Archives par mot-clé : images

Appel à contributions : L’Élaborée, n°2 : “Ma(r)ge(s)”

L’Élaborée, n°2 : “Ma(r)ge(s)”

Rennes

Date d’échéance : 13 mars 2024

Texte de l’appel :

Ce deuxième numéro de la revue L’ELaborée mêlera recherche et création. Nous souhaitons pour ce second numéro proposer un format hybride, qui comportera quatre créations originales, et huit articles. Pour les créations, nous souhaitons avoir une nouvelle de fiction, de la poésie, une création visuelle, et une illustration. Les contributeurices sont à définir, nous les contacterons directement, sans appel à communication de ce côté. Étant chercheur·euse·s en histoire et en littérature, nous ne nous sentons en effet pas légitimes à répondre à un appel à communications de ce côté.

En ce qui concerne l’aspect recherche, nous ouvrons un appel à communications qui visera à sélectionner huit articles. Ces derniers seront publiés sous deux formats : un format « traditionnel » sur notre carnet Hypothèses ; et un format court (environ trois pages) qui sera publié dans une version papier. Continuer la lecture de Appel à contributions : L’Élaborée, n°2 : “Ma(r)ge(s)”

Appel à communications : Confluences littéraires québécoises. Aspects inter- et transculturels de l’extrême contemporain au Québec (Passau, Allemagne)

Confluences littéraires québécoises – Aspects inter- et transculturels de l’extrême contemporain au Québec

Université de Passau, Allemagne

Date d’échéance : 31 janvier 2024

Texte de l’appel :

14e Congrès de l’Association allemande des Francoromanistes

“Confluences: croisements et convergences”.

Section “Confluences littéraires québécoises – Aspects inter- et transculturels de l’extrême contemporain au Québec”.

L’identité culturelle quant à elle est un processus plus fluide qui évolue de lui-même et qu’il ne faut pas tant percevoir en termes d’héritage du passé qu’en termes de projet d’avenir. UNESCO (2009) Investir dans la diversité culturelle et le dialogue interculturel. Paris, Rapport mondial de l’UNESCO (résumé), 7.

En 2009, l’UNESCO a choisi de recourir, non par hasard, à une sémantique fluide pour souligner le dynamisme et la prospective des négociations des identités culturelles postcoloniales et postmigratoires des issues à la fois des individus et collectifs, et qui s’expriment par des processus complexes. Il existe déjà de nombreux concepts tels que le mestizaje, la créolisation et l’hybridité, la transculturalité, la perméabilité et l’interpénétration, la fluidité et l’émergence, les croisements (par exemple dans les mémoires croisées) et les palimpsestes, les rhizomes, les structures en archipel et la relationnalité, la transformation et la transmutation. Continuer la lecture de Appel à communications : Confluences littéraires québécoises. Aspects inter- et transculturels de l’extrême contemporain au Québec (Passau, Allemagne)

Appel à communications : L’intelligence imaginaire : enjeux esthétiques des IA (cinéma et arts visuels)

L’intelligence imaginaire : enjeux esthétiques des IA (cinéma et arts visuels)

 14 mars 2024

Quai des Savoirs (Toulouse)

Date d’échéance : 20 janvier 2024

Journée d’études organisée par Camille Prunet (Maitre de conférences en théorie de l’art, Université Toulouse Jean Jaurès) & Vincent Souladié (Maître de conférences en histoire et esthétique du cinéma, Université Toulouse Jean Jaurès).

Texte de l’appel :

À partir du 2 février 2024 à Toulouse, le présente sa nouvelle exposition « IA, double je », à l’occasion de laquelle La Cinémathèque de Toulouse propose de janvier à mars une rétrospective de films sur le sujet. Associée à ces manifestations scientifiques et culturelles, cette journée d’études s’intéressera précisément aux « imaginaires esthétiques » des intelligences artificielles dans le cinéma et les arts visuels, c’est-à-dire aux représentations qu’elles suscitent et génèrent, aux modalisations artistiques de leur système perceptif et énonciatif, à l’épistémologie du vrai et du faux induit par leurs images.

Les intelligences artificielles sont impliquées de manière exponentielle dans les activités de secteurs très variés de l’industrie, du commerce, de l’éducation, de la culture, ou des arts. L’amplitude des champs sur lesquels elles peuvent agir pose la question des niveaux de relation au monde concernés par leur assistance virtuelle. Continuer la lecture de Appel à communications : L’intelligence imaginaire : enjeux esthétiques des IA (cinéma et arts visuels)

Appel à communications : Dire le vrai dans la culture médiatique, XIXe – XXIe s. (Paris)

 

 

 

 

Dire le vrai dans la culture médiatique (XIXe – XXIe siècles)

3 et 4 octobre

Paris

Date d’échéance : 15 mars 2024

Colloque international organisé par : GRIPIC (CELSA, Sorbonne Université, Paris), Chaire de journalisme scientifique Bell (Université Laval, Québec) et Médias 19 (Université aval).

Texte de l’appel :

L’époque contemporaine est marquée par une inflation des discours, des dispositifs, des polémiques autour des notions de « vrai » et de « faux ». « Fake news », « théories du complot », « post-vérité », « faits alternatifs », « infodémie », mensonges, aveux, fact checking, etc. sont autant de termes qui peuplent la vie sociale, politique et économique des sociétés contemporaines, et leur ampleur est amplifiée par l’intense circulation médiatique et numérique dont ils sont l’objet, au point d’être considérés comme un problème public à l’échelle transnationale (Pereira et Paz García, 2021). À tel point que la « vérité » semble sans cesse se dérober, comme si elle était désormais introuvable. La science elle-même, qui obéit pourtant à des règles et des normes de production du vrai, n’échappe pas au phénomène, en témoignent les nombreuses polémiques autour de la crise sanitaire mondiale de la Covid et des changements climatiques. Continuer la lecture de Appel à communications : Dire le vrai dans la culture médiatique, XIXe – XXIe s. (Paris)

Appel à communications : Frictions d’images : cinéma, jeux vidéo, réalité virtuelle (Paris)

Journée d’étude – Frictions d’images : cinéma, jeux vidéo, réalité virtuelle (Paris)

2 février 2024

Université Paris-Cité

Échéance des propositions : 1er novembre 2023  

Organisé par Diego Ranz, du Centre d’Études et de Recherches Interdisciplinaires en Lettres, Arts et Cinéma (CERILAC)

 

Texte de l’appel  

Dans un article publié sur le site web Gamasutra, le game designer Greg Wilson appelle à réduire la quantité d’informations affichées à l’écran par l’interface utilisateur afin de renforcer l’immersion du joueur. Au contraire, pour Luca Breda, ces données offrent une perception augmentée pouvant amplifier son implication dans le monde virtuel. Ces deux thèses divergentes renvoient, en réalité, à deux modes distincts de rapport aux images (direct-indirect, phénoménologique-informationnel) dont la rencontre pose question. Lorsque Jay David Bolter et Richard Grusin identifient dans l’immediacy et l’hypermediacy deux pôles entre lesquels oscille l’esthétique du XXIe siècle, ils avancent que le marquage de l’interface dans l’image (hypermediacy) ne contrarie pas l’authenticité de l’expérience (immediacy) dans une époque où la médiation des technologies devient une seconde nature (Huhtamo). Sous leur plume, la distinction initiale entre ces deux logiques finit donc par être résorbée dans une image qui cherche à s’effacer en tant que telle pour se donner comme le réel même.

Continuer la lecture de Appel à communications : Frictions d’images : cinéma, jeux vidéo, réalité virtuelle (Paris)

Parution : Sociétés & Représentations, n° 55, “L’œil numérique”

Sociétés & Représentations, n° 55, “L’œil numérique”, dir. Laurence Danguy et Julien Schuh, 2023.

Avant-propos
Laurence Danguy, Julien Schuh

Page 13 à 54

Cahier iconographique

Page 55 à 69

L’œil numérique : vers une culture visuelle hybride
Laurence Danguy, Julien Schuh

Page 71 à 97

Une intelligence artificielle nous « regarde »
Les représentations filmiques en « séries » de la surveillance du corps humain et social à l’ère numérique
Alain Boillat

Page 99 à 123

Dans l’œil du viseur : vision armée, images opératoires et contre-visualités
Autour du film d’Éléonore Weber, Il n’y aura plus de nuit (2020)
Jean-Paul Fourmentraux

Page 125 à 146

Des images fantômes qui nous regardent : l’œil de la machine soumis au regard des artistes
Nathalie Dietschy 

Continuer la lecture de Parution : Sociétés & Représentations, n° 55, “L’œil numérique”

Appel à contributions : L’image mise en page. Journée d’étude sur la culture de l’imprimé illustré (Université Concordia, Montréal)

L’image mise en page. Journée d’étude sur la culture de l’imprimé illustré

13 octobre 2023 (en présence), Bibliothèque de l’Université Concordia, Montréal (Québec), Canada

Échéance des propositions : 15 juillet 2023

L’objectif de cette journée d’étude est de rassembler des chercheurs autour du sujet de l’image imprimée depuis la décennie 1880. Nous considérons comme un jalon historique l’implémentation et la diffusion à grande échelle de la similigravure (halftone printing), procédé photomécanique qui permettra la reproduction de subtils tons et gradients dans des publications à fort tirage.

Portant une attention particulière à la bibliographie matérielle et aux techniques de production, nous tenterons de mieux comprendre comment les images imprimées contribuent aux formations discursives et de sens à travers une variété de contextes, des journaux illustrés aux manuels d’étiquette; des revues scientifiques aux livres pour enfants. Alors que le niveau d’alphabétisation s’accroît au vingtième siècle, le champ des publications illustrées rejoint des publics de plus en plus variés, dont les attentes et les besoins influencent le développement de la culture visuelle de l ’imprimé. En contrepartie, les rapports étroits entre l ’image et le texte forment de manière significative chez le lectorat la compréhension du monde en rassemblant dans l’espace de la page tout un assortiment d’informations entremêlant le politique, le professionnel et le divertissement.

Chevauchant les disciplines des études littéraires, de l’histoire de l’art, de la bibliographie et de la bibliothéconomie, la culture de l’imprimé illustré constitue une voie privilégiée vers l’histoire sociale. Nous sommes inspirés par le travail fondateur de Richard Benson dans The Printed Picture (MoMA, 2008) et par les récentes études sur les médias vernaculaires, tels que ceux de Sarah Mirseyedi et Gerry Beegan sur le développement des procédés photomécaniques et l’ouvrage dirigé par Thierry Gervais, The “Public” Life of Photographs (The MIT Press, 2016). Faisant nôtre l’impératif du spécialiste en livres rares Roger Gaskell de développer une « bibliographie des images », nous invitons les contributions tant en français qu’en anglais qui abordent un aspect pertinent des publications illustrées de masse ainsi que les divers procédés industriels ou manuels qui rendent leur production possible. Continuer la lecture de Appel à contributions : L’image mise en page. Journée d’étude sur la culture de l’imprimé illustré (Université Concordia, Montréal)

Parution : Les éphémères imprimés et l’image (dir. O. Belin, F. Ferran, B. Tillier)

Olivier Belin, Florence Ferran, Bertrand Tillier (dir.), Les éphémères imprimés et l’image, Dijon, Éditions Universitaires de Dijon, coll. “Art, Archéologie & Patrimoine”, 2023.

Les éphémères imprimés forment une part importante de notre culture visuelle. Affiches, tracts, cartes postales, prospectus : non seulement tous ces documents produits en masse depuis le XIXe siècle sont abondamment illustrés, mais leur efficacité même est tributaire d’un certain usage – politique, commercial, artistique – de l’image. Comment se déploie l’inventivité technique des éphémères illustrés ? Quelles relations établissent-ils entre textes et images ? Quelles fonctions occupent-ils dans les pratiques sociales d’une époque ? Quelles sont les valeurs, les représentations voire les fétichisations qui s’attachent à ces documents ? Telles sont quelques-unes des questions traitées dans ce volume, qui réunit des conservateurs d’institutions patrimoniales (musées, archives, bibliothèques) et des chercheurs de disciplines différentes (études littéraires, histoire de l’art, histoire culturelle ou politique, graphisme), afin d’aborder les éphémères dans toute la richesse de leur prisme.

Olivier Belin est professeur de littérature française du XXe siècle à l’université de Rouen, chercheur au CÉRÉdI.

Florence Ferran est maître de conférences en littérature et arts du XVIIIe siècles à l’Université CY Cergy Paris Université, UMR 9022 Héritages : Cultures, Patrimoines, Créations.

Bertrand Tillier est professeur d’histoire contemporaine à l’université de Paris 1 Panthéon-Sorbonne et historien de l’art.

Continuer la lecture de Parution : Les éphémères imprimés et l’image (dir. O. Belin, F. Ferran, B. Tillier)

Parution : Image & Narrative, vol. 24, n° 1 : “Le livre, le musée et l’enfant”

Image & Narrative, vol. 24, n° 1, “Le livre, le musée et l’enfant“, 2023

Ce numéro entièrement bilingue (français/anglais) d’Image & narrative analyse les relations entre le musée d’art et le livre jeunesse : comment les livres pour enfants édités par les musées s’articulent-ils avec leurs collections ? Quelle image donnent-ils de l’institution ? Quelle place a le livre dans le cadre du dispositif global de médiation élaboré par le musée ?

Un prochain numéro, à paraître en octobre 2023, prolongera la réflexion en se demandant quel type d’initiation à l’art proposent ces «musées de papier».

Sommaire

Thematic Cluster
Introduction: Le livre jeunesse sur l’art et le musée
Ivanne Rialland 1-11

Le musée du Louvre et ses collections dans les livres jeunesse sur l’art (1990-2020) : entre plaisir des yeux, imaginaire et savoirs historiques
Myriam Metayer 23-37

Un musée des merveilles : le livre jeunesse comme vecteur d’attachement au lieu muséal. L’exemple des éditions du Louvre
Ivanne Rialland 52-65

Quelle place pour l’art à destination des enfants dans les livres du fonds patrimonial Heure joyeuse – médiathèque Françoise-Sagan?
Hélène Valotteau 79-92

Art Museums as Educators: Publishing for Young People
Philip Yenawine 107-120

Various Articles
L’Homme à la Tête de Télé. Serge Gainsbourg’s subversive stylisation of a television persona
Tessa Vannieuwenhuyze 138-162

“News Portraits:” the Photojournalism of Gilles Caron (1965-1970)
Clara Bouveresse 163-186

Experiences
Retour à Rome
Beat Streuli 187-195

Ring the Bells (Prologue): Moirai, 2023
Hilde Van Gelder 196-230

Review Articles
The Comics Form: The Art of Sequenced Images
Maahen Ahmed 231-233

L’Incroyable Histoire de la littérature française
Chris Reyns-Chikuma 234-237

L’affaire Delorme
Chris Reyns-Chikuma 238-240

Aramus : À la recherche d’une civilisation perdue
Chris Reyns-Chikuma 241-245

Justine Simon (Université de Franche-Comté)

Maîtresse de Conférences en Sciences de l’Information et de la Communication (SIC), CNU 71ème section, Université de Franche-Comté (France)

Laboratoire ELLIADD (UR 4661), pôle DTEPS

Chercheuse associée au CREM (UR 3476), pôle PIXEL

 

Justine Simon est docteur en Sciences du langage et Maître de Conférences en Sciences de l’Information et de la Communication à l’Université de Franche-Comté (Unité de recherche ÉLLIADD : Éditions, Langages, Littératures, Informatique, Arts, Didactiques, Discours – Chercheur associé au CREM : Centre de Recherche sur les Médiations). Ses recherches sont consacrées à la communication numérique autour des axes d’analyse du discours numérique, d’interaction, d’infox par l’image, de partage d’images, de détournements et plus récemment des mèmes. Elle a développé une réflexion sur la notion de « discours hypertextualisé » à travers l’analyse de différents dispositifs interactifs. La question de la sensibilisation aux formes d’infox par l’image est considérée comme essentielle par la chercheuse dans un contexte actuel de malveillance généralisée sur Internet. La problématique du rôle de l’image et de sa circulation via les réseaux socionumériques est centrale. Avec sa collègue Magali Bigey, elle est à l’origine d’un récent projet portant sur la viralité des publications de chats et autres chatons mignons (2021-auj.). Elle va enfin co-diriger un dossier pour la revue Semen avec Albin Wagener consacré à l’approche discursive des mèmes en politique.

CV HAL 

Continuer la lecture de Justine Simon (Université de Franche-Comté)