Archives par mot-clé : intermédialité

Quatrième biennale de la littérature de jeunesse : Littérature de jeunesse et cultures transmédiatiques

Quatrième biennale de la littérature de jeunesse : littérature de jeunesse et cultures transmédiatiques

27-28 juin 2024

Gennevilliers (INSPÉ académie de Versailles)

Organisée par par les laboratoires EMA (CY Cergy Paris université)
et Textes et Cultures (Université d’Artois) : Sonia Castagnet-Caignec (CY Cergy Paris Université), Béatrice Ferrier (Université d’Artois), Isabelle de Peretti (Université de Lille et Université d’Artois), Virginie Tellier (CY Cergy Paris Université) Continuer la lecture de Quatrième biennale de la littérature de jeunesse : Littérature de jeunesse et cultures transmédiatiques

Appel à contributions : « Adaptations animées – Animations adaptées », Transcr(é)ation (printemps 2025 / été 2025)

« Adaptations animées – Animations adaptées »

Transcr(é)ation, vol. 6, n°1, mars 2025

Date d’échéance : 8 janvier 2025

Texte de l’appel : 

Mentionnant que la littérature a été une source d’inspiration importante pour le cinéma dès ses débuts, Paul Wells rapporte que l’animation, tout particulièrement, a cette capacité de créer des images qui sont suggérées par la littérature (métaphores, symboliques, procédés littéraires, etc.) (1999, p. 201). Et, en effet, le cinéma d’animation s’est développé en proposant des adaptations issues des canons de la littérature-monde. Par exemple, Les Aventures du Prince Ahmed réalisé dès 1926 par Lotte Reiniger en Allemagne s’inspire des contes des Mille et une nuits, aux États-Unis, les premiers courts et longs métrages de Disney dès les années 1930 s’approprient les contes de fées de la littérature européenne et les comptines anglophones, de même, le premier long métrage des frères Fleischer en 1939 est une adaptation des Voyages de Gulliver. Continuer la lecture de Appel à contributions : « Adaptations animées – Animations adaptées », Transcr(é)ation (printemps 2025 / été 2025)

Appel à contributions : Expansion. Science-fiction et formes expérimentales (revue ReS Futurae)

Expansion. Science-fiction et formes expérimentales

Date d’échéance : 15 juin 2024

Dossier Res Futurae n° 26, décembre 2025

Sous la direction de Jérôme Dutel (Université de Saint-Étienne) et Alice Ray (Université d’Orléans).

Texte de l’appel :

Les propositions d’articles, d’environ 250-300 mots, accompagnées d’une brève biobibliographie, sont à envoyer avant le 01/06/2024 aux deux adresses suivantes : jerome.dutel@univ-st-etienne.fr et alice.ray@univ-orleans.fr

Remise des articles V1 : 15 octobre 2024.

Le processus d’évaluation de la revue ainsi que les normes éditoriales sont disponibles en ligne : https://journals.openedition.org/resf/13028

 —

« Ça n’a pas été sans quelques complications,
sans heurts ni détours, que d’essayer de trouver
des mots pour vous parler ici. »
Noël Akchoté (en collaboration avec Guillaume Patin),
préface à Philippe Robert, Musiques expérimentales. Une anthologie transversale d’enregistrements emblématiques (2007, 2014) Continuer la lecture de Appel à contributions : Expansion. Science-fiction et formes expérimentales (revue ReS Futurae)

Appel à communcations : Histoire transmédia : Circulations, reconfigurations et nouvelles méthodologies (Lausanne)

Colloque international Histoire transmédia : Circulations, reconfigurations et nouvelles méthodologies

Université de Lausanne

27-28 janvier 2025

Échéance des propositions : 15 juillet 2024

Organisé par le projet Impresso et la Section d’histoire de l’Université de Lausanne

Texte de l’appel

Comment mettre en pratique une histoire “transmedia” sur le plan aussi bien empirique que théorique? Le colloque international “Transmedia History”, soutenu par le projet Impresso et la Section d’histoire de l’Université de Lausanne, réunira des chercheuses et des chercheurs de plusieurs disciplines pour croiser les regards sur cette question et échanger autour des nouvelles ouvertures autorisées par la numérisation d’abord, par les nouveaux outils développés ensuite à l’ère numérique, pour conduire des recherches transmédias.

Continuer la lecture de Appel à communcations : Histoire transmédia : Circulations, reconfigurations et nouvelles méthodologies (Lausanne)

Appel à communication : Bande dessinée : histoire d’artistes, histoires de médias

Résumé

En 1974, Angoulême consacre la bande-dessinée comme 9ème art à l’occasion de son premier festival international. Cinquante ans plus tard, ce médium hybride dans sa dimension à la fois artistique et littéraire est au cœur de nos vies et repousse sans discontinuer les limites de la case étroite dans laquelle la BD avait été assignée. Manga, comic book, roman graphique, la narration illustrée touche un public toujours plus conséquent et aborde des thématiques tout aussi riches. Le séminaire des doctorants du laboratoire HAR (Histoire des Arts et des Représentations) veut offrir aux chercheur·euses et aux acteur·ices du milieu, l’occasion de réfléchir au statut de la BD aujourd’hui et dans le passé. Plusieurs dimensions seront à l’honneur : la manière dont la BD se construit au croisement de disciplines artistiques, son rapport aux autres arts (peinture, cinéma, architecture, etc.) de même qu’à l’histoire des arts ainsi que sa place en galeries et dans les musées.

Continuer la lecture de Appel à communication : Bande dessinée : histoire d’artistes, histoires de médias

Appel à communications : Les corps pendulaires. Le temps compté et décompté dans la BD (Angoulême)

Les corps pendulaires. Le temps compté et décompté dans la BD

Mercredi 20, jeudi 21, vendredi 22 novembre 2024

Angoulême – Musée de la Bande Dessinée

Date d’échéance : 15 avril 2024

Colloque organisé par la MSHS de Poitiers, avec la collaboration de la CIBDI et de Magelis.

Texte de l’appel :

Les Rencontres d’Angoulême. Penser et comprendre la bande dessinées- Corps et BD

 – Dixième édition –

La bande dessinée possèdent une histoire et noue avec le temps une relation privilégiée. C’est ainsi que l’album Les Murailles de Samaris, de Benoît Peeters et François Schuiten, relate les relations entre deux cités inscrites dans un temps qui n’est pas compté. Quant aux corps, que ce soient ceux marqués par l’évolution de chaque être humain, ou ceux tributaires, et parfois façonnés, par les rythmes de la vie, ils ne peuvent s’échapper d’une case ou d’une planche, à condition de les observer. Jacques Tardi avait confié qu’ « une bande dessiné, ça ne coûte rien de plus à produire que tu temps », sans s’attarder sur la posture des autrices et des auteurs, ni celle des lectrices et lecteurs.

Les âges de la vie. Dès l’Antiquité, les hommes et les femmes ont partagé des conceptions de l’existence divisant la vie en plusieurs périodes. À certaines époques trois âges étaient retenus, à d’autres quatre, voire dix, prenant la forme d’une pyramide à gradins que l’on montait puis descendait. Chacun était considéré comme un passage et pouvait donner lieu à un rite, une fête ou une autre manifestation. Aujourd’hui, démographes et observateurs ajoutent le très grand âge. La bande dessinée n’est pas restée indifférente et s’est intéressée à tous les âges de l‘existence. Continuer la lecture de Appel à communications : Les corps pendulaires. Le temps compté et décompté dans la BD (Angoulême)

Appel à contributions – prolongé : “Science-fiction sonique et novum sonore” (ReS Futurae n° 25)

Science-fiction sonique et novum sonore

Res Futurae n° 25,  juin 2025

 

Échéance des propositions : PROLONGÉ JUSQU’AU 31 JANVIER

Dirigé par Guillaume Dupetit (Université Gustave Eiffel) et Aurélie Huz (Université Paris-Nanterre)

Dire que la science-fiction est aussi affaire de sons est à la fois une évidence, un euphémisme et une réalité jusque-là peu explorée dans la recherche, en particulier en français.

Une évidence, premièrement, car malgré des origines littéraires souvent réaffirmées comme preuve de légitimité (Verne et Wells), lesquelles n’ont pas manqué d’ailleurs d’explorer l’exotisme du code oral de langue dans nombre de vocables inventés (« Morlocks » et « Elois » en témoignent), la culture de science-fiction a, dès le début du xxe siècle, constitué des imaginaires sonores via une pléthore de médias dont elle a accompagné le développement et sur lesquels la revue ReS Futurae a déjà donné plusieurs éclairages : le théâtre (n°18), le cinéma (n°17), la radio, la musique, la télévision et les séries (n°19) ou encore les jeux vidéo (n°12) en dessinent une dynamique médiatique complexe et interconnectée, où le son est une pleine composante des référents et des effets science-fictionnels.

Continuer la lecture de Appel à contributions – prolongé : “Science-fiction sonique et novum sonore” (ReS Futurae n° 25)

Appel à contributions : InterArtes n° 5 : “Écrivain(e)s, littérature et bandes dessinées”

Écrivain(e)s, littérature et bande dessinées

Revue InterArtes, n°5

Milan

Date d’échéance : 30 juillet 2024

Texte de l’appel :

Depuis le développement des études sur la bande dessinée dans le monde occidental, à savoir dès les années soixante, on a observé une croissance imposante, dans différents domaines disciplinaires, de contributions scientifiques portant sur son langage et ses auteurs. Des reconstructions historiques, des études sociologiques, des interprétations culturelles, des analyses sémiotiques et linguistiques, des comparaisons intermédiales ont offert au cours de ces décennies un cadre historique, théorique et méthodologique permettant de définir le langage de la bande dessinée, ses formes, ses genres et ses évolutions, son dialogue avec les autres arts, sa valeur esthétique ainsi que son impact idéologique et culturel. Cependant, nous estimons qu’il reste encore beaucoup à explorer et à définir, notamment dans la relation entre la bande dessinée et la littérature – objet de nombreux débats récemment. Continuer la lecture de Appel à contributions : InterArtes n° 5 : “Écrivain(e)s, littérature et bandes dessinées”

Appel à communications : Atelier 2 – Adaptations et animation

Atelier 2 : Adaptation et Animation

Du 15 au 19 juin 2024

Université McGill Montréal, Québec, Canada

Echéance des propositions : 15 janvier 2024

Organisé par : John Harbour (Université Laval, Québec) et Marie Pascal (King’s University College, London), dans le cadre du colloque annuel 2024 de l’APFUCC.

Pour voir l’appel à communications : Atelier_2_Adaptations_animees

Appel à communications : Samouraïs et chevaliers à l’écrit et l’écran, cultures des mondes médiévaux et de la première modernité : regards croisés sur les enjeux historiques, mythologiques et artistiques (Poitiers)

Samouraïs et chevaliers à l’écrit et l’écran, cultures des mondes médiévaux et de la première modernité : regards croisés sur les enjeux historiques, mythologiques et artistiques

16 et 17 octobre 2025

Poitiers, CESCM

Date d’échéance : 31 mars 2024

Conférence internationale organisée par Université de Poitiers & Université de Paris Sorbonne-Nouvelle Laboratoires de recherche CESCM (UMR 7302) & PRISMES (EA 4398).

Texte de l’appel : 

SCROLL DOWN FOR ENGLISH

Ce colloque international propose d’explorer les points de jonction ou passerelles culturelles, les différences et/ou les similitudes essentielles dans le monde oriental et occidental de la période médiévale et de la première modernité tels que représentés dans les productions artistiques, littéraires, picturales et cinématographiques. Si les aires d’exploration sont larges, une place prépondérante est accordée au Japon pour l’Orient, sans pour autant exclure la Perse ou l’Asie (Inde et Chine), ainsi qu’à l’Europe anglaise, septentrionale et méditerranéenne pour l’Ouest.

Le premier volet, consacré aux définitions et aux repérages chronologiques, s’attachera à cerner l’étude des grandes valeurs sociales, politiques et culturelles prévalant à ces périodes. Si les termes « médiéval » et « de la première modernité » s’appliquent tout autant au monde oriental qu’à l’occident, ils peuvent néanmoins être à géométrie variable selon les approches adoptées par les historiens et les pays ou les parties du monde concernées. Continuer la lecture de Appel à communications : Samouraïs et chevaliers à l’écrit et l’écran, cultures des mondes médiévaux et de la première modernité : regards croisés sur les enjeux historiques, mythologiques et artistiques (Poitiers)