Archives par mot-clé : fantasy

Journée d’études : La fantasy, un genre à l’état sauvage ?

“La fantasy, un genre à l’état sauvage ?”

14 mars 2024

Format hybride, par Zoom et Maison de la recherche de l’Université d’Artois (salle I0.05)

Organisé par Pierre Audran, Anne Besson, Olivier Clerc, Charlotte Duranton, Romain Guillaud-Bataille, Marie Kergoat, Pascale Laplante-Dubé, Raphaëlle Raynaud (Université d’Artois, Laboratoire “Textes et Cultures”) Continuer la lecture de Journée d’études : La fantasy, un genre à l’état sauvage ?

Appel à communications : Immortel péplum : présences et renouvellements d’un genre transmédiatique

Immortel péplum : présences et renouvellements d’un genre transmédiatique

13-15 février 2025

Nîmes

Date d’échéance : 14 juin 2024

Texte de l’appel :

Qui n’a pas frémi lorsque Maximus retire son casque devant le cruel empereur Commode ? Qui n’a pas ri des jeux de mots d’un Astérix en Égypte ou en Chine ? Qui n’a pas compati aux malheurs de Katniss Everdeen, jetée dans la terrible arène du Capitole ?

Depuis une vingtaine d’années, se multiplient films et séries dont l’action se déroule, au moins en partie, dans une Antiquité plus ou moins imaginaire. Ils contribuent à réinventer un genre cinématographique que beaucoup donnaient pour disparu depuis les années 60 : le péplum. Souvent désignés comme des « post-péplums » (Aknin 2009) ou des « néo-péplums » (De Baecque 2013), ces productions ont renouvelé la présence de l’Antiquité au cinéma et sont aujourd’hui l’un des principaux lieux où se fabriquent les imaginaires de l’histoire antique.

C’est sur cette nouvelle vague de péplums que ce colloque se propose de revenir, pour interroger les renouvellements d’un genre plus que jamais transmédiatique, qui s’écrit désormais aussi bien au cinéma que dans des séries, des bandes dessinées, des romans, des jeux vidéo, bravant les frontières des genres comme des siècles. Continuer la lecture de Appel à communications : Immortel péplum : présences et renouvellements d’un genre transmédiatique

Appel à communications : Wings of Ink: Manifestations of Fantasy in Literature, International conference

 

Wings of Ink : Manifestations of Fantasy in Literature

Lundi 13 et mardi 14 mai 2024

Facultad de Filología, Universidad Complutense de Madrid

Echéance des propositions : 15 février 2024

Literature has always found its most fruitful and unrestrained source of creativity in fantasy. When imagination runs wild and boundless, it creates fresh and wild ideas that are not limited by the realism that prevails in other subgenres, which sometimes ends up stifling creativity. Many novels, short stories and poems are filled with fantasy: castles in the sky, dragon riders, warrior princesses, mysterious gates to imaginary worlds, swordsmen, sorceresses, and all manner of mythical creatures. Since the dawn of time, dreamers everywhere have found fantasy in the form of myths, fairy tales and superstitions. Even when reason seemed to prevail in a society increasingly obsessed with science, fantasy found its place in literature. During the 19th century, hundreds of traditions that had been forgotten for decades were rediscovered. The 20th century, for its part, witnessed the revival of those imaginaries in the form of important and famous books: The Lord of the Rings, The Chronicles of Narnia, The Neverending Story, The Books of Earthsea, Harry Potter, etc. These stories defied reality and resulted in the creation of new identities and worlds. Today, their heritage has given rise to a whole literary genre that never ceases to inspire new plots. From fairy tales and epic poems, fantasy has evolved in many directions, seeking new ways of dreaming and creating that fit the taste of 21st-century readers: dragons no longer destroy cities nor kidnap princesses, but are ridden by brave heroes; princesses do not wait for their Prince Charming, but escape their prisons by themselves; knights wear clothes from faraway lands which differ largely from the garments of medieval Europe.

The purpose of this interdisciplinary conference is to encourage a debate, both from a theoretical and comparative perspective, about fantasy in 21st-century literature as the heir of a canon and the promoter of new stories. Generally speaking, the goal is to spark a debate about the current situation of Fantasy and its new forms of expression, both in literature and in other media, and in contrast with other artistic expressions. We wish to stimulate a discussion between tradition and change where every young researcher who wants to delve into this genre can take part and find new approaches and perspectives. 

Appel à contributions : The Good Place. Welcome, everything is fine ! (en ligne)

 

Journées d’études : The Good Place: Welcome, everything is fine!

14 juin 2024

En ligne

Échéance des propositions : 18 décembre 2023

Organisé par Justine Breton (Université de Reims Champagne-Ardenne, CRIMEL), Claire Cornillon (Université de Nîmes, RIRRA 21) et Florent Favard (Université de Lorraine, Crem).

Comédie de format court qui puise dans le comique de situation sans être une sitcom, série de fantasy qui détourne les codes de la science-fiction pour poser un certain nombre de questions philosophiques et éthiques, The Good Place constitue une proposition originale au sein du panorama des productions sérielles télévisuelles. Avec ses quatre saisons, diffusées sur NBC de 2016 à 2020, la série s’inscrit pourtant, à première vue, dans une tradition de comédies optimistes, notamment liées au monde du travail et à la gestion du quotidien : elle est créée par Michael Schur, l’un des scénaristes de la version états-unienne de The Office (2005-2013) et cocréateur de Parks and Recreation (2009-2015) et de Brooklyn Nine-Nine (2013-2021). Elle partage d’ailleurs avec ces programmes un ton, une narration construite sur la dynamique de groupe et un comique de caractère. Continuer la lecture de Appel à contributions : The Good Place. Welcome, everything is fine ! (en ligne)

Appel à contributions : Journée d’études Amerika. Centre et périphéries. Science-fiction et littératures de l’imaginaire dans les lettres hispanophones modernes et contemporaines

Journée d’études Amerika. Centre et périphéries. Science-fiction et littératures de l’imaginaire dans les lettres hispanophones modernes et contemporaines

Vendredi 7 juin 2024

Université de Rennes 2, Campus Villejean

Date d’échéance : 20 janvier 2024

Texte de l’appel :

La création littéraire hispanophone à l’époque moderne et contemporaine est bien souvent connotée au fantastique et réalisme magique ; cette hégémonie s’est accentuée dans la deuxième moitié du XXe siècle, notamment avec la prépondérance des auteurs du Boom. Ce qui, d’une certaine manière, peut avoir occulté la production en littératures de l’imaginaire, en tous cas dans ses acceptions les plus connues du grand public (science-fiction, fantaisie héroïque, uchronies), laissant entrevoir une périphérisation de ces genres : soit parce que l’on concevait que les pays d’Amérique Hispanique étaient des producteurs périphériques de ce genre de récit, soit parce que ces récits étaient considérés comme périphériques au sein de la production hispanoaméricaine.

Cette production, qui existe depuis le XVIIIe siècle, semble néanmoins s’être plus développée à partir de la fin du XXe siècle, souvent dans un style plus ironique ou parodique, reprenant les codes édictés par la création en science-fiction non-hispanophone (souvent anglophone ou francophone, et peut-être chaque fois plus, asiatique) pour les tourner en dérision. Quelques expériences, comme la brève revue mexicaine Crononauta (1964), ont tenté de mettre en place une diffusion locale, mais cela a pu renforcer l’idée d’une périphérisation, puisqu’il s’agissait par exemple de satiriser un canon déjà existant ailleurs, ou de s’attaquer à des thématiques très spécifiques à la réalité latino-américaine (M. A. Delgado, 2000), impression renforcée avec l’avènement d’internet et l’apparition des fan-fictions -qui ont donné naissance à des productions hybrides, comme des textes en espagnol sur des univers anglophones comme Docteur Who ou Star Wars. Cependant, il existe malgré tout des textes de créateurs issus de l’Amérique Hispanophone qui ont également participé à ce canon, soit par une collaboration à des productions mainstream (F. Martel, 2011), soit par la création d’autres références, parfois dans d’autres langues que l’espagnol.

Continuer la lecture de Appel à contributions : Journée d’études Amerika. Centre et périphéries. Science-fiction et littératures de l’imaginaire dans les lettres hispanophones modernes et contemporaines

PARUTION : L’Oiseau Bleu, n° 5 : Famille et parenté dans les fictions pour la jeunesse : troubles, instabilités et mutations”

L'Oiseau Bleu, n° 5 : L’Oiseau Bleu, n° 5 : “Famille et parenté dans les fictions pour la jeunesse : troubles, instabilités et mutations“, sous la direction de Bochra et Thierry Charnay, octobre 2023

« Les normes de conduite, les valeurs positives ou négatives attachées, dans toutes les sociétés, aux diverses positions de parenté sont le socle sur lequel sont élaborées les figures du père idéal, de la fille modèle, du cousin (croisé) exemplaire et leurs contreparties négatives : la mère indigne, le fils ingrat, l’oncle maternel qui a renié ses devoirs vis-à-vis de ses neveux. Un pas de plus, et l’on se retrouve dans un conte de fées ou au cœur de la Bible, dans ce passage par exemple où Caïn, dévoré de jalousie, tue son frère Abel, le fils obéissant et donc l’enfant préféré de son père ».

Maurice Godelier, Métamorphoses de la parenté, Flammarion, Champs essais, 2010 (2004), p. 306.

Lire en ligne…

Sommaire 

Sylvain BREHM (Université du Québec à Montréal, Canada)
De la cellule à la constellation familiale. On est tous fait de molécules ou l’utopie de la famille élective.

Samuel CHAMPAGNE (Université du Québec, Trois Rivières, Canada) Influences de la famille sur la construction identitaire des protagonistes en littérature à thématique homosexuelle destinée aux adolescents. Continuer la lecture de PARUTION : L’Oiseau Bleu, n° 5 : Famille et parenté dans les fictions pour la jeunesse : troubles, instabilités et mutations”

Appel à contributions : Littératures de l’imaginaire en Amérique latine (Strasbourg)

Littératures de l’imaginaire en Amérique latine

Revue reCHERches des Presses universitaires de Strasbourg

Date d’échéance : 15 novembre 2023

Texte de l’appel

« Human kind cannot bear very much reality ».

T. S. Eliot, « Burnt Norton », Four Quartets.

« Littératures de l’imaginaire » : c’est sous cette dénomination, qui paraît naïvement redondante, que l’on réunit le fantastique, la science-fiction, la fantasy ou le merveilleux, c’est-à-dire des genres dont « l’univers fictionnel qu’ils décrivent ne prétend pas constituer une mimèsis du monde réel […] mais s’en démarque par l’introduction d’un ou plusieurs éléments outrepassant les limites qu’on lui connaît », d’après Francis Berthelot[1], ce qui reste à nuancer concernant le fantastique qui introduit un élément inexplicable dans un univers précisément réaliste. S’il y a beau temps que la littérature ne se satisfait plus du réalisme, dont la relativité a d’ailleurs été montrée[2], les genres de l’imaginaire n’empêchent aucunement — et favoriseraient plutôt, par la fascination et la curiosité qu’ils suscitent ? — l’immersion dans la fiction mais également, à leur façon, dans la réalité, ainsi redécouverte et repensée. Continuer la lecture de Appel à contributions : Littératures de l’imaginaire en Amérique latine (Strasbourg)

Appel à contributions : Anuario de letras modernas : “Commemorating the twenty-fifth Anniversary of Harry Potter and the Philosopher’s Stone”

Anuario de Letras Modernas Vol. 26, No. 2, “Commemorating the twenty-fifth Anniversary of Harry Potter and the Philosopher’s Stone”

Date de tombée : 10 novembre 2023.

Organisé par Isabel del Toro Macías Valadez, à México.

Texte de l’appel

DOSSIER Anuario de Letras Modernas Vol. 26, No. 2

After all this time: Commemorating the twenty-fifth Anniversary of Harry Potter and the Philosopher’s Stone 

June 2022 marked the twenty-fifth anniversary of the publication of the first volume of the Harry Potter series, Harry Potter and the Philosopher’s Stone, released in the United States as Harry Potter and the Sorcerer’s Stone. We believe this occasion is a timely opportunity to examine the reception of J. K. Rowling’s works, their legacy in fantasy literature and film, and their politics of representation. The seven novels set in Hogwarts School of Magic and Wizardry were formative for a whole generation of readers, and their cultural relevance among a young audience has not yet been surpassed. Although Rowling has, in recent years, made remarks that lead to polarization and division, we contend that a critical approach to her novels foregrounds reading as a process of negotiation, where univocity and rigid categories are questioned. Therefore, it is possible to conduct insightful analyses that focus on the literary work as a phenomenon whose existence is relatively autonomous and contribute to a nuanced reflection on the stories that we resort to in order to understand and act upon reality.

Continuer la lecture de Appel à contributions : Anuario de letras modernas : “Commemorating the twenty-fifth Anniversary of Harry Potter and the Philosopher’s Stone”

Appel à communications : Framing the Unreal

Framing the Unreal
Exploring Graphic/Visual Science Fiction and Fantasy

Ca’ Foscari University, Venice, ITALY – 13-15 November 2024

An international conference organized by the Laboratorio per lo Studio letterario del fumetto at Ca’ Foscari University and the International Comparative Literature Association Standing Research Committee on Comics Studies & Graphic Narrative.

Andrew Milner, in Locating Science Fiction, argued that “the category SF applies […] across a whole range of forms, from the novel and short story to pulp fiction and the comic book, from radio serial and television series to drama and film, from examinable set text to rock album”. One might legitimately add video games, toys, and role-playing games to this list, so that we may envision a multi-media continuum through which the SF imagination spread all over the world. Fantasy seems to be endowed with a similar power to infiltrate (one might even say “invade”) many different media. Moreover, the interaction and hybridization of SF and F has proved to be an increasingly relevant trend, that has produced remarkable comics asking for academic attention in a framework that is aware of the whole SF context and the studies devoted to the fantastic in general.

Continuer la lecture de Appel à communications : Framing the Unreal

Appel à communications : Myths and Fairy Tales

Du 21 au 24 février 2024, Albuquerque (USA)

Echéance des propositions : 31 octobre 2023

Southwest Popular/American Culture Association

Proposals for papers and panels are now being accepted for the 45th annual SWPACA conference. One of the nation’s largest interdisciplinary academic conferences, SWPACA offers nearly 70 subject areas, each typically featuring multiple panels.

All scholars working in the areas of myth and/or fairy tales are invited to submit paper or panel proposals for the upcoming SWPACA Conference. Panels are now forming on topics related to all aspects of myths and fairy tales and their connections to popular culture. To participate in this area, you do not need to present on both myths and fairy tales; one or the other is perfectly fine. Presentations considering both genres are of course welcome and can stimulate interesting discussions. Proposals for forming your own Myth or Fairy Talefocused panel especially panels focused on one particular myth/tale are encouraged.

Continuer la lecture de Appel à communications : Myths and Fairy Tales