Archives par mot-clé : récit historique

Colloque « NINA COMPANEEZ, UNE FEMME ET DES HEROÏNES »

28-30 mai 2020, Paris

Colloque co-organisé par l’ENS Louis Lumière, l’INA et la composante ISOR du Centre d’histoire du XIXe siècle de l’Université Paris 1

Les propositions de contributions (maximum 5 000 signes), devront être adressées avant le 30 octobre 2019 à : isor@univ-paris1.fr

Les auteurs des propositions seront informés de la réponse du comité scientifique le 30 novembre 2019.

Site de l’appel

Présentation

Si Nina Companeez est bien connue pour ses téléfilms et feuilletons historiques, son travail n’a été, jusqu’ici, que peu étudié. Figure singulière et emblématique d’une télévision à la fois populaire et exigeante, la cinéaste a toujours écrit et réalisé seule, qu’il s’agisse de scénarios originaux (Les Dames de la côteUn pique-nique chez Osiris, Voici venir l’orage) ou d’adaptations (L’Allée du roiÀ la recherche du temps perdu). Peu de femmes auront eu autant de liberté qu’elle dans le paysage audiovisuel français des années 1970-2010, et bien peu auront proposé des personnages de femmes aussi nuancés, émancipés ou en voie d’émancipation, inspirés d’héroïnes de la littérature russe, américaine ou française mais également des femmes de sa famille. Continuer la lecture de Colloque « NINA COMPANEEZ, UNE FEMME ET DES HEROÏNES »

CFP: Upstairs and Downstairs: The British Historical Costume Drama on TV

Upstairs and Downstairs:

The British Historical Costume Drama on TV

(from The Forsyte Saga to Downton Abbey)

The recent popular success of “Downton Abbey” calls for a renewed examination of such earlier BBC/ITV/Masterpiece Theatre serialized period dramas as “Upstairs Downstairs,” “The Pallisers,”and “The Forsyte Saga,” among others, that have aired (and have been repeated)since the 1970s. We also want to examine how more recent dramas like “Downton Abbey” engage with these earlier productions in terms of style, thematic content, and programming.

We are seeking essays for a critical anthology that addresses such topics (but are not limited to) as the following:
 How the small screen period drama interrogates past and present gender/ class/race relations and notions of historical “authenticity”
 Transatlantic reception /interpretations
 How these TV serials fulfill and/or disrupt notions of “quality television”
 The afterlife of the serialized period drama on video/DVD
 The role of fans in shaping the content/reception of these dramas (message boards, role playing, Facebook and other social media sites that connect fans, etc)
 The relationship between history, heritage, and the costume drama
 Adaptation and the translation from historical novel to the TV miniseries
 How history and culture are commodified for popular audiences
 The feminization of history via the costume drama
 The relationship between these series and wider developments in TV or popular culture more generally
 How these programs have engaged with, or been received in relation to, ideas of region and regional difference
 How the development of the genre been bound up with technological changes, such as the use of video, widescreen and (more recently) HD

Please submit a 500 word abstract and brief CV by April 15 to the editors,
Julie Anne Taddeo, University of Maryland, USA
taddeo@umd.edu
And
James Leggott, Northumbria University, UK
james.leggott@northumbria.ac.uk
If accepted, the first draft of essays (approx. 7000 words) will be due
Sept. 15, 2013 (guidelines from press will follow).
Please note: Individual authors are responsible for permissions for any images reproduced in their essays.

Parution: Sébastien Fevry, La comédie cinématographique à l’épreuve de l’Histoire

LA COMÉDIE CINÉMATOGRAPHIQUE À L’ÉPREUVE DE L’HISTOIRE

Sebastien Fevry

L’Harmattan, Collection Champs visuels

Chaque période historique, même la plus tragique, peut engendrer sa repartie comique. Au cinéma, des films comme Charlot soldatLe Mur de l’Atlantique ou La vie est belle témoignent de la licence dont dispose le genre comique pour détourner les grands événements du passé. Voici mise en perspective la tension entre le comique et l’Histoire, notamment dans les films burlesques de la Grande Guerre, les comédies françaises de la Résistance, les satires du Vietnam ou les comédies de la Shoah.
EAN : 9782336006574 • 282 pages
Prix éditeur : 29 €
Voir la fiche de ce livre

Professeur à l’IAD et chargé de cours invité à l’École de Communication (UCL), Sébastien Fevry enseigne l’histoire et l’esthétique du cinéma à Louvain-la-Neuve (Belgique). Il a notamment rédigé un ouvrage consacré à la mise en abyme filmique et codirigé un recueil d’articles portant sur l’imaginaire de l’apocalypse au cinéma.

Table des matières

Avant-propos

PREMIERE PARTIE
Anatomie de la comédie historique

Ouverture panoramique
Chapitre I
Histoire et comique : approche croisée
Chapitre II
La vision comique de l’histoire : une histoire contrariée
Chapitre III
Une approche en tension générique

DEUXIEME PARTIE
Le héros comique face à l’Histoire

Note d’orientation
Chapitre IV
Le burlesque à l’épreuve des tranchées
Chapitre V
Le double jeu des comédies de la Résistance
Chapitre VI
L’incorporation historique : Zelig et Forrest Gump
Reprise (1) :
trajectoires du héros comique
TROISIEME PARTIE
L’Histoire renversée

Chapitre VII
L’inversion en question
Chapitre VIII
De la guerre nucléaire à la guerre-spectacle
Chapitre IX
Les métaphores de la guerre du Vietnam : dégradation et rabaissement
Chapitre X
Les comédies de la Shoah : l’appel à une mémoire du bien
Reprise (2) :
la triple orientation temporelle de l’inversion

Partie conclusive
Triple retour et ouverture

Bibliographie sélective
Index

Journée d’études: Le siècle des Lumières dans la Bande Dessinée, 10 octobre 2012

Le siècle des Lumières dans la Bande Dessinée.

Journée d’études, ENS de Lyon, 10 octobre 2012

Amphithéâtre Descartes

Mercredi 10 octobre 2012, Ens de Lyon, 15 parvis René Descartes, 69007 Lyon. Amphithéâtre Descartes

1ère partie : « Clio en cases » : Historiens, cases et Lumières

9h 00 – 10h30 : 1ère session- Le juge et le curé: les figures du siècle des Lumières dans la Bande Dessinée ?

P. Martin (Lyon II) – « Le clergé des Lumières imaginé par la Bande Dessinée »

P. Chopelin (Lyon III) – « Juges, bourreaux et cachots : l’imaginaire judiciaire du XVIIIe siècle dans la bande-dessinée occidentale »

Pause

10h45 – 12h15 : 2ème session : Des Lumières à la Révolution : quelles représentations dans la Bande Dessinée ?

P. Delisle (Lyon III) – « Traite négrière et esclavage dans la BD franco-belge : d’une image édulcorée et héroïque à une vision critique (années 1950-2000) »

C. Weiss (ENS de Lyon) –  « D’une représentation didactique à une esthétisation : la Révolution française dans la Bande Dessinée (des années 1970 à nos jours) »

2e partie : Des Auteurs et des Lumières (en présence de P. Pellerin)

14h30 – 17h30 : « Dessinateur, Scénariste et Historien ? Entretien avec P. Pellerin (L’Epervier) »,  conduit par T. Martine (Marne-la-Vallée/Université de Lorraine)

Journée d’études organisée par T. Martine, C. Weiss et A. Landot dans le cadre du festival « Lumières à l’ENS » ( http://lumieres.ens-lyon.fr/)

Contact : tristan.martine@yahoo.fr

CFP: Journal of Popular Romance Studies, Georgette Heyer Special Issue (Deadline 1 oct.)



Journal of Popular Romance Studies

Georgette Heyer Special Issue

Deadline Extended 10/1/2013

The Journal of Popular Romance Studies is soliciting papers for a special forum on Heyer as a romance novelist, guest-edited by Phyllis M. Betz. Papers may focus on individual novels or groups of texts, on Heyer’s changing status as a middlebrow and popular novelist, on paratextual and contextual issues (covers and marketing, publication history, reception), or on Heyer’s legacy. All theoretical approaches are welcome. The deadline for submissions is October 1, 2012; the issue is slated for publication in April, 2013.

Essays / proposals on Heyer’s work in other genres, and on her genre-crossing texts, are also solicited for a separate anthology, also edited by Phyllis M. Betz.

Published by the International Association for the Study of Popular Romance (IASPR), the peer-reviewed Journal of Popular Romance Studies is the first academic journal to focus exclusively on representations of romantic love across national and disciplinary boundaries. JPRS is available without subscription at http://jprstudies.org.

For the special JPRS forum on Heyer as a romance novelist, please submit scholarly papers to An Goris, Managing Editor managing.editor@jprstudies.org and betz@lasalle.edu. Submissions should be Microsoft Word documents of no more than 10,000 words,, with citations in MLA format. To facilitate blind peer review, please remove your name and other identifying information from the manuscript. Feel free to suggest appropriate peer reviewers.

For more information about the anthology on Heyer’s work in other genres, please contact Phyllis M. Betz directly at betz@lasalle.edu.