Archives par mot-clé : XIXe siècle

Granier Caroline

Caroline GRANIER est née en 1973. Normalienne, agrégée de Lettres Modernes, elle soutient un doctorat à l’Université Paris VIII–Saint-Denis en 2003, publié sous le titre : Les Briseurs de formules. Les Écrivains anarchistes en France à la fin du XIXe siècle (Ressouvenances, 2008). Elle participe ensuite à la réédition de plusieurs romans de la fin du XIXe siècle (Charles Malato, Henry Fèvre, André Léo). Enseignante dans un lycée parisien, elle s’intéresse depuis quelques années à la littérature policière féministe. 

briseurs

 

MANUSCRIT EN ATTENTE DE PUBLICATION

« À armes égales. Les femmes armées dans les romans policiers contemporains » (écrit grâce à une bourse « Découverte » du Centre National du Livre) 

PUBLICATIONS

« De la victime à la justicière : les nouvelles représentations de femmes (armées) dans les polars féministes », Actes du colloque international « Figures et personnages de criminelles, des histoires tragiques au roman policier », Université de Rouen, Cérédi, 7-8-9 juin 2017 (à paraître)

« Les femmes auteures investissent le genre du roman policier : “À nous les flingues, guys” ! », https://efigies-ateliers.hypotheses.org/3442

Continuer la lecture de Granier Caroline

Maxime Prévost (Université d’Ottawa)

Maxime Prévost est professeur au Département de français de l’Université d’Ottawa. Auteur de Rictus romantiques. Politiques du rire chez Victor Hugo (Presses de l’Université de Montréal, 2002) et de L’Aventure extérieure. Alexandre Dumas mythographe et mythologue (Honoré Champion, à paraître en 2017), il s’intéresse à la littérature romantique et aux mythologies modernes. Avec Guillaume Pinson (Université Laval), il dirige un projet de recherche intitulé Le Canada de Jules Verne : savoirs, représentations, imaginaire social (Conseil de recherches en sciences humaines du Canada, 2013-2017). Il codirige avec François-Emmanuël Boucher la collection «Littérature et imaginaire contemporain» aux Presses de l’Université Laval.

Continuer la lecture de Maxime Prévost (Université d’Ottawa)

Colloque : “Tracing Types”, 3-4 juin 2016

Colloque international

“Tracing Types. Comparative Analyses of Nineteenth-Century Sketches”

Université de Gand, Belgique, 3 et 4 juin 2016

Colloque Tracing Types

Informations pratiques et programme sur le site: http://www.tracingtypes.ugent.be/

Argumentaire

A new wave of scholarship has emerged in recent years, which examines nineteenth-century sketches (sometimes referred to as ‘panoramic literature’) from a transnational perspective.The present international conference seeks to continue this comparative reflection by placing the spotlight on the comparative analysis of texts and images of specific types and by tracing how these representations vary across sketches from different places, media and editorial contexts.

Colloque “Les genres du roman au XIXe siècle”

 

Colloque “Les genres du roman au XIXe siècle”

Université Paris 13 et BNF

les 13, 14 et 15 avril 2016

Télécharger ici le programme

Le XIXe siècle a vu s’opérer le « sacre du roman » (Mona Ozouf). La promotion de ce genre anciennement déprécié est liée à l’entreprise de légitimation qu’ont menée, dans leurs œuvres, quelques grands romanciers du siècle, comme Balzac et Zola. Elle se manifeste aussi par l’augmentation quantitative des romans publiés, la diversification des supports éditoriaux (volumes, feuilletons, recueils) ainsi que celle des modes de diffusion (cabinets de lecture, collections, compilations). Ces différents facteurs induisent une « spécialisation du roman », c’est-à-dire une division du genre romanesque en de multiples sous-genres. Roman noir, personnel, sentimental, historique, d’aventures, de mœurs, de cape et d’épée, mondain, psychologique, scientifique ne sont que quelques-unes des catégories permettant aux contemporains de fragmenter un domaine romanesque devenu immense. Cette multiplication est facilitée par la possibilité de définir un genre à partir de nombreux critères, plus ou moins pertinents. D’autres genres ont été oubliés : qui se souvient du roman ecclésiastique ou du roman militaire ? Alors que de nombreux travaux ont déjà permis de préciser les connaissances sur un genre particulier, nous souhaiterions porter un regard englobant et transversal sur cette division du roman en de multiples genres, qui nous semble constituer un enjeu majeur pour l’étude de la production littéraire au XIXe siècle.

 

Appel : Reinterpreting Victorian Serial Murderers in Literature, Film, TV Series and Graphic Novels

ESSE Conference, Galway, Ireland

Monday 22 August – Friday 26 August 2016

http://www.essenglish.org/

Seminar title: Reinterpreting Victorian Serial Murderers in Literature, Film, TV Series and Graphic Novels

Serial murder came to the fore in the Victorian era and constituted a specific phenomenon within a growing attraction for deviance. If crime tended to be associated with socially problematic areas of the metropolis, the idea of serial killing raised newissues. Continuer la lecture de Appel : Reinterpreting Victorian Serial Murderers in Literature, Film, TV Series and Graphic Novels

Colloque: “Théâtre de Dumas”

  

Le théâtre d’Alexandre Dumas (père) : héritages et renouvellements

Jeudi 4 et vendredi 5 février 2016

Université d’Angers, Maison de la Recherche Germaine Tillion

5 bis bd Lavoisier

45045 Angers Cedex 01

Dumas repetition_marseille

Jeudi 4 février

Présidence : Sylvain LEDDA

            13h30 Accueil

            13h45 Ouverture du colloque : Anne-Marie CALLET-BIANCO

La tragédie après Talma

14h 15   Esther PINON

L’héritage de la tragédie grecque dans le théâtre de Dumas Continuer la lecture de Colloque: “Théâtre de Dumas”

Parution : “Gaule et France”

 Gaule et France d’Alexandre Dumas (éd. J. Anselmini), Classiques Garnier “Bibliothèque du XIXe siècle”, 2015

dumas-alexandre-1802-1870-gaule-et-france-1833

Cet essai de philosophie historique et politique, écrit au début des années 1830 par le futur auteur des Trois Mousquetaires, est passionnant pour qui s’intéresse à l’historiographie et à la littérature du XIXe siècle.

Gaule et France (1833) d’Alexandre Dumas cherche dans l’époque médiévale les prémices démocratiques de la nation française, tout en se présentant comme un avant-propos au «Drame de la France» que l’auteur se vantera rétrospectivement d’avoir composé par la somme de son œuvre historique.

Gaule et France (1833) by Alexandre Dumas seeks out the early signs of French democracy in the medieval era, while presenting itself as the avant-propos to the “Drame de la France” that the author will retrospectively boast he composed from the totality of his historical œuvre.

Colloque “Les mondes de Labiche”

“Les mondes de Labiche”

à l’occasion du bicentenaire d’Eugène Labiche qui se tiendra à Paris du 8 au 10 octobre 2015.

affiche_finale.jpg

Il y a deux cents ans, le 6 mai 1815, Labiche venait au monde dans un siècle d’intense activité théâtrale. Il s’empare de la comédie et du vaudeville et occupe bientôt, dès le début des années 1850, une place de premier plan dans le paysage littéraire et dramatique. Labiche reste, jusqu’à aujourd’hui, l’une des plus illustres figures du répertoire léger, par une production aussi décisive que féconde, dont la publication de ses œuvres « complètes », une fois sa carrière terminée en 1878-1879, n’offre qu’une sélection.

À l’occasion de ce bicentenaire, notre colloque

Continuer la lecture de Colloque “Les mondes de Labiche”

Appel : Le magnétisme dans la littérature (1780-1914)

Le réel invisible

Le magnétisme dans la littérature (1780-1914)

Appel à communications

Ouvrage collectif dirigé par

Victoire Feuillebois (Université de Tours) et Émilie Pezard (ENS-Lyon)

pour la série « Écriture du xixe siècle » dirigée par Christian Chelebourg (Minard / Classiques Garnier)

Argumentaire

Le xixe siècle est le siècle du magnétisme : l’intérêt scientifique soulevé par les travaux du médecin Anton Mesmer dans la décennie 1770 et l’engouement qui en résulte dans les lettres et le mouvement des idées marquent « la fin des Lumières », selon la formule de Robert Darnton. Continuer la lecture de Appel : Le magnétisme dans la littérature (1780-1914)