Archives par mot-clé : figures populaires / characters

CFP: Fan Phenomena: Batman

Call for Contributors

Fan Phenomena: Batman

On the eve of Christopher Nolan’s trilogy-closer The Dark Knight Rises, Intellect is seeking contributors for Fan Phenomena: Batman. This new series, Fan Phenomena, is prompted by a growing appetite for books that tap into the fascination we have with what constitutes an iconic or cultish phenomenon and how a particular person, TV show or film character/film infiltrates their way into the public consciousness. The series will look at particular examples of ‘fan culture’ and approach the subject in an accessible manner aimed at both fans and those interested in the cultural and social aspects of these fascinating – and often unusual – ‘universes’.

Papers are invited that discuss any aspect of Batman and Fandom, including, but not limited to, the following:

FAN MEDIA
From widely distributed fan films such as Batman: Dead End to slash fiction that imagines Batman and Robin as more than just crime-fighting colleagues, fan responses to Batman frequently broaden the scope of the source material. Topics might include: fan art and fiction, fan films, mashups, machinima as well as issues surrounding authorship and copyright.

ADAPTATIONS and INFLUENCE
Although Batman may have his origin in comics, the Dark Knight has cast his shadow over a number of media and entertainments. Batman fans also migrate between media, often bringing their expectations and habits with them. Papers are invited which consider the interaction between Batman, adaptations and fans. Topics might include: Online fandom, Fan criticism of adaptations, viral marketing such as The Dark Knight, Comic-Conventions, Transmedia Storytelling and Convergence Culture.

FASHION
From Bat-Symbol emblazoned T-shirts to full on cosplay, Batman’s ionic status has inspired many fashion choices. Papers are invited which consider this relationship. Topics might include: Merchandise, Escapism, Fashion Trends and Cultural Impact of Style.

REPRESENTATIONS OF FANS
Papers are invited which discuss representations of “fans” in Batman texts such as the “Beware the Gray Ghost” episode of Batman: The Animated Series in which Bruce Wayne meets his childhood icon, or The Dark Knight in which Batman inspires like-minded vigilantes.

ECONOMICS AND POPULARITY
Despite occasional dips in popularity, Batman has been an important force in popular culture for over seventy years. Papers are invited which consider the role fans have played in sustaining the hero’s recognition.

Please submit abstracts of no more than 300 words, an academic bio and contact details (either in the body of a mail or as a single attachment) to Liam Burke at liam.burke@nuigalway.ie by 12 March 2012. Final papers will be 3,000 – 3,500 words and will be need to be submitted no later than 31 May 2012.

CFP: Dracula and the Gothic in Literature, Pop Culture and the Arts.



DRACULA AND THE GOTHIC IN LITERATURE, POP CULTURE AND THE ARTS
An Interdisciplinary Colloquium at the Centenary of Bram Stoker’s death

University of Minho – Braga, Portugal
29-30 June 2012; Abstract deadline: 15 April 2012

Few literary works have had such a lasting influence on popular culture as Bram Stoker’s Dracula (1897). One hundred years after the Irish author’s death, the abundance of adaptations of the Romanian Count’s tale spans over all the arts and modes of expression. More than 200 film versions of Dracula exist, from Murnau’s inaugural 1922 Nosferatu to Coppola’s 1992 box office hit, but it is perhaps Bela Lugosi’s iconic interpretation in the 1931 horror film classic that first comes to mind. Theatre plays and musicals, as well as dance performances, also abound, making Dracula a trendy stage motif. TV adaptations are countless and even a remarkable radio version of Stoker’s story by Orson Welles (1938) is on record. Stoker’s character also features in such diverse media as video games, cartoons, comics, anime and manga.

In literature, the Gothic – a combination of horror, romance and melodrama in supernatural plots – can be traced back to Walpole’s 1764 The Castle of Otranto, A Gothic story, and the vampire theme also bears a Romantic matrix: Lord Byron’s epic poem “The Giaour” (1813), Coleridge’s “Christabel” (1816) and John W. Polidori’s short story The Vampyre (1819), not to mention Mary Shelley’s Frankenstein (1818), all present undead creatures as their uncanny protagonists. After Elizabeth C. Grey’s influential story The Skeleton Count (1828), two Victorian milestones are Varney the Vampire (1847), attributed to James M. Rymer, and Sheridan le Fanu’s novella Carmilla (1872). In the 20th century, Gothic and vampire fiction proliferated, with such authors as Algernon Blackwood, William H. Hodgson, M. R. James and, of course, H.P. Lovecraft, the most reputed writer of ‘cosmic horror’. To this day a steady production flow, which ranges from Richard Matheson to best-selling Stephen King, bears witness to Stoker’s ‘undying’ impact.

This interdisciplinary colloquium seeks to reappraise the multimodal and multimedia adaptations of Stoker’s Dracula, in their literary, cinematic, theatrical, televised, and computerized facets, as well as the origins, evolution, imagery, mythology, theory and criticism of Gothic fiction and of the Gothic (sub)culture. We welcome contributions for 20-minute papers in English on any aspect of Bram Stoker’s legacy, as well as on Gothic / horror / supernatural manifestations in literature, pop culture and the arts.

Possible topics include (but are not restricted to):
• Stoker’s Dracula in its social, cultural and political environment
• Gothic forerunners: Horace Walpole, Clara Reeve, Ann Radcliffe
• Romanticism, melodrama and the supernatural
• Victorian Gothic: from Dickens to the Brontës
• Fin-de-siècle revival of the Gothic: Robert Louis Stevenson’s Dr Jekyll and Mr Hyde (1886) and Oscar Wilde’s The Picture of Dorian Gray (1891).
• Stoker abroad: issues of reception and translation of Dracula around the world
• Female Gothic romance in the 20th century: Phyllis A Whitney, Victoria Holt, Joan Aiken, Barbara Michaels
• Southern Gothic: Carson McCullers, Flannery O’Connor, Tennessee Williams, William Faulkner
• Present-day horror: from Anne Rice to Stephen King
• Language and style in Gothic literature
• Gothic imagery, Gothic bodies and Gothic monsters
• Dracula on film and stage
• Dracula and Gothic motifs in cartoons and comics
• Gothic fiction and the struggles between “high” and “popular” culture
• Satirizing the Gothic: parody and humor
• Transgressive sexuality in vampire fiction
• Post-colonial perspectives on the vampire legend: from Nalo Hopkinson to Tananarive Due
• Feminist reworkings of vampire fiction
• Vampirism and the teenage vampire craze of the 21st century

Abstracts of 250-300 words, including full title of paper, name of speaker, institutional affiliation and position, a bio-sketch and contact details (postal address and e-mail address), should be sent as Word attachments to Prof. Isabel Ermida at colloquiumonthegothic@gmail.com. E-mails should be titled: “Colloquium on the Gothic”.

Important dates:
• Deadline for submission of proposals: 15 April 2012
• Notification of acceptance: 30 April 2012
• Registration: 1 May 2012 – 31 May 2012
• Registration fees: Delegates: 60 euros /Students: 20 euros
• Late registration (1 June–15 June 2012): Delegates: 80 euros / Students: 25 euros

Please note: Delegates failing to register before the deadline cannot be included in the programme.

Organizing Committee:
• Isabel Ermida (Chair)
• Anabela Rato
• Amélia Carvalho
• Jaime Costa
• Salomé Osório

This International Colloquium is hosted by DEINA (Department of English and North-American Studies) and supported by CEHUM (Center for Humanistic Studies) and ILCH (Institute of Arts and Humanities) of the University of Minho at Braga, Portugal.

All speakers are responsible for their own travel arrangements and accommodation. Relevant information about hotels and transportation from the nearest airport (Oporto) is provided on the colloquium website.

Updated information at: http://sites.google.com/site/laipax/.

CFP: Robin Hood and the Canon

« Robin Hood and the Canon »

MLA Boston, January 3-6, 2013

contact email:
akaufman@aum.edu

“Robin Hood and the Canon, » MLA Boston, January 3-6, 2013

What is the place and status of the Robin Hood texts and tradition in the canon? The Robin Hood literary texts are decidedly varied in terms of genre and form (historical writings, ballads, broadsides, dramas, novellas, and novels, for example), and the tradition stretches from the medieval period to the present. While such canonical writers as William Shakespeare, Ben Jonson, John Keats, and Sir Walter Scott, among others, have written about the outlaw, Robin Hood’s presence within the canon is, for many, questionable. While Arthur and the Matter of Britain are fixtures within the canon (and like Robin Hood associated with aspects of popular culture), Robin Hood and the Matter of the Greenwood are in many ways still outside of literary and cultural officialdom – why?

This panel seeks papers that examine the reasons behind the status of the Robin Hood tradition in the canon. Papers that address the interdisciplinary nature of the tradition as it relates to canonicity are encouraged.

Please send 300-word abstracts to Alexander L. Kaufman (akaufman@aum.edu) by March 15, 2012.

Matinées du patrimoine: A la recherche de l’esprit Spirou

À la recherche de l’esprit Spirou

vendredi 17 février 2012 à 9h30

BNF-Matinées du patrimoine


Lieu: Salle de conférences de la fondation du Crédit Mutuel pour la lecture 88, rue Cardinet, 75017 Paris Début de la conférence : 9h30 Gratuit sur inscription
La Bibliothèque nationale de France
Centre national de la littérature pour la jeunesse – La Joie par les livres vous propose, dans le cadre du cycle « Les matinées du patrimoine » la conférence :

Le vendredi 17 février 2012 à 9h30
« À la recherche de l’esprit Spirou »

Une matinée du patrimoine entièrement dédiée à Spirou, animée par Christelle et Bertrand Pissavy-Yvernault, déjà auteurs d’une biographie consacrée à Yvan Delporte, qui préparent depuis 2009 une imposante monographie consacrée à Spirou, à paraître chez Dupuis en 2013.
Il est possible de suivre les étapes de leurs recherchesl sur le blog :
http://blog.spirou.com/75ansdespirou

«  En avril 2013, Spirou  fêtera ses 75 ans.
[?] L?histoire de Spirou débute en 1937, lorsque Paul Dupuis est mandaté par son père Jean pour demander au dessinateur français Rob-Vel de créer un personnage emblématique pour son futur journal destiné à la jeunesse.
Depuis cette époque-là, beaucoup d?acteurs ont bien évidemment disparu et c?est parfois toute une histoire de retrouver, par exemple, leurs descendants et leurs archives ! Nos efforts ont été récompensés puisque nous avons retrouvé la famille de Davine, épouse de Rob-Vel et éphémère dessinatrice de la série, les familles de Jean Doisy, André Moons (tiens !
tiens ! un nom que vous ne connaissez pas ?! ) Du coup, nous sommes miraculeusement en possession de magnifiques photos de cette époque, de documents d?archives à l?existence insoupçonnée ?[?] »

Cette rencontre est proposée dans le cadre du cycle « Les Matinées du patrimoine » :
Conférences sur l’histoire du livre et de la littérature de jeunesse : des spécialistes, universitaires ou professionnels du livre, évoquent l’évolution de l’édition jeunesse et des différents genres et thèmes de la littérature enfantine, de la fin du XVIIIe siècle jusqu’à aujourd’hui.
Avec le soutien de la Fondation du Crédit Mutuel pour la Lecture.

Prochaines conférences:
16 mars : Panorama de la tradition féerique britannique : innovations et réinventions, par Anne Chassagnol, maître de conférences, Université Paris 8 Vincennes-Saint-Denis
13 avril : Jalons pour une culture audiovisuelle jeunesse en France XIXe-XXe siècles,  par Valérie Vignaux, historienne du cinéma français, maître de conférences habilitée à diriger les recherches, Université François-Rabelais, Tours
11 mai : Les contes des frères Grimm au pays de Perrault : histoire d’un recueil et de sa réception française, 1812-2012, par Natacha Rimasson-Fertin, maître de conférences, Université Stendhal-Grenoble 3 (ILCEA/CERAAC)
15 juin : De Christophe à Hergé, la bande dessinée d’un support à l’autre,  par Sylvain Lesage, chercheur-associé à la BnF ; doctorant au Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines, Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines ; ATER à l’Université François-Rabelais, Tours
21 septembre : Philippe Corentin, un auteur renversant, par Yvanne Chenouf, professeur retraité de français à l’IUFM de Livry-Gargan (académie de Créteil) ; membre de l’Association française pour la lecture, rédactrice de la revue Les actes de lecture, directrice des collections pédagogiques « Lectures Expertes » et « ThéoPrat' » et co-productrice de DVD sur la rencontre entre de jeunes lecteurs, une oeuvre et un auteur (Rascal, François Place, Philippe Corentin, Claude Ponti, Jacques Roubaud)
26 octobre : Les albums du Père Castor, une aventure « révolutionnaire » ?, par Florence Gaiotti, maître de conférences à l’ IUFM Nord Pas de Calais, Université d’Artois ; secrétaire de l’Association française de recherches sur les livres et objets culturels de l’enfance (Afreloce)
16 novembre : Les Petits Livres d’Or. Une collection populaire des années 1950, par Cécile Boulaire, maître de conférences, Université François-Rabelais, Tours ; membre de l’équipe de recherches Intru, responsable de la revue Strenæ, publiée par l’Association française de recherches sur les livres et objets culturels de l’enfance (Afreloce)
14 décembre : Un siècle de romans scouts, par Laurent Déom, maître de conférences à l’université Charles de Gaulle – Lille 3

En pratique :
Lieu
Salle de conférences de la fondation du Crédit Mutuel pour la lecture 88, rue Cardinet, 75017 Paris Début de la conférence : 9h30 Gratuit sur inscription

Renseignements – inscriptions
Marion Caliyannis
Bibliothèque nationale de France
Centre national de la littérature pour la jeunesse – La Joie par les livres Quai François Mauriac 75706 Paris Cedex 13 Tel : 01 53 79 57 06 / Fax 01 53 79 41 80 Courriel : marion.caliyannis@bnf.fr

Retrouvez toutes nos formations sur: http://lajoieparleslivres.bnf.fr

Parution: Natacha Levet, Sherlock Holmes, De Baker Street au grand écran

Une nouvelle publication directement issue du programme EPOP, notamment de son musée virtuel:
SHERLOCK HOLMES
De Baker Street au grand écran

Natacha Levet
Autrement, Hors Collection
Janvier 2012
19.00€
9782746715530
Né de l’imagination d’Arthur Conan Doyle en 1887, le locataire du 221b Baker Street est devenu une figure mythique tant le personnage a connu de transformations et d’avatars littéraire, hantant le théâtre, la BD et les jeux vidéos. Surhomme détective, il représente l’avènement de l’enquêteur scientifique, dans un genre littéraire, le policier, alors en plein essor. Figure mythique, ce héros typiquement britannique suscite un engouement mondial et est perçu comme une personne réelle par nombre de lecteurs. Comment des exploits parviennent à écraser et évincer son créateur, devenu le simple agent littéraire du Dr Watson ? Qu’est-ce que la science de l’holmésologie ? Quel rôle a joue l’effet Watson dans ce succès ? Et en quoi le Dr House en est-il un avatar contemporain ?

Parution: Peter Pan, Belphégor, vol. X, num. 3, décembre 2011

http://etc.dal.ca/belphegor/vol10_no3/fr/main_fr.html

Peter Pan

Belphégor

Vol. X, No. 3, décembre 2011

PETER PAN

http://etc.dal.ca/belphegor/vol10_no3/fr/main_fr.html



INTRODUCTION

Franck Thibault
Peter Pan n’aura jamais-jamais cent ans
A propos des mythes et du pot-au-feu, des crocodiles et des fantômes, des fées et des voitures à moteur

ARTICLES

Monique Chassagnol
De Black Lake Island à Neverland

Monique Chassagnol
Multiples et multiplications dans Peter Pan

J.M. Barrie : Traduction de Céline-Albin Faivre Les masques de Jacobus Hook Partie I/II :
Le Capitaine Hook à Eton
ou Le Solitaire

Céline-Albin Faivre
Les masques de Jacobus Hook Partie II/II :
La moitié qui écrivait de la main gauche…
ou Généalogie du vilain nommé Jas. Hook
POSTFACE AU DISCOURS CAPITAINE HOOK À ETON

Caroline Orbann
De Kensington Gardens à Neverland : Peter Pan et ses territoires

Amélie Maxwell
Le mythe de Peter Pan ou l’angoisse du temps qui passe

Alfonso Muñoz Corcuera
La doble dimensión trágica de Barrie y Peter Pan

Isabelle Cani
Dorian Gray, Dracula, Peter Pan : trois refus de la modernité

François Fièvre
Réenchanter le monde : Barrie lu par Rackham

Charlotte Wensierski
Theatrical aspects in the cinematographic adaptations of Peter Pan:
reminders of the initial form of the story

COMPTES RENDUS

Julie Anselmini
Vittorio Frigerio, Dumas l’irrégulier, Limoges, PULIM, 2011, 191 p.
ISBN:978-2-84287-546-6

François-Xavier Eygun
Clermont, Philippe, Huftier, Arnaud, Pottier, Jean-Michel. Un seul monde. Relectures de Rosny aîné. Presses Universitaires de Valenciennes, 2010, 350p. ISBN: 978-2-905725-37-0

Vittorio Frigerio
Fictions populaires. Études réunies par Nicolas Cremona, Bernard Gendrel et Patrick Moran. Paris : Classiques Garnier, 2011. ISBN:
978-2-8124-0263-0

Vittorio Frigerio
Mazumdar, Shaswati. Insurgent Sepoys. Europe views the Revolt of 1857.
New Delhi: Routledge, 2011. 305 p. ISBN: 978-0-415-59799-9

Vittorio Frigerio
Salgari, Emilio. Il Ciclo del Corsaro Nero. Introduzione di Luciano Curreri. Torino: Einaudi, 2011. ISBN: 978-88-06-20721-2

Vittorio Frigerio
Vercors. 21 recettes pratiques de mort violente. Rome : Portaparole, 2010. ISBN: 978-88-89-42178-9 Vercors. Le mariage de Monsieur Lakonik. Rome : Portaparole BD, 2011.
ISBN: 978-88-89-42185-7
Vercors. Frisemouche fait de l’auto. Rome : Portaparole, 2011. ISBN :
978-88-89-42184-0

Amy J. Ransom
Sophie Beaulé. Jean-Louis Trudel. Québec : Les Éditions David, 2008.
Voix didactiques 7. 384 pages. ISBN : 978-2-89597-092-7.

Sophie Beaulé
Besson, Anne et Évelyne Jacquelin (dir.). Le Merveilleux entre mythe et littérature. Arras  : Artois Presses Université, coll. « Études littéraires », 2010. 334 p. ISBN 978-28-48-32119-6

Adolfo Fattori
Emily E. Auger: Infinita fertilità del Mito, oscuro nutrimento del Moderno Emily E. Auger. Tech- Noir Film. A theory of the Development of Popular Genres. Bristol, U.K. / Chicago, USA: Intellect, 2011. 492 p.
ISBN: 978-1-84150-424-7

Belphégor: http://etc.dal.ca/belphegor/

Parution/ressources: Marginalia hors-série, Billy The Kid.

Marginalia Hors-série

Billy the Kid

Marginalia est un bulletin bibliographique qui recense les études sur les littératures et le cinéma populaires. Il est réalisé par Norbert Spehner.

Le dernier numéro est consacré aux études portant sur la figure populaire de Billy-the-Kid. On peut le télécharger gratuitement (ainsi que les autres volumes) à l’adresse suivante: http://marginalia-bulletin.blogspot.com/

Parution: Marjolaine Boutet, Vampires, au-delà du mythe

Vampires, au-delà du mythe
Marjolaine Boutet

Collection « Culture Pop », dirigée par Thibaut de Saint-Maurice
éditions Ellipses

9782729864026 • 256 pages • 12,50 E
contact presse : Laurence Chagneau, éditrice – laurence.chagneau@editions-ellipses.fr

« Que vous vous intéressiez aux fondements historiques de la mythologie des vampires (vous découvrirez ici quelques figures particulièrement terrifiantes et bien réelles), aux classiques admirables de la littérature de vampires, étudiés ici avec une finesse inégalée, aux narrations et gestuelles des films les plus marquants (de Murnau à Polanski, Coppola et Carpenter), à des héros de séries télévisées aussi remarquables que Buffy, Angel ou Bill Compton, mais aussi à des personnages moins connus et tant aimés comme Spike, Eric et Godric, ou au délire Twilight et à la vogue de la bit lit (ou « littérature mordante pour jeunes filles », genre : la vampire accro au shopping), vous trouverez dans Vampires, au-delà du mythe de quoi satisfaire tous vos désirs, même — et peut-être surtout — les plus pervers ! L’érudition diabolique et méticuleuse de Marjolaine Boutet — éminente spécialiste d’histoire contemporaine et remarquable connaisseuse des séries télévisées — touche, dans un grand esprit d’égalité, tous ces sujets, et surtout, en montre, avec une jubilation contagieuse, leur unité et leurs interactions. »

extrait de la préface de Sandra Laugier

Aujourd’hui comme hier, le vampire fascine, interroge ou rebute. Qu’y a-t-il donc dans cette créature qui excite autant l’imagination des hommes ? Comment se fait-il qu’en 2011 les histoires de vampires (à commencer par Twilight) aient toujours autant de succès ? Plus d’un siècle après la parution de Dracula de Bram Stoker, après des centaines de films, de romans, d’épisodes de séries télévisées, de chansons, de bandes dessinées et même de jeux vidéo et de comédies musicales, n’a-t-on pas dit tout ce qu’il y avait à dire sur le sujet ?
Le but de cet ouvrage est d’explorer, de tenter de comprendre ce qui se cache derrière ces histoires de vampires, d’en révéler les clés, les clichés, les symboles et le sens, d’en exposer les implications idéologiques et culturelles, pour aller au-delà du mythe…

Marjolaine Boutet est maître de conférences en histoire contemporaine à l’université de Picardie-Jules Verne, spécialiste de l’histoire des États-Unis, passionnée par la culture populaire en général et les séries télévisées en particulier.

Colloque « San-Antonio et la culture française », Les Actes

San-Antonio, l’auteur français le plus lu du XXe siècle, a vu son œuvre passer de l’état de bien culturel de grande consommation à celui d’une sorte de trésor national, monument littéraire et linguistique entretenu par une foule de thuriféraires. Plébiscité par les lecteurs, il a aussi retenu l’attention de l’université, séduit la critique et captivé les médias. Soixante ans après sa création et dix ans après la mort de l’auteur, la série de ses aventures continue et les rééditions se succèdent.

La place de San-Antonio dans la culture française continue de faire débat. Au delà de son statut de phénomène d’édition, la mesure de son importance dans l’histoire culturelle de l’après guerre jusqu’à nos jours reste à prendre. En 1965, le premier colloque qui lui fut consacré, dirigé par R. Escarpit, l’abordait du point de vue d’une sociologie de la lecture, et en tant que représentant de la «culture de masse». Quarante-cinq ans plus tard, le colloque international qui s’est tenu à la Sorbonne du 18 au 20 mars 2010 envisage son œuvre dans ses multiples rapports à la culture française, tant populaire que lettrée.
Cet ouvrage rassemble les communications présentées dans ce cadre. Il montre à la fois comment San-Antonio est devenu un héros (contre-) culturel en France et une exception française à l’étranger, et comment la série se nourrit de références intertextuelles et parodiques, de Rabelais à Alphonse Allais, des anciens manuels de savoir-vivre à la littérature pornographique. Il donne ainsi une perspective dynamique sur ses origines et sur le contexte culturel dans lequel elle s’inscrit et sur lequel elle a à son tour influé, tout en rappelant à quels titres San-Antonio, Bérurier et les autres peuvent se targuer d’un caractère «épiquement français».