Archives par mot-clé : transhumanisme

Appel à contributions : Posthuman Mimesi. Embodiment, Affect, Contagion

Posthuman Mimesi. Embodiment, Affect, Contagion

International Conference, 20-22 May 2021, KU Leuven (Online)

Keynotes : Katherine Hayles (Duke University), Kevin Warwick (Coventry University)

With the participation of Ivan Callus (U of Malta), Claire Colebrook (Penn State U), Vinciane Despret (ULiège), Francesca Ferrando (NYU), Stefan Herbrechter (Heidelberg University), Patricia Pisters (U of Amsterdam), Jean-Marie Schaeffer(EHESS), Stefan Lorenz Sorgner (John Cabot U) …

The ERC Project Homo Mimeticus: Theory and Criticism is pleased to announce an international online conference on the subject of “Posthuman Mimesis” hosted by the Institute of Philosophy at KU Leuven (Belgium). While the term “posthuman” covers a wide range of notions that account for the (bio-)technological modifications to the human body, consciousness and subjectivity, this conference focuses on the role imitation plays in the plastic transformations constitutive of the posthuman turn. Establishing a first bridge between major thinkers who accounted for “how we became posthuman” (Hayles) and a recent return of attention to behavioral imitation, this interdisciplinary conference proposes to look back to the ancient realization that humans are, for better and worse, mimetic creatures, in order to look ahead to protean transformations that transgress boundaries dividing mind from body, self from others, the human from the non-human and the non-living. Continuer la lecture de Appel à contributions : Posthuman Mimesi. Embodiment, Affect, Contagion

Appel à contribution: Science et fiction

Call for papers: Science and Fiction

7 avril 2020

Organisée par le laboratoire ICTT (Identité culturelle, texte et théâtralité) d’Avignon Université

Appel

Suite à la journée d’étude « jeunes chercheurs » 2019 organisée par le laboratoire ICTT d’Avignon Université qui avait fait la part belle aux questionnements sur le concept d’objectivité, cette nouvelle journée d’étude du 7 avril 2020 portera sur le thème de « sciences et fiction ». Elle vise ainsi à regrouper de nouveau des chercheurs travaillant dans différents domaines afin d’enrichir la réflexion et susciter les échanges autour des relations entre deux notions souvent perçues comme (injustement ?) contradictoires : sciences et fiction.

En effet, ces deux domaines « sciences » et « fiction » entretiennent en réalité des liens particulièrement étroits puisque l’un a souvent influencé l’autre. Il convient donc par conséquent de réunir les chercheurs en sciences, sciences de la technologie et de la santé (biologie, médecine, informatique, etc.) et sciences humaines et sociales (histoire, littérature, cinéma, télévision, théâtre, langues, sociologie, philosophie, etc.), ainsi que les chercheurs travaillant à la croisée de plusieurs disciplines, afin d’interroger à nouveau l’imbrication de ces deux notions. Dans quelle mesure les sciences ont-elles influencé, et continuent-elles à influencer la fiction et inversement ? Comment définir la science-fiction ? Pourquoi les sciences fascinent les créateurs, les hommes de lettres et les artistes, et quelle est la crédibilité des œuvres de fiction ? Comment la science peut-elle améliorer l’humain ? Avec les nouvelles technologies, quels sont les futurs possibles ? Comment ces deux perspectives redéfinissent l’humain ? Enfin, quelle(s) éthique(s) concevoir ensemble dans un monde entre sciences et fiction ?

Continuer la lecture de Appel à contribution: Science et fiction

APPEL : Figures du post-humain. Littérature, cinéma, BD.

Colloque International
Centre d’Études en Humanités de l’Université du Minho (CEHUM)
13-14 juin 2019 auditorium ILCH

Dans Nous, animaux et humains, Tristan Garcia soutient que la conception de l’humain impliquée dans l’humanisme moderne subit actuellement une crise profonde où se croisent deux tendances opposées. D’une part, une tendance interne qui morcelle le « nous » humain en de multiples « nous » communautaires (ethnies, religions, genres, etc) ; d’autre part, une tendance extensive qui élargit le cercle du « nous » à d’autres espèces animales, voire à la totalité du vivant. Une troisième tendance existe, celle qui concerne le triomphe de la technologie. La connexion du « nous » avec ses constants et (d’aucuns le pensent) inexorables devenirs, est de plus en plus intime et imperceptible. Il en va ainsi du techno-numérique qui est en train de redéfinir les frontières de l’humain au moyen d’une re-sémantisation du monde. Et si on ajoute le développement impressionnant de l’Intelligence Artificielle (IA), par exemple, il n’a jamais été aussi urgent de repenser la question de l’humain mais aussi et surtout du post-humain.

Continuer la lecture de APPEL : Figures du post-humain. Littérature, cinéma, BD.