CFP – Replaying Japan 2020: The 8th International Japan Game Studies Conference

Conference theme: “Ludolympics 2020”

Date: August 10-12, 2020

Location: University of Liège (7 Place du 20-Août, 4000 Liège, Belgium)

Organizers: Liège Game Lab

See the Replaying Japan Website

 

Call for Papers

Since 2012, the Replaying Japan conference has hosted researchers from various fields conducting research on Japanese game culture. The eighth conference is being organized by the Liège Game Lab (a research group specialized in the study of video games as a cultural objects in French-speaking Belgium) in collaboration with the Ritsumeikan Center for Game Studies, the University of Alberta, the University of Delaware, Bath Spa University, Seijoh University and DiGRA Japan. Continuer la lecture de CFP – Replaying Japan 2020: The 8th International Japan Game Studies Conference

Impression, projection. Une histoire médiatique entre cinéma et journalisme

Richard Bégin, Thomas Carrier-Lafleur, Mélodie Simard-Houde (dir.), Impression, projection. Une histoire médiatique entre cinéma et journalisme, Presses de l’Université Laval, coll. “Littérature et imaginaire contemporain”, 5 novembre 2019, 316 pages.

Le cinéma et la presse ont toujours possédé un grand nombre d’affinités électives, de même qu’ils ont toujours été en compétition. Leurs canaux de diffusion et leurs plateformes ne cessent de se croiser, depuis les actualités filmées du début du XXe siècle jusqu’au journalisme participatif du Web 2.0. Leurs matériaux et leur langage connaissent également des hybridités et des échanges foisonnants, que le journalisme investisse petit et grand écrans ou que le cinéma absorbe la matière journalistique. De nouveaux genres cinématographiques – tels le reportage cinématographique et le film-enquête –, et genres journalistiques – telle la critique cinématographique – en sont nés. À ces remédiations s’ajoutent les représentations réciproques, le cinéma ayant continuellement mis à l’épreuve le journalisme, le journalisme ayant participé à l’avènement comme à l’institutionnalisation du cinéma. À travers les alliances et les rivalités, les correspondances et les contradictions, les simultanéités et les renversements, ce volume propose ainsi d’explorer la redéfinition continuelle de nos médias et de leurs identités.

Parution : L’effet livre – Métamorphoses de la bande dessinée (Sylvain Lesage)

 

Un nouvel ouvrage de Sylvain Lesage, consacré aux métamorphoses de la bande-dessinée, est disponible depuis le 31 octobre 2019 aux Presses Universitaires François-Rabelais, dans la collection “Iconotextes”.

Longtemps perçue avec méfiance, la bande dessinée a depuis gagné sa place dans les bibliothèques, les écoles, les musées, les galeries… Si elle a obtenu de haute lutte le statut de “neuvième art” en France et en Belgique, c’est notamment grâce à une nouvelle génération d’auteurs, au cercles bédéphiles et même, en France, grâce à l’Etat. Toutefois, son entrée au panthéon des arts est aussi le fruit d’une mutation décisive dans les circuits de diffusion.

Continuer la lecture de Parution : L’effet livre – Métamorphoses de la bande dessinée (Sylvain Lesage)

Victorian Encounters and Environments

12th Annual VPFA Conference
‘Victorian Encounters and Environments’
15-17th July 2020
University of Greenwich, London

 

The Victorian Popular Fiction Association is dedicated to fostering interest in understudied popular writers, literary genres and other cultural forms, and to facilitating the production of publishable research and academic collaborations amongst scholars of the popular.

We invite a broad, imaginative and interdisciplinary interpretation on the topic of ‘Victorian Encounters and Environments’ and its relation to any aspect of Victorian popular literature and culture which addresses literal or metaphorical representations of the theme. Inter- and multidisciplinary approaches are welcome, as are papers which address poetry, drama, global literature, non-fiction, visual arts, historical and social contexts. Papers addressing works from the “long Victorian period” (i.e. before 1837 and after 1901) are also welcome.

Continuer la lecture de Victorian Encounters and Environments

Colloque : Représentations animales dans les mondes imaginaires : vers un effacement des frontières spécistes ?

Colloque interdisciplinaire organisé par Marie Lucie Bougon (Artois), Charlotte Duranton (Ethodog – Research in Canine Ethology), Laura Muller-Thoma (Artois) et coord. par Anne Besson (Artois)

Jeudi 14 et vendredi 15 novembre 2019

Université d’Artois, Arras
Maison de la recherche, salle des colloques

Continuer la lecture de Colloque : Représentations animales dans les mondes imaginaires : vers un effacement des frontières spécistes ?

Parution de deux ouvrages de Laurent bazin

La littérature young adult

Presses universitaires Blaise Pascal, coll. “L’opportune”, 2019

Longtemps restreinte à quelques oeuvres voire collections emblématiques, la littérature pour les publics jeunes s’est envolée à la fin du XXe siècle au point d’occuper une place majeure de l’édition contemporaine : du succès planétaire de Harry Potter à la vogue des dystopies, récits de vampire, fictions post-apocalyptiques mais aussi romances sentimentales, une galaxie se met en place avec ses contenus préférentiels comme ses codes de consommation.
Comment se déploient les oeuvres plébiscitées, autour de quelles intrigues et de quels enjeux ? Que nous disent les best-sellers de l’imaginaire collectif du Troisième Millénaire ? Faut-il voir une contre-culture par laquelle les jeunes générations s’efforceraient de faire valoir une nouvelle vision du monde voire un modèle alternatif de société ?

La dystopie

Presses universitaires Blaise Pascal, coll. “L’opportune”, 2019

Les dystopies sont partout, ou presque: romans pour ados ou pour adultes, films et séries télévisées, jeux vidéo, publicités… Mais la dystopie, au fond, c’est quoi ? Qu’est-ce qui la distingue de l’utopie comme de la contre-utopie ? Comment expliquer un tel engouement pour des univers aussi sombres et souvent même morbides ? En quoi cette fascination nous permet-elle de mieux comprendre le monde contemporain ? Cet ouvrage fait le point sur un genre devenu un phénomène culturel sans précédent: son histoire – plus ancienne qu’on le croit souvent, son fonctionnement narratif et symbolique, ses thèmes préférentiels et ses enjeux (politiques, philosophiques, scientifiques ou encore sociétaux).

 

Conférence de Benoît Peeters à la BNF, 12 novembre 2019

LES CONFÉRENCES LÉOPOLD DELISLE – LA BANDE DESSINÉE ENTRE LA PRESSE ET LE LIVRE (2)
12 nov. 2019

Auditorium Colbert

Les conférences Léopold Delisle offrent à un public de curieux et d’amateurs éclairés des synthèses inédites et érudites sur le thème du livre et des manuscrits. Cette conférence de Benoit Peeters explore, lors de ce second volet sur la bande dessinée entre la presse et le livre, la période de Zig et Puce au roman graphique.

Entrée libre et gratuite

Plus d’informations : https://www.bnf.fr/fr/agenda/les-conferences-leopold-delisle-la-bande-dessinee-entre-la-presse-et-le-livre-2

Tolkien et la Terre du Milieu : un monde en palimpsestes

Quentin Feltgen et Nils Renard (éd.), 2019, Tolkien et la Terre du Milieu : un monde en palimpsestes, Éditions de la rue d’Ulm
Présentation

Bien qu’il soit surtout connu pour son œuvre fondatrice d’écrivain, J. R. R. Tolkien était également un universitaire réputé, spécialiste d’anglais médiéval, philologue, polyglotte. Son légendaire, autant que ses travaux académiques, n’ont de cesse de toucher au cœur du langage et du récit — qu’ils considèrent comme inextricablement liés — et en dévoilent des aspects multiples et divers, qu’il serait impossible d’épuiser. Si, dans l’imaginaire collectif, l’affiliation bien réelle de l’œuvre tolkienienne au genre littéraire de la fantasy paraît en exclure une approche plus académique, de nombreux travaux (thèses, ouvrages, articles, colloques…) ne lui en ont pas moins été consacrés depuis plus d’une vingtaine d’années.

Cet ouvrage représente les actes du séminaire ENS, qui s’est déroulé en 2015-2016 et 2016-2017 à l’ENS en collaboration avec l’association Tolkiendil. Continuer la lecture de Tolkien et la Terre du Milieu : un monde en palimpsestes

Concepteurs, conceptions et créations de mondes ludiques

Jeudi 28 novembre 2019

Maison interuniversitaire des sciences de l’homme – Alsace
Allée du Général Rouvillois, 67083 Strasbourg

Les sessions auront lieu en salle des conférences et les pauses dans le hall du bâtiment.

L’inscription est gratuite et obligatoire

Pour vous inscrire : https://www.eventbrite.fr/e/billets-journee-detude-createurs-et-creations-de-mondes-ludiques-75590911451?ref=enivtefor001&utm_source=eb_email&utm_medium=email&utm_campaign=inviteformalv2&utm_term=eventpage

Programme

08h – 08h30 Accueil – Inscription

08h30 – 09h Mot d’introduction

09h – 11h Première session Processus créatifs et conceptions ludiques

  • Marine Macq (Video game art gallery Pixel Life Stories) : Du concept designer au concept artiste : penser les processus de conception dans la création vidéoludique contemporaine
  • Mireille Pacquet (Université Paris 13) : La conception d’un dispositif d’Escape Room entre effets de lieux et effets “waouh”»
  • Dave Hawey (Université de Montréal) : Voir autrement le développement, le design et le studio de jeu vidéo : la perspective de deux développeuses cofondatrices du studio montréalais Epsilon Games
  • Martin Ringot (Aix Marseille Université) : Architecture actantielle et architecture poétique entre Italo Calvino et les mondes vidéoludiques

11h – 11h30 Pause

11h30 – 12h30 Créations amateurs

  • Pierre-Yves Hurel (Université de Lièges) : Le jeu vidéo en amateur  : la création comme dégustation, le ludème comme prise vidéoludique
  • Floriane Owczarek, Marion Weckerle et Cyril Lacheze (Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne) : Game design et appropriation de l’univers par les joueurs dans deux MMORPG

12h30 – 14h Déjeuner

14h – 15h Session plénière – par Vinciane Zabban

15h – 15h30 Pause

15h30 – 16h30 Professionnalisation des mondes ludiques

  • Maxime Besenval (EHESS-Paris) : Sociologie des mobilisations professionnelles et résistances chez les développeurs
  • Victor Potier (Université de Toulouse) : Entrelacements universitaires et industriels : normalisation du jeu et esprit                « start-up »

16h30 – 17h Clôture

Association internationale des chercheurs en « Littératures populaires et culture médiatique » / International Research Association in Popular Literature and Media Culture