Archives par mot-clé : espagne

Appel à communications : Mémoires, migrations et archives traumatiques dans la bande dessinée ibérique et ibéro-américaine contemporaine

Mémoires, migrations et archives traumatiques dans la bande dessinée ibérique et ibéro-américaine contemporaine

Colloque 16-18 octobre 2024

Université d’Angers

Date d’échéance : 30 août 2024

Texte de l’appel :

A travers le colloque « Mémoires, migrations et archives traumatiques dans la bande dessinée ibérique et ibéro-américaine contemporaine », nous chercherons à interroger la manière dont les bandes dessinées et les romans graphiques contemporains s’emparent de la mémoire, collective ou intime, des archives, des migrations et de l’histoire traumatique. Ces formes artistiques articulent de manière particulièrement féconde le texte et l’image pour traiter les sujets des migrations et des différentes formes de violences (conflits armés, dictatures, répression…) qui ont marqué l’histoire depuis le XXème siècle. Il s’agira pour nous d’étudier les croisements que leurs manifestations actuelles permettent entre des thématiques relavant à la fois du passé traumatique et des enjeux de société contemporains. Continuer la lecture de Appel à communications : Mémoires, migrations et archives traumatiques dans la bande dessinée ibérique et ibéro-américaine contemporaine

Parution : L’Envers du décor journalistique. Acteurs et formes médiatiques en Méditerranée au XIXe siècle

Julien Contes, Gian Luca Fruci, Jean-Paul Pellegrinetti (dir.), L’Envers du décor journalistique. Acteurs et formes médiatiques en Méditerranée au XIXe siècle, Classiques Garnier, coll. “Les Méditerranées”, 2024.

Le présent ouvrage collectif explore un envers du décor journalistique, ou l’histoire d’une multitude d’acteurs, d’actrices et d’entreprises de presse, ainsi que de pratiques et de formes médiatiques modernes à travers un long XIXᵉ siècle.

Table des matières

Julien Contes – Introduction

Première partie : Pratiques et circulations
journalistiques

Roberto Paiva – Une avide curiosité. La circulation des journaux français en Espagne dans les premières années de la Révolution (1789-1793)

Karl-Alexandre Zimmer – Une république de papier. Dans les coulisses méditerranéennes du Courrier de la Sarthe (1831-1849)  Continuer la lecture de Parution : L’Envers du décor journalistique. Acteurs et formes médiatiques en Méditerranée au XIXe siècle

Appel à communications : Informer, influencer, occulter : les médias aux tournants de l’Histoire (aire hispanophone, XXe-XXIe s.)

Informer, influencer, occulter : les médias aux tournants de l’Histoire (aire hispanophone – XXe-XXIe siècles)

4-5 avril 2024

Institut Cervantès de Lyon

Échéance des propositions : 17 novembre 2023

Texte de l’appel

EN FRANÇAIS (version espagnole ci-dessous)

Le 24 octobre 1979, le journal espagnol Cambio 16 publie un manifeste d’auto-inculpation signé par 1357 personnes pour défendre les onze femmes accusées d’avoir pratiqué ou subi un avortement à Bilbao. Dès lors, les médias espagnols se saisissent de la question. La campagne de médiatisation participe ainsi activement à l’évolution de l’opinion sur le sujet et à l’avènement de la loi du 5 juillet 19851 qui dépénalise l’avortement

Cet événement montre l’efficacité de la médiatisation comme l’un des vecteurs de l’évolution sociale, culturelle et politique. Les médias jouissent d’une quasi-immédiateté dans la communication des événements, qu’ils soient épisodiques (conflits, pandémies, catastrophes naturelles) ou qu’ils s’inscrivent dans un processus plus large (transitions politiques, nouveaux mouvements sociaux2, révolutions littéraires et artistiques). À l’inverse, les livres d’Histoire s’appuient sur des faits passés, les analysent et les mettent en récit. Il existe ainsi un décalage manifeste entre les événements et leur narration.

Continuer la lecture de Appel à communications : Informer, influencer, occulter : les médias aux tournants de l’Histoire (aire hispanophone, XXe-XXIe s.)

Parution : Du classement au reclassement. Sociologie historique de l’édition jeunesse en France et en Espagne (Guijarro Arribas Delia)

Guijarro Arribas Delia, Du classement au reclassement. Sociologie historique de l’édition jeunesse en France et en Espagne, Presses Universitaires de Rennes, 2022. 

La production des livres destinés à la jeunesse se caractérise par une importante fragmentation. Les catégories sont éclectiques : albums, documentaires, livres d’activités, etc., tout comme les publics ciblés : nouveau-nés, petits, adolescents, filles ou garçons, etc. À l’intérieur de ces groupes, la production est loin d’être homogène : livres avec ou sans textes aux formats divers, plus ou moins courts, onéreux ou bon marché. L’objectif peut être divertissant ou au contraire très éducatif – certaines publications tentant d’associer distraction et pédagogie. Cette disparité est le résultat d’un processus qui eut lieu tout au long du XXe siècle, mais qui s’est considérablement amplifié depuis les années 1970.

À partir des exemples de deux pays, la France et l’Espagne, cet ouvrage analyse l’interdépendance entre l’évolution de ces pratiques classificatoires et la constitution des secteurs jeunesse en espaces éditoriaux autonomes, intégrés et dotés d’une forte puissance de légitimation. Il examine les choix et les stratégies des agents de l’édition jeunesse, en prenant toujours en compte les variables qui structurent le marché de l’édition aux niveaux national et linguistique, tous deux insérés dans un marché mondial. Ce livre propose ainsi la première sociologie historique comparée, croisée et transnationale de l’édition jeunesse.

avec le soutien de l’UFR SITEC de l’université Paris Nanterre et du Centre Européen de Sociologie et de Science Politique de la Sorbonne (CNRS/EHESS/Paris 1 Panthéon Sorbonne)

Continuer la lecture de Parution : Du classement au reclassement. Sociologie historique de l’édition jeunesse en France et en Espagne (Guijarro Arribas Delia)

Appel à contributions : Verga Pop. Traces of Verga in visual and performing arts, in literature, and in popular culture (Universidad de Salamanca)

Colloque international : Verga Pop. Traces of Verga in visual and performing arts, in literature, and in popular culture 

25 novembre 2022, Université de Salamanque

Échéance des propositions : 30 juillet 2022

We are pleased to announce a call for papers for an international conference (online and in-person) at the University of Salamanca (25/11/2022, online and in-person), with the collaboration of the University of Calabria and the patronage of the Verga Foundation.

Organizers: Milagro Martín Clavijo (Universidad de Salamanca, mclavijo@usal.es), Daniela Bombara (independent scholar, daniela.bombara63@gmail.com), Ellen Patat (Università degli Studi di Milano, ellenpatat@gmail.com)

Ninna nanna, ninna nò, sta arrivando Mazzarò
Resta sveglio che sennò, porta via quello che può
Ninna nanna, ninna nò, sta arrivando Mazzarò
Resta sveglio che sennò, porta via quello che può

Caparezza, Ninna nanna di Mazzarò, in Habemus Capa, 2006 

 More than ten years ago, Felice Rappazzo wondered in a contribution on Annali della Fondazione Verga (3, 2010) what could be the usefulness of critically analyzing those works by Verga which had already received so much attention by scholars. On Verga’s centenary, we would like to broaden this question of crucial relevance by focusing on works that organically engage the original corpus and the figure of an author who is already widely canonized as the father of Verismo. The objective is thus to concentrate on a new ‘object’ in order to put forward new forms of investigation that bring significant elements of innovation to the long-established lines of research. 
Caparezza’s song in the exergue re-elaborates Verga’s character, portraying him as the image of an unbridled capitalism. This song can be included in a line of productive research that intends to trace the representations, the rewritings and the transformations of Verga as writer and character, as well as of his works and the related topics, within the domain of popular literature and culture and the collective imaginary. Although Verga’s presence in cultural forms of mass distribution is certainly not comparable to the remaking of other ‘great’ authors of the Italian literature, at the end of the Nineteenth century, alongside his narrative works, his productivity was greatly appreciated in extra-literary fields, such as cinema and theatre; the author himself rewrites his works in other genres and with other expressive codes. It is therefore our intention to fully outline the multimedia and popular image of Verga in current culture, in an attempt to retrieve the complexity of Verga’s intellectual personality, which ab origine crosses and innovates different genres, showing also its productivity in contemporary society.

Continuer la lecture de Appel à contributions : Verga Pop. Traces of Verga in visual and performing arts, in literature, and in popular culture (Universidad de Salamanca)

Diane Bracco (Université de Limoges)

Diane Bracco est hispaniste et spécialiste de cinéma à l’Université de Limoges. Elle est membre de l’axe « Espaces des cultures médiatiques (genres et imaginaires) » du laboratoire EHIC (Espaces Humains et Interactions Culturelles). Agrégée d’espagnol, qualifiée en langues romanes (CNU 14) et en arts (CNU 18), elle est l’autrice d’une thèse de doctorat intitulée Anatomie de l’outrance. Une esthétique du débordement dans le cinéma espagnol de la démocratie (Université Paris 8 – Vincennes–Saint-Denis, 2015).

Elle a consacré de nombreux articles et communications à divers cinéastes hispaniques, essentiellement espagnols. Depuis quelques années, elle a élargi ses recherches au cinéma italien et aux filiations entre les cinématographies espagnole et italienne. Dès le doctorat, ses travaux l’ont conduite à s’intéresser au cinéma de genre et, très récemment, aux fictions criminelles méditerranéennes.

Elle intervient dans les Licences LLCER espagnol, LEA anglais-espagnol, le Master LEA Management Interculturel, dont elle est responsable depuis 2018, le Master Transferts Culturels et Traduction, ainsi que le Master MEEF parcours espagnol et la formation à l’agrégation interne d’espagnol.

Continuer la lecture de Diane Bracco (Université de Limoges)

Appel à contributions : Les représentations du crime organisé dans l’aire culturelle romane XIXe-XXIe s. (Cahiers d’Études Romanes)

“Les représentations du crime organisé dans l’aire culturelle romane (XIX/ XXIe)”

Cahiers d’Études Romanes, n°45, 2022

Échéance des propositions : 15 septembre 2021

Sous la direction d’Anne-Sophie Canto, Gerardo Iandoli, Claudio Milanesi (Aix Marseille Université, CAER)

Le crime organisé est un phénomène séculaire, international et particulièrement complexe et caractérisé de surcroît par son aspect protéiforme. Il évolue selon le contexte socio-économique des régions qu’il gangrène, selon les périodes et les latitudes : des campagnes siciliennes du XIXsiècle – berceau de Cosa Nostra – jusqu’à la prison de Tabauté au Brésil qui fait naître le Primeiro Comando da Capital en 1993, du Mexique des narcos à la Costa brava refuge des Vory v Zacone géorgiens, c’est une vaste géographie des organisations criminelles qui se dessine dans toute l’aire romane.

Les sources qui mentionnent le crime organisé, de même que celles qui en font un objet d’étude, sont aujourd’hui pléthoriques et variées. Du point de vue factuel, nous avons désormais accès à de nombreux comptes rendus d’enquêtes policières, judiciaires et journalistiques, ainsi qu’à des témoignages qui donnent la parole à des criminels repentis comme à des victimes. Parallèlement et à degrés variables, la fiction s’est mêlée à la réalité dans des récits littéraires, des films ou des séries et à des compositions musicales. Progressivement, l’ensemble de cet apport est venu à bout de l’aura de mystère qui planait sur des organisations autrefois perçues comme marginales et secrètes. Pourtant, le crime organisé continue d’occuper la scène artistique. En effet, ce thème demeure intrinsèquement lié à la profonde fascination que procure la perpétration du mal, à travers un mécanisme ambivalent d’attirance et de répulsion. Ainsi, le paradigme du mythe s’est diffusé à travers la littérature, la musique et les arts visuels qui n’ont cessé de représenter la figure criminelle pour l’ériger en modèle de l’anti-héros ou pour la condamner sèchement.

Continuer la lecture de Appel à contributions : Les représentations du crime organisé dans l’aire culturelle romane XIXe-XXIe s. (Cahiers d’Études Romanes)

Lucia Quaquarelli (Université Paris Nanterre)

Lucia Quaquarelli est maîtresse de conférences à l’Université Paris Nanterre (UFR LCE, Département de Langues Étrangères Appliquées), et co-directrice du CRPM (Centre de Recherches Pluridisciplinaires Multilingues ).

Thèmes de recherche
Littérature italienne contemporaine
Etudes postcoloniales et de la migration
Mobilité
Cross/Transmedialité
Culture visuelle
Théorie et pratique de la traduction

CV en ligne 

Parution : Belphégor 18-2, Roman Populaire Espagnol – Roman historique, 1900-1950

Belphégor 18-2, Àngels Santa et Carme Figuerola (dir.), “Roman Populaire Espagnol – Roman historique, 1900-1950”, 2020  

I. Roman Populaire Espagnol

Continuer la lecture de Parution : Belphégor 18-2, Roman Populaire Espagnol – Roman historique, 1900-1950

Recrutement pour une allocation doctorale (Espagnol, Université de Pau)

Recrutement pour une allocation doctorale

(Langues et littératures romanes : Espagnol)

Université de Pau et des Pays de l’Adour

ED 481 – SSH

Equipe d’Accueil 7504

ALTER — Arts / Langages : Transitions & Relations

 

La thèse de doctorat s’inscrit dans un projet intitulé « Le polar dans la cité »

 

Présentation générale du projet « Le polar dans la cité » :

Longtemps considéré comme une sous-littérature, comme un « mauvais genre », le polar semble avoir acquis en ce début de XXIe siècle ses lettres de noblesse. Non seulement il n’est plus considéré comme un roman de gare, relégué aux kiosques à journaux, mais il a conquis l’espace institutionnel et culturel de la ville sous la forme de festivals et de salons littéraires qui lui sont désormais consacrés et qui sont de plus en plus nombreux chaque année.

En se fondant sur l’exemple du festival « Un aller-retour dans le noir », implanté à Pau depuis 2009 et devenu l’un des rendez-vous culturels majeurs de la ville et du festival « Pamplona Negra » créé en 2015 en Navarre, le projet « Le polar dans la cité » a pour objectif d’analyser, dans une perspective littéraire et sociologique, ce phénomène de consécration et ses conséquences sur la posture des auteurs de polars et la réception de leurs œuvres en France et en Espagne.

Continuer la lecture de Recrutement pour une allocation doctorale (Espagnol, Université de Pau)