Archives par mot-clé : transmédiatique / transmedia

Parution : The Revolution in Transmedia Storytelling through Place

Donna Hancox, The Revolution in Transmedia Storytelling through Place, Routledge, 2021. 

This book proposes that the theory and practice of transmedia storytelling must be re-considered from a social impact and community development perspective, and that time has come for a rigorous critique of the limited ways in which it has been commonly represented.

Transmedia storytelling has become one of the most influential and profitable innovations in the field of media and entertainment. It has changed the ways audiences interact with films, television and web series, advertising, gaming and book publishing. It has also shifted the practices around creation and dissemination of such content. This book asserts that the futures of transmedia storytelling for social impact or change are deeply tied to understandings of place grounded in human geography. Through a series of case studies of projects which challenge the status quo of transmedia, this book explores the elements of transmedia that can be used to amplify under-represented voices and make stories that signal a more inclusive and sustainable future.

This book offers a valuable contribution to the literature in the areas of transmedia storytelling, narratology, digital fiction, electronic literature, locative storytelling, performative writing, digital culture studies and human geography.

Table of contents

Parution : Photolittérature (Archipel, n° 42)

Archipel, n° 42 : « Photolittérature« , 2020, 273 p.

PRÉSENTATION

La notion de « photolittérature », qui donne son titre à ce quarante-deuxième numéro d’Archipel, peut désigner des œuvres très diverses, qui ont pour point commun d’exploiter le dialogue entre les modes d’expression a priori distincts que sont l’écriture littéraire et la photographie. Dès son invention dans la première partie du XIXe siècle, cette dernière a fasciné les écrivain·e·s. De fait, ces derniers·ères ont établi un dialogue constant avec la photo, des virulentes critiques de Baudelaire lui niant toute possibilité d’accéder au rang d’art à son utilisation comme embrayeur de la narration par des écrivain·e·s contemporain·e·s – songeons par exemple à Annie Ernaux, dont l’autobiographie Les Années est rythmée par la description de photos, ou à Anne-Marie Garat, qui travaille notamment à partir de clichés d’inconnu·e·s chinés dans les marchés aux puces dans Photos de familles. Un Roman de l’album. Il semble que la photo, qui capture et fige un instant du réel, appelle irrésistiblement une mise en récit que la littérature peut lui offrir. La nature des points de contact qui existent entre ces deux médias est extrêmement diverse. En effet, la mise en scène de personnages de photographes, l’utilisation de clichés dans une logique d’enquête, ou encore la réflexion théorique sur la nature de l’image reproduite mécaniquement sont autant de pratiques littéraires qui intègrent une dimension «photographique». Le statut des clichés dans le texte est également variable, mais qu’ils soient donnés à voir dans leur matérialité ou seulement décrits sous la plume de l’auteur·rice, leur spectre semble n’avoir de cesse de hanter la littérature depuis près de deux siècles. Continuer la lecture de Parution : Photolittérature (Archipel, n° 42)

Parution : « Récits et représentations d’apocalypses » (Atlantide, n° 11)

Paul-André Claudel & Frédéric Le Blay (dir.), Atlantide, n° 11 : « Récits et représentations d’apocalypses », université de Nantes, décembre 2020.

Depuis 2015, le programme ATLANTYS interroge l’imaginaire de la fin du monde et l’expérience de la catastrophe. Programme de recherche interdisciplinaire et international porté par l’Université de Nantes et piloté par le Centre François Viète (Épistémologie, Histoire des sciences et des techniques), il réunit plusieurs équipes de recherche en France et à l’étranger. Son objectif primordial étant d’étudier de manière analytique et critique les fondements et les ressorts de l’imaginaire de la mort de l’humanité ou de la fin du monde, il se veut notamment une réflexion utile au sein des débats contemporains sur l’avenir de la planète et de ses populations. Les travaux menés jusqu’à présent ont couvert différentes questions comme celles de la relation des populations avec leur environnement naturel, de leur réaction face aux désastres ou catastrophes de grande ampleur qui émaillent leur histoire, de l’expression et des représentations liées à l’angoisse de la disparition collective, des comportements ou réponses des sociétés humaines face à cette angoisse ainsi que les points de convergence ou de conflit entre croyances irrationnelles, conceptions religieuses et discours scientifique. […]

Continuer la lecture de Parution : « Récits et représentations d’apocalypses » (Atlantide, n° 11)

Colloque : Jeu vidéo & romanesque

Colloque « Jeu vidéo & romanesque »

En raison de la situation sanitaire, les séances ont lieu à distance. Nous contacter pour obtenir le lien de connexion (isabelle.hautbout@u-picardie.fr; sebastien.wit@u-picardie.fr).

Jeudi 4 février 2021

9h15 – Ouverture du colloque – Anne Duprat (directrice du CERCLL, Université de Picardie-Jules Verne)

9h30 – 11h10 – Première session : « Du roman au jeu vidéo : l’adaptation en question »

Modération : Anne Duprat (Université de Picardie-Jules Verne)

  • Olivier Caïra (IUT Évry/EHESS), « Fidélité et écarts au roman dans Metro 2033 »
  • Benoiste Salembier (Université Catholique de l’Ouest), Stéphane Blocquaux (Université Catholique de l’Ouest) & Renaud Hétier (Université Catholique de l’Ouest), « Quand le roman policier devient un espace vidéoludique interactif pour enquêteurs virtuels »
  • Alina Nastase Gonzalez (Université de Caen Normandie), « La Bête humaine d’Émile Zola en serious game 2D : la programmation vidéoludique ou la refonte du romanesque » 

Continuer la lecture de Colloque : Jeu vidéo & romanesque

Appel à communications : Le polar nordique, objet transmédiatique ?

« Le polar nordique, objet transmédiatique ? »

Lancement d’un Cycle de journées d’études

Université de Limoges et Université de Nancy

Vendredi 3 décembre 2021 (Limoges)

(English version below)

Nous lançons un cycle de journées d’études organisé par l’axe 3 d’EHIC (Université de Limoges) et l’axe IMAJE du LIS (Université de Nancy). La première journée aura lieu le vendredi 3 décembre à Limoges. Il s’agit d’étudier les exportations spatiales et médiatiques de ce genre fictionnel pour comprendre comment le Nordic Noir circule d’un pays à l’autre et comment ses exportations médiatiques contribuent à son évolution transculturelle. Nous nous intéresserons à la façon dont le polar nordique investit ces nouvelles formes multimédiatiques : série, podcast, jeux-vidéo, escape room, jeux de rôles, applications, sites internet, performances multimédia, littéraTube, blogs, podcasts…

Le Nordic Noir essaime actuellement dans les différents médias contemporains. Cette culture médiatique, particulièrement mobile, a franchi les frontières du Nord pour envahir les différentes productions populaires européennes, sans pourtant se délester des morphèmes nordiques qui l’ont engendrée : neige, glace, froid, rigueur, austérité du climat sont loin d’être un simple aménagement paysager constituent un noyau sémantique nécessaire pour comprendre le genre et sa prolifération multimédiatique actuelle, à l’instar du genre de jeux-vidéos appelé « Game Noir ».

Continuer la lecture de Appel à communications : Le polar nordique, objet transmédiatique ?

Lucia Quaquarelli (Université Paris Nanterre)

Lucia Quaquarelli est maîtresse de conférences à l’Université Paris Nanterre (UFR LCE, Département de Langues Étrangères Appliquées), et co-directrice du CRPM (Centre de Recherches Pluridisciplinaires Multilingues ).

Thèmes de recherche
Littérature italienne contemporaine
Etudes postcoloniales et de la migration
Mobilité
Cross/Transmedialité
Culture visuelle
Théorie et pratique de la traduction

CV en ligne 

Appel à communications : De la bande dessinée polar au cinéma

Journée d’études « De la bande dessinée polar au cinéma »

Université de Toulouse-Jean Jaurès 2

Alors que la question de l’adaptation du roman à l’écran a déjà été largement théorisée et fait l’objet d’études régulières, en revanche celle de la bande dessinée polar au cinéma n’a soulevé que très peu d’études. D’ailleurs, il convient de signaler que peu de spécialistes se sont intéressés à ce phénomène transmédiatique et complexe qui sollicite des outils autres que ceux qui relèvent des codes de la forme cinématographique et qui soulève des problématiques afférentes à la transposition.

L’adaptation, une des formes de la transposition, est le processus-l’opération- par lequel on modifie une oeuvre. Cette opération a lieu généralement lorsqu’on fait passer cette oeuvre, soit d’un genre à un autre au sein d’une même sémiotique (langage), soit d’une sémiotique à une autre. Ce phénomène peut d’ailleurs s’apparenter au terme de transposition intermédiatique.

La bande dessinée offre de nombreuses possibilités de processus adaptatifs. Qu’elle soit oeuvre source ou but, elle entretient en effet des relations avec d’autres médias tel que le cinéma. Continuer la lecture de Appel à communications : De la bande dessinée polar au cinéma

Appel à propositions : Lovecraftiana

Lovecraftiana

La revue Litteraria Copernicana et la série Phantasticus

Nous proposons de nous pencher sur les différentes facettes de l’œuvre de Howard Phillips Lovecraft (1890-1937) ainsi que sur son influence sur la culture et la littérature populaires.

Les propositions pourront s’inscrire dans l’un des axes suivants (qui ne sont pourtant pas exhaustifs) :

  • Les sources de l’horreur lovecraftienne,
  • La mythologie de Lovecraft (le « panthéon noir »),
  • Ses inspirations,
  • L’aspect intertextuel/transfictionnel de son œuvre,
  • Les imitateurs et continuateurs de sa création,
  • La philosophie et l’œuvre lovecraftienne (le cosmicisme, l’indifférence cosmique, la fin de l’Anthropocène, etc.)
  • L’inter/transmédialité et l’héritage lovecraftien,
  • Lovecraft et la culture de masse,
  • La réception critique de son œuvre.

Il est également possible de proposer de comptes rendus de publications récentes (datant de 2020, 2021) sur la littérature et le cinéma fantastiques.

Nous attendons aussi les propositions d’articles pour la rubrique Varia – on privilégie les textes portant sur le fantastique et l’horreur.   Continuer la lecture de Appel à propositions : Lovecraftiana

Parution : Le transmédia, ses contours et ses enjeux

Anne-Sophie Collard, Stéphane Collignon, Le transmédia, ses contours et ses enjeux, Presses Universitaires de Namur, 2020. 

PDF disponible en libre accès, sous licence Common Creative CC-BY_NC_ND 4.0

Cet ouvrage rassemble plusieurs contributions de chercheurs belges et français s’interrogeant sur les contours et les enjeux du transmédia suite à la Journée d’étude organisée à Namur en 2017. A partir de questions portant notamment sur la diversité des supports, le traitement médiatique, la notion d’auteur, le rôle des personnages, les fanfictions ou les compétences médiatiques mobilisées, il permet de porter un regard multiple sur cette forme médiatique contemporaine. Il s’adresse aux chercheurs et aux étudiants qui souhaiteraient approfondir leur connaissance du transmédia et avoir un aperçu de problématiques de recherche actuelles dans le champ médiatique.

Séminaire : Séance 3 du SLAC, « Supports et contextes éditoriaux »

Séminaire littéraire des Armes de la critique, Séance 3, « Supports et contextes éditoriaux »

Voir l’appel à communications.

La prochaine séance du Séminaire littéraire des Armes de la critique, intitulée « Supports et contextes éditoriaux » aura lieu vendredi 11 décembre de 15h à 18h, sur la plateforme Big Blue Button.

Si vous souhaitez assister à cette séance, merci de bien vouloir contacter anais.goudmand@unil.ch pour obtenir le lien de connexion. 

Programme de la séance : Continuer la lecture de Séminaire : Séance 3 du SLAC, « Supports et contextes éditoriaux »