Archives par mot-clé : histoire littéraire

Parution en ligne: Marc Angenot, 1889; Un état du discours social.

Parution en ligne
Marc Angenot, 1889; Un état du discours social

Média 19

http://www.medias19.org/index.php?id=11003

Près de vingt-cinq ans après sa parution en volume, l’équipe de Médias 19 est heureuse de proposer la réédition en libre accès du grand livre de Marc Angenot, 1889, un état du discours social. Depuis longtemps introuvable en librairie, cet ouvrage a marqué la recherche en renouvelant profondément les approches sociales de la littérature. Autour de la notion de « discours social », Angenot a forgé une méthode d’analyse des textes d’une grande rigueur, imposant la nécessité de ne pas isoler la littérature et au contraire de la considérer dans ses liens avec l’ensemble de la masse imprimée auquel elle appartient.

Sommaire

Guillaume Pinson Note de l’éditeur

Marc Angenot 1889 : pourquoi et comment j’ai écrit ce livre – et quelques autres

A. Préliminaires heuristiques
Chapitre 1. Le discours social : problématique d’ensemble
Chapitre 2. Corpus et plan de l’ouvrage
Chapitre 3. L’oral, l’écrit, l’imprimé, l’illustré
Chapitre 4. La chose imprimée : statistiques et données matérielles. Statut légal

B. Topologie
Chapitre 5. La division du travail discursif
Chapitre 6. Topologie : rôles et emplois

C. Hégémonie
Chapitre 7. Français littéraire, français national
Chapitre 8. Une gnoséologie romanesque

D. Ethnocentrisme, classocentrisme
Chapitre 9. Narcissismes et mépris de classe
Chapitre 10. Le fétiche patriotisme
Chapitre 11. Germanophobie et récit revanchard
Chapitre 12. « La France aux Français »
Chapitre 13. Gallocentrisme et imagologie des peuples étrangers
Chapitre 14. La civilisation et les races

E. Déterritorialisation
Chapitre 15. Malaise dans l’idée de progrès
Chapitre 16. Le paradigme de la déterritorialisation
Chapitre 17. « La race dégénère »
Chapitre 18. Fin de siècle et décadence
Chapitre 19. Les détraquements des esprits
Chapitre 20. Les à vau‑l’eau culturels

F. Menaces
Chapitre 21. Le péril social
Chapitre 22. La « fin d’un sexe » : détraquées et émancipées

G. Secteurs : la publicistique
Chapitre 23. La publicistique : considérations générales
Chapitre 24. La presse quotidienne
Chapitre 25. Genres et styles du journalisme
Chapitre 26. Typologie de la presse périodique
Chapitre 27. Un secteur en émergence : la publicité

H. Production de l’actualité
Chapitre 28. L’actualité comme produit de presse
Chapitre 29. Meyerling en France
Chapitre 30. Les hommes du jour
Chapitre 31. Opinion publique et débats
Chapitre 32. La Révolution française et son Centenaire

I. Champ politique
Chapitre 33. La propagande boulangiste
Chapitre 34. L’anticléricalisme

J. Champ littéraire
Chapitre 35. L’art comme aristocratie et comme religion : l’idéologie du champ littéraire
Chapitre 36. Banalisation et raréfaction du poétique
Chapitre 37. Le genre romanesque : le picaresque fin‑de‑siècle

K. Champ philosophique
Chapitre 38. Crise du champ philosophique : déclassement et démembrement

L. Champ scientifique
Chapitre 39. L’idéologie de la science : positivisme et évolutionnisme
Chapitre 40. Migrations d’un idéologème : « La Lutte pour la vie »

M. Dissidences et contre-discours
Chapitre 41. Dissidences : pacifisme, internationalisme, antimilitarisme
Chapitre 42. Le contre‑discours catholique

N. Extériorité, marges et ghettos culturels
Chapitre 43. Les en‑dehors du discours social
Chapitre 44. L’imprimé à l’usage du peuple
Chapitre 45. L’émergence des industries culturelles
Chapitre 46. Revues et romans pour les femmes
Chapitre 47. Le secteur pour l’enfance et la jeunesse

O. Pour conclure
Chapitre 48. Retour sur la méthode
Chapitre 49. Fonctions du discours social
Chapitre 50. Genèse de la modernité

Éphémérides. Ce qui se passait en l’An mil huit cent quatre‑vingt‑neuf

Bibliographie des bibliographies pertinentes au corpus primaire

Bibliographie secondaire générale : travaux évoqués ou cités

Journée d’étude: Les Mystères urbains : le roman de l’histoire sociale

Les Mystères urbains : le roman de l’histoire sociale

Journée d’études du jeudi 3 octobre 2013

Université Montpellier 3 / RIRRA 21

Site Saint-Charles, salle 102

Contact : Corinne Saminadayar-Perrin, www.csaminadayar.fr

11 h. Corinne Saminadayar-Perrin (Université Montpellier 3 / RIRRA 21), « Espaces-temps des Mystères urbains : l’enquêteur, le romancier et l’historien »

11 h 45.  Marie-Ève Therenty (Université Montpellier 3 / RIRRA 21), [titre à préciser]

12 h 30. Yoan Vérilhac (Université de Nîmes / RIRRA 21), « Le Mystère urbain en France au XIXe siècle : l’épreuve de la durée et l’écriture de l’histoire »

Déjeuner

14 h.  Matthieu Letourneux (Université de Paris-Ouest Nanterre), « L’histoire sociale phagocytée par le roman-feuilleton : Les Mystères du peuple d’Eugène Sue »

14 h 45.  Lise Dumasy (Université de Grenoble 3 / ECRIRE), « Du roman gothique au roman noir : la ville comme espace du mystère et de son exploration »

15 h 30.  Helle Waahlberg (RIRRA 21), [titre à préciser]

16 h 30.  Héléna Demirdjian (RIRRA 21), « L’insertion du discours politique dans Le Fou de Raffi »

Séminaire « Histoire et poétique de la petite presse (1815-1870) »

Séminaire « Histoire et poétique de la petite presse (1815-1870) »

Alain Vaillant, université Paris Ouest et Jean-Didier Wagneur, BNF

2012-2013

Pour la deuxième année, le PhisTeM (équipe « Poétique historique des textes modernes » du
CSLF de l’université Paris-Ouest) consacre l’un de ses séminaires, suivi d’une journée
d’études, à l’étude de la « petite presse » du XIXe siècle.
Rappelons que, dans le cadre de l’ANR franco-québécoise « Médias 19. Pratiques et
poétiques journalistiques du XIXe siècle » qui est pilotée par le RIRRA 21 de l’université
Montpellier 3 (Marie-Ève Thérenty) et par la faculté des Lettres de l’université Laval de
Québec (Guillaume Pinson), le PHisTeM, l’un des trois partenaires français de l’ANR, s’est
fixé pour objectif de mener un travail systématique de repérage, de description et
d’interprétation de la « petite presse » de 1815 à 1881. Il est en effet admis que la « petite
presse » – la presse littéraire et peu ou prou satirique, « petite » par différence avec la
« grande » presse politique, plus contrôlée et moins libre – constitue au XIXe siècle un lieu
d’invention et d’innovation culturelles d’une importance historique capitale et qu’elle a même
été, sans doute, le creuset de notre modernité.
Le séminaire du PHisTeM, ouvert à tous les chercheurs ou étudiants intéressés par la poétique
de l’écriture journalistique, se veut un lieu de questionnement historique, de réflexion
méthodologique et de débat théorique sur le lien « presse et littérature » au XIXe siècle.

11 janvier – Vincent Laisney (université Paris Ouest) : « sociabilité cénaculaire et petite
presse ».

15 février – Fanny Bérat (PhisTeM) : « les origines journalistiques du poème en prose ».

15 mars – Corinne Saminadayar-Perrin (RIRRA 21, Montpellier 3), « Jules Vallès, acteur et
témoin de la petite presse du second Empire ».

19 avril – Fabrice Erre (Centre d’histoire du XIXe siècle, Paris 1), « La caricature dans la
petite presse ».

24 mai : Journée d’études sur le thème « Qu’est-ce que la “petite presse” ? » (interventions
d’Olivier Bara, Jean-Louis Cabanès, Matthieu Letourneux, Marie-Ève Thérenty, Alain
Vaillan, Yoan Vérilhac, Jean-Didier Wagneur).

Les séances du séminaire ont lieu le vendredi de 17h à 19h, à l’université Paris Ouest
(Nanterre la Défense), bâtiment L, salle R 5 (rez-de-chaussée).

Alain Vaillant (Université Paris Nanterre)

Alain Vaillant est professeur de littérature française à l’université Paris Ouest et directeur de la revue Romantisme. Il est spécialiste du romantisme, de poétique historique, d’histoire de la poésie et d’histoire des institutions littéraires au XIXe siècle (en particulier, de la presse et de l’édition) ; plus généralement, il est un théoricien de l’histoire littéraire. Ses principaux ouvrages sont : La Poésie, Paris, Colin, 1992 (2ème éd. 2008) ; Histoire de la littérature française du XIXe siècle (en collaboration avec Jean-Pierre Bertrand et Philippe Régnier), Rennes, PUR, 1998 (2ème éd. 2007) ; 1836. L’an 1 de l’ère médiatique (en collaboration avec Marie-Ève Thérenty), Paris, Nouveau Monde éditions, 2001 ; L’Amour-fiction. Discours amoureux et poétique du roman moderne, Saint-Denis, Presses universitaires de Vincennes, 2002 ; La Crise de la littérature. Romantisme et modernité, Grenoble, ELLUG, 2005 ; Baudelaire poète comique, Rennes, PUR, 2007 ; L’Histoire littéraire, Paris, Colin, coll. « U », 2010 ; Baudelaire journaliste (anthologie), Paris, GF–Flammarion, 2011. Il a dirigé une douzaine d’ouvrages collectifs : tout dernièrement, La Civilisation du Journal, histoire culturelle et littéraire de la presse au XIXe siècle (avec Dominique Kalifa, Philippe Régnier et Marie-Ève Thérenty, chez Nouveau Monde éditions, 2011), le Dictionnaire du romantisme (CNRS éditions, 2012), L’Esthétique du rire (Presses universitaires de Paris Ouest, 2012).

Pour une bibliographie plus complète, voir sa page personnelle sur le site du centre de recherche CSLF

 

Julie Anselmini (Université de Caen)

Julie ANSELMINI

LASLAR (EA 4256) – Université de Caen

Photo J. Anselmini

I. PUBLICATIONS

 

1) Ouvrages

Le Roman d’Alexandre Dumas père ou La Réinvention du merveilleux, Genève, Droz, coll. « Histoire des Idées et Critique littéraire », 2010, 471 p.

–  Étude sur Les Trois Mousquetaires d’Alexandre Dumas, Éditions Ellipses, « Résonances », 2008, 106 p.

2) Direction d’ouvrage collectif

Dumas critique, sous la dir. de J. Anselmini, Limoges, PULIM, « Médiatextes », 2013, 264 p.

De l’émerveillement dans les littératures narratives et poétiques du XIXe et XXe siècles, sous la dir. de J. Anselmini et M.-H. Boblet, Grenoble, ELLUG, « Ateliers de l’imaginaire », à paraître en 2016.

3) Editions critiques

– 2004-2010 : participation à l’édition électronique des journaux d’Alexandre Dumas au sein de l’équipe de recherches dirigée par Sarah Mombert (UMR LIRE ; ENS Lettres et Sciences humaines de Lyon). Voir alexandredumas.org.

– Alexandre Dumas (père), Gaule et France, éd. J. Anselmini, Editions Garnier, « Le Siècle de l’Histoire », 2015, 336 p.

– Alexandre Dumas (père), Teresa et Les Mohicans de Paris, in Théâtre complet, sous la dir. d’A.-M. Callet-Bianco et S. Ledda, Garnier, à paraître en 2016 et 2019.

– Les articles du Nouvelliste, in Barbey d’Aurevilly, Œuvre critique, t. X, sous la dir. de P. Glaudes et C. Mayaux, Les Belles Lettres, à paraître.

4) Direction de numéro de revue

– L’Idiot de la famille de Jean-Paul Sartre, textes réunis et présentés par J. Anselmini et J. Aucagne. Recherches et Travaux, n° 71, Grenoble, ELLUG, 2007, 190 p.

L’ « anti-critique » des écrivains au XIXe siècle, sous la dir. de J. Anselmini et B. Diaz. Elseneur, n° 28, Caen, PUC, 2013, 242 p.

Cahiers Alexandre Dumas, n° 42 : Alexandre Dumas critique dramatique (mars 1836-mars 1838), sous la dir. de J. Anselmini, Garnier, 2015, 522 p.

5) Articles publiés en revues

– « De Galland à Dumas : la métamorphose romanesque du conte oriental », Féeries, n° 2 (Le conte oriental, sous la dir. de J.-F. Perrin), Grenoble, ELLUG, février 2005, p. 209-227.

– « Isaac Laquedem ou les errances d’Alexandre Dumas », Errances, éd. R. Bouvet et M. Latendresse-Drapeau, Montréal, Université du Québec, Centre de recherche Figura sur le texte et l’imaginaire, coll. « Figura », n° 13, 2005, p. 107-123.

– « Les stratégies argumentatives dans L’Idiot de la famille », Recherches et Travaux, n° 71, Grenoble, ELLUG, 2007, p. 93-106.

– « L’adaptation, pour une littérature appropriée. Le cas des Trois Mousquetaires », Cahiers de Lire écrire à l’école, n° 2 (Adapter des œuvres littéraires pour les enfants, sous la dir. d’A. Vibert), Grenoble, CRDP, 2008, p. 131-146.

– « Vies historiques et destins romanesques dans La San Felice d’Alexandre Dumas », Revue des Sciences Humaines, n° 290 (Les vies parallèles d’Alexandre Dumas, sous la dir. de Ch. Grivel), avril-juin 2008, p. 49-59.

– « Extase et hystérie : le ravissement musical dans les romans d’Alexandre Dumas », communication à l’Université Stendhal-Grenoble 3, 12 mai 2009. Parue dans Recherches et Travaux, n° 78 (La haine de la musique, sous la dir. de C. Coste et B. Vibert), Grenoble, ELLUG, 2011, p. 69-79.

– « La critique à bâtons rompus d’Alexandre Dumas », à paraître dans la Revue des Sciences Humaines (L’écrivain critique, sous la dir. de M.-P. Berranger), 2012.

– « Les correspondances dans le fonds Hetzel de l’IMEC », communication à la journée d’étude « Les correspondances : archives de la création » organisée par B. Diaz à l’Université de Caen le 7 mai 2010. Parue dans Epistolaire. Revue de l’AIRE, n° 38 (Archives de la création, sous la dir. de B. Diaz), 2012, p. 53-63.

– « Totaliser l’Histoire en marche : de Gaule et France (1833) au “Drame de la France” (1833-1870) d’Alexandre Dumas », Œuvres et Critiques, XXXIX, 1 (Le roman historique français, sous la dir. de B. Jakobs), 2014, p. 55- 71.

« Le roman et les sortilèges : réemplois du conte merveilleux chez George Sand et Jules Barbey d’Aurevilly », Féeries, n° 12, 2015 (À la croisée des genres : intergénéricité du merveilleux au XIXe siècle, sous la dir. de V. Partensky), p. 57-77.

– « Le mythe en scène : La Jeunesse des Mousquetaires ou “Cinq ans après”, à paraître dans un numéro spécial des Cahiers Dumas dirigé par M. Letourneux et I. Safa (La Figure du Mousquetaire).

6) Contributions à des ouvrages collectifs

– « Fiction biographique moderne et roman historique romantique : La San Felice d’Alexandre Dumas », communication à l’Université Stendhal-Grenoble 3, 2004. Parue dans Fictions biographiques XIXe-XXIe siècles, sous la dir. d’A.-M. Monluçon et A. Salha, Toulouse, Presses universitaires du Mirail, coll. « Cribles », janvier 2007, p. 93-103.

– « Quand les pygmées devinrent géants : Alexandre Dumas et la Révolution française », communication au colloque « Les géants, entre mythe et littérature », Université d’Artois, 24-25 novembre 2005. Parue dans Les géants entre mythe et littérature, sous la dir. de M. Closson et M. White-Le Goff, Arras, Artois Presses Université, 2007, p. 171-179.

– « Franchir le fleuve de sang : représentation et transgression dans les romans de la Terreur d’Alexandre Dumas », communication au colloque « Frontières en question », Université Stendhal-Grenoble 3, 1-2 juin 2006. Parue dans Les Frontières en question, sous la dir. de N. Auzas, N. Cohen et S. Scarpa, Presses universitaires de Grenoble, mars 2007, p. 189-199.

– « Dumas en Algérie », L’Algérie et la France. Dictionnaire, sous la dir. de J. Verdès-Leroux, Éditions Robert Laffont, « Bouquins », 2009, p. 304-307.

– « Chapitre 8. Physiologies. Le journaliste et la Grande Ville », Entre presse et littérature. Le Mousquetaire, journal d’Alexandre Dumas, sous la dir. de P. Durand et S. Mombert, Liège, « Bibliothèque de la Faculté de Philosophie et Lettres », n° CCXCVII, 2009, p. 155-177.

– « Les jumeaux littéraires au XIXe siècle, merveille et monstruosité », communication à l’ENS-LSH de Lyon le 15 octobre 2009, dans le cadre d’un colloque. Parue dans Adelphiques. Sœurs et frères dans la littérature française du XIXe siècle, sous la dir. de C. Bernard, Ch. Massol et J.-M. Roulin, Paris, Editions Kimé, 2010, p. 301-316.

– « L’auteur bifrons, pour enfants / pour adultes. L’exemple de P.-J. Stahl »,  communication à la journée d’étude « L’auteur pour la jeunesse », le 28 avril 2009 à l’Université Stendhal-Grenoble 3. Parue dans L’Auteur pour la jeunesse, de l’édition à l’école, sous la dir. de J.-F. Massol et F. Quet, Grenoble, ELLUG, coll. « Didaskein », 2011, p. 43-57.

– « Voyager en peinture : récit viatique et critique d’art chez Dumas », communication à la journée d’études « Alexandre Dumas et les arts » organisée le 20 novembre 2010 au château de Monte-Cristo (Port-Marly) par la Société des Amis d’Alexandre Dumas. Parue dans Alexandre Dumas : histoire(s) de l’Art, Société des Amis d’Alexandre Dumas, 2011, p. 67-80.

– « Enjeux et dangers du ravissement : le magnétisme dans les romans d’Alexandre Dumas », Magie et magies dans la littérature et les arts du XIXe siècle français, sous la dir. de S. Bernard-Griffiths et C. Bricault, Presses Universitaires Blaise Pascal, 2012, p. 85-101.

– « L’art et les artistes dans Les Mohicans de Paris », communication au colloque « La critique littéraire d’A. Dumas (père) », Caen, 15- 16 novembre 2012. Parue dans Dumas critique, sous la dir. de J. Anselmini, Limoges, PULIM, « Médiatextes », 2013, p. 141-152.

– « Le discours anti-médical des Physiologies au XIXe siècle », communication au colloque international « Médecine, sciences de la vie et littérature », Université Stendhal-Grenoble 3, 12-15 mars 2008. Parue dans Médecine, sciences de la vie et littérature en France et en Europe de la Révolution à nos jours, sous la dir. de L. Dumasy et H. Spengler, Genève, Droz, « Histoire des Idées et Critique littéraire », 2014, t. I, p. 223-235.

– « L’impossible héritage de Jules Barbey d’Aurevilly », communication au colloque « Accepter ou refuser l’héritage », Université de Göttingen, 10-11 mai 2012. Parue dans Les Héritages littéraires dans la littérature française (XVIe-XXe siècles), sous la dir. de F. Meier, B. Diaz et F. Wild, Classiques Garnier, 2014, p. 133-148.

– « Comédiens et surhommes dans l’œuvre de Dumas père », communication au colloque « L’acteur au XIXe siècle : une figure héroïque ? », Lyon, 22-24 novembre 2012. Parue dans Les Héroïsmes de l’acteur au XIXe siècle, sous la dir. d’O. Bara, M. Losco et A. Pellois, Presses universitaires de Lyon, 2014, p. 157-167.

– « Roman populaire romantique et institution littéraire : du rejet à l’intégration ? » communication au colloque « Réévaluations du romantisme », Montpellier 3, 26-27 avril 2012. Parue dans Réévaluations du Romantisme. Mutations des idées de littérature – 1, sous la dir . de M. Blaise, Presses universitaires de la Méditerranée, 2014, p. 309-320.

– « Gautier contre Sainte-Beuve. Les Grotesques », in Archéologie du Contre Sainte-Beuve, sous la dir. de M. Brix, Garnier, « Bibliothèque proustienne », 2015, p. 101-120.

– « Comment écrire l’Histoire ? Barbey d’Aurevilly et les historiens de son temps », communication au colloque international « Barbey d’Aurevilly : bilan critique », Cerisy-la-Salle, 25 août-1er septembre 2014. Parue dans Barbey d’Aurevilly. Perspectives critiques, sous la dir. de P. Glaudes et M.-F. Melmoux-Montaubin, Garnier, « Colloques de Cerisy – Littérature », 2016, p. 161-182.

– « Des expériences aux rêves d’un spectateur: Théophile Gautier, critique et romancier du théâtre », communication prévue au colloque « Récits de spectateurs », Caen, 18-20 mars 2015. A paraître dans les actes.

– « de Paris à Naples : espaces réel et fantasmatique dans Teresa », communication prévue aux journées d’études « Le théâtre (co)signé Dumas : espace et généricité », Université d’Uppsala (Suède), 28-29 mai 2015. A paraître dans les actes (chez Garnier, sous la dir. de S. Robardey-Eppstein).

– « Critique dramatique et auto-promotion du dramaturge : Dumas feuilletoniste dans L’Impartial et La Presse (1836-1838), communication au colloque « L’auteur et ses stratégies publicitaires au XIXe siècle », Université de Caen, 4-5 février 2016. A paraître dans les actes, sous la dir. de B. Diaz, PUC.

– « DUMAS, Alexandre », in Dictionnaire de l’autobiographie française et francophone, à paraître chez Champion en 2016.

– « Les Cent-Jours vus par Dumas », communication au colloque « Les Cent-Jours vus de la littérature », Université Paris-Est Créteil, 8-9 octobre 2015. A paraître dans les actes (aux Presses universitaires de Rennes, sous la dir. de B. Gendrel et M. Labouret).