Archives par mot-clé : Grèce

Parution: “Psychico”

Loïc Marcou, membre de la LPCM et son traducteur, annonce la parution prochaine aux éditions Mirobole de Psychiko [Το Έγκλημα του Ψυχικού] (1928) de l’écrivain grec Paul Nirvanas (1866-1937).  Ce court roman raconte l’histoire d’un jeune rentier désœuvré qui s’accuse d’un crime qu’il n’a pas commis pour faire la une de l’actualité et obtenir ainsi son « quart d’heure de célébrité » selon l’expression célèbre d’Andy Warhol.

 

 

Parution: Eftychia Amiltou, L'écrivain et le camelot; Littérature médiatique en Grèce (1880-1945)

amiltou

Parution

L’ÉCRIVAIN ET LE CAMELOT

Littérature médiatique en Grèce (1880-1945)

AMILTOU EFTYCHIA

Longtemps considérés comme des domaines distincts et séparés, voire concurrents, la presse et la littérature font pourtant partie d’un continuum discursif et culturel, dans lequel circulent et se recyclent des oeuvres, des genres, des poétiques, des individus et des réseaux divers. L’« ère médiatique », dans laquelle entrent les pays européens à partir du XIXe siècle, entraîne une modification profonde du statut de la littérature et de ceux qui la produisent : écrivains, hommes de lettres, publicistes, journalistes, sont pris dans un processus d’interférences entre la sphère médiatique et la sphère littéraire.

Partant d’un auteur (Grigorios Xenopoulos, 1867-1951) et d’un corpus de base grecs, cette étude se propose d’aller plus loin dans la problématique et d’explorer l’évolution que l’avènement du journalisme moderne apporte au niveau du canon, de la vie littéraire, des figures auctoriales et du rôle de l’écrivain en régime médiatique. Dans cette perspective, l’exemple de la Grèce, d’envergure et de géographie relativement restreintes, peut rendre plus évidentes les étapes de transition. D’autre part, la nouvelle matérialité de l’écrit – supports journalistiques, romansfeuilletons, fascicules, éditions populaires –, exige une étude synthétique de ce vaste ensemble de la culture médiatique et des nouveaux mécanismes de communication. Chroniques, critiques littéraires, ouvrages de vulgarisation, «mauvais genres » de la littérature de large diffusion, romans et autres types de textes qui s’épanouissent dans la presse, sont ici mis en relation et en interaction, pour exposer les enjeux de ce changement de paradigme littéraire.
Eftychia Amilitou, docteure en littérature générale et comparée de
l’Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3, a enseigné aux universités Nice-Sophia Antipolis, Lille 3 et Strasbourg. Ses intérêts de recherche portent sur la sociocritique, la littérature et l’interdiscours dans l’espace médiatique, l’histoire littéraire et culturelle du XIXe et du XXe siècle.

  • Collection BIBLIOT.DE LITTERATURE GENERALE ET COMPAREE
  • Format 15,5 X 23,5 CM
  • No dans la collection 0122
  • Nombre de volume 1
  • Nombre de pages 552
  • Type de reliure BROCHÉ COUSU
  • ISBN 9782745326478
  • Date de publication 27/06/2014
  • Lieu d’édition PARIS

Dermentzopoulos Christos (univ. de Ioannina)

Dr Christos Dermentzopoulos studied Sociology in Greece (1982-1986), and History, Anthropology and Cinema in France (1986-1989: MA in History, University of Paris 1, Pantheon – Sorbonne and Anthropology, Ecole des Hautes Etudes en Science Sociales, Paris).

Ph.D in Sociology, Section: Aspects of the new greek social life, Panteion University of Athens. Thesis: The popular novel (pulp fiction) on banditry in Greece. Representations, ideology and mentality

Continuer la lecture de Dermentzopoulos Christos (univ. de Ioannina)