Archives par mot-clé : narratologie / narratology

Appel à communcations : Histoire transmédia : Circulations, reconfigurations et nouvelles méthodologies (Lausanne)

Colloque international Histoire transmédia : Circulations, reconfigurations et nouvelles méthodologies

Université de Lausanne

27-28 janvier 2025

Échéance des propositions : 15 juillet 2024

Organisé par le projet Impresso et la Section d’histoire de l’Université de Lausanne

Texte de l’appel

Comment mettre en pratique une histoire “transmedia” sur le plan aussi bien empirique que théorique? Le colloque international “Transmedia History”, soutenu par le projet Impresso et la Section d’histoire de l’Université de Lausanne, réunira des chercheuses et des chercheurs de plusieurs disciplines pour croiser les regards sur cette question et échanger autour des nouvelles ouvertures autorisées par la numérisation d’abord, par les nouveaux outils développés ensuite à l’ère numérique, pour conduire des recherches transmédias.

Continuer la lecture de Appel à communcations : Histoire transmédia : Circulations, reconfigurations et nouvelles méthodologies (Lausanne)

Appel à contributions : Raconter / Construire des mondes. Productions et réceptions hors de l’Occident (revue Communications)

Raconter / Construire des mondes. Productions et réceptions hors de l’Occident

Revue Communications (2026)

Date d’échéance : 1er juin 2024

Texte de l’appel :

English Version Below

Mots-clés : Industries culturelles, Franchises, Worldbuiling, Fandoms, Asie, Afrique, Amérique latine

Les sciences humaines et sociales ont pris acte de deux phénomènes caractéristiques de l’évolution récente des formes narratives. D’un côté les récits de longue haleine se multiplient dans la plupart des médias ; de l’autre, des encyclopédies (cartographies, généalogies, étymologies, bestiaires, etc.) s’y développent bien au-delà de la narration proprement dite. Ce sont aujourd’hui les mondes, davantage que les récits ou les personnages, qui structurent l’activité des industries de loisirs, dessinent le périmètre de la propriété intellectuelle et créent du lien au sein des communautés de fans.

De Balzac au jeu vidéo, l’idée d’« œuvre-monde » s’est ainsi imposée, au risque de se trivialiser. Pour autant, tout récit long ne donne pas forcément lieu à une diégèse qui « fait monde » ; en retour, le worldbuilding ne produit pas automatiquement de l’intrigue. Le numéro interrogera les articulations qui existent entre narration longue et construction de mondes, au lieu de les traiter comme des phénomènes nécessairement conjoints. Continuer la lecture de Appel à contributions : Raconter / Construire des mondes. Productions et réceptions hors de l’Occident (revue Communications)

Appel à communications : Temps lointains : de la littérature géologique à la science-fiction, XIXe-XXIe s. (Champs-sur-Marne)

Temps lointains : de la littérature géologique à la science-fiction, XIXe-XXIe

13 juin 2024

Université Gustave-Eiffel (Paris-Est), Champs-sur-Marne

Date d’échéance : 24 mars 2024

Journée d’étude jeunes chercheurs organisée par Tristan Tailhades (LISAA) et Sarah Mallah (LISAA). Invitée : Claire Barel-Moisan (CNRS/ENS-Lyon).

Texte de l’appel : 

Aux XVIIIe et XIXe siècles, c’est à la géologie qu’il est revenu de s’engager dans « le sombre abîme du temps » qu’évoquait Buffon, et de révéler que l’histoire du monde ne s’écrivait pas en milliers d’années, comme l’enseignait l’Écriture, mais en millions et bientôt en milliards d’années. On sait l’usage qu’ont fait les sciences de ces très longues durées : Charles Darwin y a adossé sa théorie de l’évolution, qui ne réclamait pas moins que « des milliers de générations » (Darwin, 1859) pour expliquer le passage progressif d’une espèce à une autre. Les temporalités longues des sciences de la nature ont inspiré à Michelet, dans le domaine des sciences humaines, des développements sur la préhistoire des nations (Petitier, 1997). Les découvertes scientifiques rendent possible d’imaginer le monde en des temps très éloignés, dans le passé comme dans le futur. Sur le plan politique, Roger Luckhurst rappelle que le XIXe siècle est le grand moment de la domination des empires coloniaux, ce qui explique selon lui l’élargissement des échelles à la fois temporelles et spatiales  (Luckhurst, 2012). Continuer la lecture de Appel à communications : Temps lointains : de la littérature géologique à la science-fiction, XIXe-XXIe s. (Champs-sur-Marne)

Journée d’étude : Vingt ans de narratologie au CRAL : rétrospectives, narratologies à venir

Cette jounée d’étude intitulée Vingt ans de narratologie au CRAL : rétrospectives, narratologies à venir, organisée par John Pier et Philippe Roussin dans le cadre du séminaire Narratologies contemporaines : CRAL-EHESS/CNRS / ENS Paris / UPJV / Sorbonne Université, aura lieu le 6 février 2024.

Elle se déroulera en format HybridePrésentiel (sur inscription par mail) ou visio conference (lien sur demande), en écrivant à : j.pier@wanadoo.fr et roussin@ehess.fr

Programme

Table ronde 1 – Rétrospectives (14h15 – 16h)

    • Claude Calame (EHESS, Centre AnHiMA et CRAL)
    • Annick Louis (Université de Besançon/CRIT-Institut Universitaire de France – CRAL)
    • John Pier (Université de Tours et CRAL)
    • Philippe Roussin (CRAL/CNRS)
    • Jean-Marie Schaeffer (EHESS/CNRS)
    • Michael Scheffel (Bergische Universität Wuppertal)
    • Frank Wagner (Université de Haute Bretagne – Rennes 2)

Table ronde 2 – Narratologies à venir (16h15 – 18h)

    • Olivier Caïra (IUT Evry et EHESS)
    • Thomas Conrad (ENS Paris)
    • Anne Duprat (Université d’Amiens et IUF)
    • Liesbeth Korthals Altes (Université de Groningen)  
    • Anaïs Goudmand (Sorbonne Université)
    • Larissa Mouravieva (Bard College Berlin)
    • Sylvie Patron (Université Paris Cité)

Pot de clôture – 18H

Appel à contributions : Science-fiction sonique et novum sonore

Science-fiction sonique et novum sonore

Res Futurae n° 25,  juin 2025

 

Échéance des propositions : 15 janvier 2024

Dirigé par Guillaume Dupetit (Université Gustave Eiffel) et Aurélie Huz (Université Paris-Nanterre)

Dire que la science-fiction est aussi affaire de sons est à la fois une évidence, un euphémisme et une réalité jusque-là peu explorée dans la recherche, en particulier en français.

Une évidence, premièrement, car malgré des origines littéraires souvent réaffirmées comme preuve de légitimité (Verne et Wells), lesquelles n’ont pas manqué d’ailleurs d’explorer l’exotisme du code oral de langue dans nombre de vocables inventés (« Morlocks » et « Elois » en témoignent), la culture de science-fiction a, dès le début du xxe siècle, constitué des imaginaires sonores via une pléthore de médias dont elle a accompagné le développement et sur lesquels la revue ReS Futurae a déjà donné plusieurs éclairages : le théâtre (n°18), le cinéma (n°17), la radio, la musique, la télévision et les séries (n°19) ou encore les jeux vidéo (n°12) en dessinent une dynamique médiatique complexe et interconnectée, où le son est une pleine composante des référents et des effets science-fictionnels.

Continuer la lecture de Appel à contributions : Science-fiction sonique et novum sonore

Philippe Roussin (EHESS)

Directeur de recherche émérite au CNRS est membre du Centre de recherche sur les arts et le langage (UMR CNRS/EHESS)

Philippe Roussin enseigne avec Sabina Loriga, Directrice d’études EHESS, le séminaire Temps historique et chronotope littéraire dans le cadre de la mention Histoire du master en sciences sociales de l’EHESS et est l’un des organisateurs du séminaire collectif Narratologies contemporaines de la spécialité «Théorie littéraire » du master Lettres de l’E.N.S. Il a été en poste à la Maison française d’Oxford ( 2012-2016) et Visiting Professor in French Studies, Wadham College ( 2012-2016). Entre 2017 et 2022, il a coordonné le GDRI (CNRS) Literature and Democraty : Theoretical , Historical and Comparative Approaches (XXIth-XXst centuries), qui a réuni une soixantaine de chercheurs d’une dizaine d’équipes en Espagne, aux Etats-Unis, en France, au Japon, au Royaume-Uni, à Taiwan et en Tunisie et qui a donné lieu à une série de publications en français, espagnol et anglais référencées infra. Il est membre du comité de rédaction de la revue Communications. Projet de recherche actuel : la littérature entre patrimoine et contemporain.

PUBLICATIONS

Ouvrages

  • 2005, Misère de la littérature, terreur de l’histoire. Céline et la littérature contemporaine, Paris, Gallimard, collection NRF-ESSAIS, 754 pages

Direction ou co-direction d’ouvrages et de numéros de revue

  • 2024 (printemps, à paraître) : « Liberté pour les sciences sociales », Communications, n° 114, Paris, éditions du Seuil, dirigé par Nicole Lapierre, Evelyne Ribert et Philippe Roussin.
  • 2022 Literature, Democracy and Transitional Justice.Comparative World Perspectives ❖ Edited by Mohamed-Salah Omri and Philippe Roussin, Transcript 19, Legenda, Oxford, 268 pages.
  • 2020 « Post-censures » Communications, n° 106, Paris, éditions du Seuil, dirigé par Catherine Brun et Philippe Roussin, 221 pages.
  • 2019, Escribir la democracia. Literatura y transiciones democráticas (siglos XX- XXI), sous la direction de Anne-Laure Bonvalot, Agnès Delage, Anne-Laure Rebreyend, et Philippe Roussin, Madrid Presses de la Casa de Velázquez, 308 pages.
  • 2018 «Le formalisme russe. Cent ans après», Communications, n° 103, Paris, éditions du Seuil, dirigé par Catherine Depretto, John Pier et Philippe Roussin , 285 pages.
  • 2017, Emerging Vectors of Narratology, Ed by Hansen Per Krogh/ Pier John/ Roussin Philippe/ Schmid, Wolf Series Narratologia 57, de Gruyter, Berlin, 628 pages
  • 2016, « Démocratie et Littérature. Expériences quotidiennes, espaces publics, régimes politiques », Communications, n° 99, Paris, éditions du Seuil, dirigé par Philippe Roussin et Sebastian Veg, 218 pages.
  • 2016, Céline à l’épreuve. Réceptions, critiques, influences (1961-2011), sous la direction de Philippe Roussin, Alain Schaffner et Régis Tettamanzi, Paris, Honoré Champion, 347 pages
  • 2013, Philosophy. Sign. Narrative, Hsueh-i Chen, Jieh- Hua Chen, Cristal Huang, Kyoto Lee, John Pier & Philippe Roussin, Bookmans Books Ltd, Taipei, Taïwan, 210 pages
  • 2013, The Third ENN Conference, Emerging Vectors of Narratology: Toward Consolidation or Diversification ?, John Pier et Philippe Roussin, Paris, March 29 and 30 2013, 114 pages
  • 2012, Ecritures de l’histoire, Ecritures de la fiction, sous la direction de John Pier et Philippe Roussin, on line publication, http://narratologie.ehess.fr/
  • 2012, Marc Pataut, Humaine, J.-F. Chevrier, V. Naoum-Grappe, Ph Roussin et Pia Viewing, CRP/ Le Point du jour, 2012, 160 pages
  • 2011, Réévaluer l’art moderne et les avant-gardes, sous la direction de Esteban Buch, Denys Riout et Philippe Roussin, Paris,éditions de l’EHESS, 244 pages
  • 2009, La Bibliothèque de la Pléiade. Travail éditorial et valeur littéraire, J. Gleize et Ph Roussin (dirs), Paris, Editions des archives contemporaines, 197 pages
  • 2006, « Des faits et des gestes. Le Parti pris du document 2 », Communications, n° 79, Paris, Éditions du Seuil, juin, sous la direction de J.-F. Chevrier et Ph. Roussin, 368 pages
  • 2001, Partages de la littérature, partages de la fiction, études réunies par J. Bessière et Ph. Roussin, Genève/Paris, HonoréChampion, 220 pages
  • 2001, «Le Parti pris du document. Littérature, photographie, cinéma, architecture au XXe siècle », Communications, n° 71, Paris, éditions du Seuil, septembre, numéro dirigé par J.- F. Chevrier et Ph. Roussin, 462 pages
  • 1998, « La Contagion », Communications, n° 66, Paris, éditions du Seuil, sous la direction de J. Cheyronnaud, Philippe Roussin et G. Vigarello, 192 pages
  • 1998, Critique et affaires de blasphème à l’époque des Lumières, textes réunis par Ph. Roussin, Paris/Genève, Honoré Champion, 270 pages
  • 1994, Céline, USA, South Atlantic Quaterly, Durham, Duke University Press, A. Kaplan and Ph. Roussin special issue editors, 93:2, 345 pages
  • 1993 Cinquante ans d’exercice de la médecine en France, Carrières et pratiques des médecins français 1930-1980, C. Herzlich, M. Bungener, G. Paicheler, Ph. Roussin et M.- C. Zuber, Paris, éditions INSERM/ Doin, 274 pages 

Continuer la lecture de Philippe Roussin (EHESS)

Appel à communications : Atelier 2 – Adaptations et animation

Atelier 2 : Adaptation et Animation

Du 15 au 19 juin 2024

Université McGill Montréal, Québec, Canada

Echéance des propositions : 15 janvier 2024

Organisé par : John Harbour (Université Laval, Québec) et Marie Pascal (King’s University College, London), dans le cadre du colloque annuel 2024 de l’APFUCC.

Pour voir l’appel à communications : Atelier_2_Adaptations_animees

Mathilde Gourrat (Université de Lorraine)

Doctorante à l’Université de Lorraine (CREM)
 
Formation 
 

Depuis 2021 Préparation d’une thèse de doctorat en sciences de l’information et de la communication à l’Université de Lorraine

  • Préparation d’une thèse au CREM (Université de Lorraine) au sein de l’équipe Pixel et sous la direction de Sébastien Genvo (Université de Lorraine) et d’Anne Besson (Université d’Artois)

2020-2021 Quatrième année à l’École Normale Supérieure (en vue de la validation du DENS)

  • Préparation d’un projet de thèse, orienté narratologie et ludologie
  • Responsable du narrative design dans un projet de création collective de jeu- vidéo
  • Participation à l’atelier de traduction d’Agnès Derail du texte de Frederik Douglass The Heroic Slave
  • Participation à l’atelier d’écriture scénaristique d’Elise Girard puis d’Alissa Wentz
  • Création d’une médiation culturelle au MNAAG dans le cadre du séminaire « L’art à l’oeuvre »

2019-2020 Troisième année à l’École Normale Supérieure (pour la préparation à l’agrégation de lettres modernes)

  • Admise à l’agrégation externe de lettres modernes, rang 57

2018-2019 Deuxième année à l’École Normale Supérieure (en vue de la validation du DENS)

  • Participation et validation d’un atelier d’écriture scénaristique avec Alissa Wenz
  • Participation et validation d’un cours de creative writing avec Peter Behrman de Sinéty

2018-2019 M2 de Littératures Comparées à l’Université Paris-Sorbonne, sous la direction de M. Simon Bréan

Séminaire : « Recherches contemporaines en narratologie » 2023-2024

Séminaire « Recherches contemporaines en narratologie » 2023-2024 : « Acceptabilité des récits »

Le séminaire se réunit tous les quinze jours, les 1er, 3e et 5e mardi du mois, de 16h à 18h
École Normale Supérieure, 29, rue d’Ulm – 75005 Paris – Salle U205

Le séminaire se déroulera en mode hybride (présentiel + distanciel)

Lien Zoom : https://us02web.zoom.us/j/84989043345?pwd=V1VlSVhCT3F1Q25QS2ppT3BPbEZhQT09

Co-responsables du séminaire

Olivier Caïra (IUT Evry et EHESS), Thomas Conrad (ENS, Paris), Anne Duprat (Université d’Amiens et IUF), Anaïs Goudmand (Sorbonne Université), John Pier (Université de Tours et CRAL), Philippe Roussin (CRAL/CNRS)

Site du séminaire : http ://narratologie.ehess.fr/presentation/

English below

Acceptabilité des récits

Des critères d’acceptabilité pèsent sur la plupart des récits, qu’ils soient fictionnels ou documentaires. Ceux-ci peuvent se manifester dans des institutions laïques ou religieuses, tout comme elles peuvent s’intérioriser dans des pratiques d’autocensure ou des dispositifs d’autorégulation industrielle (le Code de Production hollywoodien, par exemple). Les querelles d’acceptabilité peuvent demeurer cantonnées dans la sphère privée du contrôle parental ou faire irruption dans l’espace public, via les revendications récurrentes de groupes de pression, ou de manière plus sporadique à l’initiative d’une personnalité influente ou d’un collectif de mécontents, sans oublier la censure politique et les représentations narratives dissidentes vouées à contester l’acceptabilité imposée. D’autre part, ces critères peuvent évoluer avec le temps à l’occasion de réécritures postérieures ou d’adaptations transmédiales, par exemple. Que les querelles reflètent des idées conservatrices ou progressistes, elles ont en commun l’ambition d’influencer la réception des récits par la stratégie narrative, la modification du contenu, le choix de canaux de diffusion et de promotion ou par des dispositifs de sélection de ses publics.

Continuer la lecture de Séminaire : « Recherches contemporaines en narratologie » 2023-2024

Parution : Cahiers de narratologie, n° 43, “Impact de la sérialité sur le récit audiovisuel”

Cahiers de narratologie, n° 43, “Impact de la sérialité sur le récit audiovisuel”, dir. Alain Boillat, 2023. 

Sommaire

Alain Boillat

Avant-propos – Le sériel à l’écran : diversité des pratiques, des formes et des supports [Texte intégral]

Sébastien Fevry et Adeline Werry

Entre collection et série narrative : l’ambiguïté sérielle des plaques de la lanterne magique. [Texte intégral]

Achilleas Papakonstantis

The Cisco Kid au pays du capitalisme médiatique [Texte intégral] La sérialité et sa fonction idéologique dans l’économie politique hollywoodienne

Valentine Robert

La démultiplication des points de vue ou le récit audiovisuel diffracté. Pour une théorie de la répétition narrative, entre POV-Sequel et effet Rashomon [Texte intégral]

Continuer la lecture de Parution : Cahiers de narratologie, n° 43, “Impact de la sérialité sur le récit audiovisuel”