Archives par mot-clé : genres populaires

Table ronde: Du Western américain au western italien : Représentations et transductions de la violence

Table ronde

Du Western américain au western italien :
Représentations et transductions de la violence

Jeudi 12 janvier 2012 de 17h à 19h30 Université de PARIS OUEST NANTERRE
LA DÉFENSE   Bât V (derrière le Centre Sportif) GRAND AMPHI V

À l’occasion de la parution du numéro  50 de “La Tribune Internationale
des Langues Vivantes” intitulé :

Transductions :  du Western américain au Western italien

(Sous la direction de Gius GARGIULO)

Table ronde animée par Gius GARGIULO (U.F.R. L.C.E., Département d’Études Cinématographiques, labo
MoDyCo/CNRS de l’Université de Paris Ouest Nanterre-La Défense)

avec la participation de Didier BOTTINEAU (Chargé de Recherches CNRS au
labo MoDyCo/CNRS de l’Université de Paris Ouest Nanterre-la Défense)

Jean-René LADMIRAL (Université de Paris Ouest Nanterre-la Défense)

Florence Lautel-RIBSTEIN (Université d’Artois, Rédactrice en chef de
“La Tribune Internationale des Langues Vivantes” et Présidente de SEPTET.)

Séminaire 2010-1011: les littératures populaires aujourd’hui

Le Polar

“Les littératures populaires en France aujourd’hui” est un séminaire du Centre de Recherches sur les Littératures Populaires et les Cultures Médiatiques  (CRLPCM), E.A. 1087 EHIC, université de Limoges.

Programme 2010-2011 du séminaire :

jeudi 9 décembre 2010
Matthieu Letourneux, Université de Paris-X : le roman d’aventure
jeudi 24 février 2011
Diana Holmes, University of Leeds (U.K.) : le roman sentimental & les best-sellers féminins
jeudi 14 avril 2011
Natacha Levet, Université de Limoges & Marc Lits, Université Catholique de Louvain (Belgique) : le roman noir & le polar
jeudi 26 mai 2011
Denis Mellier, Université de Poitiers : le fantastique
jeudi 23 juin
Anne Besson, Université d’Artois : la fantasy

Responsable : Irène Langlet

Argument :

A l’heure où les mass-media diffusent par tous les canaux de l’industrie culturelle une « culture qui plaît à tout le monde » (Martel, Mainstream, 2010), pendant que les études littéraires voient chaque année leur public diminuer, tant dans le cycle secondaire qu’à l’université, il est peut-être temps de s’interroger sur les livres qui prospèrent à la frontière de ces deux phénomènes contradictoires. On les appela jadis romans de gare, romans à quat’sous ; on tenta de les étudier sous les termes de littérature de grande consommation, paralittérature, littératures de divertissement, littérature populaire… Chaque nom qui leur conviendrait devient vite objet de débat, car il laisse aussi échapper une part de leur caractère. Best-sellers, polars, romans d’amour, fantasy et littératures de l’imaginaire, espionnage, thrillers… sont quelques-uns de leurs genres phares. Les connaître et les comprendre, situer leur influence dans le paysage culturel global (et globalisé), détailler leurs « recettes » pour mieux saisir leurs ingéniosités : telles sont les objectifs du Centre de Recherches sur les Littératures Populaires et les Cultures Médiatiques de l’université de Limoges.

Comment fonctionnent ces littératures installées entre l’oeuvre et le produit, entre la distinction littéraire et l’industrie culturelle ? Comment négocient-elles leur place dans la culture multimédiatique contemporaine ? Quelles sont les clés de leur succès, leur histoire récente, leurs évolutions actuelles et leurs perspectives d’avenir ? Bref, où en sont les littératures populaires aujourd’hui en France ? Le CRLPCM de Limoges lance un séminaire de recherche sur deux ans, pour aborder ces questions et partager les hypothèses de quelques spécialistes de renom.

Les séances auront lieu le jeudi, à la Faculté des Lettres de Limoges. Entrée libre et gratuite.