Archives par mot-clé : sérialité

Appel : journées d’études sur le jeu de rôle

Journées d’études

« Les Quarante ans du Jeu de Rôle »

Universités de Paris 3-Paris 13

du 12 au 14 juin 2015

(vendredi au dimanche)

Organisées par Danièle André, Vincent Berry, Claire Cornillon, Isabelle Perier, Alban Quadrat

 

Titre et Appel à communications

« ÉTAT DE L’ART DU JEU DE RÔLE pour son quarantième anniversaire »

 

Les premières journées d’études consacrées au Jeu de Rôle[1] se tiendront du 12 au 14 juin 2015 à l’Université Paris 13 – Nord et à l’Université Sorbonne nouvelle – Paris 3. Ces journées d’études se proposent, à l’occasion de ses quarante ans,  de dresser un état des lieux du jeu de rôle. Continuer la lecture de Appel : journées d’études sur le jeu de rôle

Appel : « Fin de série »

Appel à propositions pour la revue Proteus

 

une page environ avant le 25 février 2015, en pièce-jointe anonyme, à l’adresse contact@revue-proteus.com, accompagnées d’une courte notice biographique dans le corps de l’e-mail.

 

Que produisent les séries dites « artistiques » ? C’est-à-dire, que laissent-elles derrières elles ? Ces questions doivent nous amener à adopter un point de vue qui se situerait à l’endroit où la fabrication sérielle a cessé de produire : sa fin, définitive et effective. Depuis cet endroit, qui peut tout à la fois être l’endroit d’un accomplissement, d’une apothéose, comme celui d’un accident ou d’un évanouissement, nous pouvons adopter deux points de vue : voir quelle œuvre a été produite, mais aussi voir ce qu’elle a laissé derrière elle, après elle. Continuer la lecture de Appel : « Fin de série »

Colloque: Sherlock Holmes: un nouveau limier pour le XXIe siècle

sherlock

SHERLOCK HOLMES

UN NOUVEAU LIMIER POUR LE XXIe SIÈCLE

DU LUNDI 25 AOÛT (19 H) AU LUNDI 1er SEPTEMBRE (14 H) 2014

(Colloque de 7 jours)

DIRECTION : Hélène MACHINAL, Gilles MENEGALDO, Jean-Pierre NAUGRETTE

ARGUMENT :

Sherlock Holmes comme archétype du détective moderne est devenu une référence obligée, et son succès populaire ne s’est pas démenti depuis 1887 jusqu’à nos jours où pièces de théâtre, films, séries télévisées, bandes dessinées, romans contribuent à transformer, comme autant de réécritures, le personnage de fiction en l’une des grandes figures mythiques de notre horizon contemporain.

Si Sherlock Holmes pose des questions essentielles à nos modes de pensée et de cognition, aussi bien dans le champ de la science, de la médecine, que de la philosophie, c’est sans doute parce que notre époque, plus victorienne qu’il n’y paraît, ne cesse de questionner les enjeux complexes d’une epistemè des années 1870-1900 dont Doyle, lui-même médecin, se faisait l’écho.

Enquêter sur la jeunesse et la genèse du personnage permet de mieux saisir les enjeux de sa présence décapante comme jeune détective dans notre monde contemporain où règnent ordinateurs et téléphones portables, où détection et communication se répondent, comme l’illustre la série BBC: Sherlock: un nouveau limier pour le XXIe siècle.

COMMUNICATIONS (suivies de débat) :

* Marc CERISUELO: La Vie privée de Sherlock Holmes (Billy Wilder)
* Alain CHAREYRE-MÉJAN: En quel sens Sherlock Holmes est notre ami?
* Christian CHELEBOURG: Dans la famille Holmes, la sœur: The Enola Holmes Mysteries de Nancy Springer
* Maria COSTANTINI: Sherlock Holmes’s precursors: eccentrics, amateur sleuths and Oriental mysteries in Wilkie Collins
* Olivier COTTE: La figure de Watson dans les adaptations audio-visuelles
* Gilles DECLERCQ: Equivoques du récit holmésien: éthique, logique et sophistique
* Richard DURY: Les fonctions du dialogue chez Doyle
* Antoine FAIVRE: Sherlock Holmes à l’écran muet (de 1900 à 1931)
* Camille FORT: La représentation de Londres dans les nouvelles et la série Sherlock (BBC)
* Elsa GRASSO: Le vrai, la trace et l’empreinte. Les modèles épistémologiques de Conan Doyle
* Julien GUIEU: Sherlock Holmes contre Don Juan, ou The Case of the Broken Flowers
* Lauric GUILLAUD: Démarquages, pastiches, avatars et réinventions de Sherlock Holmes: des enquêtes de Solar Pons (1928-1971, August Derleth) aux réécritures d’Anthony Horowitz (The House of Silk, 2011) et de Graham Moore (Sherlockiana, 2011)
* Arnaud HUFTIER: Epigone et déterritorialisation: Le Sherlock Holmes américain (Harry Dickson) de Jean Ray ou comment importer les sectes
* Nathalie JAËCK: Several shades of « Gray » in the Sherlock Holmes Stories
* Claire LARSONNEUR: « Brainy is the new sexy » ou la couture du sens chez Moffat
* Natacha LEVET: Jeremy Brett: un nouveau Sherlock? La série de Granada Television entre rupture et continuité
* Hélène MACHINAL: La série Sherlock (BBC), de Babbage à Wiener
* Alberto MANGUEL: Jorge Luis Borges, auteur de « Sherlock Holmes »
* Laura MARCUS: Enacting Holmes: Performance and Impersonation in Fiction and Film
* Xavier MAUMÉJEAN: Sherlock Holmes: les vies parallèles
* Gilles MENEGALDO: Sherlock Holmes et Jack the Ripper: l’entrecroisement de deux mythes
* Dominique MEYER-BOLZINGER: Sherlock Holmes et l’imaginaire de l’autopsie
* Jean-Paul MEYER: Diffraction de l’image narrative: Sherlock Holmes dans le vitrail
* Jean-Pierre NAUGRETTE: Sherlock Holmes et le grain du papier
* Maryse PETIT: Genre Holmes
* Frédéric REGARD: L’évidence même: lecture ophtalmologique de Arthur and George de Julian Barnes
* Caroline RENOUARD: Sherlock Holmes sur les planches, d’un siècle à un autre

 

 

 

Adresse : CCIC, Le Château 50210 Cerisy-La-Salle

Appel: Philoséries « Philosopher avec les séries télévisées »

lost

Philoséries « Philosopher avec les séries télévisées »

Episode n°6 : Lost

4-5 juillet 2014, Paris 1 Panthéon-Sorbonne (salle à préciser)

Appel à contributions

Le cycle de colloques « Philosopher avec les séries télévisées » initié en 2009 avec Buffy, tueuse de vampires se propose d’analyser chaque année une série télévisée déterminée, sur un mode à la fois
monographique et interdisciplinaire. Pour 2014, nous proposons de nous pencher sur la série de J. J. Abrams, Damon Lindelof et Carlton Cuse intitulée Lost, laquelle fut originellement diffusée en six saisons sur la chaîne américaine ABC entre 2004 et 2010. À son point de départ, l’histoire d’un groupe de survivants au crash de leur avion sur une île perdue (lost) au milieu du Pacifique. Tandis que l’île se révèle au fur et à mesure de la série remplie de multiples dangers et mystères, le spectateur découvre progressivement l’histoire personnelle de chaque survivant, chaque épisode étant centré, par un habile jeu de flashbacks alterné avec le récit principal, sur l’un d’entre eux.

En continuité avec les précédents événements Philoséries, ce colloque doit s’entendre comme d’abord philosophique, tout en étant largement ouvert aux contributions des autres humanités : anthropologie, droit, histoire, littérature, sciences politiques, etc. Si les dimensions éthiques, psychologiques et métaphysiques de la série méritent d’être analysées avec toute l’attention requise, les communications pourront s’attacher à d’autres questions, du moment qu’elles permettent de contribuer à répondre à celle qui sert de fil conducteur à l’ensemble du cycle : dans quelle mesure la série télévisée fictionnelle peut nous aider à mieux philosopher sur le monde, à mieux le comprendre, à mieux exister en lui ? Le fait-elle nécessairement, ou sinon, à quelles conditions ?

Le colloque aura lieu les 4 et 5 juillet 2014 à l’Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne (la salle sera communiquée ultérieurement). Les communications dureront chacune 30 mn et seront suivies de 15 mn de discussion. Merci de bien vouloir envoyer vos propositions (400 mots) et mini-biographies (100 mots) avant le 1er avril 2014 à allouche.sylvie@gmail.com. Une réponse vous sera donnée avant le mai 2014. Nous prions en outre les contributeurs de remettre leur texte définitif en vue de sa publication avant le 1e novembre 2014.

 

Participants confirmés : Sarah Hatchuel (Lost, fiction vitale, 2013), Delphine Lemonnier, Pacôme Thiellement (Les mêmes yeux que Lost, 2011).

Comité d’organisation : Sandra Laugier (U. Paris 1), Sylvie Allouche (UT de Troyes), Sarah Hatchuel (U. du Havre), Marco Dell’Omodarme (U. Paris 1/U. Lille 3)

Comité scientifique : Sandra Laugier (U. Paris 1), Sylvie Allouche (UT de Troyes), Sarah Hatchuel (U. du Havre), Delphine Lemonnier (U. Rennes 2)

Sites web : http://philoseriestv.wordpress.com & http://philofictions.org

Liste de discussion : http://fr.groups.yahoo.com/group/philoseries

Contact : allouche.sylvie@gmail.com

 

Séminaire: Narrations sérielles et Transmédialité

Narrations sérielles et Transmédialité

Séminaire. 2e Saison

Décembre 2013 – Juin 2014

Centre d’Etudes et de Recherches Comparatistes (CERC, EA 172), Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3

En collaboration avec l’Université d’Amsterdam

Séance 1 : vendredi 6 décembre 2013 (15h-18h), Université d’Amsterdam, salle E 014C Oost Indisch Huis

Nina Köll (Université d’Amsterdam): Life in A Day: Curating User-Generated Content into a Teleological Episodic Documentary Narrative

– Emma England (Université d’Amsterdam): The Bible is Dead

– Ro Lawrence (University of South Florida, Fulbright Scholar, National University of Arts, Bucharest): Locate, Combine, Iterate: Serial Strategies for Post-Internet Art

Séance 2 : vendredi 10 janvier 2014 (16h-19h), Paris 3, Centre Censier

Rencontre avec Samantha Bailly (Ecrivain) et Marion Amirganian (Editrice chez Delcourt)

Séance 3 : vendredi 7 et samedi 8 février 2014 : Journées d’études “Interactivité et Transmédialité”, Paris 3, Centre Censier, Salle Las Vergnas

Séance 4 : vendredi 21 février 2014 (16h-19h), Paris 3, Centre Censier. En collaboration avec le séminaire “Je est un autre : nous” organisé par Guido Furci et Zoé Carle.

– Michaël Bourgatte (Centre Edouard Branly – Institut Catholique de Paris) : Le suédage comme pratique de mise en circulation du cinéma.

– Florent Favard (Université Michel de Montaigne – Bordeaux 3) : Doctor Who sous l’ère Moffat : une continuité problématique.

Séance 5: vendredi 14 mars 2014 (16h-19h), Paris 3, Centre Censier

– Henri Garric (ENS Lyon) : Thomas Cadène, dessiner les autres gens

– Aurélie Villers (Université Picardie – Jules Verne) : Par le petit écran de Fringe

Séance 6 : vendredi 11 avril 2014 (16h-19h), Paris 3, Centre Censier. Séance co-organisée avec Daniel Compère

– Jacques Baudou : Sherlock Holmes: une mythologie proliférante

– Daniel Compère (Université Sorbonne nouvelle – Paris 3) : Jules Verne, un univers imaginaire en expansion

Séance 7 : vendredi 9 mai 2014 (15h-18h), Université d’Amsterdam, Vondelzaal UB.

– Markus Stauff (Université d’Amsterdam): ‘After the Game is Before the Game’. On transmedia storytelling in sports

– Kiene Brillenburg Wurth (Université d’Utrecht): Words Through Images: Overwriting in the Digital Age

Respondent: Joyce Goggin (Université d’Amsterdam)

Séance 8 : vendredi 6 juin 2014 (16h-19h), Paris 3, Centre Censier.

– Rencontre avec Raphaël Mobillion (co-fondateur de 292 Content et rédacteur de la série Civilized)

– Sylvaine Bataille (Université de Rouen) : Les séries entre référentialité et auto-référentialité

Responsables : Claire Cornillon (Université Sorbonne nouvelle – Paris 3), Anne Kustritz (Université d’Amsterdam)

Informations pratiques :

Site internet du projet : www.transmedia.hypotheses.org

Contact : narrationsserielles@gmail.com

Université Sorbonne nouvelle – Paris 3

Centre Censier

13 rue de Santeuil

75005 Paris

Université d’Amsterdam

Media studies

Turfdraagsterspad 9, 1012 XT Amsterdam

Parution: Les séries américaines: la société réinventée ?

Les séries américaines: la société réinventée ?

éd. Aurélie Blot et Alexis Pichard, L’Harmattan.

Fruit de deux ans de travail, ce livre regroupe douze articles s’interrogeant sur les liens de figuration et de préfiguration que les séries entretiennent avec la société américaine (voir la table des matières ci-dessous).

———————————————————–

Les séries américaines: la société réinventée ?, éd. Aurélie Blot et Alexis Pichard, L’Harmattan

Table des matières:

– Purification morale et ode au conformisme : 7th Heaven ou la célébration de l’Amérique (Aurélie Blot)

– Du joggeur au cadavre : Critique de l’idéologie du corps sain dans Six Feet Under (Marie Parent)…

– Tony Soprano et l’américanité : Un trouble identitaire moderne ? (Yann François)

– De JAG À Army Wives : La femme américaine à travers la série militaire (Bruno Sasson)

– La célébration du système politico-médiatique américain : Mise en scène des démocrates dans The West Wing (Eric Gatefin)

– Rome, Sweet Rome : L’idée américaine du foyer dans la série Rome (Vivien Bessières)

– Quand la réalité historique rencontre The Grapes of Wrath : La reconstitution d’une époque dans Carnivàle (Damien Alcade)

– Drame et Dramatisation : L’écriture de l’histoire américaine dans The Kennedys (Alexis Pichard)

– Battlestar Galactica : Mémoire future de l’Amérique (Mehdi Achouche)

– « The Call of the Wild » : Le héros de série télévisée dans la wilderness nord-américaine (Ioanis Deroide)

– Le melting-pot est mort : Intégration et marginalisation dans la série True Blood (Victor-Arthur Piégay)

– « The Big Geek Theory » ou la revanche de la subculture geek (Célia Sauvage)

Séminaire: Narrations sérielles et Transmédialité Janvier – Juin 2013

Narrations sérielles et Transmédialité

Séminaire

Janvier – Juin 2013

Centre d’Etudes et de Recherches Comparatistes (CERC, EA 172), Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3

En collaboration avec l’Université d’Amsterdam

Séance 1 : vendredi 18 janvier 2013 (16h-19h), Paris 3, Centre Censier, salle 414

– Claire Colin (Université du Havre / Université Sorbonne nouvelle – Paris 3) « Lost in Jane Austen: combler ou bien créer? »

– Alexis Blanchet (Université Sorbonne nouvelle – Paris 3) « Etats possibles de la fiction industrielle : comme une fiction quantique »

Séance 2: vendredi 15 février 2013 (16h-19h), Paris 3, Centre Censier, salle 414

– Pierre Leroux (Université Sorbonne nouvelle – Paris 3) « Du Chaka de Thomas Mofolo au Zulu de Tchicaya U Tam’si, le feuilleton radiophonique comme prélude à la réécriture »

– Claire Cornillon (Université Paris 13 – Nord / Université Sorbonne nouvelle – Paris 3) « Quand les personnages de séries écrivent des livres »

Séance 3 : 22 février (15h-18h) Université d’Amsterdam, séance en anglais

– Dr Joyce Goggin (Université d’Amsterdam) « The Narrative Potential of Computer Games »

– Dr Dan Hassler-Forest (Université d’Amsterdam) « The Uncontainable Zombie : Capitalizing on The Walking Dead »

Séance 4: vendredi 19 avril 2013 (16h-19h), Paris 3, Centre Censier, salle 414

– Sarah Hatchuel (Université du Havre) « Lost au-delà de la fiction : constructions transmédiatiques et retours sur la série »

– Ariane Hudelet (Université Paris 7 – Diderot) “Du texte journalistique à la fiction sérielle: David Simon et la quête de la vérité”

Séance 5: vendredi 17 mai 2013 (16h-19h), Paris 3, Centre Censier, salle 414

– Isabelle Périer (Université Stendhal – Grenoble 3) « Le jeu de rôle, une autre forme de narration sérielle ? »

– Natacha Vas-Deyres (Université Michel de Montaigne – Bordeaux 3) et Danièle André (Université de la Rochelle) « La Brigade chimérique : de la bande dessinée au jeu de rôle »

Séance 6 : vendredi 14 juin 2013 (16h-19h), Paris 3, Centre Censier, salle 414, séance en anglais

– Anne Kustritz (Université d’Amsterdam) « Fan Production as Transmedia Extension: Narrative Experimentation in Fan Fiction and Fan Vids »

– LJ Maher (Monash University) « If He’s Not Here, Then Where? Constructing identity across space and time in Claudio Sanchez’s The Amory Wars. »

Organisatrices : Claire Cornillon (Université Sorbonne nouvelle – Paris 3), Danièle André (Université de la Rochelle), Anne Kustritz (Université d’Amsterdam)

Informations pratiques :

Contact : narrationsserielles@gmail.com

Université Sorbonne nouvelle – Paris 3

Centre Censier

13 rue de Santeuil

75005 Paris

Université d’Amsterdam

Media studies

Turfdraagsterspad 9, 1012 XT Amsterdam

Appel: NeMLA 2013: Theorizing Tension in Television Drama

NeMLA 2013:

Theorizing Tension in Television Drama

Appel à contribution

Date limite : 30 septembre 2012

Recent years have seen the rise of TV dramas (Mad Men, Luck) that downplay tension in favour of atmosphere and characterization: yet tense dramas like True Blood and 24 have also thrived. What can theoretical readings reveal about these diverse series? Papers on all current and recent televised drama series welcomed. Possible approaches include, but are not limited to, psychoanalytic, chronotopic, formalist and ecocritical.

300-word abstracts (include name, affiliation and email) to Rod Cooke,rpc2108@columbia.edu.

Parution/ressources: Marginalia 73

Parution

Marginalia 73

Bulletin bibliographique des études sur les littératures et les films de genre

www.scribd.com/marginalia

Chers correspondants,

Voici donc le premier Marginalia totalement virtuel (plus de version imprimée plus d’abonnements). Résultat: il a dix pages

de plus et toutes les rubriques sont présentes,  y compris la littérature jeunesse trop longtemps négligée par faute

d’espace. Dorénavant, chaque numéro aura un nombre de pages variable et si l’occasion se présente, je n’exclus pas la

possibilité de publier un numéro supplémentaire si l’actualité s’y prête. Comme toujours, le bulletin sera mis en ligne sur mes sites habituels où paraîtront aussi bientôt de volumineuses bibliographies sur le polar africain. A suivre…

Dear friends,

This is Marginalia 73. This is the first issue entirely virtual (no more printed version, no more subscriptions). It has 10 more

pages and all sections are covered. Now, every issue will have a variable pages count and if possible, il shall publish one

more issue a year. This issue will be online soon. And check my websites for some bibliographies on african mystery and detective stories (in french and in english).

Best, and please excuse my frenglish !

Norbert Spehner

éditeur de Marginalia, le bulletin bibliographique des études sur les littératures et les films de genre

www.scribd.com/marginalia

Lisez ses articles,chroniques et critiques de polars dans La Presse, les revues Alibis, Solaris, Entre les Lignes et Le Libraire

CFP: Crime Series (deadline: 31 juillet 2012).

CFP

Crime Series

Following our recent project The Foreign in International Crime Fiction: Transcultural Representations (forthcoming from Continuum, August 2012, see information available at www.continuumbooks.com/books/detail.aspx?BookId=167802&SubjectId=997&Subject2Id=927), we invite interested scholars and specialists to contribute to a planned volume on crime series.  We envisage including studies of print, television, and film series and are keen to consider a wide range of authors, countries and time periods. The category ‘crime fiction’ is here understood in the broad sense i.e. detective, spy, mystery and thriller. Research which includes interview input from crime fiction authors is especially welcome.

According to Eco (1966) in his study of the Bond books, a series is constructed around a fixed grammar. Other critics such as Cawelti (1976) have insisted on the formulaic nature of crime fiction, including the series. To what extent is this accurate? What are the mechanisms that anchor a series? What constitutes a series? How do the central characters evolve over time? Can a series (eg. Sherlock Holmes or James Bond) be successfully continued by another author or authors? What moves or allows an author to create more than one series? Might a series be based on elements other than the main protagonist, for example a place? Are series able to create a “sense of a place” (Geherin 2008)? Are there different criteria for a series in different cultures, or across genders and age groups? Can series address the problems and anxieties of a specific class, gender or age group? To what extent do readers’ expectations play a role? How do print series translate into visual form or vice-versa? We welcome proposals addressing these and any other pertinent aspects.

Schedule: Proposals of approximately 500 words, a short bibliography and a 50-word author note should be sent by 31st July 2012. Selected proposers will be invited by 31st August 2012 to send their full article of no more than 5000 words including bibliography and notes by 30th November 2012. Final acceptance will be advised by 31st January 2013.

Please, feel free to circulate this.

All inquiries and initial proposals to: carolina.miranda@vuw.ac.nz.

Jean Anderson

Carolina Miranda

Barbara Pezzotti