Archives par mot-clé : stéréotypes

Beauté fatale. Les nouveaux visages d’une aliénation féminine de Mona Chollet

Beauté Fatale. Les nouveaux visages d’une aliénation féminine

Mona Chollet

Soutiens-gorge rembourrés pour fillettes, obsession de la minceur, banalisation de la chirurgie esthétique, prescription insistante du port de la jupe comme symbole de libération : la « tyrannie du look » affirme aujourd’hui son emprise pour imposer la féminité la plus stéréotypée. Décortiquant presse féminine, discours publicitaires, blogs, séries télévisées, témoignages de mannequins et enquêtes sociologiques, Mona Chollet montre dans ce livre comment les industries du « complexe mode-beauté» travaillent à maintenir, sur un mode insidieux et séduisant, la logique sexiste au coeur de la sphère culturelle.
Sous le prétendu culte de la beauté prospère une haine de soi et de son corps, entretenue par le matraquage de normes inatteignables. Un processus d’autodévalorisation qui alimente une anxiété constante au sujet du physique en même temps qu’il condamne les femmes à ne pas savoir exister autrement que par la séduction, les enfermant dans un état de subordination permanente. En ce sens, la question du corps pourrait bien constituer la clé d’une avancée des droits des femmes sur tous les autres plans, de la lutte contre les violences à celle contre les inégalités au travail.

Introduction
1. Et les vaches seront bien gardées. L’injonction à la féminité
Pour des femmes en jupe et des hommes qui en ont
Le charme retrouvé des territoires féminins
« N’exister que par la beauté»
Backlash et marketing
Fermer des portes pour l’avenir
2. Un héritage embarrassant. Interlude sur l’ambivalence
« Avec quoi elle vient ! »
Sagesse de la parure
L’univers en modèle réduit
Derrière la fascination du it bag
Congédier le monde
3. Le triomphe des otaries. Les prétentions culturelles du complexe mode-beauté
« Il faut faire un effort, Jenn’ ! »
Actrices ou communicantes ?
Le paradigme Gossip Girl
L’aristocratie du showbiz
Les marques en terrain conquis
Patauger dans son aliénation
Les femmes et la culture de masse
Une « fin de l’Histoire » au féminin ?
4. Une femmes disparaît. L’obsession de la minceur, un « désordre culturel »
Exister sans corps
Femmes et nourriture, un rendez-vous toujours manqué
L’anorexique : anormale ou trop normale ?
Un modèle impossible
Hypocrisie et perversité
Couper les ponts
Une question de santé ?
5. La fiancée de Frankenstein. Culte du corps ou haine du corps ?
Nier la douleur
Un couteau sans lame…
Un éclairage impitoyable
L’aura confisquée
« Ce qui me fait chanter »
Le piège de l’homologation
Une merveilleuse « liberté de choix »
6. Commnet peut-on ne pas être blanche ? Derrière l’ode à la « diversité»
S’afficher dans le camp des gagnants
Soigner les corps « dégénérés »
« Illuminer les recoins sombres de la Terre »
« Suprématie blanche » dans la mode
Une créativitéétouffée
La lumière, encore
7. Le soliloque du dominant. La féminité comme subordination
Yohji Yamamoto contre le « style recherche d’emploi »
Les femmes sont-elles des objets ?
Grands hommes et petites pépées
Banalité du Pygmalion lubrique
Un érotisme de ventriloques
L’horreur : une femme qui pense

Mona Chollet, Beauté fatale. Les nouveaux visages d’une aliénation féminine, La Découverte, 2012.