Archives par mot-clé : français

Appel à publications : La fiction de l’école à l’université : perspectives didactiques (Pratiques n°205-206)

Dossier : la fiction, de l’école à l’université : perspectives didactiques

Coordonné par François Le Goff (Université de Toulouse), Marion Sauvaire (Université de Toulouse) & Jean Deilhes (Université de Toulouse 2 Jean Jaurès)

Correspondance à adresser à l’adresse suivante : inspe.fiction.pratiques@univ-tlse2.fr

Si l’école fait la part belle aux textes de fiction dans les apprentissages de la lecture et l’écriture littéraires, en revanche, la notion de fiction n’apparaît que de façon très marginale dans les programmes pour l’enseignement du français. Une discrétion qui peut être expliquée par des motifs externe et interne : d’une part, la notion de fiction est toujours débattue dans le champ de la théorie littéraire et plus largement des artéfacts culturels ; d’autre part la délimitation des savoirs de référence dans la constitution de la didactique de la littérature demeure une question sensible. Aborder la fiction comme objet didactique n’apparait pas d’emblée comme une évidence, du fait notamment de l’instabilité de ses constituants et de ses frontières. Pourtant, dans un temps où la didactique de la littérature ne cesse de promouvoir une approche esthétique des textes littéraires, attentive à la relation entretenue d’un lecteur empirique avec un texte littéraire, il nous semble nécessaire d’examiner les possibilités d’une didactique du texte de fiction, préoccupée des modes d’immersion fictionnelle comme des conditions d’élaboration d’un univers de fiction dans le cadre de la création littéraire.

Continuer la lecture de Appel à publications : La fiction de l’école à l’université : perspectives didactiques (Pratiques n°205-206)

Appel à communications : La Volte : vingt ans d’édition à contrevent. Poétiques et politiques de la science-fiction au XXIe siècle

La Volte : vingt ans d’édition à contrevent. Poétiques et politiques de la science-fiction au XXIe siècle 

11 et 12 juin 2024.

Université Sorbonne Paris Nord (Villetaneuse) – Campus Condorcet (Aubervilliers).

Date d’échéance : 31 décembre 2023.

Colloque organisé par Christèle Couleau et Jean-Marc Baud, en partenariat avec le laboratoire Pléiade, Médialect, le FNRS et l’université de Namur.

Texte de l’appel

Présentation de la Volte

La Volte est une maison d’édition française indépendante, fondée en 2004 par Mathias Échenay, en vue de publier le deuxième roman d’Alain Damasio, La Horde du Contrevent, devenu l’un des succès majeurs de la science-fiction française du XXIe siècle. À l’image de son auteur-phare, la Volte a développé une posture éditoriale originale qui mêle récits d’anticipation et réflexions critiques, expérimentations littéraires et prises de position politiques. Elle se situe à la jonction du champ de la science-fiction et de la littérature dite générale. Continuer la lecture de Appel à communications : La Volte : vingt ans d’édition à contrevent. Poétiques et politiques de la science-fiction au XXIe siècle

Appel à contributions : « Pratiques langagières non standardisées, attitudes et représentations dans les formats médiatiques oraux associés au divertissement » (Université Laval, Canada)

6e édition du colloque international Le français parlé dans les médias : « Pratiques langagières non standardisées, attitudes et représentations dans les formats médiatiques oraux associés au divertissement »

25, 26 et 27 janvier 2024, Université Laval, Québec (Canada)

Échéance des propositions : 30 juin 2023

Le colloque international Le français parlé dans les médias a été inauguré en 2005 par des chercheuses et chercheurs du Département de français et d’italien de l’Université de Stockholm. Quatre éditions ont suivi : Québec 2007, Lausanne 2009, Montpellier 2013 et Birmingham 2015. Après une pause de près de huit ans, le colloque revient à Québec et est organisé par des membres du Laboratoire de recherche sur les communautés de pratiques langagières (COPRAL) et du Centre de recherche interuniversitaire sur le français en usage au Québec (CRIFUQ), conjointement avec la Chaire pour le développement de la recherche sur la culture d’expression française en Amérique du Nord (CEFAN).

Problématique de la 6e édition
Cette nouvelle édition du colloque aborde les enjeux sociaux reliés aux pratiques langagières dans les formats médiatiques oraux associés au divertissement et les relations complexes entre ces derniers et les publics auxquels ils s’adressent. Si la langue de l’information est relativement bien étudiée sous l’angle d’une norme endogène dans des régions de la francophonie telles que le Québec (p.ex. Cox 1998; Reinke 2005; Martel et al. 2010; Chalier 2018, 2021, ou encore Remysen 2010 pour une perspective aménagiste), on ne peut pas dire la même chose des formats médiatiques oraux associés au divertissement qui se caractérisent par une plus grande diversité de pratiques langagières. D’un côté, on y observe des productions où le poids de la norme standard, souvent associée au français des Parisiens cultivés, continue à se faire sentir. C’est notamment le cas des films doublés où des productions dans un français « normatif » (terme employé par le milieu) sont encore la règle, et ceci dans plusieurs régions de la francophonie, tout en faisant réagir certaines personnes qui souhaiteraient plutôt reconnaître leur propre culture dans leurs produits (Reinke et Ostiguy 2019; Reinke et al. 2023). De l’autre côté, certaines productions semblent laisser libre cours aux pratiques non standardisées, par exemple les émissions de téléréalité, ce qui fait également réagir. À titre d’exemple, une étude récente à propos de l’émission de téléréalité québécoise Occupation double démontre que les pratiques langagières des candidates et candidats qui s’écartent de la norme standard sont l’objet de vifs discours épilinguistiques dans la sphère médiatique et entraînent chez les participantes et participants un sentiment de honte, voire d’insécurité linguistique (Blais et Reinke 2022). Quels que soient les choix langagiers faits par les équipes de production, ils ne sont pas sans conséquences sociales : le choix du français « normatif » laisse entendre que les autres variétés de français ne méritent pas d’être entendues en ondes; celui d’un français socialement ou géographiquement plus marqué, risque de provoquer des réactions négatives d’une partie du public.

Continuer la lecture de Appel à contributions : « Pratiques langagières non standardisées, attitudes et représentations dans les formats médiatiques oraux associés au divertissement » (Université Laval, Canada)

Parution : Intermediality in French-Language Comics and Graphic Novels (dir. J. Baetens, H. Frey, and F. Leroy)

Jan Baetens, Hugo Frey, and Fabrice Leroy (dir.), Intermediality in French-Language Comics and Graphic Novels, University of Louisiana Press, 2022. 

This collection of essays is devoted to the study of intermediality in French-language comics and graphic novels. It explores the relations or interconnections between the modalities of expression and representation used in bande dessinée and that of other media. This book provides a theoretical reflection on the notion of intermediality in comics, as well as thirteen chapters studying comics that transgress established boundaries between media, create a dialogue between their respective devices, or combine various vehicles or platforms of representation. These individual analyses discuss mixed-media uses of comic art and film, literature, reportage, painting, photography, religious iconography, history, memory studies, video games, and music. All chapters primarily focus on French-language works, although some comparative essays partially discuss graphic works in other languages.

Essays by Maaheen Ahmed, Renée Altergott, Jan Baetens, Livio Belloï, Michelle Bumatay, Erwin Dejasse, Hugo Frey, Maxence Leconte, Fabrice Leroy, Mark McKinney, Ana Oancea, Tamara Tasevska, Fred Truyen, and Charlotte F. Werbe. 

Continuer la lecture de Parution : Intermediality in French-Language Comics and Graphic Novels (dir. J. Baetens, H. Frey, and F. Leroy)

Parution : Les jeux vidéo francophones : Y a-t-il une “French Touche” ?

Couverture : Another Corner, Heartbreak Haze, Life Is Strange, Episode 1: Chrysalis

Numéro spécial d’Alternative francophone, vol. 2, n° 8, 2021

Dossier Les jeux vidéo francophones  : y a-t-il une “French Touche” ? dirigé par Pierre-William Fregonese (Université Paris 2 – Sciences Po Lille)

Introduction du numéro spécial « Les jeux vidéo francophones : y a-t-il une “french touche”? Des développeurs et créateurs indépendants à Ubisoft »  par Pierre-William Fregonese

“French Horror : penser l’image vidéoludique par l’horreur. Images monstrueuses et monstration de l’image, de Zombi à 2Dark” par Guillaume Baychelier

“Y a-t-il une ville pour définir Ubisoft ? Enjeux poétiques et philosophiques d’un monde de l’action” par Paul-Antoine Colombani

“Aux armes, citoyens ! Une lecture politique d’un évènement historique français ? Le cas Assassin’s Creed Unity” par Julien Lalu

“Les nouvelles représentations des minorités dans les Jeux vidéos : enjeux et significations” par Emmanuelle Hess

Compte rendu de “Écrire au-delà de la fin des temps ? Les littératures au Canada et au Québec. / Writing Beyond  the End Times ? The Literatures of  Canada and Quebec” par C(h)ris Reyns-Chikuma

Parution : Des cris et des crêtes. Chanter punk en français (1977-1989)

Olivier Migliore, Des cris et des crêtes. Chanter punk en français (1977-1989), Riveneuve, “En marge !”, 2020. 

Troisième ouvrage de la collection sur le punk “En marge !” pilotée par des chercheurs reconnus sur le phénomène de la voix dans le punk, entre violence et insolence, à travers les outils de la musicologie, la linguistique et l’analyse du signal acoustique.

Le troisième ouvrage d’une collection “En marge !” sur le punk et les cultures marginales qui s’impose
Une analyse hors pair sur la voix dans le punk, entre violence et insolence, à travers les outils de la musicologie, la linguistique et l’analyse du signal acoustique.
Un ouvrage très graphique de format élégant, avec un couverture de couleur et des rabats souples.

Filippos Katsanos (Université Montpellier 3/Patras, Grèce)

Doctorant en littératures comparées à Montpellier 3 en co-tutelle avec l’Université de Patras (Grèce). Continuer la lecture de Filippos Katsanos (Université Montpellier 3/Patras, Grèce)