Archives par mot-clé : journalisme

colloque : Transmédia et réel

Colloque international

Le transmédia à l’épreuve du réel

20-21 mai 2019

Louvain-la-Neuve (Belgique)

Université catholique de Louvain et Université de Namur

Groupe Interdisciplinaire de Recherche sur les Cultures et les Arts en Mouvement (Gircam) // Observatoire de Recherche sur les Médias et le journalisme (ORM) // Centre de Recherche Information, Droit et Société (CRIDS)

Jour 1 – 20 mai 2019

9h30 : Accueil

9h45 : Introduction du colloque

10h-11h : Conférence d’ouverture de Renira Rampazzo Gambarato (Jönköping University, Suède), Transmedia Journalism

Présidence de séance : Marie Vanoost

11h-12h : Panel TRANSMÉDIA & PHOTOGRAPHIE

Présidence de séance : Olivier Standaert

Sébastien Fevry (Université de Louvain), Revisiter l’énonciation documentaire en mode transmédia. Le cas de Rester vivants (2017) de Pauline Beugnies

Continuer la lecture de colloque : Transmédia et réel

Appel : Roman noir et journalisme

Appel à communication pour le colloque international : « Roman noir et journalisme, enquête de vérité »

Université de Pau et des Pays de l’Adour / Université Savoie Mont Blanc, Pau / Chambéry, du 1er au 4 octobre 2019

Organisation : Emile Guyard (Université de Pau et des pays de l’Adour), Myriam Roche (Université Savoie Mont Blanc)

Le roman noir, littérature du réel, tout comme son parent le roman policier, n’est autre que l’héritier du feuilleton populaire qui autrefois paraissait en épisodes dans la presse. Ce lien originel s’est maintenu durant les différentes étapes d’évolution historique du genre, et s’est en particulier prolongé dans le polar par un rapport très fort à l’actualité et une implication sociale brute, souvent accompagnée d’un sentiment d’urgence. Le journalisme, dit le mexicain Paco Ignacio Taibo II, lui-même romancier et journaliste, est « la meilleure des littératures parce que c’est la plus immédiate »[1]. Quand ils ne sont pas eux-mêmes journalistes ou anciens journalistes comme certains de leurs célèbres prédécesseurs, les auteurs de polar de ce début de XXIe siècle confessent d’ailleurs volontiers leur dette à l’égard de la presse à l’instar, par exemple, d’Alexis Ravelo, écrivain canarien dont l’un des romans s’achève sur cette note de l’auteur particulièrement éloquente : « Ce roman est né de ma stupeur, de ma rage, de mon étonnement face à la réalité et, dans une certaine mesure, de ma confusion face à certaines chroniques journalistiques »[2]. De fait, le journalisme d’enquête demeure aujourd’hui une source d’inspiration intarissable pour le polar qui, dans le prolongement du roman noir américain des années 1920 et 1930, entreprend de décrire les dérives d’une société globalement injuste et corrompue : scandales financiers, corruption politique, crime organisé, réseaux de prostitution révélés par la presse nourrissent les pages de nombreuses fictions policières publiées au cours de ces dernières années.

Continuer la lecture de Appel : Roman noir et journalisme

Parution : Affaire Fualdès

L’Affaire Fualdès, le sang et la rumeur

 sous la direction de Jacques Miquel et Aurélien Pierre (Musée Fenaille), Le Rouergue, 2017

Au matin du 20 mars 1817, le corps du procureur Antoine Bernardin Fualdès était retrouvé égorgé dans l’Aveyron. Une extraordinaire affaire commençait, retentissant fiasco policier et judiciaire sur lequel se sont penchées plusieurs générations d’historiens et de chercheurs. Deux cents ans après les faits, le musée Fenaille revient sur l’incroyable feuilleton qui passionna la France et toute l’Europe. Dans un pays usé par les guerres napoléoniennes, agité par des complots et des conspirations, l’affaire Fualdès agit comme un révélateur. Elle annonce le mariage entre la presse écrite et les chroniques judiciaires, le crime et les récits populaires, l’encre et le sang. En fait foi la profusion d’images produites : lithographies et estampes sont publiées par dizaines. La riche iconographie rassemblée dans ce livre témoigne de la postérité de l’affaire dans la culture populaire mais nous rappelle aussi que de grands artistes tels que Théodore Géricault s’emparèrent du sujet. Quant aux Continuer la lecture de Parution : Affaire Fualdès

Appel : « BD et journal »

Appel à communications  pour le colloque

« Les petits aventuriers du quotidien. Bande dessinée, journal et imaginaires médiatiques (XIXe-XXIe siècles) »

 

Organisé par l’Université de Reims, l’Université Laval et le CELSA Paris-Sorbonne.

Responsables : Alexis Lévrier (Université de Reims) et Guillaume Pinson (Université Laval).

Le colloque aura lieu à l’Université de Reims les 28, 29 et 30 juin 2017.

Les relations entre la bande dessinée et le journalisme sont anciennes et durables. Art médiatique conciliant l’image et le texte, la bande dessinée est née au creuset du journal et de la culture périodique, exploitant dès l’origine les enjeux de l’actualité, recyclant les imaginaires médiatiques et inventant des personnages qui évoluent proches des milieux de l’information, souvent journalistes eux-mêmes. Ce colloque international souhaitera ainsi interroger l’ensemble de ces relations à partir d’une réflexion alliant une poétique de la bande dessinée et un historique de ses formes telles qu’elles se sont développées au cœur de la culture médiatique et des supports périodiques.

La séquence temporelle que nous envisageons pour ce colloque sera largement ouverte, du XIXe siècle à aujourd’hui. Au XIXe siècle, la Continuer la lecture de Appel : « BD et journal »

Séminaire « Histoire et poétique de la petite presse (1815-1870) »

Séminaire « Histoire et poétique de la petite presse (1815-1870) »

Alain Vaillant, université Paris Ouest et Jean-Didier Wagneur, BNF

2012-2013

Pour la deuxième année, le PhisTeM (équipe « Poétique historique des textes modernes » du
CSLF de l’université Paris-Ouest) consacre l’un de ses séminaires, suivi d’une journée
d’études, à l’étude de la « petite presse » du XIXe siècle.
Rappelons que, dans le cadre de l’ANR franco-québécoise « Médias 19. Pratiques et
poétiques journalistiques du XIXe siècle » qui est pilotée par le RIRRA 21 de l’université
Montpellier 3 (Marie-Ève Thérenty) et par la faculté des Lettres de l’université Laval de
Québec (Guillaume Pinson), le PHisTeM, l’un des trois partenaires français de l’ANR, s’est
fixé pour objectif de mener un travail systématique de repérage, de description et
d’interprétation de la « petite presse » de 1815 à 1881. Il est en effet admis que la « petite
presse » – la presse littéraire et peu ou prou satirique, « petite » par différence avec la
« grande » presse politique, plus contrôlée et moins libre – constitue au XIXe siècle un lieu
d’invention et d’innovation culturelles d’une importance historique capitale et qu’elle a même
été, sans doute, le creuset de notre modernité.
Le séminaire du PHisTeM, ouvert à tous les chercheurs ou étudiants intéressés par la poétique
de l’écriture journalistique, se veut un lieu de questionnement historique, de réflexion
méthodologique et de débat théorique sur le lien « presse et littérature » au XIXe siècle.

11 janvier – Vincent Laisney (université Paris Ouest) : « sociabilité cénaculaire et petite
presse ».

15 février – Fanny Bérat (PhisTeM) : « les origines journalistiques du poème en prose ».

15 mars – Corinne Saminadayar-Perrin (RIRRA 21, Montpellier 3), « Jules Vallès, acteur et
témoin de la petite presse du second Empire ».

19 avril – Fabrice Erre (Centre d’histoire du XIXe siècle, Paris 1), « La caricature dans la
petite presse ».

24 mai : Journée d’études sur le thème « Qu’est-ce que la “petite presse” ? » (interventions
d’Olivier Bara, Jean-Louis Cabanès, Matthieu Letourneux, Marie-Ève Thérenty, Alain
Vaillan, Yoan Vérilhac, Jean-Didier Wagneur).

Les séances du séminaire ont lieu le vendredi de 17h à 19h, à l’université Paris Ouest
(Nanterre la Défense), bâtiment L, salle R 5 (rez-de-chaussée).

Réédition: Louis Forest, On vole des enfants à Paris

Réédition

Louis Forest, On vole des enfants à Paris

Paris, Le Masque, 2012

Préface et postface de Matthieu Letourneux

Le 25 juin 1906, paraissait dans Le Matin le premier article d’un « reportage sensationnel » débutant sur cette annonce effrayante : « on vole des enfants à Paris ! » Pendant trois mois, ce mystère allait donner lieu à un compte-rendu quotidien, et à une enquête extraordinaire menée tambour battant par trois courageux journalistes, Aron Barbarus, Alain Bernard et Clovis Binard, et à une série d’entretiens et d’interventions des célébrités politiques et culturelles de l’époque (Louis Lépine, Georges Clémenceau, Anatole France…). Dans ce qui se révélait rapidement un roman-feuilleton, la plupart des personnages étaient ainsi des figures authentiques et fameuses de l’époque, converties par l’auteur facétieux en acteurs d’un drame de papier dans lequel ils endossaient leur propre rôle. En jouant en virtuose des frontières du roman-feuilleton et de la presse, en peignant la dynamique de l’enquête journalistique, l’auteur nous offrait une étonnante peinture des mécanismes médiatiques de la Belle Époque qui était aussi un roman criminel et un récit d’aventures fantastique.

Jamais réédité depuis 1909, ce roman dans la tradition d’un Gaston Leroux dresse ainsi un étonnant portrait de la culture médiatique de la Belle Époque.

Parution: Médias19, Presse et scène au XIXe siècle.

Médias 19

Presse et scène au XIXe siècle
Sous la direction de Olivier Bara et Marie-Ève Thérenty

http://www.medias19.org/index.php?id=1283

dossier-2-presse-et-scene-au-xixe-siecle

Parution: Contextes, n° 11 (mai 2012) "Le littéraire en régime journalistique"

Contextes, n° 11 (mai 2012)

« Le littéraire en régime journalistique »

Le littéraire en régime journalistique

Sous la direction de Paul Aron et Vanessa Gemis

http://contextes.revues.org/5296

Revue COnTEXTES n°11 : « Le littéraire en régime journalistique », mai 2012.

ISBN électronique : 978-2-8218-1298-7.

  • Pascal Durand

Presse ou médias, littérature ou culture médiatique ? Question de concepts

  • Judith Lyon-Caen et Dinah Ribard

Historiographies. L’activité et l’écriture critiques entre presse et littérature, xviiie et xixe siècles

  • Guillaume Pinson

L’imaginaire médiatique. Réflexions sur les représentations du journalisme au XIXe siècle

  • Marie-Ève Thérenty

Montres molles et journaux fous

Rythmes et imaginaires du temps quotidien au XIXe siècle

  • Amélie Chabrier

De la chronique au feuilleton judiciaire : itinéraires des « causes célèbres »

  • Véronique Silva Pereira

« Les premières armes du symbolisme » : le rôle du « petit journal » dans la querelle symboliste de 1886

  • Paul Aron

Entre journalisme et littérature, l’institution du reportage

  • Patrick Suter

De la presse comme modèle de l’oeuvre à la presse dans l’oeuvre – et à l’oeuvre comme modèle de la presse

  • Karine Grandpierre

ELLE : un outil d’émancipation de la femme entre journalisme et littérature 1945-1960 ?

  • Claire Blandin

Femmes de lettres dans la presse féminine (1964-1974)

  • Séverine Bourdieu

Le reportage en bande dessinée dans la presse actuelle : un autre regard sur le monde

  • Marie-José des Rivières et Denis Saint-Jacques

Révolution, conversion et disparition. La littérature de fiction dans la presse d’information générale.

  • Landry Liébart

La Newspaper story aux États-Unis à la fin du xixe siècle : un genre emblématique des relations ambiguës entre littérature et journalisme

  • Isabelle Meuret

Le Journalisme littéraire à l’aube du xxie siècle : regards croisés entre mondes anglophone et francophone

  • Marie-Ève Thérenty

Presse et littérature au xixe siècle. Dix ans de recherche. Bibliographie

  • Philippe Baudorre

Presse et littérature au XXe siècle : essai de bibliographie

Responsable : Contextes
Url de référence :
http://contextes.revues.org

Parution – "Le littéraire en régime journalistique" (Contextes, 11/2012)

Sous la direction de Paul Aron et Vanessa Gemis, « Le littéraire en régime journalistique », Contextes, 11/2012. URL : http://contextes.revues.org/5296.

Nous avons le plaisir de vous annoncer la publication du dossier « Le littéraire en régime journalistique », qui fait suite au colloque de mai dernier à l’Université libre de Bruxelles.

Ce dernier est désormais accessible  sur le site de la revue Contextes : http://contextes.revues.org/5296

Tous les articles sont accessibles en intégralité.

Sommaire

Colloque international – Paris 24 et 25 mai 2012 Journalisme et culture Entre journalisme culturel et culture journalistique, quelle est la culture du journal ?

Colloque international – Paris
24 et 25 mai 2012
Journalisme et culture
Entre journalisme culturel
et culture journalistique,
quelle est la culture du journal ?

En partenariat avec
La Colline – théâtre national
avec le soutien du Réseau d’Études sur le journalisme

Un colloque organisé par :
Valérie Jeanne-Perrier valerie.jeanne-perrier@celsa.paris-sorbonne.fr
Adeline Wrona adeline.wrona@celsa.paris-sorbonne.fr
Valérie Croissant valerie.croissant@univ-lyon2.fr
Annelise Touboul annelise.touboul@univ-lyon2.fr
William Spano william.spano@univ-lyon2.fr

jeudi 24 mai 2012
La Colline – Grand Théâtre

9h00 Accueil des participants
9h15 Ouverture du colloque
avec Olivier Schnoering, directeur des relations publiques de La Colline,
Emmanuel Souchier, directeur du GRIPIC et Isabelle Garcin-Marrou, directrice
adjointe d’ELICO

Séance 1 Le journal sous l’emprise du littéraire
Présidence : Marie-Eve Therenty

9h30 “Splendeurs et misères des « spectateurs » :
l’idéal inachevé d’un journalisme culturel pour tous”
Alexis Levrier (Université de Reims, CRIMEL)
10h00 “Le périodique littéraire au XVIIIe siècle : la culture au quotidien”
Suzanne Dumouchel (Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3)
10h30 pause

Présidence: Adeline Wrona

11h00 “La fabrique du « populaire » ou l’invention d’une formule
(les évolutions du Petit Journal 1863-1865)”
Yves Lavoinne (Université de Strasbourg, CUEJ, LISEC)
11h30 “Aragon, le goût du journal”
Daniel Bougnoux (Université Stendhal, Grenoble 3),
12h00 “Louis Guilloux, un écrivain égaré dans le journalisme?”
Jean-Baptiste Legavre (Université Panthéon-Assas, IFP, CARISM)
12h30-14h00 Déjeuner-buffet

Séance 2 Espace journalistique et légitimation des objets de la culture
Présidence: Isabelle Garcin-Marrou

14h00 “Du dénigrement à la reconnaissance: les critiques de séries télévisées
américaines dans Télérama de Dallas (1981) à Urgences (1994)”
Séverine Barthes (Université Paris-Sorbonne, CELSA, GRIPIC)
14h30 “Une fenêtre sur le monde: Espace francophone, un magazine au service
et au coeur de la culture et des cultures”
Anne-Laure Camus (Université Paris-Sorbonne, CELSA, GRIPIC)
15h00 pause

Présidence : Franck Rebillard

15h30 “Le discours du journal télévisé sur l’art contemporain.
Un compromis instable entre les critères de légitimation
et de délégitimation”
Thomas Legrand (Université Panthéon-Assas, IFP, CARISM)
16h00 “Serge Daney et la télévision: ce que rapporte Le salaire du zappeur”
Victor Pouchet (Université Paris-Sorbonne)
17h00-18h30 Débat public accompagné d’un cocktail dans le foyer du théâtre
“Quelle place pour la culture dans le journalisme contemporain?”
en présence de Valérie Marin La Meslée (Le Point), Maria Merino
(Université de Ségovie, Espagne), Sylvain Bourmeau (Libération),
Emmanuel Tellier (Télérama), Joseph Hanimann (Süddeutsche Zeitung)

20h30 Représentation théâtrale

La Colline propose d’assister au spectacle
Dans la jungle des villes de Bertolt Brecht, mise en scène Roger Vontobel

vendredi 25 mai 2012
Celsa – Grand amphithéâtre

Séance 3 Définitions et frontières de la culture
Présidence : Jean-François Tetu

9h30 “Culture artistique vs culture scientifique :
les nouvelles configurations du journalisme républicain (1870-1914)”
Martine Lavaud (Université Paris-Sorbonne, CELSA, GRIPIC)
10h00 “La critique cinéma de Libération, du Monde et du Figaro :
quand les enjeux esthétiques rencontrent les représentations
esthétiques”
Héloïse Pourtier-Tillinac (Université Paris-Est Créteil)
10h30 pause

Présidence : Emmanuel SOUCHIER

11h00 “Le mot « culture » dans cinq quotidiens français : panorama”
Delphine Giuliani (Université de Nantes, LINA)
11h30 “Culture éclatée, culture rassemblée : culture française, culture
allemande? Comparaison des rubriques culturelles du Monde et du
Frankfurter Allgemeine Zeitung”
Juliette Charbonneaux (Université Paris-Sorbonne, CELSA, GRIPIC)
12h00-13h30 Déjeuner-buffet

Séance 4 Normes et culture professionnelle
Présidence : Denis Ruellan

13h30 “De quoi le journalisme gastronomique est-il le nom?”
Sidonie Naulin (Université Paris-Sorbonne, GEMASS)
14h00 “Passé le seuil de la métamorphose: le cas du journalisme culturel”
Stéphane Matteo (Université de Neuchâtel, AJM, Suisse)
et Noémie Christen (Université St-Gall, MCM, Suisse)
14h30 pause

15h00 “Formation universitaire et culture journalistique au Brésil”
Fabio Pereira et Janara Sousa (Université de Brasília, Brésil)
15h30 “Les journalistes-managers au coeur des rédactions: une culture
managériale émergente en conflit avec la culture journalistique
dominante?”

Mathieu Lardeau (ESC de Troyes, CERGAM)
16h30 Clôture du colloque
La Colline – théâtre national
15 rue Malte-Brun, 75020 Paris
Ligne 3, métro Gambetta
Celsa
77 rue de Villiers, 92200 Neuilly-sur-Seine
Ligne 3, métro Pont de Levallois-Bécon
contact Odile Cortinovis 01 46 43 76 05