Archives par mot-clé : rhétorique

Appel à contributions : Screens. Rhetorics of (dis)connection (Université de Milan)

Conference : Screens. Rhetorics of (dis)connection

30th November-2nd December 2022, University of Milan

Deadline for submission of abstracts: 30th June 2022

Given their increased presence in everyday life, screens have sparked new interest and lead to new considerations inside the academia (see M. Carbone, Schermi/Screens 2014). Because of this, media archaeologist Erkki Huhtamo suggested the creation of a new area of study called screenology, focused on screens as “information surfaces” (2006). The history of screens, as Huhtamo himself argues, has always lingered between reality and imagination, the physical and the intangible, the concrete and the theoretical. Therefore, these objects may, after careful examination, be considered intermedial bridges that favour the exchange between cultures, words, voices, faces and images (see ibid.).

Screens as objects have a complex nature as the semantic evolution of the word suggests and, as a matter of fact, the term presents itself as polysemic in a variety of languages. In Italian, for example, the Treccani dictionary lists several meanings: the first, mainly literary, is that of “shield”, to be understood literally and figuratively; a one is that of “device” which prevents something from expanding through space (for example, radiations); and the third is “surface”, on which pictures and words are shown.

Francesco Casetti, a semiologist, has centred his most recent studies around screens and reassures us about the overlap of meanings, arguing that “the idea of a shielding and covering surface adds to that of another surface which allows to sense what is behind it. The latter then embraces representations of new worlds, and can finally contain figures reflecting our personality” (Casetti 2014, our translation). At this point Casetti wonders whether or not all of this may still be called communication (see ibid.). This is, of course, a provocation and it gives birth to our desire to investigate the mechanisms behind these complex (concrete and abstract) objects in various interactional contexts, also linguistic, translatological, didactic, literary, and cultural. Screens create and implicate the presence of a space between all the parties involved, a space that can be enlarged or restricted through the use of different types of rhetoric. While on the one hand, they create protection, impediments, and blockage, on the other, screens also allow the creation of new relations and, at times unprecedented, connections. Continuer la lecture de Appel à contributions : Screens. Rhetorics of (dis)connection (Université de Milan)

Parution: Rhétoriques, métaphores et technologies numériques – L’influence du langage sur notre perception de la numérisation du monde (Emmanuelle Caccamo et Maude Bonenfant, dirs.)

Emmanuelle Caccamo et Maude Bonenfant, dirs., Rhétoriques, métaphores et technologies numériques: L’influence du langage sur notre perception de la numérisation du monde, Presses Universitaires du Québec, coll. Cahiers du Gerse, 2022

Résumé

Le développement des technologies informatiques, à l’exemple de la ville connectée, des données massives (big data) et de l’intelligence artificielle est appuyé par un ensemble de discours à visée persuasive. Par divers procédés de langage, figures et stratégies rhétoriques, ces argumentaires visent notamment à légitimer une numérisation de plus en plus croissante des sociétés. Les métaphores jouent à ce sujet un rôle crucial. Bien qu’elles puissent avoir une fonction esthétique ou pédagogique, elles peuvent également endosser un rôle idéologique et ainsi véhiculer des valeurs morales et politiques particulières et nous détourner d’enjeux fondamentaux. L’exemple bien connu de la métaphore du « nuage » informatique porte une vision quasi idéale de la technologie numérique et participe malencontreusement à persuader du caractère « immatériel » des réseaux et des systèmes informatiques. L’imagerie légère et vaporeuse de la figure occulte l’ampleur du désastre écologique lié aux développements du numérique.

Ce livre s’adresse à un lectorat universitaire, mais aussi à un public averti qui s’intéresse aux technologies, aux discours et à la société. Il présente différentes études de déconstruction des métaphores employées pour qualifier les nouvelles technologies et saisir l’importance éthique d’examiner minutieusement les discours argumentatifs sur les données massives, la ville intelligente, la robotique, les jeux vidéo et, plus largement, sur le numérique.

Continuer la lecture de Parution: Rhétoriques, métaphores et technologies numériques – L’influence du langage sur notre perception de la numérisation du monde (Emmanuelle Caccamo et Maude Bonenfant, dirs.)

Parution: “Les langages du jeu vidéo” (Sciences du jeu, n°17)

Sciences du jeu, n°17, “Les langages du jeu vidéo”, sous la direction de Loïse Bilat, David Javet, Selim Krichane, Isaac Pante et Yannick Rochat

Résumé du numéro

Du langage informatique qui le produit, aux communautés discursives qu’il génère, en passant par sa multimodalité sémiotique, le jeu vidéo est à plusieurs titres affaire de langage(s), et suscite dès lors des questionnements communs aux sciences de la communication et du langage, et aux sciences du jeu. Ce numéro de Sciences du jeu met en évidence que le jeu vidéo, au travers des divers modes d’agentivité qu’il déploie et qui constituent autant d’actes de communication avec le joueur ou la joueuse, construit ses langages propres, ses normes de jouabilité et ses instances de médiation qui règlent notre rapport à l’interface graphique comme au monde jouable. Le jeu vidéo constitue donc un système de production discursif qui combine des stratégies rhétoriques audiovisuelles et linguistiques, autant que procédurales, découlant de l’impératif d’action qui caractérise ces objets. Parmi les six articles scientifiques qui composent ce numéro, on compte des propositions radicales d’outillage théorique et méthodologique pour l’étude langagière du jeu vidéo, ainsique des études de cas documentées portant sur les didacticiels, la traduction vidéoludique ou encore les modes de discursivité de la presse spécialisée du jeu vidéo. Continuer la lecture de Parution: “Les langages du jeu vidéo” (Sciences du jeu, n°17)

International Conference: Stylistic Approaches to Pop Culture (University of Vechta, 2-3 September 2021)

International Conference: Stylistic Approaches to Pop Culture

2-3 September 2021

University of Vechta, Germany

Format: Online Conference

Organizers: Christoph Schubert (Vechta) and Valentin Werner (Bamberg)

Presentation

Pop culture appears in diverse textual manifestations, including television series and films, song lyrics, video games, or graphic novels and comics. Although there is no universally accepted definition of pop culture, prototypical texts belong to globalized mainstream media, fulfill the commercial function of mass entertainment, and are dominated by American English. However, despite their international reception and sociocultural impact, and despite the fact that pop culture seems to have overcome its traditional “low culture” status, relevant texts are still clearly underresearched in linguistics. Style is here considered as a motivated choice of specific linguistic items that fulfill communicative functions in accordance with contextual parameters such as author, genre, or discursive context. Correspondingly, this conference intends to investigate stylistic features that contribute to the mass appeal of pop cultural texts, arguably representing the most central type of performed language today. It will also take into account that contemporary pop culture manifestations are genuinely multimodal (combining text and music, text and image, etc.), so that further layers of meaning interact with the verbal discourse.

Confirmed keynote speakers

Christiana Gregoriou (University of Leeds)
Dan McIntyre (University of Huddersfield)

Program

Available here.

Appel à contributions : “Depuis que le monde est monde” : stéréotypie et clichés littéraires

“Depuis que le monde est monde” : stéréotypie et clichés littéraires

Revue Postures

Échéance des propositions : 1er juillet 2021

Utiliser le formulaire Protocole de rédaction // Soumission d’un texte

Appel

Le stéréotype est foncièrement bivalent : d’une part, c’est un phénomène pratique et indispensable à l’organisation des pensées alors que, d’autre part, c’est un raccourci intellectuel qui est inévitablement source d’erreurs et de préjugés. Certes, il permet à l’individu de schématiser la société dans laquelle il évolue : « Comment en effet examiner chaque être, chaque objet dans sa spécificité propre et en détail, sans le ramener à un type ou à une généralité? » (1997, 26) s’interrogent Ruth Amossy et Anne Herschberg-Pierrot. Toutefois, opérant comme un filtre ou encore comme une distorsion, le stéréotype « éclipse [le] vrai au profit du vraisemblable » (Castillo Durante 1994, 13) : construit par les discours ambiants, il est nécessairement une simplification grossière et sans nuances.

Continuer la lecture de Appel à contributions : “Depuis que le monde est monde” : stéréotypie et clichés littéraires

Appel à propositions : Les titres, intituler les œuvres d’art, les biens culturels et les contenus médiatiques

Colloque : Les titres, intituler les œuvres d’art, les biens culturels et les contenus médiatiques 

Mercredi 16, jeudi 17 et vendredi 18 juin 2021

Lieu et horaires à confirmer

Coorganisé par le RIRRA21, le LERASS-CERIC, l’IRCL et le CIMÉOS. Avec le soutien du Réseau Thématique 14 (Arts et Culture) de l’Association Française de Sociologie (AFS) et de la Société Française des Sciences de l’Information et de la Communication (SFSIC).

Télécharger l’appel en pdf

Les colloques « Penser les catégories de pensée » ont pour ambition de constituer un rendez-vous épistémologique pour les chercheurs et chercheuses des champs artistiques, culturels et médiatiques. En invitant à produire des réflexions sur les manières mêmes d’appréhender ces champs par le biais de la catégorisation de leurs objets, le but est d’offrir un lieu d’échange transverse et pluridisciplinaire.

Après une première édition à visée générale (« Penser les catégories de pensée. De l’objet à l’objectivation dans l’étude des arts, des médias et des cultures », 11-12 juin 2015, Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3), ce deuxième colloque propose d’examiner une thématique particulière : celle du titre des œuvres d’art, des biens culturels et des contenus médiatiques.

L’objectif du colloque n’est pas tant de renseigner telle pratique, tel corpus ou tel objet, mais d’interroger le titre des objets artistiques, culturels et médiatiques en tant que catégorie de pensée (et conséquemment d’usage), que cette catégorie soit construite et mobilisée par les acteurs, les publics ou les chercheuses et les chercheurs des champs concernés. Le but est ainsi moins d’investiguer les titres et les intitulations per se que leurs principes et modes d’existence, leurs fonctions et raisons d’être, leurs processus tout autant que leurs réifications. À quoi servent les titres, d’où viennent-ils, comment évoluent-ils, que signifient-ils, comment signifient-ils, peut-on s’en passer, quels sont les rapports d’influence réciproques qu’ils entretiennent avec les objets qu’ils chapeautent ? Cet ensemble de questions, non clos, pourra être abordé selon trois grands axes, du plus « concret » au plus « général ».  Continuer la lecture de Appel à propositions : Les titres, intituler les œuvres d’art, les biens culturels et les contenus médiatiques

Parution : Pages de pub. Anthologie documentaire

Myriam Boucharenc & David Martens (dir.), Pages de pub. Anthologie documentaire, dans Histoires littéraires, n° 82, 2020.

Depuis ce numéro 82, la revue Histoires littéraires prend l’initiative de proposer, à raison d’une livraison par an, des anthologies documentaires fondées sur le principe suivant : un sujet, un ou deux coordinateurs ou curateurs d’anthologie, et vingt-cinq auteurs présentant vingt-cinq documents, chacun en une seule page, en vis-à-vis du document présenté. 

L’objectif de ce format, inusité dans la recherche en littérature (et dans de nombreuses revues d’études littéraires), consiste à offrir une vision d’ensemble, non arrêtée, d’un sujet déterminé, dans sa diversité et en faisant une belle place aux découvertes intempestives qu’elles peuvent engendrer. Ces anthologies se donneront en somme pour finalité de proposer aux lecteurs et aux lectrices de la revue des ensembles qui s’apparenteront à des expositions de nature livresque et qui revêtiront la forme de cabinets de curiosités, destinés au divertissement aussi bien qu’à la recherche.

La prochaine anthologie documentaire de ce type sera publiée dans le numéro 86. Son sujet ? Il reste top secret pour l’instant. En attendant, voici quelques mots de présentation concernant celle que nous venons de publier.​

Pages de pub. anthologie documentaire préparée par Myriam Boucharenc & David Martens

25 auteurs de « 7 à 77 ans », universitaires, professionnels ou artistes, ayant participé de très près ou d’un peu plus loin aux travaux de l’ANR LITTéPUB ont bénéficié, pour ce numéro d’Histoires littéraires, d’une carte blanche consistant en un petit exercice d’admiration. Selon la formule que cette livraison de la revue inaugure, la consigne était la suivante : dans le domaine francophone, du XIXe siècle à nos jours, choisir un dispositif promotionnel liant la littérature et la publicité qui a retenu votre attention, suscité votre curiosité ou votre perplexité et le commenter librement en une page et un titre. Continuer la lecture de Parution : Pages de pub. Anthologie documentaire

Appel à communication : Belphégor – Magazines et culture médiatique au XXe siècle

« Magazines et culture médiatique nord-atlantique au xxe siècle : diffusion, rhétorique, imaginaire / Magazines and North Atlantic Media Culture in the 20th century: Circulation, Rhetoric, Imaginary »

Appel à contribution pour un dossier spécial de la revue Belphégor
Sous la direction d’Adrien Rannaud et de Jean-Philippe Warren

English translation will follow

La presse magazine, à l’instar des séries télévisées ou de la chanson populaire, ne méritait, il n’y a pas si longtemps encore, qu’une lecture d’ordre idéologique, souvent biaisée, et où la notion d’« industrie culturelle » rimait avec aliénation. Entre les revues d’idées et les journaux d’information, les périodiques illustrés, relativement détachés de l’actualité et produits dans le but d’être accessibles au plus grand nombre, faisaient figure, au mieux, de divertissement futile.
L’analyse du processus historique de développement du magazine au xxe siècle ne peut plus se satisfaire d’un tel primat, d’autant plus que le courant des cultural studies invite depuis déjà une trentaine d’années à renverser les canons traditionnels et à s’approprier des corpus tenus jusqu’ici pour illégitimes par l’institution universitaire.
Le dossier « Magazines et culture médiatique nord-atlantique au xxe siècle : diffusion, rhétorique, imaginaire » entend rompre définitivement avec une image unidimensionnelle du magazine. Il s’agit d’étudier les périodiques illustrés comme des ensembles discursifs et pratiques complexes, tiraillés entre, d’un côté, des enjeux économiques et idéologiques mouvants, et de l’autre côté, le souci de se distinguer de la masse imprimée. C’est ainsi que le dossier entend interroger simultanément l’apport de la presse magazine à la vie littéraire, culturelle et intellectuelle dans l’aire nord-atlantique, et son fonctionnement pratique, discursif et matériel au sein de la culture médiatique. Continuer la lecture de Appel à communication : Belphégor – Magazines et culture médiatique au XXe siècle

Parution : Rhétorique et représentations de la culture mafieuse. Images, rituels, mythes et symboles

Parution n°36 des Cahiers de Narratologie, dirigé par Manuela Bertone, Antonio Nicaso et Donato Santeramo (décembre 2019) : « Rhétorique et représentations de la culture mafieuse. Images, rituels, mythes et symboles ».

Le numéro est accessible en ligne : https://journals.openedition.org/narratologie/9582

Continuer la lecture de Parution : Rhétorique et représentations de la culture mafieuse. Images, rituels, mythes et symboles

Fanny Barnabé (Université de Liège, Belgique)

Chargée de recherches FNRS, Université de Liège – Liège Game Lab

http://labos.ulg.ac.be/liege-game-lab/

Compte Twitter: @Ypsem

(English below)

Fanny Barnabé est Chargée de recherches FNRS à l’Université de Liège (Belgique) et travaille actuellement sur les tutoriels de jeux vidéo.

En 2017, elle a mené à terme son mandat d’Aspirante FNRS et a obtenu le grade de Docteure en langues et lettres pour la thèse Rhétorique du détournement vidéoludique. Le cas de Pokémon (promoteurs: Jean-Pierre Bertrand et Björn-Olav Dozo ; jury : Dick Tomasovic, Sébastien Genvo et Alexis Blanchet).

Continuer la lecture de Fanny Barnabé (Université de Liège, Belgique)