Archives par mot-clé : histoire littéraire

Parution: Alain Vaillant et Roselyne de Villeneuve (dir.) Le rire moderne

Le Rire moderne

Sous la direction d’Alain Vaillant et Roselyne de Villeneuve

Paris : Presses universitaires de Paris Ouest, coll. “RITM (Recherches Interdisciplinaires sur les Textes Modernes)”, 2013

EAN9782840161615

470 p.

Prix : 22EUR

Présentation de l’éditeur :

La France d’Ancien Régime était celle de la « gaieté » et de l’« esprit ». Avec la Révolution, commence le temps du rire moderne : d’un rire franc, dévastateur, protéiforme, et faisant flèche de tout bois (de l’ironie, de la parodie, de la satire, mais aussi des brindilles du calembour ou de la blague).

Ce rire naît des convulsions de la Révolution. Il sape l’autorité triste des rois de la Restauration. Il triomphe dans le Paris louis-philippard, pour le plus grand plaisir du Bourgeois qui ne se lasse jamais de sa propre caricature. Il constitue le plaisir ordinaire d’une bohème entrée en dissidence contre toutes les formes de sérieux. Il trouve sa consécration sous la Troisième République, avec le Chat noir et ses avatars fin de siècle.

Phénomène de société, le rire moderne est au cœur des inventions esthétiques du xixe siècle. Il inspire les journalistes, les poètes, les artistes et le monde de la scène. Il envahit les formes mineures de création culturelle aussi bien que les grandes œuvres du canon. En voici le premier panorama raisonné, issu du travail collectif de vingt-huit spécialistes, historiens de la littérature, des arts ou de la culture.

Sommaire

Introduction

Alain Vaillant et Roselyne de Villeneuve

Le rire et la société. Le propre de l’homme moderne

Alain Vaillant

Physiognomonie du rire

Anca Parvulescu

La crise du rire au xixe siècle : autopsie d’un lieu commun

Marie-Ange Fougère

De Bièvre à Brisset : du calembour de salon au calembour cosmique

Bernard Champion

Buchoz-Hilton, le rire fou de « la Poire-Molle »

Fabrice Erre

Le rire parlementaire. Une petite histoire des (Rires) de 1830 à 1851, ou l’apprentissage de la démocratie par le comique

Dominique Dupart

Rire en Chambre : le comique parlementaire au début de la IIIe République

Jean Ruhlmann

Le rire et la littérature. Le rire cénaculaire

Vincent Laisney

Les rapports circulaires du rire et de l’horreur dans le genre frénétique

Émilie Pezard

Rire dans le genre et rire du genre, pratiques sérielles et humour dans le roman d’aventures

Matthieu Letourneux

Le rire de Choses vues

Gabrielle Chamarat

Le rire épistolaire : un rire de contradictions. L’exemple Flaubert

Thierry Poyet

« La tyrannie de l’imprimé » déjouée

Hélène Bauchard

Rodolphe Salis et Émile Zola : rencontres chatnoiresques

Catherine Dousteyssier-Khoze

Le rire fantaisiste

Amandine Cyprès

Le rire et l’imprimé. Modernités du rire de réemploi. Les « Physiologies » ou l’art d’accommoder les restes

Valérie Stiénon

Parodies de journaux ou journaux pour de rire

Marie-Ève Thérenty

Le rire sous (petite) presse : le cas du Corsaire-Satan (1844-1847)

Sandrine Berthelot

Satires en trois mots : le dictionnaire pour rire

Denis Saint-Amand

Penser le rire au xixe siècle à travers les Histoires de la caricature

Michela Lo Feudo

Naïveté et régression ludique : les premiers pas de la bande dessinée au xixe siècle

Camille Filliot

Histoire de l’invalide à la tête de bois (improbable épiphanie du corps glorieux)

Charles Grivel

Le rire et les spectacles. Dérive, déliaison, délire : Odry dans la parade des Saltimbanques, ou le rire en 1838

Olivier Bara

Zola et le rire de Labiche

Silvia Disegni

Le pince-sans-rire a-t-il le mot pour rire ? L’exemple de Vincent Hyspa au cabaret

Carol Gouspy

Du rire à travers les arts : l’ironie dans l’adaptation littéraire d’un « échec » musical

Victoria Llort Llopart

Pantomime et vaudeville : le rire entre le pire et le dire

Jérôme Solal

La pantomime fin de siècle, caprice moderne

Parution en ligne: Marc Angenot, 1889; Un état du discours social.

Parution en ligne
Marc Angenot, 1889; Un état du discours social

Média 19

http://www.medias19.org/index.php?id=11003

Près de vingt-cinq ans après sa parution en volume, l’équipe de Médias 19 est heureuse de proposer la réédition en libre accès du grand livre de Marc Angenot, 1889, un état du discours social. Depuis longtemps introuvable en librairie, cet ouvrage a marqué la recherche en renouvelant profondément les approches sociales de la littérature. Autour de la notion de « discours social », Angenot a forgé une méthode d’analyse des textes d’une grande rigueur, imposant la nécessité de ne pas isoler la littérature et au contraire de la considérer dans ses liens avec l’ensemble de la masse imprimée auquel elle appartient.

Sommaire

Guillaume Pinson Note de l’éditeur

Marc Angenot 1889 : pourquoi et comment j’ai écrit ce livre – et quelques autres

A. Préliminaires heuristiques
Chapitre 1. Le discours social : problématique d’ensemble
Chapitre 2. Corpus et plan de l’ouvrage
Chapitre 3. L’oral, l’écrit, l’imprimé, l’illustré
Chapitre 4. La chose imprimée : statistiques et données matérielles. Statut légal

B. Topologie
Chapitre 5. La division du travail discursif
Chapitre 6. Topologie : rôles et emplois

C. Hégémonie
Chapitre 7. Français littéraire, français national
Chapitre 8. Une gnoséologie romanesque

D. Ethnocentrisme, classocentrisme
Chapitre 9. Narcissismes et mépris de classe
Chapitre 10. Le fétiche patriotisme
Chapitre 11. Germanophobie et récit revanchard
Chapitre 12. « La France aux Français »
Chapitre 13. Gallocentrisme et imagologie des peuples étrangers
Chapitre 14. La civilisation et les races

E. Déterritorialisation
Chapitre 15. Malaise dans l’idée de progrès
Chapitre 16. Le paradigme de la déterritorialisation
Chapitre 17. « La race dégénère »
Chapitre 18. Fin de siècle et décadence
Chapitre 19. Les détraquements des esprits
Chapitre 20. Les à vau‑l’eau culturels

F. Menaces
Chapitre 21. Le péril social
Chapitre 22. La « fin d’un sexe » : détraquées et émancipées

G. Secteurs : la publicistique
Chapitre 23. La publicistique : considérations générales
Chapitre 24. La presse quotidienne
Chapitre 25. Genres et styles du journalisme
Chapitre 26. Typologie de la presse périodique
Chapitre 27. Un secteur en émergence : la publicité

H. Production de l’actualité
Chapitre 28. L’actualité comme produit de presse
Chapitre 29. Meyerling en France
Chapitre 30. Les hommes du jour
Chapitre 31. Opinion publique et débats
Chapitre 32. La Révolution française et son Centenaire

I. Champ politique
Chapitre 33. La propagande boulangiste
Chapitre 34. L’anticléricalisme

J. Champ littéraire
Chapitre 35. L’art comme aristocratie et comme religion : l’idéologie du champ littéraire
Chapitre 36. Banalisation et raréfaction du poétique
Chapitre 37. Le genre romanesque : le picaresque fin‑de‑siècle

K. Champ philosophique
Chapitre 38. Crise du champ philosophique : déclassement et démembrement

L. Champ scientifique
Chapitre 39. L’idéologie de la science : positivisme et évolutionnisme
Chapitre 40. Migrations d’un idéologème : « La Lutte pour la vie »

M. Dissidences et contre-discours
Chapitre 41. Dissidences : pacifisme, internationalisme, antimilitarisme
Chapitre 42. Le contre‑discours catholique

N. Extériorité, marges et ghettos culturels
Chapitre 43. Les en‑dehors du discours social
Chapitre 44. L’imprimé à l’usage du peuple
Chapitre 45. L’émergence des industries culturelles
Chapitre 46. Revues et romans pour les femmes
Chapitre 47. Le secteur pour l’enfance et la jeunesse

O. Pour conclure
Chapitre 48. Retour sur la méthode
Chapitre 49. Fonctions du discours social
Chapitre 50. Genèse de la modernité

Éphémérides. Ce qui se passait en l’An mil huit cent quatre‑vingt‑neuf

Bibliographie des bibliographies pertinentes au corpus primaire

Bibliographie secondaire générale : travaux évoqués ou cités

Journée d’étude: Les Mystères urbains : le roman de l’histoire sociale

Les Mystères urbains : le roman de l’histoire sociale

Journée d’études du jeudi 3 octobre 2013

Université Montpellier 3 / RIRRA 21

Site Saint-Charles, salle 102

Contact : Corinne Saminadayar-Perrin, www.csaminadayar.fr

11 h. Corinne Saminadayar-Perrin (Université Montpellier 3 / RIRRA 21), « Espaces-temps des Mystères urbains : l’enquêteur, le romancier et l’historien »

11 h 45.  Marie-Ève Therenty (Université Montpellier 3 / RIRRA 21), [titre à préciser]

12 h 30. Yoan Vérilhac (Université de Nîmes / RIRRA 21), « Le Mystère urbain en France au XIXe siècle : l’épreuve de la durée et l’écriture de l’histoire »

Déjeuner

14 h.  Matthieu Letourneux (Université de Paris-Ouest Nanterre), « L’histoire sociale phagocytée par le roman-feuilleton : Les Mystères du peuple d’Eugène Sue »

14 h 45.  Lise Dumasy (Université de Grenoble 3 / ECRIRE), « Du roman gothique au roman noir : la ville comme espace du mystère et de son exploration »

15 h 30.  Helle Waahlberg (RIRRA 21), [titre à préciser]

16 h 30.  Héléna Demirdjian (RIRRA 21), « L’insertion du discours politique dans Le Fou de Raffi »

Séminaire « Histoire et poétique de la petite presse (1815-1870) »

Séminaire « Histoire et poétique de la petite presse (1815-1870) »

Alain Vaillant, université Paris Ouest et Jean-Didier Wagneur, BNF

2012-2013

Pour la deuxième année, le PhisTeM (équipe « Poétique historique des textes modernes » du
CSLF de l’université Paris-Ouest) consacre l’un de ses séminaires, suivi d’une journée
d’études, à l’étude de la « petite presse » du XIXe siècle.
Rappelons que, dans le cadre de l’ANR franco-québécoise « Médias 19. Pratiques et
poétiques journalistiques du XIXe siècle » qui est pilotée par le RIRRA 21 de l’université
Montpellier 3 (Marie-Ève Thérenty) et par la faculté des Lettres de l’université Laval de
Québec (Guillaume Pinson), le PHisTeM, l’un des trois partenaires français de l’ANR, s’est
fixé pour objectif de mener un travail systématique de repérage, de description et
d’interprétation de la « petite presse » de 1815 à 1881. Il est en effet admis que la « petite
presse » – la presse littéraire et peu ou prou satirique, « petite » par différence avec la
« grande » presse politique, plus contrôlée et moins libre – constitue au XIXe siècle un lieu
d’invention et d’innovation culturelles d’une importance historique capitale et qu’elle a même
été, sans doute, le creuset de notre modernité.
Le séminaire du PHisTeM, ouvert à tous les chercheurs ou étudiants intéressés par la poétique
de l’écriture journalistique, se veut un lieu de questionnement historique, de réflexion
méthodologique et de débat théorique sur le lien « presse et littérature » au XIXe siècle.

11 janvier – Vincent Laisney (université Paris Ouest) : « sociabilité cénaculaire et petite
presse ».

15 février – Fanny Bérat (PhisTeM) : « les origines journalistiques du poème en prose ».

15 mars – Corinne Saminadayar-Perrin (RIRRA 21, Montpellier 3), « Jules Vallès, acteur et
témoin de la petite presse du second Empire ».

19 avril – Fabrice Erre (Centre d’histoire du XIXe siècle, Paris 1), « La caricature dans la
petite presse ».

24 mai : Journée d’études sur le thème « Qu’est-ce que la “petite presse” ? » (interventions
d’Olivier Bara, Jean-Louis Cabanès, Matthieu Letourneux, Marie-Ève Thérenty, Alain
Vaillan, Yoan Vérilhac, Jean-Didier Wagneur).

Les séances du séminaire ont lieu le vendredi de 17h à 19h, à l’université Paris Ouest
(Nanterre la Défense), bâtiment L, salle R 5 (rez-de-chaussée).

Alain Vaillant (Université Paris Nanterre)

Alain Vaillant est professeur de littérature française à l’université Paris Ouest et directeur de la revue Romantisme. Il est spécialiste du romantisme, de poétique historique, d’histoire de la poésie et d’histoire des institutions littéraires au XIXe siècle (en particulier, de la presse et de l’édition) ; plus généralement, il est un théoricien de l’histoire littéraire. Ses principaux ouvrages sont : La Poésie, Paris, Colin, 1992 (2ème éd. 2008) ; Histoire de la littérature française du XIXe siècle (en collaboration avec Jean-Pierre Bertrand et Philippe Régnier), Rennes, PUR, 1998 (2ème éd. 2007) ; 1836. L’an 1 de l’ère médiatique (en collaboration avec Marie-Ève Thérenty), Paris, Nouveau Monde éditions, 2001 ; L’Amour-fiction. Discours amoureux et poétique du roman moderne, Saint-Denis, Presses universitaires de Vincennes, 2002 ; La Crise de la littérature. Romantisme et modernité, Grenoble, ELLUG, 2005 ; Baudelaire poète comique, Rennes, PUR, 2007 ; L’Histoire littéraire, Paris, Colin, coll. « U », 2010 ; Baudelaire journaliste (anthologie), Paris, GF–Flammarion, 2011. Il a dirigé une douzaine d’ouvrages collectifs : tout dernièrement, La Civilisation du Journal, histoire culturelle et littéraire de la presse au XIXe siècle (avec Dominique Kalifa, Philippe Régnier et Marie-Ève Thérenty, chez Nouveau Monde éditions, 2011), le Dictionnaire du romantisme (CNRS éditions, 2012), L’Esthétique du rire (Presses universitaires de Paris Ouest, 2012).

Pour une bibliographie plus complète, voir sa page personnelle sur le site du centre de recherche CSLF

 

Julie Anselmini (Université de Caen)

Julie ANSELMINI

LASLAR (EA 4256) – Université de Caen

Photo J. Anselmini

LISTE DES PUBLICATIONS – J. ANSELMINI

Ouvrages

  1. Étude sur Les Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas, Éditions Ellipses, « Résonances », 2008, 106 p.
  2. Le Roman d’Alexandre Dumas père ou La Réinvention du merveilleux, Genève, Droz, « Histoire des Idées et Critique littéraire », 2010, 471 p.
  3. L’Ecrivain-critique au XIXe siècle : Dumas, Gautier, Barbey d’Aurevilly, à paraître en 2021 aux Presses universitaires de Liège.

Éditions critiques

  1. 2004-2010 : participation à l’édition électronique des journaux d’Alexandre Dumas au sein de l’équipe de recherches dirigée par Sarah Mombert (UMR LIRE ; ENS Lettres et Sciences humaines de Lyon). Voir alexandredumas.org.
  2. Alexandre Dumas (père), Gaule et France, éd. J. Anselmini, Classiques Garnier, « Le Siècle de l’Histoire », 2015, 336 p.
  3. Alexandre Dumas (père), Teresa et Les Mohicans de Paris, in Théâtre complet, sous la dir. d’A.-M. Callet-Bianco et S. Ledda, Classiques Garnier, à paraître en 2021 et 2024.
  4. Alexandre Dumas (père), Création et Rédemption, Gallimard, « Folio classique », à paraître en 2023.

Direction d’ouvrages collectifs 

  1. Dumas critique, sous la dir. de J. Anselmini, Limoges, PULIM, « Médiatextes », 2013, 264 p.
  1. De l’émerveillement dans les littératures narratives et poétiques du XIXe et XXe siècles, sous la dir. de J. Anselmini et M.-H. Boblet, Grenoble, ELLUG, « Ateliers de l’imaginaire », 2017, 358 p.
  1. Portraits dans la littérature, de Gustave Flaubert à Marcel Proust, sous la dir. de J. Anselmini et F. Bercegol, Classiques Garnier, « Colloques de Cerisy. Littérature », 2018, 472 p. 
  1. Correspondances et critique littéraire (du Moyen Âge au XXe siècle), sous la dir. de J. Anselmini, B. Diaz et F. Meier, Classiques Garnier, « Rencontres », 2020, 278 p.
  2. Dumas amoureux. Formes et imaginaires de l’éros dumasien, sous la dir. de J. Anselmini et C. Schopp, Presses universitaires de Caen, « Symposia », 2020, 430 p.

Direction de numéros de revue 

  1. Recherches et Travaux, n° 71 : L’Idiot de la famillede Jean-Paul Sartre, textes réunis et présentés par J. Anselmini et J. Aucagne, Grenoble, ELLUG, 2007, 190 p.
  2. Elseneur, n° 28 : L’« anti-critique » des écrivains au XIXe siècle, sous la dir. de J. Anselmini et B. Diaz, Caen, PUC, 2013, 242 p.
  3. Cahiers Alexandre Dumas, n° 42 : Alexandre Dumas critique dramatique (mars 1836-mars 1838), sous la dir. de J. Anselmini, Classiques Garnier, 2015, 522 p.
  4. Cahiers Alexandre Dumas, n° 45 : Alexandre Dumas en caricatures, sous la dir. de J. Anselmini et I. Safa, Classiques Garnier, 2018, 208 p.
  5. Cahiers Alexandre Dumas, n° 47 : Dumas pour tous, tous pour Dumas !, sous la dir. de J. Anselmini et C. Schopp, Classiques Garnier, 2020, 202 p.
  6. Revue semestrielle du MAUSS [Mouvement anti-utilitariste dans les Sciences sociales] : Générosités du récit, sous la dir. de J. Anselmini et Ph. Chanial, à paraître aux éditions du Bord de l’eau en septembre 2021.

Articles publiés dans des revues nationales ou internationales à comité de lecture

  1. « De Galland à Dumas : la métamorphose romanesque du conte oriental », Féeries, n° 2 (Le conte oriental, sous la dir. de J.-F. Perrin), Grenoble, ELLUG, février 2005, p. 209-227.
  2. « Isaac Laquedem ou les errances d’Alexandre Dumas », Errances, éd. R. Bouvet et M. Latendresse-Drapeau, Montréal, Université du Québec, Centre de recherche Figura sur le texte et l’imaginaire, « Figura », n° 13, 2005, p. 107-123.
  3. « Les stratégies argumentatives dans L’Idiot de la famille», Recherches et Travaux, n° 71 (L’Idiot de la famillede Jean-Paul Sartre, textes réunis et présentés par J. Anselmini et J. Aucagne), Grenoble, ELLUG, 2007, p. 93-106.
  4. « L’adaptation, pour une littérature appropriée. Le cas des Trois Mousquetaires», Cahiers de Lire écrire à l’école, n° 2 (Adapter des œuvres littéraires pour les enfants, sous la dir. d’A. Vibert), Grenoble, CRDP, 2008, p. 131-146.
  5. « Vies historiques et destins romanesques dans La San Felice d’Alexandre Dumas », Revue des Sciences Humaines, n° 290 (Les vies parallèles d’Alexandre Dumas, sous la dir. de Ch. Grivel), avril-juin 2008, p. 49-59.
  6. « Extase et hystérie : le ravissement musical dans les romans d’Alexandre Dumas », Recherches et Travaux, n° 78 (La haine de la musique, sous la dir. de C. Coste et B. Vibert), Grenoble, ELLUG, 2011, p. 69-79.
  7. « La critique à bâtons rompus d’Alexandre Dumas », Revue des Sciences Humaines, n° 306 (L’écrivain critique, sous la dir. de M.-P. Berranger), avril-juin 2012, p. 157-170.
  8. « Les correspondances dans le fonds Hetzel de l’IMEC », Épistolaire. Revue de l’AIRE, n° 38 (Archives de la création, sous la dir. de B. Diaz), 2012, p. 53-63.
  9. « Madame Benoît ; Le Mari de Madame Benoît», Cahiers Alexandre Dumas, n° 40 (Marie Alexandre Dumas), 2013, p. 144-154.
  10. « Totaliser l’Histoire en marche : de Gaule et France (1833) au “Drame de la France” (1833-1870) d’Alexandre Dumas », Œuvres et Critiques, XXXIX, 1 (Le roman historique français, sous la dir. de B. Jakobs), 2014, p. 55- 71.
  11. « Le roman et les sortilèges : réemplois du conte merveilleux chez George Sand et Jules Barbey d’Aurevilly », Féeries, n° 12 (À la croisée des genres : intergénéricité du merveilleux au XIXe siècle, sous la dir. de V. Partensky), 2015, p. 57-77.
  12. « Le mythe en scène : La Jeunesse des Mousquetaires ou “Cinq ans après”, Cahiers Dumas, n° 43 (Mousquetaires !, sous la dir. de M. Letourneux et I. Safa), 2016, p. 39-55.
  13. « Pour une voix singulière de l’histoire : le choix des mémoires fictifs dans Nanon de George Sand », Autour de Vallès. Revue de lectures et d’études vallésiennes, n° 47 (Les ateliers de Clio. Écritures alternatives de l’histoire, 1848-1871, sous la dir. de J.-M. Roulin et C. Saminadayar-Perrin), 2017, p. 201-216.
  14. « À bas les censeurs, vivent les artistes ! L’”anti-critiqueʺ créatrice de Théophile Gautier », Revue du MAUSS semestrielle, n° 51 (« Le beau, le bon et le juste. Pour en finir avec la critique critique ? », sous la dir. d’A. Caillé et Ph. Chanial), La découverte, 2018, p. 287-302.
  15. « Un merveilleux scientifique à triple fond. Imaginaires du magnétisme dans l’œuvre d’Alexandre Dumas », Cahiers de littérature française, n° 17 (Littérature et magnétisme, sous la dir. de P. Glaudes et F. Pagani), 2018, p. 45-58.
  16. « “Mes héros, à moi, ne s’étranglent pas si facilement”. Morts en suspens et histoires sans fin chez Alexandre Dumas », Crossways Journal, vol. 3, n° 2, 2019 : Le coup de la panne : ratés et dysfonctionnement textuels. https://crossways.lib.uoguelph.ca/index.php/crossways/issue/view/322 [Consulté le 20 juin 2020]
  17. « Dumas, critique engagé », Les Cahiers de l’Herne: Alexandre Dumas, sous la dir. de S. Ledda, novembre 2020, p. 211-215.
  18. « Écriture de la Révolution et Utopie chez A. Dumas père : Création et Rédemption» (communication au colloque international « L’utopie sociale dans la littérature française du XIXe siècle », Université de Salerne, Italie, 5-6 décembre 2017). À paraître dans Francofonia, revue internationale de l’Université de Bologne, sous la dir. de B. Diaz et A. Silvestri, automne 2021.
  19. « Le paysage dans la critique d’art de Barbey d’Aurevilly », à paraître dans la Revue des Lettres modernes, série « Barbey d’Aurevilly », n° 25 (Le paysage, sous la dir. de P. Auraix-Jonchière), 2021.
  20. « Révolution(s) du roman, 1826-1869 », à paraître dans L’Ull critic : « Alexandre Dumas : révolutions du roman », sous la dir. de Carme Figuerola et Angels Santa, 2021.

Contributions à des ouvrages collectifs

  1. « Fiction biographique moderne et roman historique romantique : La San Felice d’Alexandre Dumas », communication à l’Université Stendhal-Grenoble 3, 2004. Parue dans Fictions biographiques XIXe-XXIe siècles, sous la dir. d’A.-M. Monluçon et A. Salha, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, « Cribles », 2007, p. 93-103.
  2. « Quand les pygmées devinrent géants : Alexandre Dumas et la Révolution française », communication au colloque « Les géants, entre mythe et littérature », Université d’Artois, 24-25 novembre 2005. Parue dans Les géants entre mythe et littérature, sous la dir. de M. Closson et M. White-Le Goff, Arras, Artois Presses Université, 2007, p. 171-179.
  3. « Franchir le fleuve de sang : représentation et transgression dans les romans de la Terreur d’Alexandre Dumas », communication au colloque « Frontières en question », Université Stendhal-Grenoble 3, 1-2 juin 2006. Parue dans Les Frontières en question, sous la dir. de N. Auzas, N. Cohen et S. Scarpa, Presses universitaires de Grenoble, 2007, p. 189-199.
  4. « Dumas en Algérie », in L’Algérie et la France. Dictionnaire, sous la dir. de J. Verdès-Leroux, Éditions Robert Laffont, « Bouquins », 2009, p. 304-307.
  5. « Chapitre 8. Physiologies. Le journaliste et la Grande Ville », in Entre presse et littérature. Le Mousquetaire, journal d’Alexandre Dumas, sous la dir. de P. Durand et S. Mombert, Liège, « Bibliothèque de la Faculté de Philosophie et Lettres », n° CCXCVII, 2009, p. 155-177.
  6. « Les jumeaux littéraires au XIXe siècle, merveille et monstruosité », communication à l’ENS-LSH de Lyon le 15 octobre 2009, dans le cadre d’un colloque international sur les relations adelphiques dans la littérature du XIXe siècle. Parue dans Adelphiques. Sœurs et frères dans la littérature française du XIXe siècle, sous la dir. de C. Bernard, Ch. Massol et J.-M. Roulin, Éditions Kimé, 2010, p. 301-316.
  7. « L’auteur bifrons, pour enfants / pour adultes. L’exemple de P.-J. Stahl », communication à la journée d’étude « L’auteur pour la jeunesse », le 28 avril 2009 à l’Université Stendhal-Grenoble 3. Parue dans L’Auteur pour la jeunesse, de l’édition à l’école, sous la dir. de J.-F. Massol et F. Quet, Grenoble, ELLUG, « Didaskein », 2011, p. 43-57.
  8. « Voyager en peinture : récit viatique et critique d’art chez Dumas », communication à la journée d’études « Alexandre Dumas et les arts » organisée le 20 novembre 2010 au château de Monte-Cristo (Port-Marly) par la Société des Amis d’Alexandre Dumas. Parue dans Alexandre Dumas : histoire(s) de l’Art, Société des Amis d’Alexandre Dumas, 2011, p. 67-80.
  9. « Enjeux et dangers du ravissement : le magnétisme dans les romans d’Alexandre Dumas », in Magie et magies dans la littérature et les arts du XIXe siècle français, sous la dir. de S. Bernard-Griffiths et C. Bricault, Clermont-Ferrand, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2012, p. 85-101.
  10. « L’art et les artistes dans Les Mohicans de Paris», communication au colloque « La critique littéraire d’A. Dumas (père) », Université de Caen, 15- 16 novembre 2012. Parue dans Dumas critique, sous la dir. de J. Anselmini, Limoges, PULIM, « Médiatextes », 2013, p. 141-152.
  11. « Le discours anti-médical des Physiologies au XIXe siècle », communication au colloque international « Médecine, sciences de la vie et littérature », Université Stendhal-Grenoble 3, 12-15 mars 2008. Parue dans Médecine, sciences de la vie et littérature en France et en Europe de la Révolution à nos jours, sous la dir. de L. Dumasy et H. Spengler, Genève, Droz, « Histoire des Idées et Critique littéraire », 2014, t. I, p. 223-235.
  12. « L’impossible héritage de Jules Barbey d’Aurevilly », communication au colloque « Accepter ou refuser l’héritage », Université de Göttingen, 10-11 mai 2012. Parue dans Les Héritages littéraires dans la littérature française (XVIe-XXe siècles), sous la dir. de B. Diaz, F. Meier et F. Wild, Classiques Garnier, 2014, p. 133-148.
  13. « Comédiens et surhommes dans l’œuvre de Dumas père », communication au colloque « L’acteur au XIXe siècle : une figure héroïque ? », Lyon, 22-24 novembre 2012. Parue dans Les Héroïsmes de l’acteur au XIXe siècle, sous la dir. d’O. Bara, M. Losco et A. Pellois, Presses universitaires de Lyon, 2014, p. 157-167.
  14. « Roman populaire romantique et institution littéraire : du rejet à l’intégration ? » communication au colloque « Réévaluations du romantisme », Montpellier 3, 26-27 avril 2012. Parue sous le titre « Le roman populaire, paria du romantisme » dans Réévaluations du Romantisme. Mutations des idées de littérature – 1, sous la dir. de M. Blaise, Presses universitaires de la Méditerranée, 2014, p. 309-320.
  15. « Gautier contre Sainte-Beuve. Les Grotesques», in Archéologie du Contre Sainte-Beuve, sous la dir. de M. Brix, Garnier, « Bibliothèque proustienne », 2015, p. 101-120.
  16. « Comment écrire l’Histoire ? Barbey d’Aurevilly et les historiens de son temps », communication au colloque international « Barbey d’Aurevilly : bilan critique », Cerisy-la-Salle, 25 août-1er septembre 2014. Parue dans Barbey d’Aurevilly. Perspectives critiques, sous la dir. de P. Glaudes et M.-F. Melmoux-Montaubin, Classiques Garnier, « Colloques de Cerisy – Littérature », 2016, p. 161-182.
  17. « Des expériences aux rêves d’un spectateur : Théophile Gautier, critique et romancier du théâtre », communication au colloque « Récits de spectateurs », Université de Caen, 18-20 mars 2015. Parue dans Récits de spectateurs. Raconter le spectacle, modéliser l’expérience (XVIIe-XXe siècle), sous la dir. de F. Cavaillé et C. Lechevalier, Presses universitaires de Rennes, « Le Spectaculaire », 2017, p. 161-174.
  18. « Le roman-feuilleton de l’époque romantique, une poétique de l’émerveillement », in De l’émerveillement dans les littératures narratives et poétiques du XIXe et XXe siècles, sous la dir. de J. Anselmini et M.-H. Boblet, Grenoble, ELLUG, « Ateliers de l’imaginaire », 2017, p. 213-224.
  19. « DUMAS, Alexandre », in Dictionnaire de l’autobiographie française et francophone. Écritures de soi de langue française, sous la dir. de F. Simonet-Tenant, Champion, 2017, p. 284-286.
  20. « Apparition de l’Empereur et vision de l’histoire : les Cent-Jours vus par Dumas », communication au colloque « Les Cent-Jours vus de la littérature », Université Paris-Est Créteil, 8-9 octobre 2015. Parue dans Les Cent-Jours vus de la littérature, sous la dir. de B. Gendrel et M. Labouret, Presses universitaires de Strasbourg, 2017, p. 97-107.
  21. « De Paris à Naples : espaces réel et fantasmatique dans Teresa», communication aux journées d’études « Le théâtre (co)signé Dumas : espace et généricité », Université d’Uppsala (Suède), 28-29 mai 2015. Parue dans Sculpter l’espace, ou le théâtre d’Alexandre Dumas à la croisée des genres, sous la dir. de S. Robardey-Eppstein, Classiques Garnier, « Rencontres », 2018, p. 215-230.
  22. « Théophile Gautier, un portraitiste romantique à l’ère du réalisme », in Portraits dans la littérature, de Gustave Flaubert à Marcel Proust, sous la dir. de J. Anselmini et F. Bercegol, Classiques Garnier, « Colloques de Cerisy. Littérature », 2018, p. 321-339.
  23. « Critique dramatique et auto-promotion du dramaturge : Dumas feuilletoniste dans L’Impartial et La Presse (1836-1838) », communication au colloque « L’auteur et ses stratégies publicitaires au XIXe siècle », Université de Caen, 4-5 février 2016. Parue dans L’auteur et ses stratégies publicitaires au XIXe siècle, sous la dir. de B. Diaz, Caen, PUC, « Symposia », 2019, p. 177-187.
  24. « Ritualité des rencontres et production du récit dans les fictions narratives du XIXe siècle », communication aux journées d’études « Begegnung als Ritual», Université de Constance (Allemagne), 18-19 janvier 2018. Parue dans La ritualité des rencontres. Modes de représentation littéraire, sous la dir. de K. Schultz et F. Schmitz, Berlin, Peter Lang, 2019, p. 41-51.
  25. « Le merveilleux à l’épreuve du journal. L’exemple du Mousquetaire», communication au colloque « Les journaux d’Alexandre Dumas », ENS-LSH (Lyon), 22-23 janvier 2009. Parue dans Un mousquetaire du journalisme : Alexandre Dumas, sous la dir. de S. Mombert et C. Saminadayar-Perrin, Presses universitaire de Franche-Comté, « Les Cahiers de la MSHE Ledoux », 2019, p. 137-148.
  26. « Art épistolaire et critique littéraire chez Jules Barbey d’Aurevilly », communication aux journées d’étude « Correspondances et critique », Université de Göttingen, 10-11 novembre 2016. Parue dans Correspondances et critique littéraire, sous la dir. de J. Anselmini, B. Diaz et F. Meier, Classiques Garnier, « Rencontres », 2020, p. 149-163.
  27. « Olympe de Clèves, roman des comédiens et de l’amour fou », communication au colloque Dumas amoureux, Centre International de Cerisy-la-Salle, 19-26 août 2019. Parue dans Dumas amoureux. Formes et imaginaires de l’éros dumasien, sous la dir. de J. Anselmini et C. Schopp, Presses universitaires de Caen, « Symposia », 2020, p. 205-217.
  28. « De la nouvelle au roman-fleuve, et inversement : écrire la Terreur chez Alexandre Dumas », communication au colloque international « The long and the short of it. Interférences de la nouvelle et du roman dans la littérature française du XIXe siècle » (Université Grenoble Alpes/New York Université), 5-6 octobre 2017. À paraître dans Interférences de la nouvelle et du roman dans la littérature française du XIXe siècle, sous la dir. de C. Bernard er Ch. Massol, Grenoble, UGA Éditions, 2021. 
  29. « Barbey d’Aurevilly et les “rois” du roman-feuilleton romantique », conférence dans le cadre du séminaire « Barbey d’Aurevilly et le romantisme », Paris-Sorbonne, 24 novembre 2017. À paraître dans Barbey d’Aurevilly et le romantisme, sous la dir. de M. Bertrand, P. Glaudes et E. Sorel, Classiques Garnier.