Archives par mot-clé : interdisciplinarité

[Appels à manuscrits] – Collection « Ateliers de l’imaginaire », Université Grenoble Alpes Éditions

Les avancées de la recherche dans les champs de l’imaginaire

« Ateliers de l’imaginaire » : le titre de cette collection dit assez le souci d’une recherche en devenir et la volonté de publier des travaux qui, en France comme à l’étranger, s’inscrivent dans les champs de l’imaginaire largement compris, sans a priori d’école ou de tendances, et quel que soit leur champ disciplinaire : littératures, philosophie, psychologie, histoire culturelle, information et communication, sociologie. Elle accueille des monographies, des travaux théoriques ou méthodologiques dans la mesure où ils s’intéressent à l’imaginaire ou à l’imagination créatrice, personnelle ou collective : études de thèmes ou de mythes, d’univers imaginaires, d’imaginaires numériques, de mondes virtuels et immersifs.

« Ateliers de l’imaginaire » souhaite se présenter comme une bibliothèque de l’imaginaire qui permette un état des lieux et suscite une avancée de la réflexion théorique ; un lieu de transdisciplinarité qui contribue à estomper sinon à abolir les clivages depuis trop longtemps reconduits entre les disciplines universitaires.

Continuer la lecture de [Appels à manuscrits] – Collection « Ateliers de l’imaginaire », Université Grenoble Alpes Éditions

Appel à communications : Les réécritures contemporaines des mythes en littérature de jeunesse : des réceptions plurielles ? (Arras)

Les réécritures contemporaines des mythes en littérature de jeunesse : des réceptions plurielles ?

Séminaire le 7 juin 2024

Arras, université d’Artois

Date d’échéance : 29 mars 2024

Texte de l’appel :

Dans la lignée des travaux de « Textes et Cultures » sur les transformations du patrimoine et du numéro 44 des Cahiers Robinson, Bible et littérature de jeunesse, ce séminaire, qui aura lieu le 7 juin, s’intéresse aux enjeux des réécritures de mythes dans la littérature de jeunesse contemporaine. Il vise à confronter, sous l’angle très circonscrit du destinataire enfantin, les trois sources majeures de la culture européenne, comme le rappelle Olivier Millet, que sont les mythes d’origine biblique, gréco-romaine et celtique. Cela permettra d’interroger la manière dont tout un pan du patrimoine immatériel est transmis, actualisé, détourné, voire instrumentalisé pour le jeune lectorat. Continuer la lecture de Appel à communications : Les réécritures contemporaines des mythes en littérature de jeunesse : des réceptions plurielles ? (Arras)

Appel à contributions : Est-il possible d’éduquer aux enjeux societaux par les arts sonores ? (Montréal)

Est-il possible d’éduquer aux enjeux sociétaux par les arts sonores ?

Semaine du son, 18 au 23 mars 2024

Revue d’Acoustique canadienne, vol. 52, n°3, juin 2024

Montreal, QC CANADA

Date d’échéance : 5 février 2024

Texte de l’appel :

La Semaine du Son Canada et l’Association d’Acoustique Canadienne souhaitent aborder conjointement cette question, pour une série de communication dans le cadre de La semaine du Son Canada de mars 2024 et pour le Vol 52. N°3 de la revue d’Acoustique Canadienne

 Lorsqu’on aborde la question des enjeux sociétaux, notamment celui de l’écologie, on pense rarement à le faire d’un point de vue sonore. Or, le son est partout autour de nous, s’invitant dans nos vies sans qu’on s’en aperçoive. De fait, pourquoi ne pas le considérer comme médium ou pont sensible pour aborder le monde dans lequel nous vivons? Autrement dit, pourquoi ne pas envisager l’écoute comme accès privilégié à une compréhension efficace de notre environnement, qui pourrait aussi être une sorte de révélateur qui permettrait d’« amener un nouvel être au monde, plus sensible et perméable » (Versailles, 2023). L’ouïe est un organe perceptif moteur, mettant dans bien des situations l’ensemble de nos sens en alerte, il est fondamental de lui donner sa juste place dans la réception des signaux nous permettant de mieux comprendre le monde. Continuer la lecture de Appel à contributions : Est-il possible d’éduquer aux enjeux societaux par les arts sonores ? (Montréal)

Appel à contributions : Une bande dessinée – 12 perspectives : analyse franco-allemande pluridisciplinaire de la série Miss Pas Touche de Hubert et Kerascoët (2006–2009)

Une bande dessinée – 12 perspectivesanalyse franco-allemande pluridisciplinaire de la série Miss Pas Touche de Hubert et Kerascoët (2006–2009)

Sorbonne Université ou Université d’Innsbruck

Date d’échéance : 31 mars 2024

Texte de l’appel :

Les premiers travaux et études scientifiques consacrés exclusivement au récit en images ont vu le jour dans le courant du XIXe siècle, de manière concomitante à la publication sous forme de livres des premières bandes dessinées européennes – parues sous la plume de Rodolph Töpffer (1837) ou de Wilhelm Busch (1865) par exemple (voir Stefanelli 2012, 18).

En Allemagne, les sciences de la bande dessinée en voie de constitution ont tout d’abord été subsumées sous la recherche consacrée à la littérature pour enfants et à la littérature de jeunesse (voir par exemple Baumgärtner 1972/1965 ; Grünewald 1982 ; Dolle-Weinkauff 1990) ; dans les pays comme la France ou les USA en revanche, ces mêmes sciences ont fait et font encore partiellement aujourd’hui l’objet d’une vision différentialiste – ce qui n’est guère étonnant, la bande dessinée y jouissant de longue date d’une tradition bien ancrée. Le souhait de voir dans la bande dessinée une forme de « neuvième art » (Beylie 1964), voire de « langage » à part entière (Fresnault-Deruelle 1972), ainsi que la défense de la stripologie en tant que « science autonome » (Morgan 2003, 375) sont à n’en pas douter l’expression d’une « lutte » menée depuis des décennies pour la « reconnaissance [sociale] » des récits en images (Maigret 2012, 144). Nombreux sont en effet ceux qui souhaitent voir établie une nette distinction d’une part entre la bande dessinée et les autres formes d’expression artistique, et d’autre part entre la stripologie et les disciplines voisines ; à la lumière de ce qui a été dit précédemment, cela semble compréhensible, sans doute justifié et sans aucun doute nécessaire à la constitution d’un discours scientifique propre (voir par exemple Eisner 2009/1985 ; Peeters 1991 ; McCloud 1993 ; Groensteen 1999).

Continuer la lecture de Appel à contributions : Une bande dessinée – 12 perspectives : analyse franco-allemande pluridisciplinaire de la série Miss Pas Touche de Hubert et Kerascoët (2006–2009)

Appel à communications : A kind of magic : visions et déclinaisons interdisciplinaires du magique

A kind of magic : visions et déclinaisons interdisciplinaires du magique

29, 30 et 31 mai 2024

Université de Turin

Date d’échéance : 15 novembre 2023

Colloque doctoral organisé par le XXXVIIIe cycle du Cours de Doctorat en Lettres de l’Université de Turin

Texte de l’appel

La notion de magique, loin d’être exclusivement un héritage du passé, peut s’ériger au contraire comme un élément clé permettant une lecture de notre présent et de notre avenir, à partir de la réalité qui nous entoure. Le cas de la ville de Turin semble parfaitement illustrer cela. En effet, elle est perçue comme sommet commun aussi bien du célèbre « triangle de la magie blanche » que du « triangle de la magie noire ». De plus, le magique se constitue comme un champ d’investigation indépendant et transversal qui mérite de l’attention et des études académiques qui veulent en définir des traits formels, des fonctions et des potentialités encore inexplorés. Continuer la lecture de Appel à communications : A kind of magic : visions et déclinaisons interdisciplinaires du magique

Appel à contributions : Eduardo Camilo, Karima Bouziane (dir.), Transcultural Media Narratives: Mapping the Cross-Cultural Communication Landscape

Eduardo Camilo, Karima Bouziane (dir.), Transcultural Media Narratives: Mapping the Cross-Cultural Communication Landscape

Date de tombée : 30 octobre 2023.

Ouvrage sous la direction de Prof. Eduardo CAMILO & Prof. Karima BOUZIANE, Universidade da Beira Interior, Covilhã, Portugal.

Texte de l’appel

CALL FOR ONLINE BOOK CHAPTERS

Title: Transcultural Media Narratives: Mapping the Cross-Cultural Communication Landscape

Abstract Submission Deadline: 30 October 2023

Editors: Prof. Eduardo CAMILO & Prof. Karima BOUZIANE

Publisher: EDITORA LABCOM- Comunicação e Artes,

Universidade da Beira Interior,

Rua Marquês D’Ávila e Bolama,

6201-001 Covilhã, Portugal.

RATIONALE

In today’s interconnected world, the media landscape stands as a powerful force that shapes how information, ideas, and cultural narratives are disseminated and received across diverse societies. This dynamic interplay between the media and culture has paved the way for cross-cultural communication to transcend geographical boundaries, enabling individuals from different backgrounds to connect, share perspectives, and engage in meaningful dialogue. As we navigate this rapidly evolving terrain, understanding the complexities and implications of the media landscape on cross-cultural communication becomes paramount for promoting inclusivity, fostering intercultural understanding, and bridging cultural divides.

Continuer la lecture de Appel à contributions : Eduardo Camilo, Karima Bouziane (dir.), Transcultural Media Narratives: Mapping the Cross-Cultural Communication Landscape

Appel à communications : Nouvelles interdisciplinarités des études littéraires (XXe-XXIe siècles)

Nouvelles interdisciplinarités des études littéraires (XXe-XXIe siècles)

Journée d’étude « Jeunes chercheur.se.s » de la SELF XX-XXI

27 novembre 2021 – École normale supérieure (Paris)

Organisée par Aurélien d’Avout (Université de Rouen) et Esther Demoulin (Sorbonne Université)

Échéance (propositions) : 15 mai 2021

Appel

L’objectif de cette journée d’étude de la SELF consiste à sonder les nouvelles pratiques de l’interdisciplinarité, telles qu’elles sont mises en œuvre par les jeunes chercheur.se.s en littérature des XXe et XXIe siècles, dans le cadre de leurs différents travaux et de leur thèse en particulier. Les intervenant.e.s sont ainsi invité.e.s à présenter la nature, la genèse et la portée de leurs recherches passe-frontières ; à exposer leurs manières de faire (disciplines convoquées, astuces méthodologiques inventées) comme leurs manières de vivre (sociabilités construites, lieux de savoirs fréquentés) cette interdisciplinarité. Entendue comme « un certain rapport d’unité, de relations et d’actions réciproques […] entre diverses branches du savoir[1] », celle-ci présente souvent un rôle fondateur dans la construction d’un parcours intellectuel et dans les rencontres qu’elle induit. 

L’encouragement à convoquer des disciplines plurielles ou à élaborer a minima des projets transversaux n’est pas nouveau et provient parfois de l’auteur ou de l’objet d’étude choisi. Pour autant, les cartes se trouvent rebattues depuis le dernier quart du XXe siècle sous l’effet de plusieurs tendances, à commencer par la légitimation accrue des studies anglo-saxonnes, qu’elles soient déjà assez anciennes (postcolonial et gender studies par exemple) ou plus récentes (animalenvironmental, trauma studies, etc.). En cherchant à revaloriser de manière parfois militante la place des récits issus des minorités, celles-ci ont réorganisé la topographie traditionnelle des échanges disciplinaires en favorisant de nouvelles combinaisons épistémologiques ainsi que la création de nouveaux sous-champs dans la recherche littéraire (à l’exemple de l’écocritique ou de la zoopoétique). Plus récemment, l’intérêt pour la littérature mondiale, le développement des humanités numériques et surtout le dialogue entre littérature et sciences cognitives – dont le mérite est de renouveler l’appréhension du processus créatif comme de l’acte de la lecture[2] – redessinent les contours des pratiques interdisciplinaires en ouvrant la voie à des corpus inédits. 

Continuer la lecture de Appel à communications : Nouvelles interdisciplinarités des études littéraires (XXe-XXIe siècles)

Appel à communications : Création-recherche en olfaction

Appel à communications – Création-recherche en olfaction (acte 1) : Pratiques et métiers en mutations

Colloque Jeunes Chercheurs, Université Jean-Jaurès de Toulouse, 16-18 février 2022 

Date limite des propositions : 14 juin 2021.

*

Résumé 

Ce colloque jeunes chercheurs a pour ambition de mobiliser un réseau interdisciplinaire de chercheurs, de professionnels, et de créateurs, pour explorer les possibilités de la création-recherche en olfaction.

Présentation 

La question de la création-recherche est apparue en France, à Paris, dans les années 1970 suite aux événements de 68, dans le milieu de l’art et de l’université, avec d’une part l’introduction des études universitaires en arts plastiques et d’autre part une réflexion sur les rapports entre les arts et les sciences. En effet, cette démarche souhaite réunir les pratiques artistiques et pratiques scientifiques dans le but d’expérimenter un stade de la recherche plus libre de ses propres outils et langages, tout en expérimentant des voies qui permettent à l’art de devenir une discipline scientifique. Ce décloisonnement génère de nouveaux savoirs à travers un travail d’équilibriste entre la création et la recherche par un va-et-vient permanent entre théorie et pratique via l’expérimentation et l’expérience. Sur cette idée Pierre Gosselin constate que “[…] la recherche en pratique artistique est directement liée à la nature de cette même pratique qui va et vient continuellement entre d’une part, le pôle d’une pensée expérientielle, subjective et sensible et, d’autre part, le pôle d’une pensée conceptuelle, objective et rationnelle.” (1)

Ainsi, que ce soit, la création recherche (Barrès, 2020) ou la recherche-création(2) (Léchot Hirt, 2010), la recherche création (Gosselin, 2009), etc.(3), selon les différents auteurs francophones (France, Québec, Suisse), cette démarche semble porter un regard macroscopique et interdisciplinaire. Elle regroupe toutes les différentes formes de création en sciences humaines et sociales (design, danse, théâtre, musique, littérature, poésie, architecture, …), mais elle peut, ou pourrait, aussi concerner toutes les autres catégories de sciences (chimie, biologie, ingénierie, médecine, …) qui s’intéressent à la création. L’envie de combiner, de faire collaborer différentes disciplines offre alors la possibilité d’inventer de nouvelles productions de connaissances, d’innovations pour observer, comprendre et penser le monde par le prisme de l’olfactif.

Continuer la lecture de Appel à communications : Création-recherche en olfaction