Archives par mot-clé : narratologie / narratology

Favard, Florent (Université de Lorraine)

Maître de Conférences en Sciences de l’Information et de la Communication à l’IECA de Nancy, Florent Favard se spécialise dans la théorie et la pratique du cinéma, de l’audiovisuel et du transmédia, et plus spécifiquement sur la complexité narrative des séries télévisées contemporaines. Il travaille sur les genres de l’imaginaire dans une perspective narratologique contextualiste et transmédiale, et a notamment publié Écrire une série TV aux PUFR (2019) et Le récit dans les séries de science-fiction chez Armand Colin (2018).

Domaines de recherche

  • Complexité narrative des séries télévisées
  • Mondes fictionnels en régime sériel
  • Genres de l’imaginaire dans l’audiovisuel
  • Narratologie transmédiale

Site personnel : http://florentfavard.com/

Parution : Le cerveau comme Machine, Olivier Caïra

Olivier Caïra, Le cerveau comme machine, Georg éditeur, “Emprise de vue”, 2020.

Résumé du livre – Le cerveau comme machine

L’intelligence est une obsession contemporaine. Longtemps cantonnés aux énigmes policières et à la science-fiction, les surdoués envahissent aujourd’hui les écrans : drame, comédie, biopic, super-héros, espionnage…

La technologie est le principal moteur de cette obsession. Comme la révolution industrielle a engendré les figures de savants fous, l’informatique popularise une vision du cerveau comme machine : il s’optimise, se transplante, se pirate. L’interconnexion permet au surdoué de seconder ou de surclasser les agents de terrain. La maîtrise des nombres peut faire gagner au casino, résoudre des énigmes, voire chercher la clé de l’univers. L’intelligence est filmée comme moyen et comme fin : les créatures des nouveaux Frankenstein surpassent leurs créateurs, aux échecs ou lors de duels plus dangereux.

Au confluent de la sociologie, de la narratologie et des études filmiques, portant sur plus de 200 films et de 100 séries, Le cerveau comme machine est la première étude d’envergure sur l’intelligence extrême à l’écran. Continuer la lecture de Parution : Le cerveau comme Machine, Olivier Caïra

Parution : Rhétorique et représentations de la culture mafieuse. Images, rituels, mythes et symboles

Parution n°36 des Cahiers de Narratologie, dirigé par Manuela Bertone, Antonio Nicaso et Donato Santeramo (décembre 2019) : « Rhétorique et représentations de la culture mafieuse. Images, rituels, mythes et symboles ».

Le numéro est accessible en ligne : https://journals.openedition.org/narratologie/9582

Continuer la lecture de Parution : Rhétorique et représentations de la culture mafieuse. Images, rituels, mythes et symboles

Marti, Marc (Université de côte d’azur)

Marc MARTI est enseignant-chercheur (professeur des université, département des langues, section d’espagnol) à l’université de Côte d’Azur. Il est rattaché à l’unité de recherche LIRCES EA 3159 et dirige de la revue électronique Cahiers de narratologie. Sa thématique de recherche s’articule en deux grands axes : d’une part, l’histoire des idées et les productions culturelles du XVIIIe au XXIe en Espagne, de l’autre une recherche théorique sur les genres narratifs et les dispositifs sociotechniques de narration, en particulier dans les nouveaux médias numériques, dont le jeu vidéo.

Contact : marti@unice.fr

Activités actuelles

Revues

2019-2003 : Directeur de la revue électroniqueLes Cahiers de Narratologie(ISSN Électronique : 1765-307X, ISSN Papier : 0993-851) parution annuelle https://journals.openedition.org/narratologie/Revue indexée dans les bases de données internationales MLA Bibliography (plateforme PROQUEST), DOAJ (Directory of Open Access Journals), ainsi que les moteurs de recherche spécialisés Google Scholar et WorldCat. Valeurs Scholar H5 : 4 et médiane H5 : 7

2019-2003 : Membre du comité scientifique de la revue Cahiers de Narratologie

2019-2000 : Membre du comité scientifique de la revue électronique internationale d’Histoire Moderne, Tiempos modernos, (ISSN 1699 7778, http://www.tiemposmodernos.org). La revue est répertoriée dans les bases de données internationales DOAJ et Historicals Abstracts. Continuer la lecture de Marti, Marc (Université de côte d’azur)

Séminaire du CRAL (CNRS/EHESS) « Recherches contemporaines en narratologie »

Centre de recherches sur les arts et le langage (CNRS/EHESS) : Séminaire « Recherches contemporaines en narratologie » 2019-2020

Le séminaire se réunit tous les quinze jours, les 1er, 3eet 5emardi du mois, de 15h à 17h

96, boulevard Raspail – 75006 Paris / Salle Lombard

http://narratologie.ehess.fr

Philippe Roussin (CNRS, CRAL), organisateur, avec la collaboration de : Olivier Caïra (IUT Evry et EHESS), Anne Duprat (Université d’Amiens et IUF), Annick Louis (Université de Reims et CRAL), John Pier (Université de Tours et CRAL)

Récits à l’épreuve du hasard

Initialement fondée sur des modèles déterministes et clos, la narratologie s’intéresse depuis plusieurs années à des pratiques et à des œuvres plus ouvertes aux notions d’incertitude, d’incomplétude et d’inachèvement. Le hasard peut intervenir de deux manières : d’une part comme l’insertion délibérée d’un dispositif aléatoire dans le processus créatif (jets de dés, tirages de cartes…), d’autre part comme une source de « bruit » externe au travail narratif (santé de l’auteur, incidents éditoriaux…). Continuer la lecture de Séminaire du CRAL (CNRS/EHESS) « Recherches contemporaines en narratologie »

Goudmand, Anaïs (Université de Lausanne)

Anaïs Goudmand est première assistante à l’Ecole de Français Langue Etrangère de l’Université de Lausanne. Sa thèse, intitulée Récits en partage. Expériences de la sérialité narrative en culture médiatique, a été dirigée par Raphaël Baroni (Université de Lausanne) et Jean-Marie-Schaeffer (EHESS). Elle porte sur les différentes formes que revêt l’expérience des récits sériels, telles qu’elles sont modelées par les contraintes de production et de diffusion de la culture médiatique.

Continuer la lecture de Goudmand, Anaïs (Université de Lausanne)

Parution : écrire une série TV

Florent Favard, Écrire une série TV. La promesse d’un dénouement, Tours, PUFR “Serial”, 2019.

Présentation de l’éditeur : Les séries télévisées sont aujourd’hui plus fascinantes que jamais, capables de déployer des intrigues au long cours et des mondes fictionnels denses et sans limites. Ce livre explore les évolutions narratives qui ont façonné les oeuvres contemporaines, et cherche à percer les secrets de l’écriture des séries les plus feuilletonnantes. Comment une série peut-elle tenir sur la durée ? De quelles façons s’organisent les multiples fils de l’intrigue ? Comment les scénaristes parviennent à jongler entre improvisation et planification du récit ? Au-delà des débuts souvent hésitants et des fins difficiles à prévoir, c’est toute l’immensité de ces oeuvres hors-normes qui est analysée ici en détails.

Parution : Séries de SF

Florent Favard, Le Récit dans les séries de Science-fiction, de Star Trek à X-Files

Armand Colin, 2018.

 

Héritières des serials cinématographiques et des magazines pulp, les séries de science-fiction accompagnent la production télévisuelle depuis ses débuts. Elles ont soutenu, et souvent même mené de front, l’évolution de la complexité narrative de ce format au fil des décennies, hier au sein de la production nord-américaine, aujourd’hui à travers le monde, participant ainsi largement au renouvellement du genre.
Cet ouvrage remonte aux origines des séries de science-fiction et s’appuie sur plusieurs exemples représentatifs d’aujourd’hui pour présenter leurs grands prototypes narratifs et leurs principaux motifs. Il permet de comprendre ce que la science-fiction a apporté à la télévision, et ce qu’en retour le petit écran a offert au genre de l’imaginaire le plus à même d’interroger notre avenir et ses possibles. De Star Trek à X-Files, de l’utopie à la dystopie, il révèle comment, épisode après épisode, année après année, les séries de science-fiction explorent des mondes extraordinaires, reformulent et rendent plus concrets nos craintes et nos espoirs…

Lire un extrait sur le site de l’éditeur

Parution : Narration et jeu vidéo

Sciences du jeu n°9

Du ludique au narratif. Enjeux narratologiques des jeux vidéo

https://journals.openedition.org/sdj/894

Extrait de la présentation du dossier par Sébastien Genvo :

Parler de narration lorsque l’on parle de jeu incite généralement à raconter l’histoire de la constitution du champ des game studies ou de l’émergence d’une discipline qui serait consacrée à l’étude du jeu, la ludologie. Il est alors usuel de rappeler le rejet du « paradigme narratif » qui a prévalu lors de ces deux moments, formalisé par exemple par Gonzalo Frasca dans un texte intitulé « Simulation versus Narrative : introduction to ludology » (Frasca, 2003) ou encore par Jesper Juul dans le premier numéro de la revue en ligne Game Studies (2001). Rappelons en effet que l’utilisation de notions issues de la narratologie a prévalu lorsqu’il s’agissait de mener les premières recherches sur les jeux vidéo comme forme d’expression fictionnelle, notamment à travers l’ouvrage Hamlet on the Holodeck : The Future of Narrative in Cyberspace de Janet Murray (1997), portant sur les nouvelles formes de fiction à venir. En étant rapproché du cinéma, du théâtre et de la littérature, le jeu vidéo se trouvait alors inclus dans un ensemble plus large lui permettant d’être davantage accepté sur le plan institutionnel.

Parution : “Rouages de l’intrigue”

Raphaël Baroni, Les rouages de l’intrigue. Les outils de la narratologie postclassique pour l’analyse des textes littéraires, préface de Jean-Louis Dufays, Genève, Slatkine, 2017.

Image : L’Apache et la cocotte , (c) Duphot et Betbeder, Glénat, 2016

Aujourd’hui, l’enseignement de la littérature ne peut plus se limiter à interroger le texte en se demandant : de quoi parle ce livre ? Comment est-il écrit ? Quelle est sa place dans l’histoire ? À l’heure où la dimension affective de la lecture retrouve sa pertinence, il faut pouvoir traiter de nouveaux problèmes : comment l’auteur est-il parvenu à intriguer son lecteur ? Comment fonctionne le suspense dans ce chapitre ? Ou encore : pourquoi ces questions importent-elles ? Cet ouvrage offre de nouveaux outils pour répondre à ces questions, pour analyser la dynamique de l’intrigue et pour justifier son intérêt dans l’enseignement.  Continuer la lecture de Parution : “Rouages de l’intrigue”