Archives par mot-clé : publics

Appel à communications : Extension du domaine du récit criminel : mafias et transmedia

« Extension du domaine du récit criminel : mafias et transmedia »

Journée d’études interdisciplinaire

Cette journée d’études, qui aura lieu le 20 novembre 2020 à l’Université Côte d’Azur, entend préparer les travaux d’un colloque international prévu pour le printemps 2021 ainsi que la création, à l’Université Côte d’Azur, d’un Observatoire du Récit Criminel (ORC-UCA).

Date limite d’envoi des propositions : 10 août 2020

Télécharger le texte de l’appel

Dans ce cadre évolutif, on souhaite explorer l’actuel écosystème transmédiatique afin de privilégier l’analyse des modalités de création, production, diffusion et réception dans de multiples médias d’œuvres de fiction ayant en partage la représentation de la criminalité organisée. En effet, sans négliger les apports critiques déjà disponibles, il ne s’agit pas ici de se consacrer à des problématiques générales, de privilégier le débat sur les nouveaux usages transmédiatiques des histoires ou, comme cela a été fait à de nombreuses reprises dans la dernière décennie, sur la définition même de transmédialité. Il s’agit plutôt de tester les acquis et de faire avancer la réflexion in vivo. Continuer la lecture de Appel à communications : Extension du domaine du récit criminel : mafias et transmedia

Delphine Chedaleux (Université de Lausanne, Suisse)

Je m’appelle Delphine Chedaleux, je suis post-doctorante à l’Université de Lausanne (Section d’histoire et esthétique du cinéma) et mon travail consiste à analyser le rôle des cultures populaires et médiatiques (fictions sentimentales, cinéma mainstream, presse féminine, réseaux socionumériques) dans les processus de construction et de négociation des rapports et des identités de genre (mais aussi de classe, d’âge et de sexualité). Mon travail est résolument interdisciplinaire et mobilise un large corpus de sources et de données principalement interrogées sous l’angle des épistémologies féministes et des Cultural Studies.

J’ai soutenu en 2011 une thèse consacrée à la représentation du genre et de la jeunesse dans la culture cinématographique de la France occupée. J’ai publié en 2016 une version remaniée de ce travail aux Presses Universitaires de Bordeaux.

Mes recherches actuelles portent principalement sur :

Carnet : L’objectif de ce carnet est de présenter ces différentes recherches mais aussi de partager mes questionnements théoriques et méthodologiques, mes impressions de lecture, etc. Réagissez et commentez à votre guise!

Page institutionnelle

Page Academia

Appel à communication : Mondes imaginaires et univers transmédiatiques

Colloque international organisé par Ugo ROUX, Laurent COLLET, Anne GAGNEBIEN et Alessandro LEIDUAN 

Institut Méditerranéen des Sciences de l’Information et de la Communication (IMSIC) 

Observatoire des Mondes Imaginaires (OMI) 

7, 8 et 9 avril 2020 à Toulon, France

Date limite d’envoi des propositions : 15 février 2020

D’un côté la fiction et le récit occupent une place majeure au sein de la culture dans nos sociétés modernes, et de l’autre les technologies de l’information et de la communication étendent les possibilités de leur production et de consommation. Parmi les diverses formes d’expression des récits qui ont vu leurs logiques changées par cette imprégnation numérique, la transmédialité apparaît comme étant une facette fondamentale (Cornillon, 2018), notamment au sein des industries culturelles.

La notion de transmédia a ainsi été créée pour qualifier les phénomènes d’extension de structures narratives sur de multiples médias « pour créer des oeuvres aux développements transmédiatiques autant qu’intertextuelles et autoréférentielles » (Peyron, 2008, pp. 355-356). Plus généralement, la production de contenus transmédiatiques semble s’articuler autour de trois éléments principaux : 

1. L’extension de l’oeuvre originale sur plusieurs médias ; chaque extension est autonome (elle n’a pas besoin de l’oeuvre originale pour être appréciée et inversement) et contribue par son apport à l’oeuvre globale. 

2. Le monde narratif qui doit idéalement proposer à la fiction la possibilité d’évoluer avec de nouveaux contenus pertinents, ce que Henry Jenkins (2008) qualifie de « worldmaking » ; afin d’assurer sa cohérence lors de son expansion, un univers fictionnel doit se conformer au canon que fixe l’oeuvre dont il est tiré (Saint-Gelais, 2011) ; cette règle tend à s’effacer lorsque cette extension se tourne vers une terra incognita de l’oeuvre de départ (Périer, 2017). 

3. Le public ; la participation de ce dernier est essentielle à mesure que la narration gagne de nouveaux médias ; « il s’agit de miser sur l’engagement des fans et leur goût pour l’approfondissement, ce que Henry Jenkins nomme le forage (drillability) » (Peyron, 2014, p. 53). 

Or, si ce phénomène a fait l’objet d’une cristallisation autour d’une notion partagée chez les chercheurs, les professionnels et (éventuellement) les amateurs de la culture populaire, et même si des propositions de catégorisations ont vu le jour (Cailler et Masoni Lacroix, 2017 ; Groupierre, 2017 ; Ryan, 2017), la définition du transmédia et sa circonscription ne font pas encore consensus. Cette déficience a certainement pour cause le continuum des possibilités induit par « la ductilité du concept de storytelling transmedia proposé par Henry Jenkins. » (Cailler et Masoni Lacroix, 2017).  Continuer la lecture de Appel à communication : Mondes imaginaires et univers transmédiatiques

Parution : Questions de communication, n° 18, « Les non-usagers des TIC »

Nous avons le plaisir de vous annoncer la mise en ligne gratuite de la livraison n° 18 de la revue Question de communication, Dossier Les non-usagers des TIC , Kellner C., Massou L., Morelli P., (dir.)

Les non-usagers des TIC
Sous la direction de Catherine Kellner, Luc Massou et Pierre Morelli

Echanges

Notes de recherche

Notes de lecture

Numéro complet : http://questionsdecommunication.revues.org/281

Journée d’étude : « La culture du fan. Vers une nouvelle sociologie des publics? »

Journée d’étude

27 avril 2012, à partir de 9h

LA CULTURE DU FAN.

VERS UNE NOUVELLE SOCIOLOGIE DES PUBLICS ?

Maison de la Recherche

Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3

4 rue des Irlandais, 75005 Paris

Avec le soutien de la Maison des Sciences de l’Homme Paris Nord et de l’équipe d’accueil Communication, Information, Médias (CIM) de l’Université Sorbonne Nouvelle – Paris 3

9h00Accueil des participants et introduction de la journée

Maxime Cervulle (Docteur, Paris 1, UMR Institut Acte), Nelly Quemener (Docteure, King’s College, Londres, CIM) et Florian Voros (Doctorant, EHESS, IRIS)

9h15Publics et dispositifs

Mélanie Bourdaa (MCF, Bordeaux 3, MICA) : Une typologie des activités de fans : entre médiation et création

Valérie Jeanne-Perrier (MCF, CELSA Paris-Sorbonne, GRIPIC) : Les processus de sémiotisation et d’éditorialisation des activités des fans sur les réseaux sociaux et les plateformes de partage

Fabrice Lyczba (Docteur, Paris-Est Créteil, CICLAHO) : Partying Like it’s 1927 : les publics de cinéma muet comme gamers


10h45Pause-café

11h00 Construction de soi et processus de légitimation

Clara Lévy (MCF, Université de Lorraine, 2L2S) : Avoir un livre de chevet : être « fan » d’un texte littéraire

Juliette Dalbavie (MCF, Lille 3, GERIiCo) : Être médiateur d’un mauvais objet de culture : le cas des fans de Mylène Farmer

Anne-Sophie Béliard (Doctorante, Paris 3, CIM) : Quelle fanitude pour quelle « sériephilie » ? Enjeux de la qualification du fan dans le processus de reconnaissance des séries télévisées

12h30Pause-déjeuner

14h00Fandom, Cultural and Creative Industries

Devin Beauregard (Doctorant, University of Ottawa) : The Politicization of Fans and Fan Culture : Evidence from Fan Networks

Marsha Siefert (MCF, Central European University) : Piracy on the High C’s : Opera Fans, Recording Technology and the Artifacts of Live Performance

Luca Barra (Docteur, Università Cattolica, Milan) : Subbing, Talking Online, and Beyond. TV Fandom as a « distributor » and « translator » for US Contemporary Sitcoms

Bexy Cameron (MA, London South Bank University, Head of Creative Strategy, MySpace) : Manufacturing Fans & Teenage Brand Ambassadors

16h00Pause

16h30Fan Studies Reloaded

Matt Hills (MCF, Cardiff University) : The Uses of Acafandom ? Towards « Proper Distance » in Fan Studies

Éric Maigret (Prof., Paris 3, CIM) : The End of Fan Studies ?

18hConclusion de la journée

Philippe Le Guern (Prof., Université de Nantes, Centre Atlantique de Philosophie et CRAL-EHESS) : Retour sur la domination des passions dominées : archéologie d’une sociologie des fans

Comité d’organisation :

Maxime CERVULLE – Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne et UMR Institut Acte

Nelly QUEMENER – King’s College, Londres et CIM

Florian VOROS – EHESS Paris et IRIS


Les Cahiers du journalisme, n° 22/23, « Le journalisme numérique : formes, formats, frontières

LE JOURNALISME NUMÉRIQUE : FORMES, FORMATS, FRONTIÈRES

(dossier coordonné par Bernard Delforce et Yannick Estienne)

Introduction
Yannick ESTIENNE .. 02

Article 1
Les médias à l’ère numérique
Jean-Marie CHARON .. 14

Article 2
Création, contribution, recommandation : les strates du journalisme participatif
Franck REBILLARD .. 28

Article 3
Le participatif perçu par les professionnels du journalisme : état des lieux

Aurélie AUBERT .. 42

Article 4
La modération des fils de discussion dans la presse en ligne
Amandine DEGAND et Mathieu SIMONSON .. 56

Article 5
Médias du 21e siècle : passer du public passif aux contributeurs actifs
Nicolas FILIO .. 74

Article 6
La mise en jeu des informations : le cas du newsgame
Olivier MAUCO .. 84

Article 7
Journalisme et jeux vidéo : un public en invention
Gersende BLANCHARD, Aurélia LAMY et Philippe USEILLE .. 100

Article 8
L’expérience immersive du web documentaire : étude de cas et pistes de réflexion
Laure BOLKA et Samuel GANTIER .. 118

Article 9
Évolutions des pratiques journalistiques sur Internet : journalisme « augmenté », data journalism et journalisme hacker – Entretien avec Jean-Marc Manach
Yannick ESTIENNE .. 134

Article 10
Portrait du journaliste en programmeur. L’émergence d’une figure du journaliste hacker
Éric DAGIRAL et Sylvain PARASIE .. 144

Article 11
Les formations au journalisme doivent devenir des laboratoires
Marc MENTRÉ .. 156

AUTRES CONTRIBUTIONS

(partie coordonnée par Thierry Watine)

Article 12
L’accélération de la circulation de l’information : une perspective historique, économique, technique et sociale
Éric GEORGE .. 168

Article 13
Intégrer pour mieux surveiller les journalistes de guerre
Aimé-Jules BIZIMANA .. 180

Article 14
La crédibilité de médiateurs de presse en France chez les journalistes du Monde, de RFI et de France 3
Marc-François BERNIER .. 200

Article 15
Le changement de format du Soleil de Québec dans un contexte hyperconcurrentiel : se différencier pour mieux se rapprocher
Geneviève DROLET .. 216

Article 16
Journalistes scientifiques d’Afrique francophone : photographie du début de millénaire
Gervais MBARGA .. 242

Article 17
Crise financière : la notion d’utilité sociale agite les médias britanniques
Jean-Marc POILPRÉ .. 260

Article 18
David contre Goliath à Washington ou la sourde bataille entre Politico et le Washington Post
Antoine CHAR .. 278