Archives par mot-clé : spectacle vivant

Parution : Circus sciences, n° 3, “Cirque et nouveaux médias”

Circus sciences, n° 3, “Cirque et nouveaux médias“, 2022.

Le cirque a toujours été trans/inter/pluridisciplinaire, et c’est sans doute cette capacité au décloisonnement, aux croisements et au métissage qui explique ses évolutions et sa longévité. Après sa rencontre fertile avec le cinéma, il a su une nouvelle fois se renouveler en intégrant les nouveaux médias, qui modifient pourtant en profondeur ses conditions d’existence. (A. de Morant et C. Chatelet)
 
Sommaire de la troisième livraison :

Lire en ligne

Continuer la lecture de Parution : Circus sciences, n° 3, “Cirque et nouveaux médias”

Parution : Circus sciences, n° 2, “Cirque et cinéma”

Circus sciences, n° 2, “Cirque et cinéma”, Montpellier, Presses universitaires de la Méditerranée, coll. “Circus sciences”, 2022.

sous la direction de Christian Rolot, François Amy de la Bretèque, Guillaume Boulangé et Philippe Goudard.

Entièrement consacrée à l’approche scientifique des arts du cirque, Circus Sciences est une revue en ligne qui a pour vocation de favoriser la mise en relation des différents acteurs de la création et de la recherche scientifique dans le domaine du cirque. Cette revue scientifique de l’Université Paul-Valéry Montpellier 3 offre un espace de publication propice au développement d’une réflexion plurielle. Se croisent les voix de chercheurs venus de disciplines différentes — études théâtrales et cinématographiques, arts plastiques, histoire, sociologie, anthropologie, littérature, politiques culturelles, psychologie, médecine, sciences et technologies des activités physiques et sportives — en France et à l’étranger.

Le numéro est en ligne, à télécharger gratuitement sur le site des PULM.

Continuer la lecture de Parution : Circus sciences, n° 2, “Cirque et cinéma”

Appel à contributions : Live performance and video games. Appropriations, inspirations and mutual transfers (Zürich, en ligne)

Appel à contributions : Live performance and video games. Appropriations, inspirations and mutual transfers

5, 6 and 7th of October 2022, International online symposium

Échéance des propositions : 15 juin 2022

Organised by Réjane Dreifuss (ZHdK), Simon Hagemann (Université de Lorraine) and Izabella Pluta (Centre d’études théâtrales, Université de Lausanne)

Since the early 2000s, video games have become the economically dominant medium and their cultural importance has been growing ever since. It is, therefore, logical that an increasing number of creators of live performances are interested in video games. The influence of the latter can be viewed both thematically and formally (or scenographically), with various intermedia configurations (Muehlhausen 2014). The opposite phenomenon can also be observed: video games generally draw on pre-existing media and are sometimes inspired by live performance.

To better understand new performances that are marked by video games, it would appear beneficial for theatrical research to draw upon game studies. Conversely, video games are increasingly observed from the perspective of their performative dimension (Jayemanne 2019). Narrative strategies, immersion, interaction, identification, multimodality, characters and the relationship between physical and virtual worlds: the fields of investigation concerning the complex relationship between live performance and video games are numerous and compound (Nicholson and Harpin 2017). This symposium will bring together specialists in the field and will provide an overview of research into this relationship. These events will also constitute an opportunity to extend certain previously proposed analyses.

While intermedia theatre, in general, is the subject of a considerable amount of research and the various forms of participatory theatre, such as immersive theatre have also been the subject of several publications, the relationship between live performance and video games is still rarely studied and relatively few research papers dedicated to these issues exist (Biggin 2017, Dreifuss 2017, Männel 2018, Büscher 2018). Indeed, even if the portal nachtkritik.de has established the category, “Game Theater”, in its lexicon, where journalist Christian Rakow writes on the topic since 2012,  and although several doctoral theses have been completed or are in progress in relation to this theme (Foster 2017, Dreifuss, Männel), there is a limited number of articles that relate to this topic. It should be noted that two international colloquia were held at the Zürcher Hochschule der Künste (ZHdK), in 2016, “Gamification: Digitale Ausrahmungen des Theaters” and in 2018 “Ludification im Theater. Neue Utopien des Theatralen”, both organized by Dieter Mersch and Réjane Dreifuss.

Continuer la lecture de Appel à contributions : Live performance and video games. Appropriations, inspirations and mutual transfers (Zürich, en ligne)

Appel à contributions : “Jeu(x) et spectacle(s)” (Revue roumaine d’études francophones)

“Jeu(x) et spectacle(s)”, Revue roumaine d’études francophones

Échéance d’envoi des articles : 20 juin 2022

La Revue Roumaine d’Études Francophones (RREF) est la publication annuelle de l’Association Roumaine des Départements Universitaires Francophones (ARDUF). Elle publie des recherches portant sur les manifestations linguistiques, littéraires, culturelles, discursives de la francophonie, autour des trois axes suivants : Littérature ; Linguistique ; Didactique. La revue comporte aussi les rubriques Entretiens, Comptes rendus et Notes et documents.  La Revue Roumaine d’Études Francophones est indexée dans : ERIH PLUS, Index Copernicus International Master List, DOAJ, OAJI.
 
« Moi, je rêve d’écrire un jeu, une sorte de pièce à jouer ensemble, qui serait aussi passionnante qu’une partie de monopoly à quatre survolée par la poésie », déclarait Fernando Arrabal dans une interview, associant dans une même image jeu de société et jeu théâtral. En effet, qu’il s’agisse des sotties et des farces du Moyen Âge, du « jeu sérieux » du Grand Siècle et des jeux contemporains aux classiques, des jeux de miroirs de l’époque baroque, des pratiques festives et ludiques des salons du XVIIIe siècle, des jeux provocateurs des dadaïstes, des jeux langagiers de l’Oulipo, des dispositifs spectaculaires qui structurent les fictions romanesques et théâtrales, ou bien des jeux de rôles utilisés dans la classe de langue, jeu(x) et spectacle(s) s’avèrent être intimement liés. Souvent, les jeux comportent une dimension théâtrale, se donnant comme des « apparitions scéniques » exigeant le regard d’un spectateur et impliquant un travail collectif, tandis que les spectacles exhibent, à bien des reprises, un volet ludique, s’insérant dans des contextes surprenants et provoquant le spectateur à de véritables parties de cache-cache.

C’est à travers la notion de pluralité que ce numéro de la Revue Roumaine d’Études Francophones se proposera d’explorer les notions de jeu et de spectacle, dans leur capacité à infléchir des discours autres, à provoquer des réflexions sur la fabrique de procédés et de phénomènes littéraires, linguistiques et culturels.

On pourra s’interroger sur les dispositifs qui permettent la mise en place de jeux spéculaires, le rôle octroyé au spectateur, les figures de passage qui assurent la communication entre différents niveaux narratifs.

Continuer la lecture de Appel à contributions : “Jeu(x) et spectacle(s)” (Revue roumaine d’études francophones)

Appel à contributions : Quand le cirque se raconte sur les réseaux sociaux

Quand le cirque se raconte sur les réseaux sociaux. Récits et archives numériques, identités et diffusion artistiques, pédagogie et création

Troisième séance du séminaire Quand le cirque se raconte : paroles et voix plurielles du cirque. Mémoires, histoires, archives

7 et 8 février 2022 / Ésacto’Lido, Toulouse

Échéance des propositions : 15 décembre 2021

Organisé par l’UMR Litt&Arts – Université Grenoble Alpes et la chaire ICiMa – Centre national des arts du cirque, avec le soutien du Ministère de la Culture – DGCA et du CNRS. Cette séance est organisée avec l’Ésacto’Lido -École supérieur des arts du cirque de Toulouse.

Argumentaire
Présentation générale du cycle de recherche
Quand le cirque se raconte : paroles et voix plurielles du cirque. Mémoires, histoires, archives est un cycle de séminaires thématiques consacré aux cultures circassiennes par le biais des récits, de la parole et des voix. Il entend contribuer au développement des études sur le cirque et renforcer notamment les dimensions mémorielles en menant un travail sur le cirque et la variété de ses archives. Il propose d’aborder cet art, son histoire, sa culture, ses métiers et ses pratiques par une approche scientifique transversale capable d’en saisir la complexité. L’association de plusieurs champs disciplinaires des arts et des sciences humaines et sociales (études en arts de la scène, études littéraires, cultural studies, études de genre, anthropologie, sociologie, histoire, histoire de l’art, science de l’information et de la communication, psychologie, etc.) permettra d’enrichir et de mieux répertorier la documentation sur les arts du cirque, d’affiner la compréhension du milieu culturel, artistique et professionnel qu’il représente. Il s’agit en outre d’élaborer des méthodologies de recherche adaptées à l’hétérogénéité des productions, des pratiques circassiennes et de leurs traces, en favorisant également le dialogue et les collaborations entre artistes et chercheur·euses.

Continuer la lecture de Appel à contributions : Quand le cirque se raconte sur les réseaux sociaux

Appel à communications / Call for papers : Imageries et Imaginaires du Cirque / Images and Representation of the circus (Université de Rouen-Normandie)

Colloque international / International Conference : Imageries et imaginaires du cirque / Images and Representation of the circus

3 et 4 mars 2022 / March 3 and 4, 2022

Musée des Beaux-arts et Hôtel des sociétés savantes de Rouen

Échéance des propositions / End of submissions : 15 octobre 2021 / October 15, 2021

Organisé par / Organized by : Magali Sizorn (MCF), socio-anthropologie, CETAPS, Université de Rouen-Normandie

Text of the call in English

Texte de l’appel

Organisé à Rouen au Musée des Beaux-arts et à l’Hôtel des sociétés savantes, ce colloque international sera consacré aux imageries et imaginaires du cirque. Il s’agira de faire de cette thématique l’objet central des débats en conviant des chercheur·e·s inscrit·e·s dans divers cadres disciplinaires et spécialités universitaires : sociologie, anthropologie, histoire, littérature, musicologie, arts du spectacle, études visuelles, STAPS… Continuer la lecture de Appel à communications / Call for papers : Imageries et Imaginaires du Cirque / Images and Representation of the circus (Université de Rouen-Normandie)

Appel à contributions : Le music-hall après le music-hall (Sorbonne nouvelle)

Le music-hall après le music-hall

7-9 mars 2022

6e colloque de l’UFR Arts & Médias, Sorbonne Nouvelle

Échéance des propositions : 15 octobre 2022

L’objectif de ce colloque est de resituer le music-hall comme une des matrices du spectacle de divertissement, sur une période large, allant de ses préfigurations au XIXe siècle à ses avatars les plus contemporains, et ce dans le contexte français. Il se propose ainsi d’étudier les spectacles contemporains et la notion même de spectaculaire en les mettant en perspective avec les formules ou formats du music- hall tel qu’il s’est épanoui à Paris entre la Belle Epoque et la Seconde Guerre Mondiale : revues, attractions, tours de chant, opérettes, variétés, numéros de nu… Que reste-t-il du music-hall dans les émissions de variétés de la télévision française des premiers temps ou dans les shows télévisés des années 1970, dans les films à chansons ou musicaux du passé ou d’aujourd’hui, dans les chansons chorégraphiées, les comédies musicales et les scénographies à grand spectacle de certains concerts de variété, de rock ou de pop des dernières décennies, dans les clips depuis les années 1980, dans les spectacles contemporains de salles de « cabaret » toujours prospères de nos jours (Moulin Rouge, Lido, Paradis Latin, Crazy Horse… – et les très nombreux cabarets qui fleurissent en région), dans les pratiques spectaculaires et festives largement underground de ces dernières années (néo-burlesque, drag, soirées « cabaret ») ? Et quels rôles ont joués les grands orchestres de jazz, la chanson rive gauche ou le cabaret rive droite dans l’évolution de la formule spectaculaire du music-hall en France ?

Continuer la lecture de Appel à contributions : Le music-hall après le music-hall (Sorbonne nouvelle)

Appel à contributions : Imageries et imaginaires du cirque / Images and Representation of the circus (Rouen)

Colloque : Imageries et imaginaires du cirque

Rouen, Musée des Beaux-arts, Hôtel des sociétés savantes

2, 3, 4 mars 2022

Échéance des propositions : 15 octobre 2021

Organisé à Rouen au Musée des Beaux-arts et à l’Hôtel des sociétés savantes, ce colloque international sera consacré aux imageries et imaginaires du cirque. Il s’agira de faire de cette thématique l’objet central des débats en conviant des chercheur·e·s inscrit·e·s dans divers cadres disciplinaires et spécialités universitaires : sociologie, anthropologie, histoire, littérature, musicologie, arts du spectacle, études visuelles, STAPS… Les travaux de recherche sur le cirque connaissent aujourd’hui un essor important. En France, le Collectif de Chercheur·e·s sur le Cirque initié au milieu des années 2000 autour de travaux portant alors principalement sur l’émergence du cirque contemporain, est aujourd’hui structuré en association et rassemble des chercheurs et chercheuses français comme étrangers. En Amérique du Nord, d’autres réseaux (comme le Montreal Working Group/Groupe de recherches montréalais en arts du cirque ou le réseau Circus and Its Others), contribuent à dynamiser les travaux de recherche sur le cirque. À l’Université de Rouen-Normandie, des recherches ont été menées sur le cirque et ses espaces, notamment régionaux (Lefevre et Sizorn, 2004 ; Percheron, 2007 ; Loret, 2012). L’histoire locale du cirque comme sa dynamique contemporaine sont en effet particulièrement riches. Rouen accueillait le premier manège stable de France en 1797, rue Duguay-Trouin, où Franconi se produisit ; Philip Astley, considéré comme le fondateur du cirque moderne vint à Rouen en 1785-1786 ; le Cirque de Rouen, inauguré en 1894 par le Cirque Rancy et détruit en 1973, fut une salle de spectacle très importante pour la ville, accueillant la programmation du Théâtre des Arts suite à sa destruction pendant les bombardements de 1944. À une vingtaine de kilomètres, le Cirque-Théâtre, construit à Elbeuf en 1892 et rénové en 2007, est aujourd’hui Pôle national Cirque. Il accompagne la production et la diffusion du cirque contemporain. Le bâtiment est l’un des huit derniers cirques stables historiques encore visibles en France, le seul avec piste et scène de théâtre à l’italienne.

La 9e édition du Temps des collections organisée par la Réunion des Musées Métropolitains Rouen Normandie accueillera l’exceptionnelle collection de Jeanne-Yvonne et Gérard Borg « Cirque et Saltimbanques » dans 4 musées de la Métropole de décembre 2021 à mai 2022 : affiches, photographies, peintures, costumes sont des traces de l’histoire du cirque, comme de ses liens avec d’autres arts.

Continuer la lecture de Appel à contributions : Imageries et imaginaires du cirque / Images and Representation of the circus (Rouen)

Appel à contributions : Féérie et esthétique: les arts du merveilleux

Féérie et esthétique: les arts du merveilleux 

sous la direction d’Anne Chassagnol

Date limite d’envoi des propositions : 1er septembre 2021

Notification d’acceptation : 10 septembre 2021

Date limite pour le rendu de l’article final : mars 2022

Le conte de fées, qu’il soit politique, moral, scientifique, didactique, féministe ou psychanalytique, a fait l’objet de multiples études qui envisagent ce genre le plus souvent au prisme de la littérature, à travers l’histoire fertile de ses réécritures, de circulations en traductions jusqu’à ses adaptations. La Beauté du merveilleux (2011) d’Aurélia Gaillard et Jean-René Valette interroge la dimension esthétique et épistémique du conte littéraire. De même, Poétiques du merveilleux : fantastique, science-fiction, fantasy en littérature et dans les arts visuels, 2015, sous la direction d’Anne Besson et Évelyne Jacquelin, questionne la plasticité du merveilleux et sa porosité au contact des différents genres des littératures de l’imaginaire.

Mais qu’en est-il de la valeur esthétique du conte en dehors du texte littéraire ? Comment les arts se sont-ils appropriés le conte ? Existe-t-il une esthétique proprement féerique ? Le conte a-t-il une couleur, un goût, une texture ? Quels rapports entretient-il avec l’art pompier, le kitsch, l’art romantique, le surréalisme ou l’art contemporain ? Quelles sont ses affinités avec la musique ? La manière dont le conte traverse les arts, s’en inspire et les irrigue en retour, apparaît de façon ponctuelle, selon des thématiques concentriques, sans pour autant être connexes. Ainsi, la peinture féerique, emblématique de l’époque victorienne, a donné lieu à plusieurs catalogues d’expositions (Jeremy Maas et al., Victorian Fairy Painting, 1997 ; Christopher Wood, Fairies in Victorian Art, 2000). Les rapprochements entre cinéma et conte de fées ont été étudiés par Jack Zipes (The Enchanted Screen: The Unknown History of Fairy Tale-Films, 2011 ; Fairy-Tale Films Beyond Disney: International Perspectives, 2015). De même, les liens entre le théâtre et les arts du spectacle ont fait l’objet de plusieurs travaux (« Le Conte et la Scène, Féeries, n°4, 2007 ; Martial Poirson, dir., Perrault en scène : transpositions théâtrales et contes merveilleux, 1697-1800, 2009. Martial Poirson et Jean-François Perrin, dir., Les Scènes de l’enchantement. Arts du spectacle, théâtralité et conte merveilleux (XVIIe-XIXsiècles), 2011.

Cet ouvrage consacré au conte de fées dans l’art cherche à interroger la dimension esthétique plurielle de la féérie pour mettre en évidence l’influence du conte de fées sur d’autres champs et pratiques artistiques, sans pour autant se limiter à une période ou à une aire géographique.

Continuer la lecture de Appel à contributions : Féérie et esthétique: les arts du merveilleux

Colloque en ligne : Représentation(s). Cultures visuelles des spectacles marginaux (XVIIIe-XIXe siècles)

Représentation(s). Cultures visuelles des spectacles marginaux (XVIIIe-XIXe siècles)

Colloque international, Université de Lausanne (en ligne), 12-13 novembre 2020

Lien Zoom : https://unil.zoom.us/j/91834008598
Mot de passe : 545106

Le XVIIIe et le XIXe siècle ont connu un développement jusqu’alors inédit dans la multiplication et la diversification des spectacles. En parallèle et parfois en concurrence avec les théâtres institutionnels voient le jour et se développent un grand nombre d’autres formes non institutionnelles et marginales de spectacles : petits théâtres contournant avec inventivité les limitations et interdictions imposées par le système des privilèges, spectacles hybrides, «spectacles de curiosités », c’est-à-dire tous les spectacles « mineurs » qui ne sont pas considérés par l’autorité publique comme du théâtre, ou encore théâtres de société, organisés par des particuliers et soustraits aux circuits commerciaux et à l’industrie du spectacle.

Les recherches récentes ont redonné une dignité à ces formes marginales de spectacle, mettant en lumière leur intérêt pour l’histoire culturelle, mais également pour l’évolution du goût et de l’esthétique qui touchent toute la production des époques concernées. Ces recherches se sont principalement orientées d’une part sur l’étude de répertoires, formes et auteurs, d’autre part sur la nature des lieux investis par les représentations, dans leur double dimension d’espace scénique et d’espace social.

Ce colloque veut proposer une nouvelle approche, transversale et interdisciplinaire, à ces formes de spectacle en interrogeant la notion de représentation dans sa matérialité concrète et visuelle et dans le double sens qu’historiens et philosophes s’accordent pour donner au terme. Continuer la lecture de Colloque en ligne : Représentation(s). Cultures visuelles des spectacles marginaux (XVIIIe-XIXe siècles)