Archives par mot-clé : feminism

Appel à communications : Féminités et musiques à l’écran. Création, représentations et identités

Nomadland, Chloé Zhao, 2020 – AFP, Searchlight Pictures, Cor Cordium Productions

Colloque international : Féminités et musiques à l’écran. Création, représentations et identités.

Lundi 25 et mardi 26 novembre 2024

Université de Tours

Échéance des propositions : 15 avril 2024

Organisé par Jérémy Michot (Unité de recherche interdisciplinaire Interactions Culturelles et Discursives (ICD) – EA 6297) et Chloé Huvet (EHESS – Centre Maurice Halbwachs)

En juin 2022, Cécile Lacoue présente à Rochefort les résultats d’une enquête intitulée La place des femmes dans l’audiovisuel et le cinéma : vers plus d’égalité ? commandée par le CNC[1]. Largement diffusées et commentées par les sites internet spécialisés dans l’industrie cinématographique[2] ou parmi des collectifs et associations[3], les conclusions générales de ce rapport montrent que la part de femmes dans les différents secteurs des champs audiovisuels et cinématographiques demeure « plus faible dans les entreprise de production et postproduction[4] » (entre 31,7 % et 38,8 %), même si une parité générale semble atteinte. Le volet « Éclairage sur la musique à l’image » du rapport est toutefois bien moins positif : on compte seulement 6,7 % de femmes compositrices dans l’ensemble des projets soutenus par le CNC entre 2012 et 2021[5] – le coût moyen de fabrication des musiques composées par des femmes, précise-t-on, est inférieur de 3,3 % à celles composées par des hommes. Cette étude, menée sur le territoire français, « se vérifie à l’échelle européenne : 9 % de femmes parmi les compositeurs de musiques de films entre 2016 et 2020[6] », conclut Cécile Lacoue. Par ailleurs, la SACEM recense 11 % de compositrices dans le domaine des musiques à l’image en 2022[7], soit une progression très faible qui soulève un certain nombre d’interrogations sur la formation des musicien·nes et leur intégration dans le système de production audiovisuelle dont ce colloque international souhaiterait s’emparer. Continuer la lecture de Appel à communications : Féminités et musiques à l’écran. Création, représentations et identités

Parution : Sex Revolts. Rock’n’roll, genre & rébellion (Simon Reynaud, Joy Press)

Simon Reynaud, Joy Press, Sex revolts. Rock’n’roll, genre & rébellion, La Découverte, 2021.

Iggy Pop a déclaré un jour, à propos des femmes : « Aussi intimes qu’on puisse devenir, je les laisserai toujours tomber. C’est de là que vient ma musique. » Cette férocité masculine, cette répulsion vis-à-vis du féminin, c’est le rock’n’roll à son paroxysme. Que l’on songe aux hymnes machistes des Rolling Stones, au punk et sa glorification de l’abject, ou au culte que Can et Brian Eno vouent à la Terre Mère, la rébellion rock masculine s’est souvent ancrée dans un imaginaire où les femmes étaient sinon absentes, du moins allégoriques ou reléguées à l’arrière-plan.
Sex revolts est le premier ouvrage à faire l’analyse des multiples « misogynies rebelles ». Depuis les premiers rockeurs jusqu’au gangsta rap, en passant par le jazz, le psychédélique, le glam et le postpunk, il dresse un impressionnant panorama de la culture et des artistes rock dans leurs relations au « féminin ». Parallèlement aux généalogies d’une contre-culture qui, depuis les années 1960, s’est attachée à déconstruire certaines formes de masculinité tout en demeurant profondément misogyne, Sex revolts retrace aussi l’histoire de la rébellion des femmes dans le rock ; celle de musiciennes qui, telles Patti Smith, Siouxsie Sioux ou Courtney Love, ont dû composer avec cet héritage majoritairement masculin pour créer leur propre répertoire et libérer leur propre énergie.

Simon Reynolds est un critique musical anglais parmi les plus influents de sa génération. Plusieurs de ses livres ont été traduits en français, notamment Rétromania (Le Mot et le Reste, 2012) et Le Choc du glam (Éditions Audimat, 2020).

Journaliste et éditrice étatsunienne, Joy Press est notamment l’autrice de Stealing the Show : How Women Are Revolutionizing Television (Faber & Faber, 2018).

JOURNÉE d’Étude : Les voix fÉminines et la pensée musicale

Les voix féminines et la pensée musicale

28 mai 2021, de 11h à 14h15

Plateforme Zoom

Organisé par Cristina Parapar, APESA, Université Panthéon-Sorbonne

Inscription: lesvoixfeminines@gmail.com. Un lien Zoom sera envoyé aux participants. 

Continuer la lecture de JOURNÉE d’Étude : Les voix fÉminines et la pensée musicale

CALL FOR PAPERS: The Female Detective on TV

CFP: The Female Detective on TV

Deadline for submissions: May 30, 2020
Full name / name of organization: MAI: Feminism and Visual Culture
Contact email: contact@maifeminism.com

URL de référence

MAI: Feminism & Visual Culture invites academic authors with expertise in television studies and other related disciplines to contribute to our upcoming special issue on female detectives on TV.

For decades now, the female detective has occupied space within a genre that has been all-too-often reserved for the celebratory storylines of self-sacrificial men. She has served to break down sexist barriers placed before women within professional and personal frameworks, acting as an on-screen surrogate and inspiration for (female) spectators. The popularity of female-led TV crime drama across the world points to her success in captivating widespread audience attention. Continuer la lecture de CALL FOR PAPERS: The Female Detective on TV

Publication : Renewing Feminisms: Radical Narratives, Fantasies and Futures in Media Studies (Helen Thornham, Elke Weissmann eds.)

Helen Thornham and Elke Weissmann (eds.), Renewing Feminisms: Radical Narratives, Fantasies and Futures in Media Studies, London, New York: I.B. Tauris, 2013.

The feminist movement, we have been told, is history. This lively book proposes that on the contrary the feminist movement is alive and kicking, still as engaged with the concerns and ways of seeing as it was in the 1960s, ’70s and ’80s; still demanding its political place. Renewing Feminisms sets out the claim for a feminism that is renewed, reinvigorated and re-imagined. The book offers a timely contribution to current debates about lived and imagined feminism today. The contributors, both longstanding feminists and emerging feminist scholars, take a fresh look at feminist critiques and methodologies, recalling the power of past feminist interventions, as well as presenting a new call for future initiatives in media and cultural studies. They revisit major feminist areas, investigating representational issues, those of agency and narrative, media forms and formats, and the traditional boundaries of the public and the private. What emerges is a real intervention into media and cultural studies in terms of how we understand them today.

Table of Contents:

Introduction: Renewing-Retooling Feminisms | Helen Thornham and Elke Weissmann

The BFI Women and Film Study Group 1976 – ? | Christine Geraghty

Section 1: Relaying Feminism

  • Relaying Feminism: Introduction
  • Rebranding Feminism: Post-Feminism, Popular Culture and the Academy | Sue Thornham
  • Third-Wave Feminism and the University: On Pedagogy and Feminist Resurgence | Kristin Aune

Section 2: Lived Feminist Identities

  • Lived and Imagined Feminist Identities: Introduction
  • Classy Subjects | Maureen McNeil
  • Imagining Her(story): Engendering Archives | Roshini Kempadoo
  • Weaving the Life of Guatemala: Reflections of the Self and Others through Visual Representations | Sonia De La Cruz

Section 3: From Soap Opera to

  • From Soap Opera to … : Introduction
  • ‘They’re ‘Doped’ by That Dale Diary’: Women’s Serial Drama, the BBC and British Post-war Change | Kristin Skoog
  • Scheduling as Feminist Issue: UK’s Channel 4 and US Female-Centred Sitcoms | Elke Weissmann
  • Separating the Women from the Girls: Reconfigurations of the Feminine in Contemporary British Drama | Vicky Ball

Section 4: Futuristic Feminisms

  • Futuristic Feminisms: Introduction
  • New Media, New Feminism: Evolving Feminist Analysis and Activism in Print, on the Web and Beyond | Andi Zeisler
  • Articulating Technology and Imagining the User: Generating Gendered Divides across Media | Helen Thornham and Angela McFarlane
  • Feminism, Expertise and the Computational Turn | Caroline Bassett

Conclusions | Anita Biressi and Heather Nunn

Bibliography

Index