Archives par mot-clé : récit sentimental

Parution: l'Ull Critic 15-16, Femme et littérature populaire.

L’Ull Critic

n°15-16

Femme et littérature populaire

ÍNDEX

Femme et littérature populaire

Présentation

M.Carme Figuerola

Images féminines

La imagen popular de la maestra en la literatura. Aportaciones de Mª Josefa Segovia Morón

Carmen Mª  Sánchez Morillas

La femme chez Paul d’Ivoi: une reine dans les Voyages excentriques

Marie Palewska

La femme dans l’oeuvre de Jean-Louis Dubut de Laforet

François Salaún

La prostituée: un personnage féminin absent des oeuvres d’Erckmann-Chatrian

Noëlle Benhamou

Valentine de George Sand : histoire d’une femme abandonnée à son sort

M. Carme Figuerola

Réception et adaptation

Editions de George Sand au Brésil

Magali Oliveira Fernández

Gemma Bovery, une Emma Bovary contemporaine?

Florie Steyaert

Deux femmes face à face : Eugénie Marlitt et Delly

Àngels Santa

Approche thématique. Le candelabre du temple de Delly et Por la puerta falsa de Rafael Pérez y Pérez

Concepció Canut

Femme et institutions

“Secundum Naturam”. Los intelectuales y los políticos españoles de entre guerras frente a la “tropa feminista”.

Teresa Mª Ortega

VARIA

Une approche narratologique et psychanalytique de Le Père Goriot de Balzac

Mª Obdulia Luis Gamallo

RESSENYES

Pura SALCEDA, A ollada de Astarté, A Coruña, Espiral Maior, 2007, 72 + 5 pp.(“Poesía”) (Lídia Anoll)/Vital HEURTEBIZE, Le temps des hommes, de la révolte à l’espérance, Paris, Editions de la Nouvelle Pléiade , 2011, (63 pages – format 20.5×14) (Michel Bénard)/ Rodica DRAGHINCESCU, Ra(ts), Introduction Julien Blaine. Préface Cécile Oumhani. Illustrations Marc Granier, Béziers,  Les éditions du Petit Pois, Juin 2012, (58 pages format 16×23) (Michel Bénard)/ Josep VARELA  i SERRA, Maria Rúbies o el repte constant, Pagès Editors, Lleida, 2008; Josep VARELA i SERRA, Les vides d’Eduard Aunós, Pagès Editors, Lleida, 2010 (Mercè Boixareu)/ Dolors SISTAC, Temps de llucar, Segona memoria (1922-1947), Lleida, Pagès Editors, 2012 (Concepció Canut)/ Vittorio FRIGERIO, Dumas l’irrégulier, Limoges, Presses Universitaires de Limoges, 2011, 184. p.(M. Carme Figuerola)/ Àngels SANTA (éd.), Création littéraire et féminité chez Roger Martin du Gard, Bern, Peter Lang, 2011, 258 p.(M. Carme Figuerola)/ Pedro MÉNDEZ & Concepción PALACIOS, Auteurs mineurs, Bern, Peter Lang, 2011, 442 p.(M. Carme Figuerola)/ Jaume CLOTET & David de MONTSERRAT, Lliures o morts, Barcelona, Columna, 2012 (Àngels Santa)/ Núria AÑÓ, Núvols baixos, Omicrón, Badalona, 2009. (Àngels Santa)/ Dolors SISTAC, Temps de llucar, Segona memoria (1922-1947), Lleida, Pagès Editors, 2012 (Àngels Santa)/ Vidal VIDAL, Nit endins, Col·lecció El Marraco nº254, Pagès Editors, Lleida, 2012,  254pp.(Àngels Santa)/ Ichiyô HIGUCHI H, El darrer any de la infantesa, Traducció i epíleg de Mercè Altamir, col·lecció El Marraco Blau, nº27, Lleida Pagès editors, 2012(Àngels Santa)/ Miradas de mujer, Viajeras francesas por la España del siglo XIX, Edición de Francisco Lafarga, Biblioteca de escritoras, Castalia Ediciones, Madrid, 2012. (Àngels Santa)/ Maria PONS VIDAL, Ahir vaig obrir els ulls, Pagès Editors, Lleida, 2012. (Àngels Santa)/ Josep Maria SALA-VALLDAURA, Daltabaix, pròleg de Marie-Claire Zimmermann, Biblioteca de la Suda, Pagès Editors,  Lleida, 2012. (Àngels Santa)/ Francesc PANE, El vol de les papallones, Pagès Editors, Lleida, 2012 (Àngels Santa)/ Albert COGUL & Agustí MANGUES FO, La Cuina dels bolets, Pagès Editors, Lleida, 2006 (Àngels Santa)/Gérard MALGAT (editor), André Malraux y Max Aub. La República española, crisol de una amistad. Cartas, notas y testimonios (1938-1972), Lleida, Pagès editors, col. El Fil d’Ariadna Historia nº 55, 2010, 173 pp. (Cristina Solé Castells).

INDEX

Woman and popular literature

Introduction

M.Carme Figuerola

Feminine pictures

The popular image of the teacher in literature. Contributions by Mª Josefa Segovia Moron

Carmen Mª  Sánchez Morillas

The Woman in Paul d’Ivoi’s work; a queen in Les Voyages excentriques

Marie Palewska

The Woman in Jean-Louis Dubut de Laforest’s work

François Salaún

The prostitute: a feminine absent personage of Erckmann-Chatrian’s works

Noëlle Benhamou

Valentine by George Sand: story of a woman Leith to her own devices

M. Carme Figuerola

Reception and adaptation

George Sand’s editions in Brazil

Magali Oliveira Fernández

Gemma Bovery, a contemporary Emma Bovary? Gustave Flaubert, reviewed and examined by the English writer Posy Simmonds

Florie Steyaert

Two women face to face: Eugénie Marlitt and Delly

Àngels Santa

A thematic approach: Le candélabre du temple by Delly and Por la puerta falsa by Rafael Pérez y Pérez

Concepció Canut

Woman and institutions

“Secundum Naturam”. The intellectuals and the Spanish politicians of period between the wars opposite to the “feminist troop”

Teresa Mª Ortega

VARIA

A narrative and psychological approach of Le Père Goriot de Balzac

Mª Obdulia Luis Gamallo

REVIEWS

Pura SALCEDA, A ollada de Astarté, A Coruña, Espiral Maior, 2007, 72 + 5 pp.(“Poesía”) (Lídia Anoll)/Vital HEURTEBIZE, Le temps des hommes, de la révolte à l’espérance, Paris, Editions de la Nouvelle Pléiade , 2011, (63 pages – format 20.5×14) (Michel Bénard)/ Rodica DRAGHINCESCU, Ra(ts), Introduction Julien Blaine. Préface Cécile Oumhani. Illustrations Marc Granier, Béziers,  Les éditions du Petit Pois, Juin 2012, (58 pages format 16×23) (Michel Bénard)/ Josep VARELA  i SERRA, Maria Rúbies o el repte constant, Pagès Editors, Lleida, 2008; Josep VARELA i SERRA, Les vides d’Eduard Aunós, Pagès Editors, Lleida, 2010 (Mercè Boixareu)/ Dolors SISTAC, Temps de llucar, Segona memoria (1922-1947), Lleida, Pagès Editors, 2012 (Concepció Canut)/ Vittorio FRIGERIO, Dumas l’irrégulier, Limoges, Presses Universitaires de Limoges, 2011, 184. p.(M. Carme Figuerola)/ Àngels SANTA (éd.), Création littéraire et féminité chez Roger Martin du Gard, Bern, Peter Lang, 2011, 258 p.(M. Carme Figuerola)/ Pedro MÉNDEZ & Concepción PALACIOS, Auteurs mineurs, Bern, Peter Lang, 2011, 442 p.(M. Carme Figuerola)/ Jaume CLOTET & David de MONTSERRAT, Lliures o morts, Barcelona, Columna, 2012 (Àngels Santa)/ Núria AÑÓ, Núvols baixos, Omicrón, Badalona, 2009. (Àngels Santa)/ Dolors SISTAC, Temps de llucar, Segona memoria (1922-1947), Lleida, Pagès Editors, 2012 (Àngels Santa)/ Vidal VIDAL, Nit endins, Col·lecció El Marraco nº254, Pagès Editors, Lleida, 2012,  254pp.(Àngels Santa)/ Ichiyô HIGUCHI H, El darrer any de la infantesa, Traducció i epíleg de Mercè Altamir, col·lecció El Marraco Blau, nº27, Lleida Pagès editors, 2012(Àngels Santa)/ Miradas de mujer, Viajeras francesas por la España del siglo XIX, Edición de Francisco Lafarga, Biblioteca de escritoras, Castalia Ediciones, Madrid, 2012. (Àngels Santa)/ Maria PONS VIDAL, Ahir vaig obrir els ulls, Pagès Editors, Lleida, 2012. (Àngels Santa)/ Josep Maria SALA-VALLDAURA, Daltabaix, pròleg de Marie-Claire Zimmermann, Biblioteca de la Suda, Pagès Editors,  Lleida, 2012. (Àngels Santa)/ Francesc PANE, El vol de les papallones, Pagès Editors, Lleida, 2012 (Àngels Santa)/ Albert COGUL & Agustí MANGUES FO, La Cuina dels bolets, Pagès Editors, Lleida, 2006 (Àngels Santa)/Gérard MALGAT (editor), André Malraux y Max Aub. La República española, crisol de una amistad. Cartas, notas y testimonios (1938-1972), Lleida, Pagès editors, col. El Fil d’Ariadna Historia nº 55, 2010, 173 pp. (Cristina Solé Castells).

CFP: The Pleasures and Politics of Popular Erotic Fiction (Edited Collection)

The Pleasures and Politics of Popular Erotic Fiction

(Edited Collection)

contact email:
k.phillips@curtin.edu.au; Claire.Trevenen@curtin.edu.au

The publication of EL James’ Fifty Shades of Grey in 2011 marks a particularly visible moment in what appears to be a proliferation of erotic fiction, written by and for women, since the end of the twentieth century. More than just an instance of a particular genre of fiction, Fifty Shades has spawned considerable discussion of the significance of ‘women’s popular erotic fiction’ generally.
The Pleasures and Politics of Popular Erotic Fiction seeks to explore this phenomenon, its social and textual origins and its attendant conceptual and political effects. In doing so, the book aims to examine the discursive regularities and popular debates framing the production and reception of women’s popular erotic fiction; the cultural anxieties and transformations such texts express; the ways in which they reinscribe and negotiate relations of gender, sexuality, race, and kinship. We are interested in exploring the ideological forces underpinning their development and visibility as both a ‘new’ and ‘popular’ form; the ever-growing proliferation of subgenres and their role in shaping popular ideas about romance, relationships, desire, and the erotic.
We invite proposals for contributions to an edited collection of critical research on the cultural significance of ‘women’s popular erotic fiction’. Possible areas of research include (though are not limited to):
• The cultural work of the different subgenres (BDSM, paranormal romance, erotic crime fiction, ménage a trois, ‘neighbour from hell’, sex confessionals) and the ways of speaking about, categorising and marketing these texts.
• The rise of independently published online erotic fiction (production and consumption) and the discourses surrounding it.
• Debates around originality and derivativeness.
• The continuities and departures of erotic fiction from its predecessors in romance fiction and chick lit, as well as those from more ‘respectable’ literary traditions.
• The role of popular erotic fiction in reinforcing and/or transgressing the hegemony of whiteness, heterosexuality, patriarchy, the family, etc.
• The role of this fiction in circumscribing an idea of ‘the West’, as well as the possibilities offered by non-western forms of popular erotic fiction.
• The pleasures of reader consumption and the discourses surrounding it.
• The function of romance in women’s erotic fiction.
Expressions of interest, including an abstract (250-300 words), a short author bio and list of recent publications, may be forwarded via email to the editors by 24 May, 2013. The anticipated due date for accepted contributions (6,500 –7,500) is 29 November, 2013.
Dr Kristen Phillips, Claire Trevenen, Curtin University (Bentley, Western Australia)
Contact email: k.phillips@curtin.edu.auClaire.Trevenen@curtin.edu.au

Appel: Harlequin enchaîné, 50 nuances de Grey

HARLEQUIN ENCHAÎNÉ, 50 NUANCES DE GREY

(DOSSIER POP-EN-STOCK)

Vendue à 65 million d’exemplaires dans le monde, la trilogie de E. L. James autour des amours tortueuses de la naïve universitaire Anastasia Steele et le jeune magnat Christian Grey constitue l´oeuvre la plus rapidement et viralement consommée de l´Histoire de l´édition. Émergeant de la fan fiction qui prolifère autour de la série Twilight, il s´agissait de transformer la pornographie de l´abstinence qui unit le couple principal en un récit d´initiation sadomasochiste, ce qui fut perçu par la communauté twihard comme une profonde entorse au mythe initial, provoquant l´exil de l´œuvre des sites officiels d´expansion de la franchise et par là son affranchissement du canon vampirique. Triomphant dans les nouveaux réseaux de la cyberlecture (du web au e-book), la trilogie imprimée devint vite l´oeuvre la plus vendue sur Amazon.

Saluée par J. Goudreau comme l´émergence d´un nouveau sous-genre, le “mommy porn” destiné aux mamans trentenaires nostalgiques d´une sexualité à laquelle elles auraient en grande partie renoncée, honnie pour ses phrases “asiniennes” et sa trame “déprimante” (J. Reeves), l´œuvre intrigue avant tout par les conditions de son succès. Ce nouveau jalon dans la blockbusterisation marchande de la littérature de masses a été ironiquement considéré comme le symptôme d´une nouvelle (et ultime) décadence par le New York Daily (“Fin de la civilisation: E. L. James choisie Personnalité de l´Année par le Publishers Weekly“), réveillant des vieilles craintes autour de l´abêtissement (dumbing down) des masses américaines et, désormais, planétaires.

Le débat attise bien entendu les réflexions autour du post-féminisme. Alors que l´on peut se demander avec K. Roiphe si le libre arbitre est devenu pour les femmes un fardeau dont elles voudraient se délivrer par des fantasmes de soumission, d´autres penseuses y voient au contraire un signe inévitable et positif de l´égalité d´opportunités, les femmes étant libres enfin d´accéder sans complexes à leur propre pornographie. Or qu´il soit le signe de l´échec ou du triomphe du féminisme, ce qui frappe dans ce prétendu érotisme c´est à quel point il est dominé par le modèle de la littérature sentimentale la plus traditionnelle, au moment même où les productions Harlequin sont entrées dans une ère de sexualisation explicite de leurs produits (la catégorie Blaze/Désir), déjà annoncée par le succès de leurs rivales (Silhouettes, Candlelight Ecstasy) dans les années Reagan. La sentimentalisation du BDSM aux bras du Prince youppie serait-elle alors le signe d´un autre retour du refoulé, au-delà de la régression vers des consolations archaïques d´une féminité en déreliction?

Les dossiers thématiques POP-EN-STOCK sont à soumission ouverte. Une fois un numéro thématique « lancé », il demeure ouvert, indéfiniment, à quiconque voudrait y soumettre une collaboration. Le(s) directeur(s) d’un dossier s’engage(nt) à évaluer et éditer les nouvelles propositions à leur dossier pour une durée de deux ans, sous la supervision des directeurs de la revue.

La longueur des articles est variable. POP-EN-STOCK accepte une limite inférieure équivalent à sept ou huit pages (3000 mots), afin de favoriser la publication rapide, mais peut aussi accepter des articles beaucoup plus longs selon l’offre (n’étant pas limitée par un impératif de préservation de la forêt boréale).

Santa, Àngels (Université de Lleida, Espagne)

Àngels Santa est professeure de Littérature Française en Catalogne (Espagne) à l’Université de Lleida. Elle y dirige un groupe de recherche sur « Littérature populaire française et culture médiatique » Elle s’intéresse aussi à la littérature écrite par des femmes et à la littérature autobiographique. Elle est la directrice de la revue « L’Ull crític », consacrée aux études françaises et francophones, publiée par l’Université de Lleida et elle est membre de plusieurs comités de lecture de revues internationales ainsi que membre du Conseil d’Administration de l’AIEF (Association Internationale des Etudes Françaises).  Elle a récemment organisé avec M.Carme Figuerola le colloque international « Les Romancières sentimentales : nouvelles approches, nouvelles perspectives » qui s’est tenu à Lleida les 11 et 12 décembre 2012.

Ouvrages

Àngels Santa, La literatura popular francesa : folletines y melodramas, El Fil d’Ariadna, nº59, Edicions i Publicacions de la Universitat de Lleida & Pagès editors, Lleida, 2012, 196 pp.

-Àngels Santa & Marta Segarra (eds.) Simone de Beauvoir, filosofía, literatura y vida, col. Espacios literarios en contacto, Peter Lang, Bern, 2012, 301 pp.

-Àngels Santa (éd), Création  littéraire et féminité chez Roger Martin du Gard, col. Littératures de langue française, Peter Lang, Bern, 2011, 258 pp.

-Àngels Santa & Simone Bernard-Griffiths (éds), Lieux magiques, magie des lieux, Presses Universitaires Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 2008, 226 pp.

-Àngels Santa (éd), De Nizan à Sartre. Philosophie et narration, El fil d’Ariadna, nª49, Edicions i Publicacions de la Universitat de Lleida & Pagès Editors, Lleida, 2008, 449 pp.

-Àngels Santa &Francisco Lafarga, Alejandro Dumas y Víctor Hugo: viaje de los textos y textos del viaje, El Fil d’Ariadna, nº44, Edicions i Publicacions de la Universitat de Lleida & Pagès Editors, Lleida, 2006, 742 pp.

-Àngels Santa, Marguerite Yourcenar, els desordres de la carn, la pau de l’esperit, col. Argent viu, Pagès Editors, Lleida, 2005,  121 pp.

Coordination de nºs de revue

Nerter. Monográfico : Literatura popular francesa : historia de una recepción, Editora invitidada: Àngels Santa, nºs 17-18, Otoño-Invierno 2011-2012.

-Le Rocambole. Dossier : L’œuvre de Delly (sous la direction d’Àngels Santa et Jean-Luc Buard), nºs 55-56, été-automne 2011.

-Oeuvres et critiques, dossier La réception de la littérature populaire française, Coordinatrice du dossier : Àngels Santa, Volumen XXXI, 2, Gunter Narr Verlag, Tubingen, 2006.

Édition critique

-Àngels Santa, Edition critique de Jacques de George Sand (Présentation 239-285, notes et établissement du texte 569-660) in Œuvres complètes de George Sand sous la direction de Béatrice Didier, 1834, Jacques, Edition critique par Àngels Santa, Honoré Champion, Paris, 2012.

Derniers articles et contributions à des ouvrages col.lectifs

-Àngels Santa, « Violence et sadisme dans l’œuvre de Fred Vargas » in Claude Benoît (éd), La violence au féminin, Editions de la Transparence, Paris, 2011, pp.107-120.

-Àngels Santa, « La violence révolutionnaire : l’épisode de Varennes » in François Marotin (éd.) Révolutions au XIXe siècle, Presses Universitaires Blaise Pascal, Clermont-Ferrand,2011, pp.73-86.

-Àngels Santa, « George Sand et le pouvoir politique » in Genre, pouvoir et société (sous la direction de Soumaya Belhabid et Mustapha Bencheikkh ), Editions Okad, Kenitra (Marroc),  2012,pp.15-26.

-Àngels Santa, « Mariage de cœur, mariage de raison dans le roman sentimental » in Homenaje a Berta Pico, Clara Curell, Cristina G. de Uriarte & José Maria Oliver (coords.), Servicio de Publicaciones, Universidad de La Laguna, 2012, pp.283-294.

-Àngels Santa, “Etrangété et marginalité de Cristiano dans L’homme de neige”, in La marginalité dans l’oeuvre de George Sand (Édudes réunies et présentée par Pascale Auraix-Jonchière, Simone Bernard-Griffiths et Marie-Cécile Levet, Presses Universitaires Blaise Pascal, Clermont-Ferrand, 2012, pp.115-124.

-Àngels Santa, «La réception culturelle de quelques romans de Verne en Espagne: Hector Servadac et Clovis Dardentor » in Les Voyages extraordinaires de Jules Verne: de la création à la réception. Textes réunis par Marie-Françoise Melmoux-Montaubin & Christophe Reffait, Encrage Université, 2012, pp.333-344.

-Àngels Santa, « La méchanceté à l’œuvre: Bozzo et Lecoq dans Les Habits noirs de Paul Féval », Le Rocambole, dossier : Ces fameux méchant (sous la direction de Daniel Compère), nºs 59-60, pp.33-42.

-Àngels Santa, « Représentation de l’île dans Graziella de Lamartine » in De l’île réelle à l’île fantasmée. Voyages, littérature(s) et insularité (XVIIe-XXe siècles), Sous la direction de Diana Cooper-Richet et Carlota Vicens-Pujol,  Nouveau Monde éditions, Paris, 2012, pp.141-152.

-Àngels Santa, « Aproximación al mundo de la ilustración en la novela sentimental” in Maria Carmen Molina Romero (editora), Voix et polyphonies, Editorial Comares, Granada, 2012, pp.215-224.

-Àngels Santa, “Dire le désordre chez Fred Vargas” in Dire le désordre, Études réunies par Fabienne Boissiéras, Garnier, Paris, 2012, pp.323-332.

Parution: Le Temps des médias; Amour toujours…

Le Temps des Médias No 19
Amour toujours…

La SPHM (Société pour l’histoire des médias) publie le dix-neuvième numéro de sa revue Le Temps des Médias, dirigée par Christian Delporte, directeur du Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines et professeur à l’UVSQ. Son dossier, sous la direction de Jamil Dakhlia et Géraldine Poels, doctorante au CHCSC, s’intitule : Amour toujours…

Sexy, l’amour ? Eternelle source d’inspiration pour les artistes, les philosophes et les moralistes, il séduit aussi les médias.
De l’invention du marivaudage au boom des sites de rencontres, ce dossier montre combien ces derniers sont impliqués dans les transformations historiques de l’amour, par leur rôle dans la constante reconfiguration des liens entre sentimentalité, sexualité et conjugalité : ils traduisent l’évolution des sensibilités et des pratiques amoureuses, se font, dans certains cas, instances de prescription et de censure – au nom de la religion ou de l’ordre social et s’offrent en outre comme des auxiliaires potentiels face aux incertitudes du cœur.
Plus spécifiquement, ce sont les « médias de l’amour » qui sont interrogés : romans roses, presse de charme, sites dédiés, émissions de radio (libre antenne) ou du petit écran (télé-réalité). Tous ces supports mettent en jeu une instrumentalisation commerciale de l’amour et sont ainsi rendus responsables d’un certain désenchantement des relations sentimentales. Mais ils révèlent des besoins spécifiques à l’individu contemporain, soumis à des injonctions contradictoires dans sa quête de l’épanouissement affectif et disent aussi que la démarche de séduction est avant tout une recherche de soi.

Géraldine Poels est agrégée d’histoire, ATER à l’UVSQ et doctorante au CHCSC.
Le Temps des Médias. Revue d’histoire n°19 Dossier “Amour toujours…” sous la direction de Jamil Dakhlia et Géraldine Poels Automne 2012 • 296 pages • ISBN : 978-2-36583-387-5 • 25 €.

Contact éditeur :
Frédéric Durand Tel 01 46 34 42 32. fdurand@nouveau-monde.net

> Sommaire

DOSSIER: Amour toujours…
Jamil Dakhlia et Géraldine Poels – Présentation
Hélène Duccini – Watteau et Marivaux: deux témoins d’une mutation du sentiment amoureux au XVIIe siècle
Frédéric Hervé – Un couple épatant : l’auteur de la Nouvelle Vague et le censeur du cinéma
Verushka Lieutenant-Duval – Le continuum des représentations sexuelles dans le film « 10 » (1979) de Blake Edwards : du baiser amoureux au sexe explicite pour le plaisir
Christophe Deleu – Dix heures et demie du soir à la radio : l’amour sur les ondes
Olivier Zerbib – « Écris-moi et tu te diras qui tu es » : les sites de rencontre comme lieux de réenchantement de soi
Magali Bigey – Romances en séries, amour toujours et marketing
Françoise Hache-Bissette – La Chick lit : romance du XXIe siècle ?
Anne-Sophie Béliard, Nelly Quemener – L’« exotisme de la proximité » : l’amour à l’épreuve du monde agricole et du couple
Béatrice Damian-Gaillard – Le courrier des lecteurs et des lectrices d’Union : scripts culturels de l’amour sexuel
Virginie Sassoon – La représentation du couple dans le magazine féminin Amina : une vision androcentrique
Céline Morin – Du romantisme à la relation pure ? Les amours des héroïnes de séries américaines depuis 1950
Virginie Sauzon – Histoire(s) de la médiatisation de l’amour chez les écrivaines françaises contemporaines

TERRITOIRES D’ÉTUDES
Sébastien Laffage-Cosnier, Christian Vivier, Jean-François Loudcher – Le corps sportif dans la presse illustrée pour la jeunesse. L’exemple de la série dessinée Jean-Jacques Ardent Athlète dans le journal Junior (1938-1939)
Denis Ruellan – La Commission arbitrale, l’invention du paritarisme dans le journalisme

ENTRETIEN
Propos recueillis par Jamil Dakhlia et Géraldine Poels – Le minitel rose : du flirt électronique… et plus, si affinités. Entretien avec Josiane Jouët

RECHERCHE-ACTUALITÉS
Positions de thèses
Colloques
Journée d’étude

PARUTIONS

MEDIANET

LE POINT SUR…
Philippe Kaenel, François Vallotton – La valorisation du fonds photographique Hans Steiner (1907-1962) : les enjeux d’un partenariat institutionnel, scientifique et médiatique

CHRONIQUE PASSÉ-PRÉSENT
Anne-Claude Ambroise-Rendu – L’amour au tribunal

Les romancières sentimentales: nouvelles approches, nouvelles perspectives

Les novel.listes sentimentals: noves aproximacions, noves perspectives/Las novelistas sentimentales: nuevas aproximaciones, nuevas perspectivas/ Les romancières sentimentales: nouvelles approches, nouvelles perspectives

Congrès International , Universitat de Lleida, les 11 et 12 décembre 2012

Colloque organisé en collaboration avec l’association LPCM

Organisation : M.Carme Figuerola, Àngels Santa

Avec ce congrès nous nous proposons de contribuer à la réflexion sur le rôle et la fonction de la femme à l’intérieur d’un domaine précis du roman populaire : celui du roman sentimental. Tout au long du XIXe siècle ce type de littérature a eu un grand essor. Mais nous désirons étendre la réflexion à ce type de production pendant les XXe et XXIe siècles, en tenant compte que ce type de récits véhicule des problématiques actuelles comme celle de la violence de genre. La thématique du congrès veut tenir compte d’un regard transversal sur le point de vue sur les problèmes de la condition féminine que les écrivaines donnent à connaître à travers leurs productions. Et nous nous proposons aussi d’en analyser les adaptations et les produits dérivés de ce type de romans, pour en juger de la portée dans notre société.

Nous nous proposons de travailler à partir de la perspective de la littérature de caractère sentimental, tenant compte des antécédents du XVIII siècle de Mme de Krüdener à Mme de Riccoboni en passant par Mme de Staël, Mme Cottin, Mme de Duras, Mme de Genlis etc. pour passer à l’analyse des romancières telles que Paul d’Aigremont, Juliette Benzoni, Daniel Leseur, Maryan, Georges Malgue, Magali, Raoul de Navery, Max du Veuzit, Delly, Gyp ou Anne- Marie Garat entre d’autres.  Les comparaisons avec des auteures espagnoles et catalanes seront les bienvenues ainsi que la recherche dans un domaine précis de ce type de romancières.

PROGRAMME

Mardi, le 11 décembre

9h30 : ouverture du colloque

10h00 :-Javier del Prado Biezma (Universidad Complutense de Madrid).- Prepotencia y sumisión femenina, en  Corinne, de  Madame de. Staël.

10h20 : Carlota Vicens (Universitat des Illes Balears).- La littérature salonnière ou comment le conte populaire devint féministe.

10h40 : –Mercè Boixareu (UNED).-La composante sentimentale dans Biographie des jeunes demoiselles ou Vie des femmes célèbres de Mme Dufrenoy.

12h00 : -Encarnación Medina Arjona (Universidad de Jaén).- Les enjeux de l’indéfinissable chez Claire de Duras.

12h20 :-Sylvie Thorel (Université de Lille).-Les romans d’amour de Judith Gautier

12h40 : –Marie-France Borot (Universitat de Barcelona).-Sur Gyp

REPAS

16h30 : –Lídia Anoll (Universitat de Barcelona).- Marie d’Agoult et ses variations sur le bonheur impossible

16h50 :-Isabelle Bes Hoghton (Universidat des Illes Balears).- Nelida de Marie d’Agoult et la soif de l’idéal.

17h10:-Anna Caballé (Universidad de Barcelona).-¿Quién teme a George Sand?

18h30 :-Claude Schopp, écrivain, Paris.- La comtesse Dash sous le manteau d’Alexandre.

18h50 :-Núria Añó, écrivaine, Lleida.-Carol , Claire Morgan versus Patricia Highsmith

Mercredi, le 12 décembre

9h30 :-Béatrice Didier (Ecole Normale Supérieure, ULM).- Une femme pendant la Revolution: Delphine de Mme de Stael

9h50 :-Juan Bravo (Universidad de Castilla-La Mancha).-Rachilde et le roman sentimental

10h 10: -Angela Romera Pintor (UNED).- Un modelo social de resignación femenina: La Jeannette de Max du Veuzit.

10h30: –Matthieu Letourneux (Université Paris Ouest-Nanterre).- Amour, couture et prostitution, discours social dans les petits romans populaires sentimentaux

12h00 : –Mª Teresa Lozano (Universidad de Salamanca).- La culture et le travail de la femme. Une approche comparative entre Delly et Corín Tellado

12h20 :-Diana Holmes (Université de Leeds).- Claudine et l’amour: roman d’amour et féminisme à la Belle Époque.

12h40 :-Sarah Sepulchre (Université de Louvain la Neuve).- Femmes scénaristes dans les séries télévisées américaines : où sont-elles? Qu’écrivent-elles?

REPAS

16h00: –Eva Robustillo (Universidad de Sevilla).- Las relaciones sentimentales en la serie Louise Morvan de Dominique Sylvain.

16h20:-Sándor Kalaï (Université de Debrecen).- Le rôle de la Hongrie dans la trilogie Une traversée du siecle d’Anne-Marie Garat.

16h40:-Lola Bermúdez (Universidad de Cádiz).-Les romans d’amour de Marcelle Tinayre

18h00 :Pere Solà (UdL), Titre à préciser

18h20 :-Claude Benoît (Universidad de Valencia).- Madeleine Chapsal, rénovatrice du roman sentimental.

18h40 :-Hélène Rufat (Universitat Pompeu Fabra).-Les sentiments de romancière chez Annie Ernaux

19h00 : Clôture du colloque

CFP: Special Issue: Before and Beyond 50 Shades of Grey: New Approaches to Erotic Romance Fiction (deadline: February 1 2013)

CALL FOR PAPERS

Before and Beyond Fifty Shades of Grey: New Approaches to Erotic Romance Fiction

Deadline february 1, 2013

Since the 1970s, both the content and the institutional practices surrounding erotic romance fiction have been transformed. The remarkable popularity of E. L. James’s Fifty Shades of Grey trilogy has brought a number those transformations to light, not just in terms of the novels’ BDSM-inflected sexual content (old news in the romance world) but also in their publishing history, moving from online Twilight fan-fiction to e-book format to paperback bestsellers.

Yet the world of erotic romance fiction extends far beyond Fifty Shades—not just historically and aesthetically, but geographically, racially, and in the range of sexual identities and practices made visible by these texts. The range of critical and scholarly approaches to these texts ought to be equally various, whether looking back to foundational essays like Ann Barr Snitow’s “Mass-Market Romance: Pornography for Women is Different” or drawing on the latest in queer theory and cultural studies.

To that end, the Journal of Popular Romance Studies is looking for essays, interviews, and pedagogical materials on the subject of erotic popular romance fiction, now and in the past. Essays on individual authors and texts are encouraged, along with work on the business side of the genre—its publishers, its marketing, etc.—and explorations of its reception, including fandom, censorship, and the public debates surrounding erotic romance. All theoretical approaches are welcome. Submissions are due by February 1, 2013, and this special issue of JPRS will be published in December, 2013.

Published by the International Association for the Study of Popular Romance (IASPR), the peer-reviewed Journal of Popular Romance Studies is the first academic journal to focus exclusively on representations of romantic love across national and disciplinary boundaries. Our editorial board includes representatives from English, Comparative Literature, Ethnomusicology, History, Religious Studies, African Diaspora Studies, and other fields. JPRS is available without subscription at http://jprstudies.org.

Please submit scholarly papers of no more than 10,000 words to An Goris, Managing Editor managing.editor@jprstudies.org. Longer manuscripts of particular interest will be considered on a case-by-case basis.

Submissions should be Microsoft Word documents, with citations in MLA format; please remove all identifying material (i.e., running heads with the author’s name) so that submissions can easily be sent out for anonymous peer review. Suggestions for appropriate peer reviewers are welcome.

CFP: Journal of Popular Romance Studies, Georgette Heyer Special Issue (Deadline 1 oct.)



Journal of Popular Romance Studies

Georgette Heyer Special Issue

Deadline Extended 10/1/2013

The Journal of Popular Romance Studies is soliciting papers for a special forum on Heyer as a romance novelist, guest-edited by Phyllis M. Betz. Papers may focus on individual novels or groups of texts, on Heyer’s changing status as a middlebrow and popular novelist, on paratextual and contextual issues (covers and marketing, publication history, reception), or on Heyer’s legacy. All theoretical approaches are welcome. The deadline for submissions is October 1, 2012; the issue is slated for publication in April, 2013.

Essays / proposals on Heyer’s work in other genres, and on her genre-crossing texts, are also solicited for a separate anthology, also edited by Phyllis M. Betz.

Published by the International Association for the Study of Popular Romance (IASPR), the peer-reviewed Journal of Popular Romance Studies is the first academic journal to focus exclusively on representations of romantic love across national and disciplinary boundaries. JPRS is available without subscription at http://jprstudies.org.

For the special JPRS forum on Heyer as a romance novelist, please submit scholarly papers to An Goris, Managing Editor managing.editor@jprstudies.org and betz@lasalle.edu. Submissions should be Microsoft Word documents of no more than 10,000 words,, with citations in MLA format. To facilitate blind peer review, please remove your name and other identifying information from the manuscript. Feel free to suggest appropriate peer reviewers.

For more information about the anthology on Heyer’s work in other genres, please contact Phyllis M. Betz directly at betz@lasalle.edu.