Archives par mot-clé : édition populaire

Ressources: Fonds de Yellowbacks à l'Emory University

Fonds de Yellowbacks à l’Emory University

L’Emory University offre en téléchargement libre un fonds de 1200 yellowbacks, ces romans populaires britanniques publiés à partir de 1850, où furent publiés les principaux auteurs de sensation novels.

http://web.library.emory.edu/yellowbacks

A glimpse of 19th century British life is available online, courtesy of Emory University Libraries’ Manuscript, Archives, and Rare Book Library (MARBL).

More than 1,200 novels known as yellowbacks have been digitized using a cutting-edge robotic digital book scanner purchased from Kirtas Technologies by Emory Libraries in 2008. The Kirtas machine enables the Libraries to scan thousands of rare and out-of-copyright books in its research collections.

Yellowbacks were cheap, 19th century British literature sold at railway book stalls, with colorful, sensational covers to attract buyers. While some were well-known books such as “Sense and Sensibility,” many of the yellowbacks were obscure titles by authors unknown nowadays. “They were the equivalent of a popular novel you’d read on a plane today,” says David Faulds, MARBL’s rare book librarian.

The digitization project allows MARBL to make the collection of rare, fragile books accessible to a widespread audience. “There are a good number of yellowbacks where we have the only known copy of the text, so we’re able to make that available to people around the world,” he says. “They’re very rare now because they weren’t that sturdily built – they just disintegrated or were thrown away. It’s an aspect of 19th century life that’s disappeared today.”

The project has taken about six months and is almost finished, says Kyle Fenton, leader of digitization services and digital curation, whose team worked to digitize the collection of yellowbacks. Of the 1,235 books digitized, nearly all of the titles are available online and can be downloaded by readers for free.

MARBL has the second largest collection of yellowbacks at an American university library, behind UCLA. The nickname comes from the yellow glazed paper of the illustrated covers.

The genres and topics include romance, detective fiction, war, biography, medicine, horse racing, hunting and fishing. “Some of these books are so rare that they’ve been lost to history,” Faulds says. “Scholars and casual readers can now discover these works. There may be aspects of them that are of interest not only to literary researchers but also social historians looking at Britain or America in the 19th century or women’s lives in this period – what they were reading, how they are portrayed or what they wrote.”

Ressources: Browne Popular Culture Library, Dime Novels en ligne.

Browne Popular Culture Library

La Browne Popular Culture Library propose en ligne près de 1300 dime novels (publiés pour la plupart entre les années 1890 et la Première Guerre mondiale), téléchargeables au format pdf, offrant ainsi un des fonds en ligne les plus importants consacrés à ce type d’objets.

http://drc.library.bgsu.edu/handle/2374.BGSU/744

In addition to many rare hardcover and paperback books and magazines, the Browne Popular Culture Library houses archival and special collections, including literary manuscripts and movie and television scripts. Non-traditional library resources such as dime novels, storypapers and nickel weeklies, pulp magazines, fanzines and other amateur publications, comic books and graphic novels, and posters, postcards, greeting cards, mail-order catalogs, and travel brochures, comprise some of the Library’s most unusual collections.

Soutenance de thèse: Cino del Duca (1899-1967) : de la bande dessinée à la presse de cœur.

Soutenance de thèse

« Cino del Duca (1899-1967) : de la bande dessinée à la presse de cœur,
un patron de presse franco-italien au service de la culture de masse »

Présentée par : Madame Isabelle ANTONUTTI

L’ECOLE DOCTORALE CULTURES, REGULATIONS, INSTITUTIONS ET TERRITOIRES – CRIT
ET LE CENTRE D’HISTOIRE CULTURELLE DES SOCIETES CONTEMPORAINES – CHCSC
PRESENTENT
L’AVIS DE SOUTENANCE de Madame Isabelle ANTONUTTI
Autorisée à présenter ses travaux en vue de l’obtention du Doctorat de l’Université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines en :

HISTOIRE CONTEMPORAINE

« Cino del Duca (1899-1967) : de la bande dessinée à la presse de cœur,
un patron de presse franco-italien au service de la culture de masse »

LE JEUDI 12 JANVIER 2012 A 14H30
A
L’INSTITUT DE FRANCE
FONDATION SIMONE ET CINO DEL DUCA
10 RUE DE VIGNY
(Métro : Courcelles)
75008 PARIS

Membres du jury
Patrick EVENO, Professeur des Universités, à l’Université de Paris 1 Sorbonne, Paris – Rapporteur
Gilles PECOUT, Directeur de recherche, à l’Ecole Normale Supérieure, Paris – Rapporteur
Jean-Yves MOLLIER, Professeur des Universités, à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Directeur de thèse
Frédéric MARTEL, Docteur d’Etat, à la société Non Fiction, Paris – Examinateur
Ada GIGLI-MARCHETTI, Directrice de Recherches, à l’Université de Milan – Examinatrice
Christian DELPORTE, Professeur des Universités, à l’Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines – Examinateur

« Cino del Duca (1899-1967) : de la bande dessinée à la presse de cœur,
un patron de presse franco-italien au service de la culture de masse »

Présentée par : Madame Isabelle ANTONUTTI

Résumé
Cino del Duca (1899-1967) : de la bande dessinée à la presse du cœur, un patron de presse franco-italien au service de la culture de masse
Cino del Duca (1899-1967) a construit un empire médiatique franco-italien. Editeur de bandes dessinées en Italie, il immigre en France en 1932. Il poursuit une carrière dans la presse et dans l’édition populaire. Sa société, les Editions mondiales, figure parmi les grands groupes de presse français dès la fin des années 60. Créateur de Nous deux et Télé poche, producteur de Touchez pas au grisbi et de L’Avventura, éditeur des Rois maudits, propriétaire du quotidien Paris-Jour, l’itinéraire de ce patron de presse illustre les mutations des entreprises culturelles au XXème siècle.

Abstract
Cino del Duca (1899-1967): from comic books to romance magazines, a French-Italian press magnate at mass culture’s service.
Cino del Duca (1899-1967) built a French-Italian media empire. Publisher of comics in Italy, He immigrated to France in 1932 and pursuing a career in the press and publishing popular. His company, the Editions mondiales, has become one of the major French media groups from the late 1960. Creator of Nous deux and Télé poche, producer of Touchez pas au grisbi and of L’ Avventura, owner of the daily Paris-Jour, the prodigious itinerary of this press magnate illustrates the mutations of cultural enterprises in the 20th century.

(Parution) La Librairie Tallandier, Histoire d’une grande maison d’édition populaire

Matthieu Letourneux, Jean-Yves Mollier

La Librairie Tallandier, Histoire d’une grande maison d’édition populaire (1870-2000)

Paris, Nouveau Monde, 2011


Fondée en 1871 par François Polo et Georges Decaux, la Librairie Tallandier est une des figures de proue de l’édition populaire.
D’abord connue sous le nom des « Bureaux de l’Eclipse », puis de « la Librairie Illustrée », elle ne prend le nom de Tallandier qu’en 1901 et se caractérise par son extrême longévité, malgré les crises et les rachats. Successivement militante et républicaine, spécialisée dans la littérature populaire, puis dans la littérature sentimentale, et finalement dédiée à l’Histoire, elle se transforme au fil du temps et en fonction de la personnalité de ses dirigeants tout en demeurant orientée vers le grand public.
Les auteurs dressent ici le portrait fouillé et nuancé d’une maison représentative des mutations de l’édition au XIXe et au XXe siècle. Ils analysent la construction et l’évolution de l’identité de la Librairie Tallandier, s’adaptant à chaque époque au contexte mouvant de l’édition populaire. A l’origine du « Livre de poche » (en 1915) et pionnière dans la publication de bandes dessinées (avec Benjamin Rabier), Tallandier est aussi reconnue pour des collections comme « Le Livre National » (bleu et rouge) et ses romans d’aventures ou sentimentaux.
Louis Boussenard, Michel Zévaco, Delly et Magali ont été quelques-uns de ses auteurs vedettes avant que les historiens ne prennent le relais.

Matthieu Letourneux est maître de conférences en littérature française à l’université de Paris-Ouest-Nanterre.
Spécialiste des cultures médiatiques et des littératures populaires, il a notamment publié Le Roman d’aventures, 1870-1930 (PULIM, 2010).

Professeur à l’université de Versailles-Saint-Quentin-en-Yvelines, Jean-Yves Mollier a publié de nombreux ouvrages de référence sur l’édition française, dont Louis Hachette (Fayard, 1999) et, dernièrement, Edition, presse et pouvoir en France au XXe siècle (Fayard, 2008).