Archives par mot-clé : science-fiction

événement : à la rencontre de l’imaginaire

Congrès virtuel du 1er au 19 Juin 2020

L’édition 2020 du Congrès Boréal, rassemblement dédié aux littératures de l’imaginaire au Canada, ayant été reportée ; un événement virtuel est organisé par la corporation SFSF Boréal et le webzine étudiant ImaginAtlas.  La thématique choisie est celle de la « rencontre » et témoigne du désir au cœur du projet : favoriser l’échange, la discussion et le rassemblement, tout en faisant rayonner les littératures de l’imaginaire québécoises francophones et anglophones.  Le rassemblement n’est pas uniquement réservé au Québec et à l’Amérique du Nord et la programmation a aussi été pensée en fonction du fuseau horaire européen pour une rencontre transfrontalière et internationale. Les différentes conférences seront diffusées en live sur la page Facebook de l’événement et resteront ensuite disponibles sur l’application Opuscules.

Continuer la lecture de événement : à la rencontre de l’imaginaire

Appel à contribution : La pandémie en science-fiction

Appel à textes pour un numéro spécial de Stella Incognita

La pandémie en science-fiction

Quand la réalité rejoint la fiction :
L’imaginaire
à l’aune des pandémies au fil des siècles

L’apparition du virus COVID-19 à Wuhan en Chine en novembre 2019 a profondément bouleversé notre façon d’envisager l’équilibre mondial. Déployant une rhétorique guerrière, la classe politique se veut « en guerre. Pas contre une autre nation, mais contre un ennemi invisible et insaisissable. » (Emmanuel Macron, 16 mars 2020), ou prête à assumer le rôle de « chef de guerre » (« wartime president ») (Donald Trump, 28 mars 2020). Le combat contre la maladie ne présente pourtant pas, loin s’en faut, un front commun.

Depuis l’instauration d’un confinement généralisé et l’obligation, pour chaque individu, de limiter ses déplacements en vue d’endiguer la pandémie, la plus grande partie des systèmes politiques ont constaté la difficulté, voire, dans certains cas, l’impossibilité de lutter de manière efficace contre une menace virale de grande échelle. Toutefois, les approches différentes prises par les gouvernements amènent à se poser un certain nombre de questions sur les priorités de chacun d’entre eux : la reprise économique, l’« immunité collective », le maintien de l’ordre, les libertés individuelles, etc. L’État se trouve ainsi mis en cause, et plus particulièrement le système capitaliste. L’arrêt de l’activité humaine – à savoir, en ce qui concerne les pays dits « développés », la diminution de la production et de la consommation, et, conséquemment, de la pollution, – a, de façon évidente, un effet direct sur l’environnement. Ce phénomène met également en avant la dépendance de nos sociétés à une économie globalisée (importations, délocalisations).

La pandémie met ainsi à nu l’auto-insuffisance ; la paralysie économique qui s’ensuit précipite, ou enfonce un peu plus encore, une partie de la population dans la misère. La maladie rend en outre visible, de manière violente, une mise en concurrence entre, d’un côté, la santé publique et, de l’autre, une économie axée sur la rentabilité et prompte aux coupes budgétaires drastiques : il faudrait travailler coûte que coûte dans un système qui privilégie la continuité du tissu économique face au bien commun des individus. Déchirés entre des besoins vitaux et des besoins créés de toutes pièces par une société fondée sur le profit et l’individualisme, les citoyens ne savent plus à quelle théorie du complot se vouer. Continuer la lecture de Appel à contribution : La pandémie en science-fiction

Florent Favard (Université de Lorraine)

Maître de Conférences en Sciences de l’Information et de la Communication à l’IECA de Nancy, Florent Favard se spécialise dans la théorie et la pratique du cinéma, de l’audiovisuel et du transmédia, et plus spécifiquement sur la complexité narrative des séries télévisées contemporaines. Il travaille sur les genres de l’imaginaire dans une perspective narratologique contextualiste et transmédiale, et a notamment publié Écrire une série TV aux PUFR (2019) et Le récit dans les séries de science-fiction chez Armand Colin (2018).

Domaines de recherche

  • Complexité narrative des séries télévisées
  • Mondes fictionnels en régime sériel
  • Genres de l’imaginaire dans l’audiovisuel
  • Narratologie transmédiale

Site personnel : http://florentfavard.com/

Clémentine Hougue (Le Mans Université)


Docteure en Littératures Comparées (10e section)
  • Membre associée du 3L.AM (Langues, Littératures, Linguistique des universités d’Angers et du Mans, EA 4335, Le Mans Université)
  • Docteure associée du CERC (Centre d’Études et de Recherches Comparatistes, EA 172, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3)
Domaines de recherche

Histoire littéraire, études culturelles, science-fiction post-apocalyptique (littérature, cinéma, séries télévisées), littératures expérimentales (collage, montage) Continuer la lecture de Clémentine Hougue (Le Mans Université)

AIxSF: Writing, Drawing & Translating Artificial Intelligence in Science Fiction

16-18 January 2020

Maison Internationale des Langues et des Cultures (MILC)
Bibliothèque Municipale de Lyon Part Dieu

Ces différentes manifestations sont ouvertes à toutes et tous !

Dans une perspective transculturelle, ce workshop international s’intéresse aux représentations de l’intelligence artificielle dans la science-fiction. Il entend apporter un éclairage nouveau à la question de l’IA en explorant la façon dont la SF non anglophone en imagine les possibles impacts socio-culturels, économiques et politiques. Il examinera ainsi en particulier des œuvres de SF chinoise et japonaise – littérature & manga (en traduction) – mais aussi les discours techniques et politiques sur l’IA, afin d’envisager de nouvelles formes de l’imaginaire posthumain.

Les écrivains FUJII Taiyō (Japon) et XIA Jia (Chine), le mangaka MORIIZUMI Takehito (Japon), ainsi que plusieurs chercheurs invités discuteront des relations entre IA et SF dans leurs domaines respectifs.

Programme : https://iett.hypotheses.org/579

Contact:
Julien Bouvard: julien.bouvard@univ-lyon3.fr
Gwennaël Gaffric: gwennael.gaffric1@univ-lyon3.fr
Denis Taillandier: denis-t@fc.ritsumei.ac.jp

Appel à communication: Les Geeks Héros (pop) des temps modernes

Colloque organisé par Fabien Delmas, Hélène Valmary, Justine Nicollin et Alexandros Tsopotos pour le groupe de recherches POPPART – LePOPestPARTout

Université Paris-Est Marne-la-Vallée (Université Gustave Eiffel) 29-30 mai 2020

En tant qu’archétype, le geek et ses diverses déclinaisons (le fanboy, le nerd, le cyberpunk, le nolife) est emblématique du cinéma américain contemporain du point de vue thématique, historique et systémique. Plus généralement, à l’heure de la mondialisation, de la multiplication des supports, des réseaux de diffusion et des accès à l’information la place de plus en plus prégnante du geek dans le paysage cinématographique et télévisuel américain rend compte d’une sorte d’âge d’or de la pop culture triomphante et d’un moment où est reconsidérée la hiérarchie entre la culture savante (« high culture ») et populaire (« low culture »).

S’ils sont apparus dans les années 1960-1970 et qu’ils ont prospéré dans les années 1980-1990, c’est bien dans les années 2000 et grâce à la comédie que les geeks et les fanboys ont conquis leurs lettres de noblesse. Ils ont alors cessé d’être des faire-valoir ou de brillants mais maladroits adjuvants (des sidekicks) pour porter sur leurs frêles épaules la responsabilité du continuum narratif. Ce glissement et cette évolution de leur nature primaire ont eu lieu grâce, notamment, au producteur et réalisateur Judd Apatow avec la série Freaks and Geeks (Paul Feig, 1999-2000, NBC), et les films 40 ans, toujours puceau (The 40 Year-Old Virgin, Judd Apatow, 2005), Supergrave (Superbad, Greg Mottola, 2007) ou En cloque mode d’emploi (Knocked Up, Judd Apatow, 2007). 

Continuer la lecture de Appel à communication: Les Geeks Héros (pop) des temps modernes

Appel à contribution: Science et fiction

Call for papers: Science and Fiction

7 avril 2020

Organisée par le laboratoire ICTT (Identité culturelle, texte et théâtralité) d’Avignon Université

Appel

Suite à la journée d’étude « jeunes chercheurs » 2019 organisée par le laboratoire ICTT d’Avignon Université qui avait fait la part belle aux questionnements sur le concept d’objectivité, cette nouvelle journée d’étude du 7 avril 2020 portera sur le thème de « sciences et fiction ». Elle vise ainsi à regrouper de nouveau des chercheurs travaillant dans différents domaines afin d’enrichir la réflexion et susciter les échanges autour des relations entre deux notions souvent perçues comme (injustement ?) contradictoires : sciences et fiction.

En effet, ces deux domaines « sciences » et « fiction » entretiennent en réalité des liens particulièrement étroits puisque l’un a souvent influencé l’autre. Il convient donc par conséquent de réunir les chercheurs en sciences, sciences de la technologie et de la santé (biologie, médecine, informatique, etc.) et sciences humaines et sociales (histoire, littérature, cinéma, télévision, théâtre, langues, sociologie, philosophie, etc.), ainsi que les chercheurs travaillant à la croisée de plusieurs disciplines, afin d’interroger à nouveau l’imbrication de ces deux notions. Dans quelle mesure les sciences ont-elles influencé, et continuent-elles à influencer la fiction et inversement ? Comment définir la science-fiction ? Pourquoi les sciences fascinent les créateurs, les hommes de lettres et les artistes, et quelle est la crédibilité des œuvres de fiction ? Comment la science peut-elle améliorer l’humain ? Avec les nouvelles technologies, quels sont les futurs possibles ? Comment ces deux perspectives redéfinissent l’humain ? Enfin, quelle(s) éthique(s) concevoir ensemble dans un monde entre sciences et fiction ?

Continuer la lecture de Appel à contribution: Science et fiction

Parution : Présence de la science-fiction dans la bande dessinée française

Parution du numéro 14 de la revue littéraire en ligne ReS Futurae dont Alain Boillat a assuré la direction, et qui est consacré à la bande dessinée francophone. Le numéro est accessible en ligne: https://journals.openedition.org/resf/

La bande dessinée a en propre une capacité fabulatrice qui consiste à dessiner les contours d’artefacts technologiques et d’environnements urbains du futur, ou de mondes découverts par les pionniers de la conquête spatiale, en spéculant, à partir de ce qui existe, sur ce qui pourrait exister ou aurait pu exister, et à inscrire ces « visions » dans un récit qui tend à métaphoriser des enjeux de société. Ce numéro de ReS Futurae entend se concentrer sur certaines spécificités de la bande dessinée que l’on appelle communément « franco-belge », pour faire ressortir en quoi cette capacité fabulatrice est cruciale au sein de la science-fiction.

Colloque : Représentations animales dans les mondes imaginaires : vers un effacement des frontières spécistes ?

Colloque interdisciplinaire organisé par Marie Lucie Bougon (Artois), Charlotte Duranton (Ethodog – Research in Canine Ethology), Laura Muller-Thoma (Artois) et coord. par Anne Besson (Artois)

Jeudi 14 et vendredi 15 novembre 2019

Université d’Artois, Arras
Maison de la recherche, salle des colloques

Continuer la lecture de Colloque : Représentations animales dans les mondes imaginaires : vers un effacement des frontières spécistes ?

Publications récentes de l’ANR Anticipation et colloque « Les Temps de l’anticipation »

L’ANR Anticipation a fait paraître en 2019 un ouvrage issu d’un colloque tenu à Montréal en 2017:

Le roman des possibles. L’anticipation dans l’espace médiatique francophone (1860-1940), sous la direction de Claire Barel-Moisan et Jean-François Chassay, Presses Universitaires de Montréal, 2019.  

La fiche se trouve ici.

Nous pouvons en profiter pour rappeler aussi la publication en 2018 d’un numéro de la revue COnTEXTES, L’Anticipation dans les discours médiatiques et sociaux : genres, supports, valeurs, sous la direction de Matthieu Letourneux et Valérie Stiénon, que l’on peut consulter ici.

Enfin, vous trouverez plus bas le programme du plus récent colloque organisé par l’ANR: 

« Les Temps de l’anticipation »

Programme

Continuer la lecture de Publications récentes de l’ANR Anticipation et colloque « Les Temps de l’anticipation »