Archives par mot-clé : transmédiatique / transmedia

Journée d'étude: Le son et la bande dessinée (7 juin)

Jeudi 7 juin 2012, Angoulême

Journée d’étude

Le son et la bande dessinée

Jeudi 7 juin 2012, Angoulême

Quand la bande dessinée fait plus que du bruit, elle se mêle de son et de musique. Comment la musique s’exprime-t-elle dans la bande dessinée ? Peut-on représenter le son dans une planche ? La représentation de la bande dessinée est-elle possible à la radio ? Et sur les disques ? Comment les auteurs transcrivent-ils leur passion pour la musique dans leurs albums ?

Une journée organisée par les étudiants du Master BD Université de Poitiers-École Européenne Supérieure de l’Image, en partenariat avec la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image.

Programme :

Jeudi 7 juin 2012, auditorium du musée de la bande dessinée 121 rue de Bordeaux, Angoulême.

10h: Jean-Charles Vincent (étudiant du Master BD): “Adaptation du rock en bande dessinée, l’exemple hendrixien

10h30: Nadine Chirol (étudiante du Master BD): “Dessiner la musique: discordance et harmonie

11h: Pause café

11h15: Table ronde avec Nine Antico (Tonight), Hervé Bourhis (Le petit livre des Beatles) et David Prudhomme (Rebetiko), animée par Isabelle Delorme et Jean-Charles Vincent (Étudiants du Master BD) : “L’ombre portée de la musique”

12h30 : Pause déjeuner

14h: Thierry Smolderen (essayiste et scénariste en bande dessinée, professeur à l’EESI) : “Sonogrammes : Comment les dessinateurs humoristiques déconstruisent les paramètres (énonciatifs, psychologiques, technologiques et sociaux) du son »

14h30: Christian Rosset (compositeur, producteur à France Culture, écrivain et critique de bandes dessinées) : “La bande dessinée à la radio ou les métamorphoses du silence

15h: Pause café

15h15: Gabriel Gaudette (doctorant à l’Université du Québec à Montréal (UQAM)) : “Quelques considérations autour de la représentation du son en bande dessinée

15h45: Christian Marmonnier (Auteur d’ouvrages sur la bande dessinée, président du festival Bulles Zik ) : “La bande dessinée sur disques

16h30 : Discussion

17h: fin de la journée d’études

Jeudi 7 juin 2012, aux Ateliers Magelis, 1 rue de Saintes, 16000 Angoulême, entrée libre.

19h: Concert “BD live” : Hervé Bourhis et David Prudhomme dessineront sur des thèmes bluesy, aux accords variant entre le rock et le jazz, dans une ambiance propice à développer le fil narratif propre à la mythologie du « Crossroads ». Sur scène, on retrouvera Troub’s à la basse (également auteur chez Futuropolis, Rakham…), Simon Fernie à la batterie, Lionel au saxophone et Charli à la guitare.

20h/20h30: dégustation au bar de la Cité

Une journée organisée par les étudiants du Master BD Université de Poitiers-École Européenne Supérieure de l’Image, en partenariat avec la Cité internationale de la bande dessinée et de l’image.

Conférence de Henry Jenkins, Transmédia 2.0 à la bibliothèque du Centre Georges Pompidou


Conférence de Henry Jenkins, Transmédia 2.0 à la bibliothèque du Centre Georges Pompidou

le 25 mai 2012
19h

Pionnier des études sur les fans, théoricien célébré de la culture de la convergence, Henry Jenkins a repensé l’écosystème médiatique à l’aune du tournant participatif, marqué par l’essor des productions transmédiatiques. Passée la phase utopiste, ces dernières s’inscrivent dans un paysage de plus en plus diversifié, traversé par une même culture en réseau. Henry Jenkins en dévoilera les multiples logiques, du mainstream aux productions indépendantes, en passant par les serious games. En coproduction avec la Sorbonne Nouvelle – Paris 3 et avec le partenariat de Orange Transmedia Lab.
Le vendredi 25 mai, 19h, Grande salle, niveau -1
Entrée libre dans la limite des places disponibles

Renseignement : Romain Lacroix, 01 44 78 42 25, romain.lacroix@centrepompidou.fr
Pour recevoir les annonces de nos soirées : Claire Couffy, paroleaucentre@centrepompidou.fr

Plus d’information sur le site du Centre George Pompidou.

La conférence sera diffusée en direct sur  epresence.univ-paris3.fr

Parution: Éric Maigret, Matteo Stefanelli, La bande dessinée : une médiaculture

Éric Maigret, Matteo Stefanelli

La bande dessinée : une médiaculture

Paris, Armand Colin, “Médiacultures”, 2012

De Tintin à Titeuf, d’Astérix à Asterios Polyp, de Superman à L’Association et à Death Note, que nous dit enfin la bande dessinée sur elle-même au sortir d’un siècle de pollinisations croisées entre cultures nationales, de transformations chrysalidiques et de pluralisation authentique ? « Je est un autre. » C’est bien la formule rimbaldienne qui s’impose : je ne suis pas cet ensemble d’histoires destinées à un public d’enfants ou d’adolescents auquel vous me destiniez.
S’il faut le dire avec force c’est que nous sortons à peine de deux discours prédominants sur la bande dessinée. L’un dénonçant une forme dégradée de Culture. L’autre, apologique et militant dont le prix à payer en a été une nouvelle essentialisation du médium qui mimait parfois les positions des dénonciateurs (en les inversant).
Pour rompre avec ces discours hérités du siècle passé et finalement assez sclérosants, cet ouvrage aborde une troisième voie, « constructiviste ». Elle est proposée ici par des auteurs qui ne partagent pas toujours les mêmes opinions et les mêmes ancrages théoriques, mais qui croient en la diversification et en la richesse explosive d’une constellation culturelle en expansion.

Ouvrage dirigé par Éric Maigret, professeur de sociologie des médias et études culturelles à la Sorbonne Nouvelle, Université Paris 3 et Matteo Stefanelli, chercheur à la Faculté de Sciences Politiques de l’Università Cattolica del Sacro Cuore di Milano.

CFP: Edited Collection on Sherlock Holmes Adaptations (2 avril)

CFP

Edited Collection on Sherlock Holmes Adaptations (2 avril)

Arthur Conan Doyle’s Sherlock Holmes stories have recently gained new popularity through a variety of adaptations and re-interpretations in a broad variety of media forms. This edited collection will focus on three ways to access these texts: Fan and audience activity, adaptations throughout history and their political and ideological contextualization, and intertextual influences. We welcome submissions for articles of 200 word abstracts on adaptations of Sherlock Holmes. Possible topics include, but are not limited to:

– Adaptation in film, television, theatre/performance, graphic novels, games, and other media forms
– Fan activity surrounding all texts, including fan fiction, slash fiction, shipping, online fandom, etc.
– Reception of adaptations
– Historical adaptations
– Influences on other franchises, such as the CSI franchise or The League of Extraordinary Gentlemen graphic novel series, or literary influences, such as Patricia Cornwell’s Kay Scarpetta series
– Games adaptation from board games to contemporary video gaming
– Adaptation in varying political contexts and systems
– Influences on the genre

Please submit 200 word abstracts by the 2nd of April to Stephanie Jones (sbj@aber.ac.uk), Nia Edwards-Behi (nne09@aber.ac.uk) and Mareike Jenner (mmj09@aber.ac.uk)

Séminaire de l'Atelier Cultural Studies, Stratégies de l’industrie culturelle à l’ère de la convergence

Séminaire de l’Atelier Cultural Studies

Stratégies de l’industrie culturelle à l’ère de la convergence

Lundi 2 avril 2012, Salle Jean Bordea, MSHA, Pessac (14h30-17h00)

Conférence de l’Atelier Cultural Studies

Stratégies de l’industrie culturelle à l’ère de la convergence.

Lundi 2 avril, 14h30-17h00, Salle Jean Bordes, MSHA

L’Atelier Cultural Studies, de l’axe 1 (Médias) du MICA, organise la deuxième conférence du cycle « Stratégies de l’industrie culturelle à l’ère de la convergence ».

Transmedias, Crossmedias, Mediamix, Intermedialité… les notions sont abondantes pour appréhender le fonctionnement de ces nouvelles stratégies industrielles que l’on observe dans les pays dynamiques en production médiatique. Ces conférences essaieront d’élucider ces notions et de défricher le terrain, ou au mieux de cartographier ce nouveau champ de recherche.

Cette deuxième séance abordera d’une part la question des stratégies Transmedia développées autour de la série culte de Science Fiction Anglaise Torchwood. D’autre part, la problématique de la Bande dessinée en tant que flux sera mise en perspective.

Vous êtes invités à la deuxième conférence de ce cycle. Cette séance accueille :

Matt Hills

« Torchwood’s textual authenticity / aesthetics and public service Transmedia »

Matt Hills est MCF à l’Université de Cardiff. Il est spécialiste des études de fans et de réception des programmes télévisés. Il a écrit plusieurs ouvrages sur ces thématiques dont Fan Cultures en 2002 et The Triumph of the timelord : Regenerating Doctor Who in the twenty-first century en 2010.

Eric Maigret

« Le flux Bande Dessinée ».

Eric Maigret est Professeur à l’Université Paris 3. Il a contribué à la visibilité des Cultural Studies en France en publiant les ouvrages collectifs Penser les médiacultures en 2005 et Cultural Studies. Anthology en 2010. Il vient de publier avec Matteo Stefanelli La Bande Dessinée : une médiaculture.

Avec la participation de Mélanie Bourdaa, organisatrice et discutante, MCF à Université Bordeaux 3, MICA. Elle est spécialiste des études de fans et de l’analyse des stratégies Transmedia.

CFP: 1st Global Conference Immersive Worlds and Transmedia Narratives

1st Global Conference
Immersive Worlds and Transmedia Narratives

Tuesday 13th November – Thursday 15th November 2012
Salzburg, Austria

* The Novel
* The Film
* The Television Series
* The Graphic Novel
* The Facebook Page
* The Tweets
* The Fan-Sites
* The Video Game
* The You-Tube Clips
* The Smart Phone
* The Convention
* The Theme Park
* The Merchandising

THE CALL
This call for papers is about where the story starts and where it ends, about who writes the story and who reads it and whether any of these definitions apply when we are in the story itself. This then is about world making and about the media, mediums and machinery that converge to make it possible. The rhizomic qualities of a smart phone that enmesh us into the real world also connect and implicate large parts of ourselves in imaginary and virtual spaces; with people we have never met and places we will never see other than through the app, the blog or the social networking site.

“In the final decade of the 21st Century, men and women in rocket ships landed on the moon. By 2200 AD, they had reached the other planets of our solar system. Almost at once there followed the discovery of hyperdrive through which the speed of light was first obtained and later greatly surpassed. And so, at last, mankind began the conquest and colonization of deep space”
(The Forbidden Planet)

THE EXAMPLE
True Blood. Originally from Charlene Harris’ Southern Vampire Mysteries series of novels. Now a hit television show. It has a facebook page and characters from the series produce You Tube videos (Jessica- Baby Vamp). The stars from the show share tweets with fans and each other but not as themselves but the characters they play. Viral marketing spreads adverts and teasers for products that come from the show, not just simple merchandising but items such as Tru-Blood, the synthetic blood substitute that bases the premise of the show where vampires can become part of society. The graphic novel, written by the television series creator Allan Ball and which extends storylines from the show. Fangtasia, the vampire bar from the series is recreated in actual real life venues and where people can dress as vampires. At each point of entry the “reader’ can choose which parts and to what level they want to engage, or participate, in the narrative enabling various levels of emersion and ways to influence and change the world that one is entering. Who writes the story and what story are they writing and who consumes what and who and is everyone welcome?

“Welcome to my house! Enter freely and of your own will!” (Dracula)

But who can enter this world and how does it impinge on our own? Is it only for the wealthy, the westernised, the capital-ised? How does it purposely exclude and include certain groups and why? What is the future of the technologies and the types of narratives involved? Will it become a world that people never want to leave or one that will expand to consume our former notions of what constituted reality. Where does the story end and real life begin?

(Keywords: Transmedia, Convergence, Particpatory, Affinity, ReMix, Hypersocibility, Techologies, Medium, Narrative, Story, Play, Interaction, Emersive, Virtual)

THE WHAT?

The Steering Group particularly welcomes the submission of pre-formed panel proposals, works in progress, performances, literary and visual presentations and practitioner case studies. Papers will also be considered on any related theme. 300 word abstracts should be submitted by Friday 4th May 2012. All other significant dates please see Details page.

THE WHO?
Those that study, research or take part in transmedia narratives or convergence cultures, film and media studies, gaming and virtual worlds, literature and fandom, marketing and advertising, graphic novels and animation, artists, writers …SHOULD APPLY

THE HOW?
Abstracts should be submitted simultaneously to both Organising Chairs; abstracts may be in Word, WordPerfect, or RTF formats with the following information and in this order:

a) author(s), b) affiliation, c) email address, d) title of abstract, e) body of abstract, f) up to 10 keywords
E-mails should be entitled: TM1 Abstract Submission.

Please use plain text (Times Roman 12) and abstain from using footnotes and any special formatting, characters or emphasis (such as bold, italics or underline). Please note that a Book of Abstracts is planned for the end of the year. All accepted abstracts will be included in this publication. We acknowledge receipt and answer to all paper proposals submitted. If you do not receive a reply from us in a week you should assume we did not receive your proposal; it might be lost in cyberspace! We suggest, then, to look for an alternative electronic route or resend.

Organising Chairs:
Phil Fitzsimmons: philfitz@uow.edu.au
Rob Fisher: tm1@inter-disciplinary.net
Simon Bacon: baconetti@googlemail.com

For further details of the project, please visit:
http://www.inter-disciplinary.net/critical-issues/ethos/immersive-worlds…

For further details of the conference, please visit:
http://www.inter-disciplinary.net/critical-issues/ethos/immersive-worlds…

Please note: Inter-Disciplinary.Net is a not-for-profit network and we are not in a position to be able to assist with conference travel or subsistence.

CFP – Dispositifs transmédiatiques, convergences et constructions des publics

Équipe d’accueil 3476 – communication, langue, art, culture

AJC CREM
Association des Jeunes Chercheurs du Centre de Recherche sur les Médiations

3ème colloque international de l’AJC CREM

Appel à contribution

Dispositifs transmédiatiques, convergences et constructions des publics

(Metz, 24 et 25 mai 2012)

Date limite d’envoi des propositions : 15 mars 2012

Langues de travail : français et anglais

Dans la continuité du précédent colloque sur « Les dispositifs de médiation : théories, méthodes et enjeux » (Aghababaie, Bonjour, Clerc, Rauscher, 2010), organisé les 19 et 20 novembre 2009, l’association des jeunes chercheurs du Centre de recherche sur les médiations (CREM, EA 3476) organise son 3ème colloque international les 24 et 25 mai 2012 à l’université de Lorraine autour de la thématique : « Dispositifs transmédiatiques, convergences et constructions des publics ».

Des chercheurs (doctorants, docteurs et post-doctorants) de toutes origines et de toutes disciplines sont invités à venir proposer leurs réflexions, aussi bien théoriques, épistémologiques, que méthodologiques, et à débattre autour de ce sujet.

Lire l’appel complet (en français et en anglais)