Archives par mot-clé : internet

Appel à communications : Les Contagions visuelles au prisme des nouveaux médias

Les Contagions visuelles au prisme des nouveaux médias

Colloque en anglais et en français, les 13, 14 et 15 septembre 2021.

(English below)

Comment la circulation des images et la diffusion de certaines plus que d’autres prennent-elles forme dans les cultures visuelles informatisées ? Le jeu-vidéo, la culture Internet, ou l’art numérique témoignent selon différentes dynamiques d’une circulation accrue des images à l’échelle globale. Celle-ci exploite autant les logiques de l’intermédialité que celles de l’hybridation et de la remixabilité, et inscrit ces champs de production dans une mondialisation par les images que les chercheur.se.s n’ont pas suffisamment étudiée. Les contagions visuelles, d’un médium à un autre et d’un champ à un autre, sont aussi des phénomènes privilégiés pour mettre en lumière les effets des nouveaux médias sur les cultures contemporaines.

Les dispositifs vidéoludiques, en particulier, ont porté une culture de l’image intrinsèquement mondialisée, ayant joui d’un paradigme technologique favorable à sa diffusion et à des phénomènes de contagion. Le phénomène est ample, de la circulation des images de jeux-vidéo sur différents supports à leur reprise par des artistes contemporains, comme par des usagers d’Internet (memers, vidéastes) qu’on appelle parfois prosommateurs. Dans la même perspective, ladite culture Internet subsume un grand nombre de pratiques proches du Culture jamming ou de la Remix culture. Celles-ci dialoguent avec des médiums qui leur sont antérieurs (peinture, cinéma, jeu-vidéo, télévision), un dialogue qui incite à interroger le caractère novateur ou plus ancien de la synthèse médiale opérée par l’ordinateur. Les arts numériques, envisagés comme un domaine de recherche et de création, étendent encore ce dialogue et lui donnent une perspective réflexive et critique, dont le Game art ou le Net art sont des exemples saillants.                

Continuer la lecture de Appel à communications : Les Contagions visuelles au prisme des nouveaux médias

Alexie Geers (Université de Reims)

Alexie Geers, Université de Reims

Spécialiste des discours et des images médiatiques, je m’intéresse à la mise en récit des normes de genre dans les médias et à la constitution de cultures féminines à partir des médias dits féminins, tels que la presse féminine, les encyclopédies domestiques, les blogs féminins, les manuels scolaires et ce dans une perspective socio-historique.

Je suis enseignante contractuelle et chercheuse associée au Cerep de l’Université Reims Champagne Ardenne.

Pour plus d’infos : https://apparences.hypotheses.org/

Continuer la lecture de Alexie Geers (Université de Reims)

Appel à communications : La toile – Littérature et réseaux

Journée d’étude interdisciplinaire du 3 juin 2021 à l’IUT de Paris – Rives de Seine

Organisé par Céline Guillot, MCF littérature et Frédérique Giraud, MCF sociologie – département Information et Communication

Envoyez votre proposition à celine.guillot@parisdescartes.fr et à frederique.giraud@parisdescartes.fr / 3000 signes maximum avant le 20 mars 2021

Comment « la toile », les « réseaux » en tant que métaphores de nos vies numériques font-ils leur entrée dans la littérature ? Comment les réseaux comme lieux d’échange et d’existence médiatique structurent-ils la vie littéraire et les pratiques d’écriture des écrivains aux blogueurs et critiques ? Internet devenu « objet littéraire » a-t-il sa place dans nos romans ? Peut-il devenir un lieu d’écriture et de création littéraire ? Comment la littérature intègre-t-elle à ses contraintes, à ses questionnements ce nouveau dogme de l’information ? (Aurélien Bellanger, Théorie de l’information, Gallimard, 2012). Continuer la lecture de Appel à communications : La toile – Littérature et réseaux

Parution : D’Havas à l’AFP. Histoire d’une agence de presse unique

Jade Azzoug Montané, D’Havas à l’AFP. Histoire d’une agence de presse unique, L’Harmattan, « Historiques », 2020. 

En tant qu’héritière de la branche information de l’agence Havas, créée par Charles-Louis Havas en 1832, l’AFP est la doyenne des agences de presse. Pourtant son travail est méconnu du grand public alors que ses informations sont présentes dans les journaux, les sites web d’actualités, les télévisions et les radios du monde entier. Société sans capital, soumise à des logiques politiques, journalistiques et commerciales particulières, l’AFP a su préserver son indépendance éditoriale à l’égard des pouvoirs politiques et économiques ainsi que son réseau mondial en restant fidèle à ses principes fondamentaux : fournir une information fiable, vérifiée et immédiate. Son nom est devenu un label, synonyme d’une information de qualité au temps des réseaux sociaux et des infox.

Jade Azzoug Montané est docteure en histoire. Elle est chargée à l’AFP des projets d’éducation, et enseigne à l’université de Saint-Quentin en Yvelines, la pratique des médias.

Parution : News Values from an Audience Perspective

Appel à propositions : Podcasting Disruptive Voices. New Narratives of Race, Gender & Sexuality

Podcasting Disruptive Voices. New Narratives of Race, Gender & Sexuality

Inspired by Marshall MacLuhan’s pivotal statement that “the medium is the message,” this volume seeks to explore how the emergence of new media has challenged public discourse and epistemological approaches on societal issues in France. While we welcome contributions on new platforms like webseries, online newsletters, YouTube channels, and blogs, the present study will mainly focus on podcasts, which, with their growing popularity, have become a cultural phenomenon in France. In the same way that increased accessibility of the video format supported the feminist and the gay and lesbian movements in the 1970s, by allowing these underrepresented subjects to show images of themselves and politicize their personal lives, podcasts are now considered the platform of choice to give a voice to invisible bodies and communities. Through this medium, minority groups challenge gender normativity, embrace intersectional feminism, and unveil France’s deep-rooted racism (whether systemic, casual, or stereotypical) and its biases. As the title of the section — recently dedicated to this media form in Les Inrocks (14/10/2020) — suggests, podcasts “f[ont] entendre des voix qui n’ont pas été entendues” (allow us to hear voices that have not yet been heard) (23-25).   Continuer la lecture de Appel à propositions : Podcasting Disruptive Voices. New Narratives of Race, Gender & Sexuality

Appel à contributions : Fixxion n°24, « Sexualités : violences subies et reprises de pouvoir »

Fixxion n°24, « Sexualités : violences subies et reprises de pouvoir »

coordonné par Denis Saint-Amand et Mathilde Zbaeren

En 2017, l’éclatement de l’affaire Weinstein a favorisé le rayonnement du mouvement #MeToo, chaîne de solidarité rassemblant les victimes d’agressions sexuelles initiée en 2007 par Tarana Burke, une militante et travailleuse sociale noire américaine. La médiatisation de cette campagne dix ans après l’appel initial de Burke a non seulement permis de révéler au grand public le système de prédation en vigueur au sein du milieu hollywoodien, mais aussi de faire apparaître plus largement l’omniprésence des formes et mécanismes de la violence sexuelle et sexiste au sein des différents espaces sociaux. Autour d’une devise qui fonde les possibilités de reconquérir un pouvoir dans l’empathie, le mouvement #MeToo s’est largement déployé pour impliquer et rallier progressivement des voix de femmes victimes de harcèlement et de violences sexuelles au sein de communautés diverses. Émergeant il y a trois ans comme une dynamique réflexive puissante et polymorphe, ce phénomène médiatique et politique trouve un appui solide sur une tradition de luttes féministes articulées, dans une perspective intersectionnelle (Crenshaw, 1989 ; McCall, 2005), à d’autres mouvements d’émancipation, luttes décoloniales et LGBTQIA+, notamment. Ces perspectives conjointes fournissent des outils épistémologiques puissants permettant à des actrices et acteurs sociaux de défier l’hégémonie d’un patriarcat autant prescriptif que restrictif. Une opération médiatique telle que celle menée en 2017 atteste d’une volonté de démocratiser l’accès aux luttes et de donner au plus grand nombre les moyens de secouer les normes imposées en matière de rapport de genre et de sexualités. Continuer la lecture de Appel à contributions : Fixxion n°24, « Sexualités : violences subies et reprises de pouvoir »

Parution : L’usage de l’art de Burning Man à Facebook : art, technologie et management dans la Silicon Valley

Fred Turner nous guide au coeur du festival Burning Man, véritable mythe au sein de la Silicon Valley, puis dans les locaux de Facebook, parmi les plus secrets de la planète. Ses observations nourrissent une analyse sur le nouvel usage de l’art comme outil de management et de création d’une culture d’entreprise.

Acquisitions, fondations, mécénat : les entreprises utilisent depuis fort longtemps l’art pour manifester leur grandeur et leur rayonnement tant dans leurs bâtiments que dans l’espace public. Depuis quelques années, la Silicon Valley utilise l’art différemment pour créer un nouvel environnement de travail, un nouveau style de vie en entreprise, chaque salarié pouvant apporter ses émotions, son moi profond et sa créativité.

Pour accompagner leur croissance accélérée, les firmes du numérique ont développé leur propre culture d’entreprise en intégrant un nouvel usage de l’art. On voit ainsi des ingénieurs préparer des performances pour Burning Man, ou des artistes recouvrir de fresques et d’affiches les murs des locaux de Facebook. À l’image des utilisateurs des médias sociaux, les salariés, chargés de « changer le monde », acceptent de rendre floue la frontière entre vie privée et travail, entre leurs sentiments et leur production.

Dans ce nouvel ouvrage incisif, Fred Turner montre comment les entreprises de technologie ont construit un modèle managérial qui veut rendre invisibles les relations de pouvoir. Elles récupèrent ainsi les idées de la contre-culture, celles d’un monde sans hiérarchie et sans contrats… pour notre bénéfice individuel et pour le plus grand bien des entreprises de la Silicon Valley.

Commander

Obtenir un extrait (.pdf)

Fred Turner est professeur de sciences de la communication à l’université Stanford, au cœur de la Silicon Valley. Il est devenu un chercheur incontournable pour l’histoire de l’Internet, du multimédia, et des relations entre l’art, la technologie et les nouveaux pouvoir des entreprises de communication numérique.

Parution : Gaming the Dynamics of Online Harassment

Kevin Veale, Gaming the Dynamics of Online Harassment, Palgrave Macmilan, 2020.

This book argues that online harassment communities function as Alternate Reality Games (ARGs) where the collective goal is to ruin peoples’ lives.  Framing these communities like ARGs highlights ways to limit their impact in the future, partly through offering people better ways to control their own safety online.

The comparison also underlines the complicity of social networks in online harassment, since the communities use their designs as tools.  Social networks know this, and need to work on minimizing the problem, or acknowledge that they are profiting through promoting abuse. 

Kevin Veale is a Lecturer in Media Studies for the College of Humanities and Social Sciences at Massey University in Aotearoa-New Zealand.  His work focuses on storytelling across media forms, and exploring the ways that different forms of mediation shape the affective experiences of the stories they mediate.

Colloque en ligne : ANR COLLABORA – La fabrique de la participation culturelle. Plateformes numériques et enjeux démocratiques.

ANR COLLABORA – La fabrique de la participation culturelle. Plateformes numériques et enjeux démocratiques.

30 nov.-1 déc. 2020 Colloque en ligne (France)

Le colloque se tiendra en ligne. Les liens sont disponibles sur cette page.

L’inscription est gratuite. Vous pouvez vous inscrire sur ce site avec un compte Sciencesconf ou en envoyant un email à anrcollabora@gmail.com avec votre prénom, nom, structure de rattachement et choix entre actes numériques et actes papier. Continuer la lecture de Colloque en ligne : ANR COLLABORA – La fabrique de la participation culturelle. Plateformes numériques et enjeux démocratiques.