Archives par mot-clé : fantasy

Appel : Hommage à Terry Pratchett / Tribute to Terry Pratchett

(English version below)

Sir Terry Pratchett nous a quitté prématurément à l’âge de 67 ans le 12 mars 2015, laissant derrière lui une vaste œuvre de Fantasy, dont les quarante-et-un tomes du Disque-monde, récits de Fantasy burlesque se jouant des codes établis et scrutant, par le détour métaphorique, les travers de notre propre monde. Alors qu’Amazon Prime Vidéo a lancé la diffusion de la série Good Omens, adaptée du roman De bons présages écrit par Pratchett en collaboration avec Neil Gaiman, il nous paraît nécessaire de rendre hommage à cet immense auteur de Fantasy. C’est pourquoi pour son 8ème numéro, Fantasy Art and Studies vous invite à proposer des articles consacrés à l’œuvre de Pratchett ainsi qu’à ses diverses adaptations en téléfilms, dessins animés, jeux vidéo, bandes dessinées et jeux de société, sans oublier les produits dérivés commercialisés par The Discworld Emporium.

Continuer la lecture de Appel : Hommage à Terry Pratchett / Tribute to Terry Pratchett

Nouveau numéro de Fantasy Art and Studies

Vient de paraître le 6ème numéro de Fantasy Art and Studies consacré à la mythologie nordique. Ce numéro rassemble 5 articles qui explorent notamment l’influence nordique sur Tolkien, Robert E. Howard et le jeu de rôle Donjons et Dragons, ainsi que 6 nouvelles ancrées dans les mythes scandinaves, et le nouveau chapitre de la BD de Guillaume Labrude qui confronte son héroïne Jézabel à Odin lui-même.

Le numéro peut être commandé directement auprès de l’imprimeur Books on Demand, ainsi que sur les librairies en ligne où il est actuellement en cours de référencement. Une version ebook sera prochainement disponible.

Pour commander le numéro ou consulter la table des matière, voir ici.

 

Parution : YA et fantômes

Ecritures jeunesse n°2, Revue des Lettres modernes, 2019/2, Garnier : « Quand la mort n’est pas une fin. Young adult et fantômes », dirigé par Isabelle-Rachel Casta.

Anne Besson, « “Forever young” ? La mortalité comme issue heureuse dans la fantasy jeunesse contemporaine »

Lucie Groetzinger, « “Bébé veut manger maman”. Dialectique de l’enfant en territoire zombie »

Apolline Lehman, « “Dis, quand on est mort, c’est pour la vie ?” Représentations thanatologiques dans les classiques
d’animation Disney »

Hélène Weiss, « Être ou ne pas être un fantôme. Tom’s Midnight Garden ou de quelques codes en littérature de jeunesse ».

Luce Roudier, « L’immortalité, “grain de sable dans l’univers”. Fantaisie autour du cycle de Ji »

Valérie Tritter, « Vertiges et fantasmes d’immortalité. L’Ève
future, première intelligence artificielle »

Mathieu Pierre, « “La mort est ton cadeau”. Des fantômes et des esprits dans la série télévisée fantastique »

Thierry Jandrok, « Thaumaturges, golems et autres automates”

Guillaume Sioly, « Orphée et les reflets. Chagrin et chimères »

Isabelle Rachel Casta, « Kieren, Victor, Jill, Lily… “sans” les autres. “Dans les Jardins d’Israël il ne faisait jamais nuit” »

Appel : Frontières de la Fantasy

Frontières et Limites de la Fantasy. Précurseurs, Apparentés, Compagnons de Route.
Fantasy : Forerunners and Fellow Travellers.

16-17-18 mai 2019, Université Littoral-Côte d’Opale, Boulogne-sur-Mer

Anna Vaninskaya (University of Edinburgh) Justine Breton (U. de Picardie) Xavier Escudero (ULCO) Claire Jardillier (ULCO) Justine Jotham (ULCO) et Marc Rolland (ULCO)

Réponses attendues pour le 15 mars 2019, environ 300 mots à envoyer à Marc.Rolland@univ.littoral.fr et justine.breton@u-picardie.fr

Image : illustration de Franck C. Papé pour Jurgen, A Comedy of Justice de James Branch Cabell , 1921.

English below

C’est Lin Carter dans A Look Behind the Lord of the Rings (1969) qui, avec plus d’enthousiasme que de science, a été l’un des premiers à inscrire l’oeuvre de J.R.R. Tolkien dans une tradition littéraire, celle de la ‘Epic Fantasy’. Ainsi, bien loin d’être une œuvre unique, répondant aux seules définitions de la « création secondaire » établies par l’auteur lui-même, ce cycle de romans prend place dans une tradition composée d’épopées gréco-romaines, de chansons de geste, de sagas scandinaves, des romans de l’Arioste et, plus récemment, de la production romanesque d’auteurs tels William Morris, Lord Dunsany, E.R. Eddison, C.S. Lewis, James Branch Cabell et bien d’autres.

            Si nous savons quel a été le rayonnement de William Morris, rappelée par des études récentes depuis la thèse de Kelvin Massey en 2007 (The Roots of Middle Earth : William Morris’ Influence upon J.R.R. Tolkien) jusqu’à l’introduction à la traduction française de The Well at the World’s End  par Anne Besson (2016), le rôle de « précurseur » que C.S. Lewis reconnaît à E.R. Eddison ainsi que la place de fédérateur occupée par Lewis lui-même au sein des Inklings, la référence absolue en termes de Fantasy en ce début de XXIe siècle demeure Tolkien. Ainsi, tracer les points communs entre différents auteurs dûment classés dans la ‘Fantasy’ n’a rien d’évident. Dans le grand désordre des appellations, peut-on réellement considérer comme appartenant au même genre l’oeuvre de Tolkien et la trilogie de Gormenghast de Mervyn Peake ? Et que dire de James Branch Cabell, romancier américain qui est bien plus à sa place aux côtés de ses contemporains Sinclair Lewis et F. Scott Fitzgerald, mais que l’on place lui aussi parmi les inventeurs de la Fantasy.

Continuer la lecture de Appel : Frontières de la Fantasy

Appel : Précurseurs de la fantasy

(English version below)

Frontières et Limites de la Fantasy.  Précurseurs, Apparentés, Compagnons de Route 

27 février – 1er mars 2019, Boulogne-sur-Mer

Appel prolongé, pour le 20 octobre.

Image : Domnei de James Branch  Cabell (1913), édition 
Ballantine Adult Fantasy series de 1972. 

Anna Vaninskaya (University of Edinburgh), Justine Breton (U. de Picardie), Xavier Escudero (ULCO), Claire Jardillier (ULCO), Marc Rolland (ULCO)

C’est Lin Carter dans A Look Behind the Lord of the Rings (1969) qui, avec plus d’enthousiasme que de science, a été l’un des premiers à inscrire l’oeuvre de J.R.R. Tolkien dans une tradition littéraire, celle de la ‘Epic Fantasy’. Ainsi, bien loin d’être une œuvre unique, répondant aux seules définitions de la « création secondaire » établies par l’auteur lui-même, ce cycle de romans prend place dans une tradition composée d’épopées gréco-romaines, de chansons de geste, de sagas scandinaves, des romans de l’Arioste et, plus récemment, de la production romanesque d’auteurs tels William Morris, Lord Dunsany, E.R. Eddison, C.S. Lewis, James Branch Cabell et bien d’autres.

Continuer la lecture de Appel : Précurseurs de la fantasy

Appel : Héritages d’Ursula Le Guin. Science, fiction et éthique pour l’Anthropocène

Conférence internationale à Paris · Juin 19 – 21, 2019

École polytechnique / Sorbonne Nouvelle

Tout pouvoir humain est sujet à résistance et à changement par les êtres humains. Résistance et changement prennent souvent leur source dans l’art, et très souvent dans notre art, l’art des mots.

–Ursula K. Le Guin

 Éthique et esthétique planétaires, communautés inter-espèces, sociétés anarchistes et post-genre, savoir indigène, intelligence végétale… les chemins qu’Ursula K. Le Guin a ouverts à nos imaginaires sont autant de voies possibles pour mieux habiter le 21e siècle. Essayiste visionnaire et styliste hors-pair, Ursula K. Le Guin nous a quittés le 22 janvier dernier, laissant derrière elle une œuvre substantielle de fiction et d’essais dont le contenu parait tous les jours plus essentiel.

Continuer la lecture de Appel : Héritages d’Ursula Le Guin. Science, fiction et éthique pour l’Anthropocène

Appel: La mythologie nordique dans la Fantasy (revue Fantasy Art and Studies)

Depuis la période romantique, la mythologie nordique s’est révélée une grande source d’inspiration pour les auteurs de fiction, en particulier en Fantasy. Sans conteste, nombreux sont les récits de Fantasy incluant des Vikings – ou des guerriers d’inspiration viking –, des elfes, des nains, des géants, des prophétesses. Si certains sont largement basés sur les mythes tels que nous les connaissons à travers les sources médiévales, d’autres réinterprètent et réarrangent le matériau original au point de créer des histoires complètement différentes qui ne conservent que les noms scandinaves.

Continuer la lecture de Appel: La mythologie nordique dans la Fantasy (revue Fantasy Art and Studies)

Parution: 4ème numéro de Fantasy Art and Studies consacré aux racines victoriennes

Le 4ème numéro de la revue Fantasy Art and Studies, consacré aux racines victoriennes de la fantasy, est désormais disponible en impression à la demande et au format ebook. Une occasion de découvrir ce que la fantasy doit au Gothique, ou encore pourquoi William Morris est l’un des fondateurs du genre et comment les Victoriens consignaient et réinterprétaient le folklore et la littérature médiévale, tout en plongeant dans des récits où la magie s’immisce dans l’Angleterre victorienne.

Continuer la lecture de Parution: 4ème numéro de Fantasy Art and Studies consacré aux racines victoriennes

Appel à communications: Représentations animales dans les mondes imaginaires: vers un effacement des frontières spécistes?

Colloque interdisciplinaire jeunes chercheurs

Université d’Artois, Arras, « Textes et Cultures » (E.A. 4028)

Organisé par Marie Lucie Bougon (Artois), Charlotte Duranton (Ethodog – Research in Canine Ethology), Laura Muller-Thoma (Artois) et coordonné par Anne Besson (Artois)

14-15 Novembre 2019
Date du rendu des communications : le 1er octobre 2018

Continuer la lecture de Appel à communications: Représentations animales dans les mondes imaginaires: vers un effacement des frontières spécistes?