Archives par mot-clé : intermédialité

Appel à communications : Les corps pendulaires. Le temps compté et décompté dans la BD (Angoulême)

Les corps pendulaires. Le temps compté et décompté dans la BD

Mercredi 20, jeudi 21, vendredi 22 novembre 2024

Angoulême – Musée de la Bande Dessinée

Date d’échéance : 15 avril 2024

Colloque organisé par la MSHS de Poitiers, avec la collaboration de la CIBDI et de Magelis.

Texte de l’appel :

Les Rencontres d’Angoulême. Penser et comprendre la bande dessinées- Corps et BD

 – Dixième édition –

La bande dessinée possèdent une histoire et noue avec le temps une relation privilégiée. C’est ainsi que l’album Les Murailles de Samaris, de Benoît Peeters et François Schuiten, relate les relations entre deux cités inscrites dans un temps qui n’est pas compté. Quant aux corps, que ce soient ceux marqués par l’évolution de chaque être humain, ou ceux tributaires, et parfois façonnés, par les rythmes de la vie, ils ne peuvent s’échapper d’une case ou d’une planche, à condition de les observer. Jacques Tardi avait confié qu’ « une bande dessiné, ça ne coûte rien de plus à produire que tu temps », sans s’attarder sur la posture des autrices et des auteurs, ni celle des lectrices et lecteurs.

Les âges de la vie. Dès l’Antiquité, les hommes et les femmes ont partagé des conceptions de l’existence divisant la vie en plusieurs périodes. À certaines époques trois âges étaient retenus, à d’autres quatre, voire dix, prenant la forme d’une pyramide à gradins que l’on montait puis descendait. Chacun était considéré comme un passage et pouvait donner lieu à un rite, une fête ou une autre manifestation. Aujourd’hui, démographes et observateurs ajoutent le très grand âge. La bande dessinée n’est pas restée indifférente et s’est intéressée à tous les âges de l‘existence. Continuer la lecture de Appel à communications : Les corps pendulaires. Le temps compté et décompté dans la BD (Angoulême)

Appel à contributions – prolongé : “Science-fiction sonique et novum sonore” (ReS Futurae n° 25)

Science-fiction sonique et novum sonore

Res Futurae n° 25,  juin 2025

 

Échéance des propositions : PROLONGÉ JUSQU’AU 31 JANVIER

Dirigé par Guillaume Dupetit (Université Gustave Eiffel) et Aurélie Huz (Université Paris-Nanterre)

Dire que la science-fiction est aussi affaire de sons est à la fois une évidence, un euphémisme et une réalité jusque-là peu explorée dans la recherche, en particulier en français.

Une évidence, premièrement, car malgré des origines littéraires souvent réaffirmées comme preuve de légitimité (Verne et Wells), lesquelles n’ont pas manqué d’ailleurs d’explorer l’exotisme du code oral de langue dans nombre de vocables inventés (« Morlocks » et « Elois » en témoignent), la culture de science-fiction a, dès le début du xxe siècle, constitué des imaginaires sonores via une pléthore de médias dont elle a accompagné le développement et sur lesquels la revue ReS Futurae a déjà donné plusieurs éclairages : le théâtre (n°18), le cinéma (n°17), la radio, la musique, la télévision et les séries (n°19) ou encore les jeux vidéo (n°12) en dessinent une dynamique médiatique complexe et interconnectée, où le son est une pleine composante des référents et des effets science-fictionnels.

Continuer la lecture de Appel à contributions – prolongé : “Science-fiction sonique et novum sonore” (ReS Futurae n° 25)

Appel à contributions : InterArtes n° 5 : “Écrivain(e)s, littérature et bandes dessinées”

Écrivain(e)s, littérature et bande dessinées

Revue InterArtes, n°5

Milan

Date d’échéance : 30 juillet 2024

Texte de l’appel :

Depuis le développement des études sur la bande dessinée dans le monde occidental, à savoir dès les années soixante, on a observé une croissance imposante, dans différents domaines disciplinaires, de contributions scientifiques portant sur son langage et ses auteurs. Des reconstructions historiques, des études sociologiques, des interprétations culturelles, des analyses sémiotiques et linguistiques, des comparaisons intermédiales ont offert au cours de ces décennies un cadre historique, théorique et méthodologique permettant de définir le langage de la bande dessinée, ses formes, ses genres et ses évolutions, son dialogue avec les autres arts, sa valeur esthétique ainsi que son impact idéologique et culturel. Cependant, nous estimons qu’il reste encore beaucoup à explorer et à définir, notamment dans la relation entre la bande dessinée et la littérature – objet de nombreux débats récemment. Continuer la lecture de Appel à contributions : InterArtes n° 5 : “Écrivain(e)s, littérature et bandes dessinées”

Appel à communications : Atelier 2 – Adaptations et animation

Atelier 2 : Adaptation et Animation

Du 15 au 19 juin 2024

Université McGill Montréal, Québec, Canada

Echéance des propositions : 15 janvier 2024

Organisé par : John Harbour (Université Laval, Québec) et Marie Pascal (King’s University College, London), dans le cadre du colloque annuel 2024 de l’APFUCC.

Pour voir l’appel à communications : Atelier_2_Adaptations_animees

Appel à communications : Samouraïs et chevaliers à l’écrit et l’écran, cultures des mondes médiévaux et de la première modernité : regards croisés sur les enjeux historiques, mythologiques et artistiques (Poitiers)

Samouraïs et chevaliers à l’écrit et l’écran, cultures des mondes médiévaux et de la première modernité : regards croisés sur les enjeux historiques, mythologiques et artistiques

16 et 17 octobre 2025

Poitiers, CESCM

Date d’échéance : 31 mars 2024

Conférence internationale organisée par Université de Poitiers & Université de Paris Sorbonne-Nouvelle Laboratoires de recherche CESCM (UMR 7302) & PRISMES (EA 4398).

Texte de l’appel : 

SCROLL DOWN FOR ENGLISH

Ce colloque international propose d’explorer les points de jonction ou passerelles culturelles, les différences et/ou les similitudes essentielles dans le monde oriental et occidental de la période médiévale et de la première modernité tels que représentés dans les productions artistiques, littéraires, picturales et cinématographiques. Si les aires d’exploration sont larges, une place prépondérante est accordée au Japon pour l’Orient, sans pour autant exclure la Perse ou l’Asie (Inde et Chine), ainsi qu’à l’Europe anglaise, septentrionale et méditerranéenne pour l’Ouest.

Le premier volet, consacré aux définitions et aux repérages chronologiques, s’attachera à cerner l’étude des grandes valeurs sociales, politiques et culturelles prévalant à ces périodes. Si les termes « médiéval » et « de la première modernité » s’appliquent tout autant au monde oriental qu’à l’occident, ils peuvent néanmoins être à géométrie variable selon les approches adoptées par les historiens et les pays ou les parties du monde concernées. Continuer la lecture de Appel à communications : Samouraïs et chevaliers à l’écrit et l’écran, cultures des mondes médiévaux et de la première modernité : regards croisés sur les enjeux historiques, mythologiques et artistiques (Poitiers)

Appel à contributions : Science-fiction sonique et novum sonore (revue Res Futurae)

Science-fiction sonique et novum sonore

Revue Res Futurae, dossier n°25, juin 2025

 

Date d’échéance : 15 janvier 2024

Responsables du dossier : Guillaume Dupetit (Université Gustave Eiffel) et Aurélie Huz (Université Paris Nanterre).

Texte de l’appel :

Dire que la science-fiction est aussi affaire de sons est à la fois une évidence, un euphémisme et une réalité jusque-là peu explorée dans la recherche, en particulier en français.

Une évidence, premièrement, car malgré des origines littéraires souvent réaffirmées comme preuvede légitimité (Verne et Wells), lesquelles n’ont pas manqué d’ailleurs d’explorer l’exotisme du code oral de langue dans nombre de vocables inventés (« Morlocks » et « Elois » en témoignent), la culture de science-fiction a, dès le début du XXe siècle, constitué des imaginaires sonores via une pléthore de médias dont elle a accompagné le développement et sur lesquels la revue ReS Futurae a déjà donné plusieurs éclairages : le théâtre (n°18), le cinéma (n°17), la radio, la musique, la télévision et les séries (n°19) ou encore les jeux vidéo (n°12) en dessinent une dynamique médiatique complexe et interconnectée, où le son est une pleine composante des référents et des effets science-fictionnels. Continuer la lecture de Appel à contributions : Science-fiction sonique et novum sonore (revue Res Futurae)

Appel à contributions : Entre mise en texte de la musique et mise en musique du texte (revue ATeM n°9-1)

Entre mise en texte de la musique et mise en musique du texte

Revue ATeM N°9,1 (Janvier 2025)

Date d’échéance : 30 juin 2024

Éds. Agnetta, Marco / Fuchs, Gerhild / Mathis-Moser, Ursula /
Mertz-Baumgartner, Birgit / Messner, Monika

Texte de l’appel

Musik zur Sprache gebracht – La musique mise en langage. C’est ainsi que s’intitule un volume publié en 1984 par Carl Dahlhaus et Michael Zimmermann, contenant des textes sur l’esthétique musicale de trois siècles, qui montre (entre autres) que la musique incite depuis toujours – en dépit du topos de l’indicibilité – à la réflexion au moyen du langage. À l’inverse, les textes constituent également, à travers toutes les époques, une base riche pour les compositions musicales, que ce soit dans la mise en musique ou dans la mise en forme musicale de narrations initialement verbales (par exemple dans ce que l’on appelle la ‹ musique à programme ›). De telles pratiques légitiment le renversement créatif du titre cité : le langage – mis en musique. Ces transferts et médiations entre langage et musique, qu’ils soient artistiques ou méta-réflexifs, seront au centre du cahier thématique n°9,1 (janv. 2025) d’ATeM. La simple combinaison d’un texte et d’une musique (et d’une interprétation) – comme elle caractérise la chanson – n’est pas au centre de l’intérêt. Continuer la lecture de Appel à contributions : Entre mise en texte de la musique et mise en musique du texte (revue ATeM n°9-1)

Appel à contributions : Anuario de letras modernas : “Commemorating the twenty-fifth Anniversary of Harry Potter and the Philosopher’s Stone”

Anuario de Letras Modernas Vol. 26, No. 2, “Commemorating the twenty-fifth Anniversary of Harry Potter and the Philosopher’s Stone”

Date de tombée : 10 novembre 2023.

Organisé par Isabel del Toro Macías Valadez, à México.

Texte de l’appel

DOSSIER Anuario de Letras Modernas Vol. 26, No. 2

After all this time: Commemorating the twenty-fifth Anniversary of Harry Potter and the Philosopher’s Stone 

June 2022 marked the twenty-fifth anniversary of the publication of the first volume of the Harry Potter series, Harry Potter and the Philosopher’s Stone, released in the United States as Harry Potter and the Sorcerer’s Stone. We believe this occasion is a timely opportunity to examine the reception of J. K. Rowling’s works, their legacy in fantasy literature and film, and their politics of representation. The seven novels set in Hogwarts School of Magic and Wizardry were formative for a whole generation of readers, and their cultural relevance among a young audience has not yet been surpassed. Although Rowling has, in recent years, made remarks that lead to polarization and division, we contend that a critical approach to her novels foregrounds reading as a process of negotiation, where univocity and rigid categories are questioned. Therefore, it is possible to conduct insightful analyses that focus on the literary work as a phenomenon whose existence is relatively autonomous and contribute to a nuanced reflection on the stories that we resort to in order to understand and act upon reality.

Continuer la lecture de Appel à contributions : Anuario de letras modernas : “Commemorating the twenty-fifth Anniversary of Harry Potter and the Philosopher’s Stone”

Appel à communications : Zombis, dorlis, soukounyan : figures mythiques, créatures fantastiques, bestiaire merveilleux de la Caraïbe

Zombis, dorlis, soukounyan : figures mythiques, créatures fantastiques, bestiaire merveilleux de la Caraïbe 

25-26 avril 2024

Aix-Marseille Université – Maison de la Recherche – 29, avenue Robert Schuman

Échéance des propositions : 15 décembre 2023

Organisé par Marine CELLIER (Aix-Marseille Université, CIELAM) et Cécile CHAPON (Université de Tours, ICD)

Texte de l’appel

À l’occasion de la célébration de ses cinq premières années d’existence, et dans le cadre de ses rencontres annuelles, le prochain colloque de l’association CARACOL (Observatoire des littératures caribéennes[1]) aura lieu les jeudi 25 et vendredi 26 avril, en présentiel, à Aix-en-Provence (Aix-Marseille Université), siège et berceau de l’association.

Le thème retenu pour cette 6e rencontre est le suivant :

Zombie, soukounyan, bizango, dorlis, sirène, loup-garou, loa, orisha, trickster, gardien de la forêt, ciguapa : ce colloque entend se concentrer sur un type de personnage et un rapport particulier au sacré/surnaturel qui n’a pas encore été travaillé de près dans les rencontres précédentes de l’association et qui a fait l’objet d’un certain nombre de travaux anthropologiques ou culturalistes, mais qui est rarement traité d’un point de vue littéraire, en dehors de la catégorie du réalisme magique, à la fois opérante et trop lissante. Les littératures caribéennes sont en effet fréquemment habitées par tout un cortège d’entités – divines (dieux des panthéons religieux afrocaribéens), humaines (soukounyans, zombies, ciguapas, bizangos), animales et monstrueuses (Anansi ; Sirènes), métamorphiques (loup-garous) – que nous souhaiterions examiner ensemble, non pas pour en tirer une classification anthropologique, mais pour étudier la manière dont ces figures récurrentes (dé)structurent les textes d’un point de vue générique et nourrissent un imaginaire commun.

Continuer la lecture de Appel à communications : Zombis, dorlis, soukounyan : figures mythiques, créatures fantastiques, bestiaire merveilleux de la Caraïbe

Appel à contributions : Italie : médialités, intermédialités, transmédialités (Cahiers du FoReLLIS)

Italie : médialités, intermédialités et transmédialités

Échéance des propositions : 22 septembre 2023

L’université de Poitiers a accueilli le 61e Congrès annuel de la Société des Italianistes de l’Enseignement Supérieur (SIES), inauguré le jeudi 16 juin 2022 une journée d’études doctorale et post-doctorale portant sur le sujet suivant : « médialités, intermédialités et transmédialités ». Il s’agit d’un des trois axes retenus par l’équipe poitevine du FoReLLIS B pour structurer ses recherches lors de la période 2021-2025.

Les questions liées à l’intermédialité ou à la transmédialité nous ont notamment amenés à étudier les adaptations d’œuvres littéraires, scéniques ou cinématographiques, et aussi, plus largement, la manière dont les personnages ou les récits circulent et s’incarnent dans des œuvres à travers différentes pratiques artistiques. Nous avons également été conduits à analyser l’hybridité présente au sein d’une création pouvant être qualifiée d’intermédiale ou de transmédiale. Enfin, nous avons observé qu’il n’était pas nécessaire que se réalise un transfert d’une aire artistique vers une autre pour placer au centre de la réflexion la question du support de l’œuvre (et celle du processus allant de la création à la réception). Dans tous les cas, une réflexion théorique sur le médium est indispensable.

Un numéro des Cahiers du FoReLLIS accueillera les articles tirés des communications de la journée d’études ainsi que d’autres contributions sur le même thème qui pourront ainsi s’adjoindre au dossier déjà constitué.

Les propositions tiendront compte des éléments ci-dessus et pourront concerner des sujets variés, qu’il s’agisse des périodes (Moyen-Âge, Renaissance, époque contemporaine, etc.) aussi bien que des pratiques (littérature, arts visuels, musique, arts du spectacle…).

Les propositions (autour de 40 000 signes) seront envoyées au plus tard le vendredi 22 septembre 2023 à Laurent Baggioni (laurent.baggioni@sorbonne-nouvelle.fr) et Etienne Boillet (etienne.boillet@univ-poitiers.fr). Chaque texte doit être précédé du nom de l’auteur-e et de son affiliation institutionnelle, d’une bio-bibliographie de moins de 400 signes, d’un résumé et de quelques mots-clés, le tout en français et en anglais.

La langue de rédaction est le français.