Archives par mot-clé : langue

Appel à communications : L’autotraduction dans l’édition pour l’enfance et la jeunesse / Self-translation in children’s and young adult books

L’autotraduction dans l’édition pour l’enfance et la jeunesse / Self-translation in children’s and young adult books

Colloque international 13-14 février 2025

Padoue

Date d’échéance : 8 juin 2024

Texte de l’appel : 

Les propositions de communication devront être déposées sur le site du colloque https://youngselftrans.sciencesconf.org/

Les langues de communication prévues seront le français, l’italien, l’espagnol et l’anglais.

Date limite d’envoi des propositions de communication : 8 juin 2024

Notification des réponses aux auteurs : 15 juillet 2024

Pour lire l’appel à communications et pour avoir plus d’information, veuillez consulter le site officiel du colloque à l’adresse https://youngselftrans.sciencesconf.org/ Continuer la lecture de Appel à communications : L’autotraduction dans l’édition pour l’enfance et la jeunesse / Self-translation in children’s and young adult books

Appel à contributions : Réécritures et transmission culturelle des mythes, des légendes et des contes populaires : plurilinguisme, littérature et arts (Nantes)

Réécritures et transmission culturelle des mythes, des légendes et des contes populaires : plurilinguisme, littérature et arts

Ouvrage collectif – Séminaire en hybride – Journées d’étude en 2025

Nantes Université

Date d’échéance : 30 juin 2024

Texte de l’appel :

Comme le rappelle le Dictionnaire critique de la mythologie, réalisé sous la direction de Jean-Loïc Le Quellec et Bernard Sergent (CNRS Éditions, 2017), le mot folklore « fut créé en 1845 par l’antiquaire anglais William John Thoms pour remplacer l’expression popular antiquities et rendre le mot allemand Volkskunde, utilisé depuis la fin du XVIIIe siècle ».

Dans le cadre des recherches contemporaines, Marija Stanonik, ethnologue et chercheuse à l’Institut de folkloristique de l’Académie des Lettres et des Sciences de Slovénie, a également proposé le concept de slovstvena folklora (« folklore littéraire ») dans plusieurs ouvrages, dont Slovstvena folkloristika (2008 ; trad. fr. Le Folklore littéraire, approche pluridisciplinaire d’un phénomène syncrétique, 2009). Le folklore littéraire désigne « cette partie du folklore qui utilise les mots comme moyen d’expression ». Marija Stanonik montre qu’il n’existe pas de barrière entre cette littérature « plurielle », d’origine orale, et la littérature écrite, « singulière » (mais on pourrait dire la même chose à propos du rapport entre folklore et arts non verbaux) ; car tous s’enrichissent mutuellement et invitent à des approches pluridisciplinaires. Continuer la lecture de Appel à contributions : Réécritures et transmission culturelle des mythes, des légendes et des contes populaires : plurilinguisme, littérature et arts (Nantes)

Appel à contributions : Journée d’études Amerika. Centre et périphéries. Science-fiction et littératures de l’imaginaire dans les lettres hispanophones modernes et contemporaines

Journée d’études Amerika. Centre et périphéries. Science-fiction et littératures de l’imaginaire dans les lettres hispanophones modernes et contemporaines

Vendredi 7 juin 2024

Université de Rennes 2, Campus Villejean

Date d’échéance : 20 janvier 2024

Texte de l’appel :

La création littéraire hispanophone à l’époque moderne et contemporaine est bien souvent connotée au fantastique et réalisme magique ; cette hégémonie s’est accentuée dans la deuxième moitié du XXe siècle, notamment avec la prépondérance des auteurs du Boom. Ce qui, d’une certaine manière, peut avoir occulté la production en littératures de l’imaginaire, en tous cas dans ses acceptions les plus connues du grand public (science-fiction, fantaisie héroïque, uchronies), laissant entrevoir une périphérisation de ces genres : soit parce que l’on concevait que les pays d’Amérique Hispanique étaient des producteurs périphériques de ce genre de récit, soit parce que ces récits étaient considérés comme périphériques au sein de la production hispanoaméricaine.

Cette production, qui existe depuis le XVIIIe siècle, semble néanmoins s’être plus développée à partir de la fin du XXe siècle, souvent dans un style plus ironique ou parodique, reprenant les codes édictés par la création en science-fiction non-hispanophone (souvent anglophone ou francophone, et peut-être chaque fois plus, asiatique) pour les tourner en dérision. Quelques expériences, comme la brève revue mexicaine Crononauta (1964), ont tenté de mettre en place une diffusion locale, mais cela a pu renforcer l’idée d’une périphérisation, puisqu’il s’agissait par exemple de satiriser un canon déjà existant ailleurs, ou de s’attaquer à des thématiques très spécifiques à la réalité latino-américaine (M. A. Delgado, 2000), impression renforcée avec l’avènement d’internet et l’apparition des fan-fictions -qui ont donné naissance à des productions hybrides, comme des textes en espagnol sur des univers anglophones comme Docteur Who ou Star Wars. Cependant, il existe malgré tout des textes de créateurs issus de l’Amérique Hispanophone qui ont également participé à ce canon, soit par une collaboration à des productions mainstream (F. Martel, 2011), soit par la création d’autres références, parfois dans d’autres langues que l’espagnol.

Continuer la lecture de Appel à contributions : Journée d’études Amerika. Centre et périphéries. Science-fiction et littératures de l’imaginaire dans les lettres hispanophones modernes et contemporaines

Parution : Tweaking Things a Little: Essays on the Epic Fantasy of JRR Tolkien and GRR Martin

Thomas Honegger, Tweaking Things a Little: Essays on the Epic Fantasy of JRR Tolkien and GRR MartinWalking Tree, “Cormarie”, 2023.

“World-building, name-finding, language-crafting; the flaws in chivalric practice, and the ethics (Machiavellian and otherwise) that produce the moral complexities of Middle-earth and the Known World are thus the topics that Tweaking Things a Little considers. The modest title belies what lies within these covers: nimble readings, profound knowledge of the medieval world, original and provocative reading of both books and the TV show await the reader here. Pointing both back in time to the medieval underpinnings of Tolkien’s creation and outwards to the contemporary world that informs Martin’s pragmatic and politically astute thinking, these essays enthral, astonish and challenge. Best of all, they encourage us to journey back into Middle-earth and the Known World, with newly opened eyes and ears, to rediscover their wonders anew.”

Thomas Honegger is Professor for English Medieval Studies at the Friedrich-Schiller-University, Jena (Germany).

Continuer la lecture de Parution : Tweaking Things a Little: Essays on the Epic Fantasy of JRR Tolkien and GRR Martin

Colloque : Musicaliser la langue. Le flow et la voix dans le rap (université Paris Cité)

Colloque international Musicaliser la langue : le flow et la voix dans le rap

18-19 novembre 2022

Université Paris Cité (Grands Moulins)

Organisé par Marion Coste (Héritages, CY Université), Hector Jenni (Thalim, Université Sorbonne Nouvelle) et Cyril Vettorato (CERILAC, Université Paris Cité)

Programme

Vendredi 18 novembre / Friday 18 November

10h : accueil des intervenant.e.s et du public.
10h30 : présentation du colloque

11h : FLOWS ET VOIX DU RAP FRANÇAIS

Juliette Hubert (Université Polytechnique Hauts-de-France), « Le flow “gang” selon Niska : comment faire de la trap qui fait “danser les gars” ».

Francesca Aiuti (Université Degli Studi Roma Tre), « “Vol 99 pour Neptune” : le flow afro-futuriste de Youssoupha ».

Hector Jenni (Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle), « Le flow qui surine : violence de la performance rappée chez Booba ».

Garance Bressaud (EHESS), « Réceptions et usages de l’Auto-Tune dans le rap français amateur aujourd’hui ».

Continuer la lecture de Colloque : Musicaliser la langue. Le flow et la voix dans le rap (université Paris Cité)