Archives par mot-clé : roman policier

Morselli, Michele (Université de Bologne)

Michele Morselli est diplômé en double licence à l’Université de Bologne et de Haute-Alsace avec un mémoire sur le narrateur non-fiable intitulé La Réécriture du destin dans Prochain épisode d’Hubert Aquin. En 2016, il se diplôme cum laude en Littératures modernes, comparées et post-coloniales à l’Université de Bologne. Son mémoire, Écrire par devoir de mémoire : les littératures francophones africaines face au génocide rwandais, envisage le statut du code herméneutique dans les écritures romanesques du génocide. Après une expérience à l’Université McGill de Montréal, il est professeur de langues étrangères au collège et au lycée. Depuis 2017, il est doctorant du DESE (Doctorat d’études supérieures européennes) à l’Université de Bologne. Ses recherches concernent le tournant pragmatique du roman à énigme, en tant que transfert de compétences trans-génériques dans son archi-texte du XIXe siècle. Entre 2018 et 2019, il a été en séjour de recherche au CELLF (Centre d’étude de langue et littératures françaises) à l’Université Paris Sorbonne. En 2019, il participe aux journées du SINS19 de l’Université de Aarhus et en séjour de recherche au laboratoire Rirra21 de l’Université Paul Valéry Montpellier 3. En 2020, il sera rédacteur du prochain numéro de la revue Rilune, intitulé Le Roman policier : lire et écrire l’enquête en Europe.

Appel: Le Roman policier: lire et écrire l’enquête en Europe

English below  / Italiano sotto

Le n. 14 de RILUNE (novembre 2020) sera consacré à : Le Roman policier: lire et écrire l’enquête en Europe, et publié sous la direction de Michele Morselli.

Les propositions, composées d’un résumé de 500 mots maximum, seront accompagnées d’une bibliographie indicative et d’une notice bio-bibliographique de 150 mots maximum, et devront être envoyées avant le 30 septembre 2019, en italien, en français ou en anglais, à l’adresse suivante :  redazionerilune2020@gmail.com . Les expéditeurs sont priés de spécifier leur nom dans le sujet du e-mail et dans le document de la proposition. Les articles seront soumis à une double évaluation anonyme (double-blind peer review) et ne devront pas dépasser 40.000 signes, espaces compris. Les articles pourront être ensuite rédigés dans toute langue européenne (français, italien, anglais, espagnol allemand etc.).

L’ensemble des normes typographiques est disponible sur le site de la revue : 

http://www.rilune.org/images/informations/Normes_typographiques_RILUNE.pdf

Le Roman policier: lire et écrire l’enquête en Europe

Qu’il s’agit d’un ensemble de normes auxquelles adhérer ou bien une formule narrative avec laquelle rompre définitivement, il est impossible de parler de roman policier sans se confronter avec la notion de model. Dans A Study in Scarlet (1887), Conan Doyle synthétise les tales de ratiocination de Poe avec la leçon feuilletonesque de Gaboriau; dans Le Mystère de la chambre jaune (1907), Gaston Leroux refuse la méthode d’investigation de Holmes, ouvrant ainsi la voie aux whodunit à la Christie. Malgré le grand succès, cette formule est à sa fois révolutionnée par les enquêtes noir de Maigret, jusqu’aux plus récents requiem métaphysiques pour le roman policier . Tout suggère une continuelle mort apparente pour le roman policier qui, néanmoins, n’arrête pas de resurgir de ses propres cendres, renouvelé dans ses formes et thèmes. Les exemples sont innombrables, témoignant d’une littérature vivante, en traduction, qui sélectionne et rivalise avec ses modèles, insouciante des boites hermétiques des littératures nationales.

Continuer la lecture de Appel: Le Roman policier: lire et écrire l’enquête en Europe

Appel : euronoir

CFP : EURONOIR : Producers, distributors and audiences of European crime narratives

Colloque du 30 Septembre au 2 Octobre 2019, Aalborg University

Avant le 30 avril : Submissions are welcome as open call papers and pre-constituted panels.
Submit your proposal (max 300 words) to through this website:
https://www.en.cgs.aau.dk/research/conferences/euronoir/abstracts/.

Although a widely popular genre for over a century, crime narratives are presently experiencing an unprecedented popularity all across Europe. In the fields of literature and television, we are witnessing a deluge of episodes and series utilizing crime and violence as a central source of inspiration. Reaching into the shadows of societal construction, these narratives do more than simply fascinate readers and viewers with fantasies of extreme brutality; at best, they express a remarkable tension in social engagement worthy of a critical and scholarly response. More than any other narrative genre, the crime genre has proven able to travel across the European continent and beyond, becoming a vehicle for cultural exchange and debate (Nestingen 2008).

As a result, the generic concept noir is now common among producers, distributors and audiences of crime fiction, and increasingly noir narratives have been located in recognizable places and regions across Europe. Several labels have been coined in order to identify different strands of EURONOIR by means of geographical qualifiers such as Mediterranean, Tartan, Catalan, Nordic etc. (Hansen, Turnbull and Peacock 2018). Besides evoking transborder cultural exchange, crime narratives are today a strategic means in European place branding on local, regional, national and transnational levels of communication.

Continuer la lecture de Appel : euronoir

Parution : Edogawa ranpo

Edogawa Rampo, les méandres du roman policier au Japon
Sous la direction de Gérald Peloux et Cécile Sakai, éditions du Lézard Noir, 2019.

Avec les contributions de Pierre Bayard, Mathieu Capel, Sari Kawana, Natsuo Kirino et Miyako Slocombe

Ce recueil présente pour la première fois en France la vie et l’œuvre d’Edogawa Ranpo (1894-1965), pionnier du roman policier au Japon. Les amateurs des nombreux récits traduits – La Proie et l’ombreLa ChenilleLe Démon de l’île solitaire – trouveront ici des réponses à leur curiosité : une biographie détaillée, des études sur sa réception, l’analyse de ses liens avec le monde de l’image, du cinéma et du manga, un hommage de l’écrivaine Kirino Natsuo, et cinq essais inédits des années 1930. Autant de clés pour comprendre cette œuvre originale, étrange et envoûtante, qui s’est déployée au Japon dans le lointain sillage d’Edgar Allan Poe.

Lire le sommaire et la préface : Ranpo_extrait

 

Appel : Roman noir et journalisme

Appel à communication pour le colloque international : “Roman noir et journalisme, enquête de vérité”

Université de Pau et des Pays de l’Adour / Université Savoie Mont Blanc, Pau / Chambéry, du 1er au 4 octobre 2019

Organisation : Emile Guyard (Université de Pau et des pays de l’Adour), Myriam Roche (Université Savoie Mont Blanc)

Le roman noir, littérature du réel, tout comme son parent le roman policier, n’est autre que l’héritier du feuilleton populaire qui autrefois paraissait en épisodes dans la presse. Ce lien originel s’est maintenu durant les différentes étapes d’évolution historique du genre, et s’est en particulier prolongé dans le polar par un rapport très fort à l’actualité et une implication sociale brute, souvent accompagnée d’un sentiment d’urgence. Le journalisme, dit le mexicain Paco Ignacio Taibo II, lui-même romancier et journaliste, est « la meilleure des littératures parce que c’est la plus immédiate »[1]. Quand ils ne sont pas eux-mêmes journalistes ou anciens journalistes comme certains de leurs célèbres prédécesseurs, les auteurs de polar de ce début de XXIe siècle confessent d’ailleurs volontiers leur dette à l’égard de la presse à l’instar, par exemple, d’Alexis Ravelo, écrivain canarien dont l’un des romans s’achève sur cette note de l’auteur particulièrement éloquente : « Ce roman est né de ma stupeur, de ma rage, de mon étonnement face à la réalité et, dans une certaine mesure, de ma confusion face à certaines chroniques journalistiques »[2]. De fait, le journalisme d’enquête demeure aujourd’hui une source d’inspiration intarissable pour le polar qui, dans le prolongement du roman noir américain des années 1920 et 1930, entreprend de décrire les dérives d’une société globalement injuste et corrompue : scandales financiers, corruption politique, crime organisé, réseaux de prostitution révélés par la presse nourrissent les pages de nombreuses fictions policières publiées au cours de ces dernières années.

Continuer la lecture de Appel : Roman noir et journalisme

Parution : traduction du roman policier

Jean-Marc Gouanvic, Hard-boiled fiction et Série noire. Les métamorphoses du roman policier anglo-américain en français (1945-1960)

Cet essai propose une étude sociologique des productions de la Série noire (NRF/Gallimard) de 1945 à 1960, en s’appuyant sur les archives de la collection. Il présente une analyse du mode d’organisation de la Série noire dans le champ français du roman policier et de la sémiotique des romans hard-boiled anglo-américains.

Lire l’avant-propos sur le site de l’éditeur.

Parution : Pardaillan n°5

Présente dans tous les mythes, la nourriture fait partie des constantes de l’imaginaire humain. Actes de prédation et de nutrition, banquets et famines, scènes de cuisine et de dévoration, source de vitalité et perversion excessive… la représentation de la nourriture prend bien des facettes, témoignant de notre rapport complexe, parfois comique, parfois angoissé, parfois sensuel jusqu’à l’érotisme, à ce dont on se nourrit. C’est à ce thème qu’est consacré le dossier du Pardaillan n°5.

Sommaire

Editorial : Et Ditto m’apparut…

Les Cahiers Zévaco
– Luce Roudier – L’Autre Zévaco. Petite enquête autour de Déchéance.

Dossier : Nourriture
– Laurent Bozard – Crimes gourmands pour lecteurs gourmets. Le polar de la table selon Balen et Barrot

Continuer la lecture de Parution : Pardaillan n°5

Parution : Femmes du roman policier

Caroline Granier, A armes égales. Les femmes armées dans les romans policiers contemporains, éditions Ressouvenances, 2018.

Les enquêtrices dans les polars… Les figures de fliquesses, de privées, de journalistes d’investigation, d’inspectrices sont de plus en plus nombreuses (françaises, européennes ou américaines). Cérébrales, fonceuses, intuitives ou rationnelles, épanouies ou névrosées. Célibataires ou en couple, avec ou sans enfants. Qu’ont-elles en commun ? Un désir d’aventures et une soif de liberté sans limites. Attention : elles sont souvent armées… combatives en tout cas. Car leur place dans un monde encore dominé par les hommes n’est pas acquise. Alors elles agissent et prennent leurs affaires en main : et si elles nous montraient la voie ?

Continuer la lecture de Parution : Femmes du roman policier

Appel : Polar et numérique

“Murder, She Tweeted: Crime Narratives and the Digital Age”

University of Tampere, Finland, August 23-24, 2018

Keynote speakers: Andrew Pepper (Queen’s University Belfast) & Fiona Peters (Bath Spa University)

First Call for Papers

The advent of new technologies and digital media have transformed society and influenced cultural narratives. The changes brought about by technological innovations, digitalisation, and globalisation have affected not only the subject matter and themes of contemporary crime narratives but also the production, distribution, and consumption of crime fiction on the global market, as well as the analytical tools, techniques, research methods, and theories available to scholars. These changes are readily visible in detectives’ digital investigations or in how criminals employ digital technology in committing cybercrimes such as online stalking or theft. Moreover, the potential of digitalisation in modifying crime narratives nowadays ranges from podcasts such as “Serial” to Sherlock Holmes fan fiction to transmedia narration in “Sherlock” and the Twitter adaptation of Agatha Christie’s The Body in the Library.

We invite proposals for paper presentations on crime narratives and the digital age from different language and cultural spheres. The Continuer la lecture de Appel : Polar et numérique

Alice Jacquelin (U. Poitiers)

Alice JACQUELIN

Doctorante contractuelle en Littérature Comparée

Normalienne, Agrégée de Lettres Modernes

Thèse de littérature comparée avec contrat doctoral à l’Université de Poitiers, sous la dir. de Denis Mellier, Laboratoire FoRellis, ED LPAH, Sections CNU 9 et 10. Sujet de thèse : « Le polar rural contemporain dans la littérature, le cinéma et les séries TV »

ACTIVITÉ SCIENTIFIQUE

2016-2017. Articles universitaires

paru [1] « Les teen-movies des années 90 adaptés d’œuvres littéraires ou comment les classiques littéraires peuvent-ils aspirer à la consécration hollywoodienne ? », revue Le Pardaillan, revue de littératures populaires et cultures médiatiques n°3

à paraître [2] « L’indice policier, une trace indécidable ? » pour les Continuer la lecture de Alice Jacquelin (U. Poitiers)