Archives par mot-clé : post-humain

Colloque : Du postmodernisme au posthumanisme. Littérature et cinéma

Du postmodernisme au posthumanisme. Littérature et cinéma et Littérature et cinéma latino-américains  

27 et 28 novembre 2020 

Université de Paris, 10 rue Françoise Dolto, 75013, Salle des thèses 580F. Halle aux Farines

 Le présent colloque s’inscrit dans le prolongement de la journée d’étude « Le Temps du posthumain ? », qui s’est tenue à l’Université de Paris et à Bétonsalon – Centre d’art et de recherche le 2 juin 2017.

La journée du 27 novembre poursuit la réflexion autour du posthumanisme et ses représentations littéraires et cinématographiques, compte tenu de l’évolution de la notion ces dernières années, de sa réception dans les champs philosophique, littéraire et cinématographique, et de ses représentations les plus récentes.

La journée du 28 novembre, consacrée à l’Amérique latine, cherche à introduire le posthumanisme comme un outil épistémologique dans l’étude de la littérature et du cinéma produits dans cette région. Au-delà d’une constatation de la présence des discours du posthumanisme dans des créations latino-américaines, il s’agit de le concevoir moins comme un filtre que comme un horizon critique et comme un instrument de réflexion. Continuer la lecture de Colloque : Du postmodernisme au posthumanisme. Littérature et cinéma

Parution : Subjectivités numériques et posthumain

Sylvie Bauer, Claire Larsonneur, Hélène Machinal et Arnaud Regnauld (dir.)

Subjectivités numériques et posthumain

Presses Universitaires Rennes, collection « Interférences », 2020.

Comment penser l’humain quand toutes sortes d’objets connectés, du téléphone à la montre, se donnent comme des prothèses, voire des doubles de nous-mêmes (augmented self) ? De quelle autonomie dispose un sujet quand toutes nos traces numériques – tant celles que nous avons laissées volontairement que celles qui ont été collectées à notre insu – sont inventoriées et archivées quasi automatiquement (quantified self) ? L’approche proposée dans ce livre est fondamentalement interdisciplinaire car les questionnements relatifs aux devenirs de l’humain et à la définition de son identité que déclenche le posthumain sont universels.

Avec le soutien du laboratoire Anglophonie : communautés, écritures (ACE, EA 1796) de l’université Rennes 2 et de l’université de Bretagne occidentale.

Introduction

Table des matières

Les auteurs

URL de référence : http://pur-editions.fr/detail.php?idOuv=4982

Appel à contribution: Science et fiction

Call for papers: Science and Fiction

7 avril 2020

Organisée par le laboratoire ICTT (Identité culturelle, texte et théâtralité) d’Avignon Université

Appel

Suite à la journée d’étude « jeunes chercheurs » 2019 organisée par le laboratoire ICTT d’Avignon Université qui avait fait la part belle aux questionnements sur le concept d’objectivité, cette nouvelle journée d’étude du 7 avril 2020 portera sur le thème de « sciences et fiction ». Elle vise ainsi à regrouper de nouveau des chercheurs travaillant dans différents domaines afin d’enrichir la réflexion et susciter les échanges autour des relations entre deux notions souvent perçues comme (injustement ?) contradictoires : sciences et fiction.

En effet, ces deux domaines « sciences » et « fiction » entretiennent en réalité des liens particulièrement étroits puisque l’un a souvent influencé l’autre. Il convient donc par conséquent de réunir les chercheurs en sciences, sciences de la technologie et de la santé (biologie, médecine, informatique, etc.) et sciences humaines et sociales (histoire, littérature, cinéma, télévision, théâtre, langues, sociologie, philosophie, etc.), ainsi que les chercheurs travaillant à la croisée de plusieurs disciplines, afin d’interroger à nouveau l’imbrication de ces deux notions. Dans quelle mesure les sciences ont-elles influencé, et continuent-elles à influencer la fiction et inversement ? Comment définir la science-fiction ? Pourquoi les sciences fascinent les créateurs, les hommes de lettres et les artistes, et quelle est la crédibilité des œuvres de fiction ? Comment la science peut-elle améliorer l’humain ? Avec les nouvelles technologies, quels sont les futurs possibles ? Comment ces deux perspectives redéfinissent l’humain ? Enfin, quelle(s) éthique(s) concevoir ensemble dans un monde entre sciences et fiction ?

Continuer la lecture de Appel à contribution: Science et fiction

Parution : Posthumains en séries

TV/Series n°14,  Posthumains en séries, dirigé par Hélène Machinal et Monica Michlin

Westworld(HBO, 2016- )

https://journals.openedition.org/tvseries/2757

Ce numéro réunit des analyses des récits et représentations du posthumain – entendu ici au sens d’intelligence artificielle réussissant le test de Turing, de robots humanoïdes sentients et intelligents, et de cyborgs – dans quelques séries télévisées contemporaines, notamment WestworldBlack Mirror et Dollhouse. Les articles abordent tant les questions de production (adaptation et ré-adaptation, remake sériel, « machine » hollywoodienne et « production en série »), que de réception: intertextes littéraires, filmiques, artistiques, et télévisuels convoqués explicitement par les séries elles-mêmes ou allusions plus discrètes à « décoder » par des spectateurs-herméneutes. La question de la performance de l’identité posthumaine dans la diégèse (simulacre, simulation, mise en abyme de la performance de l’acteur ou de l’actrice, construction performative « réitérée » de manière sérielle) occupe une place importante dans ce recueil, tout comme celle de l’interface écranique (téléviseur, ordinateur, tablette, smartphone) au cœur du visionnage de ces fictions qui interrogent notre propre statut de spectateurs hyperconnectés… et peut-être déjà un peu posthumains.

APPEL : Figures du post-humain. Littérature, cinéma, BD.

Colloque International
Centre d’Études en Humanités de l’Université du Minho (CEHUM)
13-14 juin 2019 auditorium ILCH

Dans Nous, animaux et humains, Tristan Garcia soutient que la conception de l’humain impliquée dans l’humanisme moderne subit actuellement une crise profonde où se croisent deux tendances opposées. D’une part, une tendance interne qui morcelle le « nous » humain en de multiples « nous » communautaires (ethnies, religions, genres, etc) ; d’autre part, une tendance extensive qui élargit le cercle du « nous » à d’autres espèces animales, voire à la totalité du vivant. Une troisième tendance existe, celle qui concerne le triomphe de la technologie. La connexion du « nous » avec ses constants et (d’aucuns le pensent) inexorables devenirs, est de plus en plus intime et imperceptible. Il en va ainsi du techno-numérique qui est en train de redéfinir les frontières de l’humain au moyen d’une re-sémantisation du monde. Et si on ajoute le développement impressionnant de l’Intelligence Artificielle (IA), par exemple, il n’a jamais été aussi urgent de repenser la question de l’humain mais aussi et surtout du post-humain.

Continuer la lecture de APPEL : Figures du post-humain. Littérature, cinéma, BD.

Appel : Posthumains en séries

Revue en ligne TV Series « Posthumains en séries »

Réponses attendues avant le 15 mars 2018

S’appuyant sur les travaux de la journée d’études « Posthumain(s) en série(s) organisée par Monica Michlin (Université Paul-Valéry Montpellier 3) et Claire Cornillon (Université de Nîmes) le 24 novembre 2017 à la Maison de la recherche de l’Université Paul-Valéry, le numéro 14 de la revue TV/Series, qui paraîtra en décembre 2018, sera intitulé Posthumain(s) en série(s).

Nous invitons les chercheuses et chercheurs de toutes disciplines qui s’intéressent au posthumain tel qu’il apparaît dans les séries télévisées, de Battlestar Galactica à Caprica, de Person of Interest ou Westworld à Black Mirror, de Dr. Who à Orphan Black, à contribuer à ce numéro. Les définitions larges du « posthumain » seront acceptées, allant du robot (cyborg, androïde), à l’humain « augmenté » ou à la machine qui accède à l’intelligence artificielle, mais incluant aussi l’humain transformé par un parasite, et autres formes de « mutation » posthumaine.

L’on s’intéressera aussi bien aux aspects éthiques qu’esthétiques, dans une réflexion sur la mise en abyme du « posthumain » dans la « machine » sérielle , ou dans des microlectures de moments ou d’épisodes spécifiques montrant l’accès à la sentience et à la Continuer la lecture de Appel : Posthumains en séries