Archives par mot-clé : gender studies / études de genre

Journée : jeunesse et égalité genrée

Égalité fictionnelle, égalité réelle ?Représentations des filles et des garçons dans les productions pour la jeunesse

30 novembre 2018, Musée national de l’éducation, Centre de ressources, 6 rue de Bihorel, Rouen

Journée d’étude en partenariat scientifique et professionnel sous la responsabilité de Magali Jeannin et Anne Schneider.

9h45 – Ouverture de la journée Delphine Campagnolle, Directrice du MUNAÉ & Jeanne Chiron (Université de Rouen Normandie – ÉSPÉ de l’académie de Rouen) : remerciements et introduction

Sophie Devineau (Université de Rouen Normandie) : Présentation du projet MixPrim

Laurent Trémel (MUNAÉ) : Présentation de l’exposition « Filles/garçons : égalité des chances ? »

SESSION 1 : REPRÉSENTATIONS DES MÉTIERS ET DE LA RÉUSSITE SOCIALE  

10h30
Sylvie Cromer (U. de Lille / CRDO) : Quel genre les magazines pour petites filles promeuvent-ils ?

Sophie Devineau (U. de Rouen / DySoLab) et Anne Schneider (U. de Caen-ÉSPÉ / LASLAR) : Représentations des métiers dans la littérature jeunesse : quels enjeux de genre et quelles évolutions ?

12h : Table ronde : Comment est présentée l’égalité professionnelle dans les manuels scolaires ? Discutante : Anne Schneider. Avec  Amandine Berton-Schmitt (Centre Hubertine Auclert) : Inégalités professionnelles et représentations des métiers dans les manuels scolaires : éléments de synthèse. Et Catherine Dufour (autrice du Guide des métiers pour les petites filles qui ne veulent pas finir princesses) : Quelle fabrique de modèles pour les filles ?

13h – 14h : Déjeuner

SESSION 2 : QUELLES RESSOURCES POUR PROMOUVOIR L’ÉGALITÉ FILLES / GARÇONS ? 14h45 

Christiane Connan-Pintado (U. de Bordeaux-ÉSPÉ / TELEM) : Parité/disparités. Études de genre et littérature pour la jeunesse

Laurence Faron (Fondatrice des éditions Talents Hauts) : Éditer des livres pour la jeunesse sans stéréotypes : éthique et pratique

Mathilde Lévêque (U. Paris 13 / Pléiade) : Le projet européen GBook (Gender Identity: Child Readers and Library Collections) : objectifs et premiers résultats

15h40 – 16h : Pause

SESSION 3 : REPRÉSENTATIONS FILLES / GARÇONS DANS LES MÉDIAS ISSUS DE LA CULTURE POPULAIRE ET MÉDIATIQUE ET LEUR RAPPORT À L’ÉCOLE Discutant : Laurent Trémel

Hélène Breda (U. Paris 13 / LabSIC) : Représentations genrées dans les séries animées pour enfants, à partir d’un corpus issu de Netflix Kids

Fanny Lignon (U. Lyon 1 – ÉSPÉ / THALIM) : Utiliser les images pour former à l’égalité entre les femmes et hommes : les atouts des jeux vidéo

17h30 : Fin des échanges

COMITÉ D’ORGANISATION Jeanne CHIRON (U. de Rouen Normandie – ÉSPÉ / CÉRÉdl-LIS), Laurent TREMEL (Musée national de l’Éducation / CIRNEF), Anne SCHNEIDER (U. de Caen-ÉSPÉ / LASLAR). COMITÉ SCIENTIFIQUE Olivier BERNARD (U. Laval, Québec), Christiane CONNAN-PINTADO (U. de Bordeaux-ÉSPÉ), Jeanne CHIRON (U. de Rouen-ÉSPÉ), Sylvie CROMER (U. de Lille 2), Sophie DEVINEAU (U. de Rouen Normandie), Magali JEANNIN (U. de Caen-ÉSPÉ), Anne SCHNEIDER (U. de Caen-ÉSPÉ), Laurent TRÉMEL (Musée national de l’Éducation).   

Parution : Fabrique du genre

 LE ROSE ET LE BLEU, LA FABRIQUE DU FÉMININ ET DU MASCULIN, CINQ SIÈCLES D’HISTOIRE

Scarlett Beauvalet-boutouyrie et Emmanuelle Berthiaud

Belin, Collection Histoire, 2017

 

Rose pour les filles, bleu pour les garçons ? Il n’en a pas toujours été ainsi. Ce qui semble aujourd’hui une évidence est une habitude récente, comme bien d’autres signes associés au féminin et au masculin. La question du « genre », qui suscite des débats passionnés au sein de la société française, nous incite à regarder au plus près la construction des identités sexuées dans la longue durée. Cette interrogation est d’autant plus essentielle que les définitions de la masculinité et de la féminité ont longtemps servi à justifier la domination masculine.
L’histoire du corps et de ses représentations, des lois juridiques et sociales, de l’éducation, des règles de l’apparence et des enjeux de pouvoir entre sexes, laisse entrevoir, au fil du temps, les contours changeants, parfois surprenants, de ce qui fait de nous des hommes ou des femmes dans la société française.

Scarlett Beauvalet-Boutouyrie est professeure d’histoire moderne à l’université de Picardie Jules-Verne et auteure de nombreux ouvrages dont une Histoire de la solitude féminine dans la France moderne et une Histoire de la sexualité à l’Époque moderne.
Emmanuelle Berthiaud, agrégée et docteure en histoire moderne et contemporaine, est l’auteure de Enceinte, une histoire de la grossesse entre art et société.

Parution : Fan/Gender Studies

Fan studies gender studies : la rencontre, Editions du Téraèdre, 2017,  dir. Mélanie Bourdaa et Arnaud Alessandrin

 

La rencontre entre fan studies et gender studies, largement engagée dans le monde académique anglo-saxon, a très tôt permis d’analysé les activités de fans au prisme du genre, en mobilisant les apports de travaux explicitement féministes. Sur un plan théorique, ces rapprochements pourront donc être (re)discutés, car ils n’ont rien d’évident et ont souvent été sélectifs, à l’image de l’intégration complexe des perspectives féministes au sein des cultural studies. En conséquence, les contributions à cet ouvrage s’attacheront chaque fois à préciser quels aspects des gender studies contribuent à l’approfondissement des fan studies et de quelle manière. Sur un plan empirique, elles mettront en exergue les frontières de genre comme leurs éventuelles remises en cause au sein de différents groupes de fans et envisageront leurs significations et leurs effets à une échelle plus large. La rencontre offerte par ces pages en enfin une rencontre pluridisciplinaire, venant éclairer, de diverses façons, le couple « fan & genre ».

Édito : ce que les fan studies font au genre, et inversement.

QUEMENER Nelly

Fan & gender studies : introduction Continuer la lecture de Parution : Fan/Gender Studies

Séminaire : « Le placard sous l’escalier »

« Le placard sous l’escalier »

Genres, sexualités et identités queer dans les productions culturelles pour la jeunesse (1945-2015)

Séminaire d’élèves ENS, organisé par Marie Alhinho et Anne-Fleur Multon

Premier semestre de l’année 2016-2017 (du 28 septembre au 25 janvier), un mercredi sur deux, de 18 à 20h, à l’École Normale Supérieure de Paris (45, rue d’Ulm, salle Celan, rdc).

Calendrier des séances

28 Septembre – Séance inaugurale

Anne-Fleur Multon et Marie Alhinho

12 Octobre – Table ronde Prescriptions et réception. Les questions de genres et de sexualités au cœur de la transmission

Audrey (Le Souffle des mots), Nathan (Le Cahier de lecture de Nathan) et Lucie Kosmala (madmoiZelle.com)

2 Novembre – Table ronde Corps et canons esthétiques. Expressions de la féminité et de la masculinité dans la littérature de jeunesse

Tom Lévêque, Anne-Fleur Multon et Maureen Wingrove (Diglee)

16 Novembre – Girl Power. Femmes de pouvoir et pouvoirs des femmes dans les productions culturelles pour la jeunesse

Julie Roy (Johns Hopkins University/Université du Littoral) – Quand l’écran vient révolutionner la page : bisexualité et power couple dans The 100

Matthieu Freyheit (Université de Haute-Alsace) – Pirater le genre : la piraterie, une affaire de filles ?

29 Novembre – Table ronde d’autrices. Écrire les genres et les sexualités dans la littérature de jeunesse

Charlotte Bousquet, Carina Rozenfeld, Christine Féret-Fleury et Hélène Bréda Continuer la lecture de Séminaire : « Le placard sous l’escalier »

Parution : La BD au féminin

Numéro spécial sur « la BD au féminin » Alternative francophone, Vol. 1, No 9 (2016)

 

Crédits : Fluide Glamour. Le Hors-Série Fluide. Rigolo, sexy et moderne de Glacial. Mai 2010, n°1. Droits Réservés ISSN : 1916-8470
Crédits : Fluide Glamour. Le Hors-Série Fluide. Rigolo, sexy et moderne de Glacial. Mai 2010, n°1. Droits Réservés
ISSN : 1916-8470
Éditeurs invités : Sophie Milquet (Université Libre de Bruxelles et Université Paris-Sorbonne)
et Chris Reyns-Chikuma (Université de l’Alberta)Guest editors: Sophie Milquet (Université Libre de Bruxelles and Université Paris-Sorbonne)
and Chris Reyns-Chikuma (University of Alberta)Articles sur la BD au féminin

Sommaire

Préface au numéro spécial sur la BD au féminin : Sophie Milquet , Chris Reyns-Chikuma

Féminin, féminité et diversité dans les albums Agrippine de Claire Bretécher depuis 1995 : Adeline Geneviève Caute

Violences de l’énonciation, énonciations de la violence dans Faire semblant c’est mentir de Dominique Goblet : François Poudevigne

Défense et illustration de la chick BD : Laurent Bozard

Les filles sortent (de) leurs bulles : Pénélope Bagieu, Margaux Motin, Eva Rollin, Diglee… un nouveau genre de BD féminine. Séverine Olivier

Continuer la lecture de Parution : La BD au féminin

Congrès « La question du genre dans le cinéma et les séries »

21e Congrès de la SERCIA (Société d’Études et de Recherches sur le Cinéma Anglophone)

Masculin / Féminin. La question du genre  dans le cinéma et les séries anglophones

Organisé par Julie Assouly (Université d’Artois, « Textes et cultures ») et Marianne Kac-Vergne (Université Picardie-Jules Verne, « Corpus »)

Université d’Artois, Arras,  du 3 au 5 septembre 2015.

Voir le programme en pdf à partir de la page

http://textesetcultures.univ-artois.fr/Colloques-br-et-Journees-d-etudes

 

Parution : « True Blood. Politique de la différence »

Frédéric Bisson, True Blood. Politique de la différence

  PUF, mars 2015//

Les vampires sont sortis du cercueil. Grâce à l’invention d’un sang synthétique, le Tru Blood, ils se sont libérés de la prédation clandestine. La Ligue américaine des vampires lutte dans les médias contre les stigmatisations morales et religieuses et pour la reconnaissance de leurs droits civiques. Mais derrière cette mascarade de l’intégration, ils demeurent inassimilables. La morsure du vampire et la puissance addictive de son sang érotisent les rapports sociaux avec les humains. Après ce premier coming out, une foule bigarrée d’êtres surnaturels sort peu à peu de l’ombre, métamorphes, loups-garous ou fées. Ils se mêlent à la population rurale de Bon Temps, petite ville de Louisiane qui devient soudain le théâtre d’une déconstruction généralisée des identités de genre.
Cet essai montre en quoi la série d’Alan Ball constitue une contribution originale aux études sur le genre et la sexualité.
Continuer la lecture de Parution : « True Blood. Politique de la différence »

CFP: la Société Canadienne pour l’Etude de la BD

Call for Papers (version française ci-dessous)

Canadian Society for the Study of Comics (CSSC) 2015

The annual conference of the Canadian Society for the Study of Comics invites proposals for papers on any and all aspects of comics, graphic narrative, picture books, and textual- visual arts. Special panels are also planned on the gains of comics scholarship and criticism over the past 20 years.

Continuer la lecture de CFP: la Société Canadienne pour l’Etude de la BD

Revue « Genres en séries »

Appel permanent à proposition pour la revue Genre en séries : cinéma, télévision, médias

Revue scientifique en ligne hébergée par la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine Genre en séries : cinéma, télévision, médias ambitionne d’être une revue universitaire en ligne  pratiquant les critères scientifiques (comité scientifique international, évaluation en double aveugle), pour explorer la manière dont le genre (gender) traverse les cultures médiatiques. Continuer la lecture de Revue « Genres en séries »