Appel à communcations : Histoire transmédia : Circulations, reconfigurations et nouvelles méthodologies (Lausanne)

Colloque international Histoire transmédia : Circulations, reconfigurations et nouvelles méthodologies

Université de Lausanne

27-28 janvier 2025

Échéance des propositions : 15 juillet 2024

Organisé par le projet Impresso et la Section d’histoire de l’Université de Lausanne

Texte de l’appel

Comment mettre en pratique une histoire “transmedia” sur le plan aussi bien empirique que théorique? Le colloque international “Transmedia History”, soutenu par le projet Impresso et la Section d’histoire de l’Université de Lausanne, réunira des chercheuses et des chercheurs de plusieurs disciplines pour croiser les regards sur cette question et échanger autour des nouvelles ouvertures autorisées par la numérisation d’abord, par les nouveaux outils développés ensuite à l’ère numérique, pour conduire des recherches transmédias.

Continuer la lecture de Appel à communcations : Histoire transmédia : Circulations, reconfigurations et nouvelles méthodologies (Lausanne)

Appel à contributions : Je/ux autobiographiques dans la littérature de jeunesse contemporaine en langue française (revue Relief)

Je/ux autobiographiques dans la littérature de jeunesse contemporaine en langue française

Revue Relief –  Revue électronique de littérature française 

Date d’échéance : 1er juillet 2024

Texte de l’appel :

Le comité de rédaction de Relief – Revue électronique de littérature française (revue-relief.org) vous invite à proposer des contributions pour un dossier thématique sur les rapports entre littérature de jeunesse et écriture de soi. Ce dossier sera dirigé par Régine Battiston et Arnaud Genon – Institut de recherche en langues et littératures européennes – ILLE UR 4363 – Université de Haute-Alsace.

Le vaste champ autobiographique a fait l’objet, depuis les années soixante-dix, de nombreuses études. Les travaux portant sur la question ont permis de cartographier différentes pratiques telles que le roman autobiographique dans lequel un auteur retrace la vie d’un personnage duquel il se distingue, mais avec qui il partage de nombreux biographèmes. À côté des journaux intimes et des Mémoires, genres clairement identifiables, se développe une nouvelle approche de l’autobiographie qui se caractérise, elle, par le pacte théorisé par Philippe Lejeune en 1975. Ce pacte repose sur l’identité onomastique de l’auteur, du narrateur et du personnage et sur l’engagement de l’auteur à ne raconter que la stricte vérité. Continuer la lecture de Appel à contributions : Je/ux autobiographiques dans la littérature de jeunesse contemporaine en langue française (revue Relief)

Colloque interuniversitaire francophone d’études ludiques – CIFEL (UQAT)

Colloque interuniversitaire francophone d’études ludiques – CIFEL : “Pouvoir et vulnérabilité”

Dates : 13, 14 et 15 juin 2024

Lieu : Campus de Montréal de l’Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue (625 avenue du Président-Kennedy, 8e étage)

Organisé par : Université de Montréal, Concordia, Université du Québec à Montréal et Université du Québec en Abitibi-Témiscamingue

Programme

Programme : Journée d’étude : En quête de variété(s). Perspectives transnationales sur les variétés à la télévision (années 1950-1980) (Paris, 14/06/2024)

En quête de variété(s). Perspectives transnationales sur les variétés à la télévision (années 1950-1980)

14 juin 2024, 9h30-19h

Organisé par Sébastien Denis, Catherine Rudent et Guillaume Soulez à l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne

Amphithéâtre Oury, Sorbonne, 14 rue Cujas, Paris 5e

Programme

Continuer la lecture de Programme : Journée d’étude : En quête de variété(s). Perspectives transnationales sur les variétés à la télévision (années 1950-1980) (Paris, 14/06/2024)

Programme : Colloque « Traces et approches des usages dans la culture populaire et médiatique (1880-2020) » (Montréal, 29-30/05/2024)

Traces et approches des usages dans la culture populaire et médiatique (1880-2020)

29 et 30 mai 2024

Organisé par Chantal Savoie et Matthieu Letourneux à l’Université du Québec à Montréal.

Événement disponible sur Zoom (uniquement pour les séances à la Salle des Boiseries [J-2805])

Programme

Continuer la lecture de Programme : Colloque « Traces et approches des usages dans la culture populaire et médiatique (1880-2020) » (Montréal, 29-30/05/2024)

Appel à contributions : Le personnage historique en littérature (Acta enVO)

“Le personnage historique en littérature”, Revue Acta en VO

Échéance des propositions : 22 juin 2024

Date prévue de parution : juin 2025

Dirigé par Bérengère Darlison, CRLC, Sorbonne Université et Yann Figuière, CELLF, Sorbonne Université.

Parmi les revues de Fabula, Acta enVO publie des comptes rendus, des traductions et des entretiens consacrés à la recherche étrangère non anglophone. Les contributions visent à diffuser des travaux fondateurs ou novateurs écrits dans des langues moins accessibles au lectorat français. Après avoir analysé dans les précédents numéros « L’identité en ses frontières », « Constructions et reconfigurations des études de genre » et « La critique allemande hier et aujourd’hui » (à paraître en juillet 2024), nous consacrerons le prochain numéro au personnage historique en littérature. Dans une conférence  donnée au Collège de France le 23 mai 2023, Orhan Pamuk déplorait la perte d’importance du personnage dans la construction romanesque. Alors que le personnage est central dans la conception romanesque du XIXe siècle, comme en atteste la multitude des personnages éponymes, les romanciers contemporains, selon Pamuk, privilégieraient la structure et le rythme narratifs. L’auteur turc conclut sa conférence en appelant de ses vœux un recentrement de la littérature autour du personnage. Une évolution similaire a eu lieu dans la critique universitaire française, au terme de laquelle le personnage littéraire apparaît aujourd’hui comme un objet d’études daté. Nous nous proposons donc de suivre, à notre manière, la voie désignée par Orhan Pamuk et de montrer un aperçu du traitement critique du personnage à l’étranger, plus particulièrement du personnage historique référentiel.

Continuer la lecture de Appel à contributions : Le personnage historique en littérature (Acta enVO)

Appel à communicatioons : Pratiques et politiques de traduction dans les fictions criminelles 1945-1989 / Translation practices and policies in crime fiction 1945-1989 (Paris Nanterre)

Pratiques et politiques de traduction dans les fictions criminelles (1945-1989)

24-25 octobre 2024, colloque international

Université Paris Nanterre

Date d’échéance : 30 juin 2024

Texte de l’appel :

SCROLL DOWN FOR ENGLISH VERSION

Organisé dans le cadre du projet ANR POLARisation (https://polarisation.hypotheses.org/), en collaboration avec le Centre des Sciences des Littératures en Langue Françaises (CSLF), le Centre de Recherches Anglophones (CREA) et le Centre de Recherches Pluridisciplinaires Multilingues de l’Université Paris Nanterre (CRPM), le colloque entend éclairer le rôle de la traduction dans la formation et l’affirmation des collections de littérature policière et la perception des principales orientations du genre policier entre 1945 et 1989 principalement en France mais aussi, à titre de comparaison, dans d’autres pays.

Bon nombre de collections, telles « Le Masque », la « Série Noire » et « Un Mystère » ont dû leur essor à la traduction de romans étrangers, majoritairement britanniques et américains. La traduction a façonné l’identité de ces collections et, à travers elle, conditionné une certaine perception de la fiction criminelle et de ses principales catégories génériques. Les romans publiés y sont généralement le résultat d’une série d’opérations de sélection, de coupe, de réécriture, de domestication et de nivellement culturel et linguistique qu’une double analyse du système des traductions fait apparaître, en reconstruisant les conditions matérielles du processus de traduction ou en étudiant les choix traductifs au niveau linguistico-textuel. Continuer la lecture de Appel à communicatioons : Pratiques et politiques de traduction dans les fictions criminelles 1945-1989 / Translation practices and policies in crime fiction 1945-1989 (Paris Nanterre)

Parution : L’Envers du décor journalistique. Acteurs et formes médiatiques en Méditerranée au XIXe siècle

Julien Contes, Gian Luca Fruci, Jean-Paul Pellegrinetti (dir.), L’Envers du décor journalistique. Acteurs et formes médiatiques en Méditerranée au XIXe siècle, Classiques Garnier, coll. “Les Méditerranées”, 2024.

Le présent ouvrage collectif explore un envers du décor journalistique, ou l’histoire d’une multitude d’acteurs, d’actrices et d’entreprises de presse, ainsi que de pratiques et de formes médiatiques modernes à travers un long XIXᵉ siècle.

Table des matières

Julien Contes – Introduction

Première partie : Pratiques et circulations
journalistiques

Roberto Paiva – Une avide curiosité. La circulation des journaux français en Espagne dans les premières années de la Révolution (1789-1793)

Karl-Alexandre Zimmer – Une république de papier. Dans les coulisses méditerranéennes du Courrier de la Sarthe (1831-1849)  Continuer la lecture de Parution : L’Envers du décor journalistique. Acteurs et formes médiatiques en Méditerranée au XIXe siècle

Appel à publications : La fiction de l’école à l’université : perspectives didactiques (Pratiques n°205-206)

Dossier : la fiction, de l’école à l’université : perspectives didactiques

Coordonné par François Le Goff (Université de Toulouse), Marion Sauvaire (Université de Toulouse) & Jean Deilhes (Université de Toulouse 2 Jean Jaurès)

Correspondance à adresser à l’adresse suivante : inspe.fiction.pratiques@univ-tlse2.fr

Si l’école fait la part belle aux textes de fiction dans les apprentissages de la lecture et l’écriture littéraires, en revanche, la notion de fiction n’apparaît que de façon très marginale dans les programmes pour l’enseignement du français. Une discrétion qui peut être expliquée par des motifs externe et interne : d’une part, la notion de fiction est toujours débattue dans le champ de la théorie littéraire et plus largement des artéfacts culturels ; d’autre part la délimitation des savoirs de référence dans la constitution de la didactique de la littérature demeure une question sensible. Aborder la fiction comme objet didactique n’apparait pas d’emblée comme une évidence, du fait notamment de l’instabilité de ses constituants et de ses frontières. Pourtant, dans un temps où la didactique de la littérature ne cesse de promouvoir une approche esthétique des textes littéraires, attentive à la relation entretenue d’un lecteur empirique avec un texte littéraire, il nous semble nécessaire d’examiner les possibilités d’une didactique du texte de fiction, préoccupée des modes d’immersion fictionnelle comme des conditions d’élaboration d’un univers de fiction dans le cadre de la création littéraire.

Continuer la lecture de Appel à publications : La fiction de l’école à l’université : perspectives didactiques (Pratiques n°205-206)

Appel à contributions : Les albums pour la jeunesse coréens depuis les années 1970/Korean Picture Books since the 1970s

Les albums pour la jeunesse coréens depuis les années 1970

Date d’échéance : 30 juin 2024

Numéro  de la revue en ligne dirigé par Dr Sungyup Lee (Ewha Womens University, Seoul).

Texte de l’appel :

 English version below

En 1988 est publiée une œuvre qui restera gravée dans l’histoire de l’album coréen : 백두산 이야기 ([Baekdusan Iyag], L’histoire du mont Baekdu), considérée comme le premier album coréen vendu à l’unité (Lee, 2022). De la fin du XIXe siècle au milieu du XXe, on peut pourtant observer la publication de livres et de recueils considérés comme précurseurs de l’album, dont témoigne우리들 노래 ([Urideul norae], Nos chansons, 1947), recueil de poèmes (Cho, 2006 ; Jeong, Park, 2013). Mais jusque dans les années 1960 et 1970, il n’existe pratiquement que des collections, dont le format est uniformisé et qui se vendent seulement en bloc, avec paiement fractionné. La plupart des collections empruntent leurs textes à des contes traditionnels ; d’autres sont des traductions non autorisées d’albums étrangers. À la fin des années 1970, prenant conscience du grand écart entre les livres coréens et étrangers, la maison d’édition Dongwha publie 그림나라 100 ([Grimnara100], Pays d’images 100), une collection qui se distingue par le fait que chaque livre est une création, et non une reproduction d’un conte traditionnel (Cho, 2019 ; Ro, 2018). Une décennie plus tard, L’histoire du mont Baekdu marque la naissance des albums à l’unité dans lesquels s’expriment l’originalité et la créativité de chaque artiste. Continuer la lecture de Appel à contributions : Les albums pour la jeunesse coréens depuis les années 1970/Korean Picture Books since the 1970s

Association internationale des chercheurs en « Littératures populaires et culture médiatique » / International Research Association in Popular Literature and Media Culture

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search