Archives par mot-clé : littérature pour la jeunesse

Appel à propositions : Representaciones de la violencia en la literatura infantil y juvenil contemporánea de América Latina

Convocatoria para dossier especial des la revista Cambios y permanencias Vol. 12 N°1, 2021

Dossier: Representaciones de la violencia en la literatura infantil y juvenil contemporánea chilena y colombiana desde 1990 y su articulación con el silencio y la memoria.

La revista digital Cambios y Permanencias de la Universidad Industrial de Santander es una publicación semestral y de acceso abierto. Es un espacio de socialización de resultados inéditos de investigación en ciencias sociales, artes y letras, de carácter multi e interdisciplinario orientado a los estudios sociales, para proponer la interacción y los diálogos que permitan indagar la sociedad desde la pluralidad de dimensiones que la conforman, reconociendo su complejidad y dinamismo. La relación interdisciplinar involucra una colaboración estrecha entre conocedores y especialistas de áreas heterogéneas con el fin de resolver problemas conforme al principio de integralidad, diversas escuelas de pensamiento, modelos y posturas para el análisis de cuestiones derivadas de preocupaciones convergentes, complejizando el abordaje y el reconocimiento de un objeto específico, y contribuyendo a evitar que los saberes se definan en función de actividades fraccionadas, dispersas y aisladas.

En su volumen 12 Num.1, del primer semestre de 2021, la revista Cambios y Permanencias publicará artículos relacionados con el tema Representaciones de la violencia en la literatura infantil y juvenil contemporánea de América Latina”  Continuer la lecture de Appel à propositions : Representaciones de la violencia en la literatura infantil y juvenil contemporánea de América Latina

Parution : Cahiers Robinson n° 48 : « Paul-Jacques Bonzon. A l’ombre des séries, des oeuvres singulières »

Cahiers Robinson n° 48. Paul-Jacques Bonzon. A l’ombre des séries, des oeuvres singulières2020.

sous la direction de Christine Prévost et Aurélie Gille- Comte Sponville

Cette livraison s’intéresse à la partie de l’œuvre de Paul-Jacques Bonzon qui n’entre pas dans le cadre des séries. Des romans comme Du gui pour ChristmasLes Orphelins de Simitra, L’Éventail de Séville, ou encore Le Viking au bracelet d’argent, ont connu un grand succès tant auprès du public que des prescripteurs. Relire ces romans permet d’éclairer le développement de la littérature de jeunesse dans les décennies des Trente Glorieuses.

Relire Bonzon aujourd’hui, c’est aussi mesurer l’écart entre notre monde et celui de l’après-guerre, encore désuet, un monde dans l’attente d’une modernité qui va l’emporter, un monde où les gens semblent avoir des désirs simples mais où l’appel de l’exotisme se fait sentir avec insistance. Continuer la lecture de Parution : Cahiers Robinson n° 48 : « Paul-Jacques Bonzon. A l’ombre des séries, des oeuvres singulières »

Pamela ELLAYAH (Université du Maine-Le Mans)


FORMATION

Master LIJE (Littérature pour la jeunesse), Université du Maine-Le Mans
Travaux de mémoire sous la direction de Nathalie Prince : le rythme dans l’œuvre de Maurice Sendak (M1) ; les collections patrimoniales anglophones dans les maisons d’édition contemporaines pour la jeunesse (M2)
Master LLCE Anglais, Université Paris IV-Sorbonne
Travaux de mémoire : les éléments fantastiques dans Le Portrait de Dorian Gray (M1) ; le surnaturel dans la peinture nocturne victorienne (M2)

DOMAINES DE RECHERCHE
Les albums anglophones pour enfants
Les collections patrimoniales d’albums pour enfants
La notion de rythme dans l’album
Les maillages intertextuels (littérature, period movies et histoire de l’art) Continuer la lecture de Pamela ELLAYAH (Université du Maine-Le Mans)

Parution : Cahiers Robinson n°47, ROALD DAHL, LA FABRIQUE D’UN IMAGINAIRE

Noëlle Benhamou et Philippe Blondeau (éd.)

Le succès des livres de Roald Dahl tient en grande partie à l’efficacité d’un imaginaire à la fois singulier et riche de résonances universelles, qui mêle habilement les registres, oscillant toujours entre l’humour et la cruauté, entre le réel et le surnaturel, entre la morale et la dérision. C’est le travail de cet imaginaire, si reconnaissable et si séduisant par ses ambiguïtés même, que l’on se propose ici d’interroger. Il s’agit d’en explorer les origines, l’élaboration et le fonctionnement, selon des perspectives historiques, génériques, thématiques et transmédiatiques. En s’appuyant à la fois sur les œuvres pour adultes et sur les œuvres pour la jeunesse on s’intéresse notamment aux diverses formes d’intertextualité, aux stratégies développées en fonction des publics et des médias, à la question des genres et des registres, aux données biographiques et à leurs échos dans l’œuvre.

Source : Artois Presses Universités

Parution : Métamorphoses en culture d’enfance et d’adolescence. Questions de genre

Métamorphoses en culture d’enfance et d’adolescence. Questions de genre, Anne-Marie Mercier-Faivre, Dominique Perrin (dir.), Presses Universitaires de Bordeaux, coll. « Études sur le Livre de Jeunesse », 2020. 

La métamorphose semble revenue au premier plan dans les littératures d’enfance et d’adolescence, comme dans la culture populaire. Les vampires, loups-garous, hybrides et anges déchus sont les héros cathartiques des narrations contemporaines. Cet essor d’un imaginaire qui reprend des figures anciennes suscite de nombreuses questions.
Ce livre offre une réflexion panoramique et historique sur le champ de la littérature pour la jeunesse comme sur ses déclinaisons en images (mangas, films) et ses modes de réception particuliers (fan-fictions). Comme dans Pinocchio et dans les aventures d’Alice, le mythe contemporain continue à mettre en scène des questions cruciales en figurant des êtres qui changent, image de la croissance mais aussi de l’inscription dans une identité sexuée. Mais quels sont les enjeux de ce mythe en ce début de millénaire ? Jusqu’à quel point se transforme-t-il ?
De prime abord, le plus frappant est que la métamorphose devient une chance, l’horizon à atteindre d’une adaptation merveilleuse. L’être métamorphosé n’est plus l’autre que l’on regarde mais un miroir de celui que l’on pourrait devenir. Au prisme de ce thème, sont interrogés les rapports entre féminin et masculin, humain et non-humain, vie et mort, essence et artifice. Des classiques de la métamorphose aux figures et pratiques singulières de la période actuelle – de la culture sérielle au domaine littéraire –, les objets et questions envisagés ici mettent en lumière des mutations cruciales pour la compréhension d’un imaginaire contemporain.

Colloque : Représentations animales dans les mondes imaginaires : vers un effacement des frontières spécistes ?

Colloque interdisciplinaire organisé par Marie Lucie Bougon (Artois), Charlotte Duranton (Ethodog – Research in Canine Ethology), Laura Muller-Thoma (Artois) et coord. par Anne Besson (Artois)

Jeudi 14 et vendredi 15 novembre 2019

Université d’Artois, Arras
Maison de la recherche, salle des colloques

Continuer la lecture de Colloque : Représentations animales dans les mondes imaginaires : vers un effacement des frontières spécistes ?

Parution de deux ouvrages de Laurent bazin

La littérature young adult

Presses universitaires Blaise Pascal, coll. « L’opportune », 2019

Longtemps restreinte à quelques oeuvres voire collections emblématiques, la littérature pour les publics jeunes s’est envolée à la fin du XXe siècle au point d’occuper une place majeure de l’édition contemporaine : du succès planétaire de Harry Potter à la vogue des dystopies, récits de vampire, fictions post-apocalyptiques mais aussi romances sentimentales, une galaxie se met en place avec ses contenus préférentiels comme ses codes de consommation.
Comment se déploient les oeuvres plébiscitées, autour de quelles intrigues et de quels enjeux ? Que nous disent les best-sellers de l’imaginaire collectif du Troisième Millénaire ? Faut-il voir une contre-culture par laquelle les jeunes générations s’efforceraient de faire valoir une nouvelle vision du monde voire un modèle alternatif de société ?

La dystopie

Presses universitaires Blaise Pascal, coll. « L’opportune », 2019

Les dystopies sont partout, ou presque: romans pour ados ou pour adultes, films et séries télévisées, jeux vidéo, publicités… Mais la dystopie, au fond, c’est quoi ? Qu’est-ce qui la distingue de l’utopie comme de la contre-utopie ? Comment expliquer un tel engouement pour des univers aussi sombres et souvent même morbides ? En quoi cette fascination nous permet-elle de mieux comprendre le monde contemporain ? Cet ouvrage fait le point sur un genre devenu un phénomène culturel sans précédent: son histoire – plus ancienne qu’on le croit souvent, son fonctionnement narratif et symbolique, ses thèmes préférentiels et ses enjeux (politiques, philosophiques, scientifiques ou encore sociétaux).

 

Parution : Hector Malot

Cahiers Robinson n°45, 2019/1 : Hector Malot, l’écrivain instituteur

Hector Malot fut le premier romancier véritablement « naturaliste » avant de se tourner vers une littérature plus facile mais fortement engagée, notamment en faveur de la République et de l’école laïque.
C’est cet engagement qui est étudié ici, dans l’œuvre mais aussi dans la vie familiale.
Des documents inédits témoignent notamment de cette instruction à la maison. Ce numéro présente d’autres inédits,
des textes inattendus du poète oulipien Jean Queval,
qui avait déjà perçu cette dimension d’un écrivain adepte entre autres de la « leçon de choses »

SOMMAIRE

Claude Lelièvre
Le contexte historique de l’école au temps de Malot

Jean-Paul Delahaye
Séduction ou la question laïque au cœur de l’actualité

Continuer la lecture de Parution : Hector Malot

Parution : Pardaillan n°5

Présente dans tous les mythes, la nourriture fait partie des constantes de l’imaginaire humain. Actes de prédation et de nutrition, banquets et famines, scènes de cuisine et de dévoration, source de vitalité et perversion excessive… la représentation de la nourriture prend bien des facettes, témoignant de notre rapport complexe, parfois comique, parfois angoissé, parfois sensuel jusqu’à l’érotisme, à ce dont on se nourrit. C’est à ce thème qu’est consacré le dossier du Pardaillan n°5.

Sommaire

Editorial : Et Ditto m’apparut…

Les Cahiers Zévaco
– Luce Roudier – L’Autre Zévaco. Petite enquête autour de Déchéance.

Dossier : Nourriture
– Laurent Bozard – Crimes gourmands pour lecteurs gourmets. Le polar de la table selon Balen et Barrot

Continuer la lecture de Parution : Pardaillan n°5