Archives par mot-clé : littérature contemporaine

Appel à communications : Intermédialité. Dialogue des arts et des genres

Colloque international virtuel « Intermédialité : dialogue des arts et des genres », 1-2 avril 2021

Organisé par le Laboratoire Langues, Littératures, Arts et Cultures de l’Université Mohammed V de Rabat. 

Coordonné par le professeur Abdelmajid AZOUINE de l’Université Mohammed V de Rabat et par l’écrivain et chercheur Mountajab SAKR. 

Poète invité : Philippe Tancelin, professeur émérite à Paris 8, directeur de la collection « Poètes des cinq Continents » à l’Harmattan.

Échéance des propositions : 8 mars 2021.

Appel

Le dialogue arts et des genres se situe au cœur de la création littéraire, il déclenche un débat sur le processus de chevauchement des genres artistiques et littéraires dans une seule œuvre. Pour aborder un tel champ de croisement entre chant et danse, poésie et théâtre, récit, témoignage, calligraphie et dessin, etc. les chercheurs peuvent se pencher sur l’analyse des œuvres littéraires qui hébergent une diversité au niveau de la forme et du contenu.

Un retour à l’histoire littéraire en Europe nous rappelle qu’au XVIIIe siècle, les salons littéraires ont réuni des artistes d’horizons divers tels que la musique, la peinture et la littérature. Ces réunions ont bien évidemment précédé l’émergence de l’édition au XIXe siècle, et ces formes de rencontres artistiques sont réapparues fortement dans les courants artistiques en fin du XIXe siècle et au début du XXe siècle Tels que le dadaïsme, le futurisme, l’expressionnisme, l’impressionnisme, le cubisme, le surréalisme et autres.

Continuer la lecture de Appel à communications : Intermédialité. Dialogue des arts et des genres

Séminaire : « Transhumanisme et posthumanisme » (OEC, 2020-2021)

Séance 4 du séminaire Transhumanisme et posthumanisme. Approches littéraires et philosophiques, Observatoire des écritures contemporaines françaises et francophones, Centre des Sciences des Littératures en langue française (CLSF, EA 1586), Université Paris Nanterre, 2020-2021.

Modalités : distanciel (Zoom).

Conférence de Jean-Paul Engélibert, Professeur de littérature comparée à l’Université Bordeaux-Montaigne : « Éthique et mélancolie dans quelques romans du posthumain ».

Rencontre avec Anne-Marie Garat, écrivaine, dialogue autour du roman Programme sensible, Actes Sud, 2013.

parution du n° 19 de la Revue critique de fixxion française contemporaine: « Fictions ‘françaises' »

Revue critique de fixxion française contemporaine, n°19 (2019) : FICTIONS “FRANÇAISES”

numéro coordonné par Alexandre Gefen, Cornelia Ruhe et Oana Panaïte

Continuer la lecture de parution du n° 19 de la Revue critique de fixxion française contemporaine: « Fictions ‘françaises’ »

Colloque : Pouvoirs de la fiction

« La fiction littéraire contemporaine face à ses pouvoirs »

Université de Liège, 4-5 mai 2017

 


Ces vingt dernières années, la fiction et le récit se sont étendus à des contextes sociaux et à des domaines de l’existence toujours plus larges, modifiant en profondeur notre imaginaire et notre rapport aux histoires. Dans le même temps, les débats autour de la notion de « force » ou de « fonction cognitive » de la littérature ont conduit à une nouvelle appréciation des savoirs inhérents aux objets fictionnels.

Si cette intelligence de la fiction a pour vertu de rapprocher les « trois cultures » (Lepenies, 1990; Jablonka 2014) en favorisant l’échange et la circulation des savoirs entre les entreprises littéraire et scientifique (épistémocritique, sociologie « par » la fiction, théorie littéraire des mondes possibles, cognitive literary studies), elle n’est pas non plus sans effet sur les créateurs qui, à leur tour, pensent ce pouvoir de parler du monde. D’objet sur lequel exercer des savoirs ou des techniques plus forts que lui, le document littéraire est devenu un instrument de connaissance, un interlocuteur à part entière interrogé pour son mode de saisie et de compréhension de phénomènes longtemps considérés comme extérieurs à lui ou comme agissant à travers lui et à son insu. En quoi ce nouveau contexte de bienveillance et de réflexivité à l’égard de la connaissance par la fiction change-t-il les pratiques littéraires ? Que font les écrivains des pouvoirs qui leur sont désormais reconnus ? Comment rendre compte de l’effectivité propre du savoir de fiction dans les dispositifs narratifs contemporains ?

Organisées à l’Université de Liège dans le cadre du projet de recherche STORYFIC (PDR-FNRS), avec le soutien de l’UR Traverses et de la revue de sociologie de littérature COnTEXTES, ces journées d’étude visent à penser la manière dont les « pouvoirs de la fiction » font retour sur les pratiques des écrivains.

 

Programme

Jeudi 4 mai

Continuer la lecture de Colloque : Pouvoirs de la fiction

Appel : ReSF n°7, « Le présent et ses doubles »

Call for Paper, Res Futurae n°7 : Le présent et ses doubles

Visuel CFP Le présent et ses doubles ReSF 7

 Le numéro 7 de la revue Res Futurae (printemps 2016) accueillera des articles issus de la journée d’études de la SELF XX-XXI (Société d’études de la littérature française des XXe et XXIe siècles) : « Le présent et ses doubles » (30-31 janvier 2015). Nous souhaitons, grâce au présent appel à contributions, enrichir encore les perspectives ouvertes lors de ces premiers travaux.

[Lire le CFP et consulter le programme de la journée d’études]

Cette journée de la SELF XX-XXI a permis d’explorer les modalités et les moyens par lesquels la littérature est à même de créer le paradoxe d’un « présentisme » inactuel, en établissant une tension entre deux temporalités, celle de l’éphémère et de l’immédiat, et celle de l’ailleurs et autre : dans l’anticipation et l’uchronie, le rapport au présent se fait anamorphose, extrapolation, jeu symbolique ; l’exploration des possibles contemporains se glisse dans les interstices des représentations courantes, pour y susciter des figures nouvelles, dérangeantes et stimulantes ; le rapport au présent s’y fait alternativement ou simultanément intime, conflictuel, collectif.

Trois pistes complémentaires pourraient être explorées : Continuer la lecture de Appel : ReSF n°7, « Le présent et ses doubles »

Appel « E.T.A. Hoffmann le contemporain »

« E. T. A. Hoffmann le contemporain », revue Otrante, 2016.

Date limite de remise des propositions : 1er décembre 2014. 

En dépit de son inscription précoce dans le canon littéraire et de la récurrence de ses œuvres dans les programmes scolaires et universitaires, Hoffmann est resté une source d’inspiration pour la fine pointe de la création de ces cinquante dernières années : l’auteur a été l’objet d’un véritable revival depuis un demi-siècle, qui en fait une figure intertextuelle particulièrement féconde. La réception contemporaine frappe en effet par son étendue Continuer la lecture de Appel « E.T.A. Hoffmann le contemporain »