Archives par mot-clé : édition

Parution : L’Arc et le Heaume, hors-série n°2, « Conversations avec J.R.R. Tolkien »

L’Arc et le Heaume — Hors-série n°2 — Conversations avec J.R.R. Tolkien

 Association Tolkiendil, 2021.

Le 29 juillet 1954, 17 ans après la parution du Hobbit, paraît en Angleterre La Fraternité de l’Anneau, le premier volume du Seigneur des Anneaux de J.R.R. Tolkien, suivi en novembre 1954 et octobre 1955, des volumes Les Deux Tours et Le Retour du Roi. Le succès, bien qu’au rendez-vous, est modeste, à l’image d’autres bestsellers de l’époque. Pendant environ dix ans, les éditions Allen & Unwin rééditent les trois volumes jusqu’à parvenir à environ 275 000 exemplaires produits entre 1954 et 1965 pour les marchés anglais et américains. En 1969, ce nombre était estimé à près de 3 millions de copies, une explosion qui marque le début de la popularité croissante de Tolkien et un virage médiatique qui font suite, notamment, à la parution d’une édition pirate publiée aux USA par Ace Books en 1965. Cette popularité remarquée se traduit ainsi par un nombre croissant de lettres, d’appels téléphoniques (parfois en pleine nuit !), mais également de demandes d’interviews de la part de différents médias. Ainsi, pour la seule décennie 1960, Tolkien répond à une quinzaine d’interviews, sur la vingtaine connue, des interviews dans lesquels ses fans ont l’opportunité d’en apprendre plus sur sa vie d’écrivain, son œuvre et ses centres d’intérêt ! En tout cas, ses fans anglophones. Car bien que les premières traductions françaises du Hobbit et du Seigneur des Anneaux paraissent respectivement en 1969 et 1972-1973, son succès reste confidentiel en France et aucune interview n’est menée dans notre langue. C’est pourquoi, il nous a paru intéressant de traduire et publier des interviews pour le lectorat français.

Continuer la lecture de Parution : L’Arc et le Heaume, hors-série n°2, « Conversations avec J.R.R. Tolkien »

Parution : The Frankenstein Notebooks. Part Two Draft Notebook B and Fair-Copy Notebooks C1 and C2 (éd. Charles E. Robinson)

The Frankenstein Notebooks. Part Two Draft Notebook B and Fair-Copy Notebooks C1 and C2, édité par Charles E. Robinson, Routledge, 2021. 

Mary Shelley’s Frankenstein is arguably the best known work of the English Romantic period. First published in 1996, this edition of The Frankenstein Notebooks contains not only facsimiles and transcriptions of all of surviving manuscripts related to the novel and a corrected, critical text of Frankenstein (or The Modern Prometheus) but also a full range of factual information, drawn from Shelley’s and William Godwin’s letters and journals, from newspaper ads of the day, and from other available scholarship about the conception, gestation, and birth of Mary Shelley’s monster.

This two volume set contains a wealth of information vital to the creation and reception of Frankenstein. It will enable scholars, critics and students to see for themselves the exact extent of P. B. Shelley’s editorial contributions and trace the artistic and ideological development of the novel at various stages in its formation. It will also enable the reader to explore the text itself to test and evaluate their own theses. Part two contains the draft notebook B, which was written between December 1816 and April 1817, and the fair-copy notebooks which were compiled between April and May 1817.

This set will be of keen interest to those studying Frankenstein, the Romantics and 19th century literature.

Table of Contents:

The Frankenstein Notebooks: Photofacsimiles and Transcriptions; Appendix A: Parallel Texts of Draft and Extant Fair Copy; Appexndix B: Parallel Texts of PBS and MWS Fair Copies; Appendix C: Photofacsimiles of the Cyrus Fragment

Conférence : Droit(s) et bande dessinée

Droit(s) et bande dessinée

BNF – BD 2020 – Conférences autour de l’année de la bande dessinée

22 janvier 2021, 9h-20h

Diffusion en ligne – La BnF, l’Institut de recherche pour un droit attractif de l’université Sorbonne Paris Nord et le Centre de recherche juridique Pothier de l’université d’Orléans s’associent chaque année, depuis 2016, pour organiser un colloque de droit en lien avec une thématique originale. Cette année, la bande dessinée est à l’honneur. Ce colloque était initialement programmé le 6 novembre 2020.

En raison des conditions sanitaires, cet événement ne peut avoir lieu en présence du public et sera diffusé en direct sur notre chaîne Youtube et sur cette page le vendredi 22 janvier à 9 h.

Parce qu’elle rassemble les collections patrimoniales issues du dépôt légal, à la fois pour le droit depuis plusieurs siècles et pour la bande dessinée depuis le XIXe siècle, la Bibliothèque est particulièrement concernée par ce colloque. D’autant que ses très volumineuses collections patrimoniales de titres de presse offrent également un riche panorama de la production du neuvième art.

Cette journée donne l’occasion aux juristes et aux spécialistes de la bande dessinée sous tous ses aspects de s’engager dans une réflexion et dans des échanges constructifs, tant pour les différentes branches du droit que pour la thématique explorée. Car si les BD autour du droit sont nombreuses et leurs auteurs souvent eux-mêmes juristes et/ou avocats, c’est bien de la bande dessinée en général dont il sera question.

Une attention particulière sera portée aux problèmes juridiques que posent ces publications complexes pour leurs auteurs, dont la situation et le statut ont fait l’objet d’un récent rapport remis en janvier 2020 par Bruno Racine au ministre de la Culture.  

Continuer la lecture de Conférence : Droit(s) et bande dessinée

Parution : Alexandre Dumas, Correspondance générale, t. IV

Alexandre Dumas, Correspondance généraleTome IV, éd. Claude Schopp, Classiques Garnier, « Correspondances et mémoires », 2021.

À l’heure où le créateur des mythes littéraires que sont Les Trois Mousquetaires ou Le Comte de Monte-Cristo a retrouvé l’importance littéraire qui est la sienne, l’édition de sa Correspondance générale jette sur lui et sur les mouvements artistiques de son temps, un regard neuf et éclairant.

Table des matières

Parution : Best-sellers. L’industrie du succès

Olivier Bessard-Banquy, Sylvie Ducas, Alexandre Gefen (dir.), Best-sellers. L’industrie du succès, Armand Colin, 2021.

Rien n’est plus mystérieux et objet de plus de convoitise qu’un best-seller. Certains livres sont conçus en fonction de recettes menant automatiquement au succès. D’autres, issus du même moule, passent complètement inaperçus – tandis que certains ouvrages réputés difficiles reçoivent parfois un accueil enthousiaste du public. Quel point commun peut-on trouver  entre le  Capital et Harry Potter,  Le Petit Prince et Belle du Seigneur  ? Existe-t-il un secret, une technique, permettant de transformer n’importe quel manuscrit en n°  1 des ventes ? Quelle part revient à l’auteur dans cette réussite  ? à l’éditeur  ? aux lecteurs  ? Finalement, depuis le XIXe siècle, que nous disent les best-sellers ? S’agit-il d’une catégorie historique, dont on peut relater l’invention  ? Nous racontent-ils l’histoire d’un horizon de réception  : celui du «  grand public  »  ? Peut-on, de Walter Scott aux Fifty Shades of Grey, bâtir une histoire de la culture commune au plus grand nombre  ? D’ailleurs, les lire, est-ce forcément les aime  ? Une pléiade de spécialistes de la littérature et des métiers du livre se penche ici avec intérêt sur ces livres exceptionnels, habituellement traités avec mépris. Continuer la lecture de Parution : Best-sellers. L’industrie du succès

Appel à propositions : « Éteignoirs » ou « lanternes » ? Professionnels de l’imprimé et usages des Lumières en France sous la Restauration

« Éteignoirs » ou « lanternes » ? Professionnels de l’imprimé et usages des Lumières en France sous la Restauration

Colloque CUSO – Université de Lausanne – 7 octobre 2021

Depuis une vingtaine d’années, littéraires et historiens « repensent la Restauration » et de nombreux travaux ont notamment questionné les divers supports médiatiques – livres, journaux, pamphlets, chansons, estampes – abondamment exploités par les contemporains pour forger l’opinion publique. Plusieurs études ont permis de préciser les cadres d’élaboration de ces supports autour du geste et de la matérialité éditoriale, de la production et de la diffusion des imprimés, tout comme de leur surveillance. Si certains de ces angles d’approche paraissent désormais mieux connus – pensons notamment aux travaux de Jean-Claude Caron, Ségolène Le Men, Jean-Yves Mollier, Emmanuel de Waresquiel, Raymond Trousson et François Bessire ou plus récemment Marie-Claire Boscq, Emmanuel Fureix, Sophie-Anne Leterrier et Olivier Tort – nous pouvons affirmer qu’ils sont loin d’être épuisés. Temps « des chevauchements » où cohabitent plusieurs générations – celles des Lumières, de la Révolution ou de l’Empire –, temps aussi des « intermédiaires », la Restauration offre un champ particulièrement stimulant pour questionner le rôle, l’action et la production des acteurs de la chaîne de l’imprimé en France.

Dans la foulée de la journée d’étude de la CUSO prévue le 30 octobre 2020, il s’agit de reporter le débat sur le lien entre matérialité des oeuvres et histoire des idées à l’époque de la Restauration. Cette période marque un moment charnière dans l’histoire de la diffusion des textes et des idées : renouveau des techniques d’impression, développement de formats aisément reproductibles, diffusables à plus large échelle et augmentation du lectorat accompagnent les bouleversements politiques des années post-révolutionnaires. On assiste bien à une redéfinition du rôle de l’objet imprimé dans l’espace public. Reste à étudier les tenants et les aboutissants de l’action jouée par les différentes instances de production, de réception et de contrôle. Continuer la lecture de Appel à propositions : « Éteignoirs » ou « lanternes » ? Professionnels de l’imprimé et usages des Lumières en France sous la Restauration

Parution : Introduction to Contemporary Print Culture: Book as Media

Simone Murray, Introduction to Contemporary Print Culture: Books as Media, Routledge, 2020. 

 

Introduction to Contemporary Print Culture examines the role of the book in the modern world. It considers the book’s deeply intertwined relationships with other media through ownership structures, copyright and adaptation, the constantly shifting roles of authors, publishers and readers in the digital ecosystem and the merging of print and digital technologies in contemporary understandings of the book object.

Divided into three parts, the book first introduces students to various theories and methods for understanding print culture, demonstrating how the study of the book has grown out of longstanding academic disciplines. The second part surveys key sectors of the contemporary book world – from independent and alternative publishers to editors, booksellers, readers and libraries – focusing on topical debates. In the final part, digital technologies take centre stage as eBook regimes and mass-digitisation projects are examined for what they reveal about information power and access in the twenty-first century.

This book provides a fascinating and informative introduction for students of all levels in publishing studies, book history, literature and English, media, communication and cultural studies, cultural sociology, librarianship and archival studies and digital humanities. Continuer la lecture de Parution : Introduction to Contemporary Print Culture: Book as Media

Parution : L’écrivain comme marque

Adeline Wrona, Marie-Ève Therenty (dir.), L’écrivain comme marque, Sorbonne Université Presses, 2020

Si l’on voit pourquoi Nespresso dépense une fortune pour faire de Georges Clooney son ambassadeur what else, il est peut-être plus difficile de comprendre le gain que la marque espère tirer de l’association avec un écrivain comme David Foenkinos, publié dans la prestigieuse collection « Blanche » chez Gallimard. Et si le profit escompté par l’écrivain est uniquement financier, alors comment comprendre que Victor Hugo accepte que son nom soit utilisé gratuitement par une marque d’encre ? Les liens entre la littérature et les stratégies de marque sont étroits, complexes et anciens comme en témoigne la construction de marques-auteurs par le symboliste Remy de Gourmont ou par le romancier contemporain Guillaume Musso.

Ce livre propose d’utiliser des notions venues de l’analyse des médias et du marketing pour expliquer des pratiques d’écrivains (autopromotion, médiatisation, produits dérivés) et des stratégies d’éditeurs du XIXe siècle à aujourd’hui. L’ouvrage, rédigé par des chercheurs issus de plusieurs disciplines, prend en compte l’ensemble des médias (presse, télévision, internet) en montrant comment l’écrivain s’adapte à l’évolution des contextes culturels et marchands. Continuer la lecture de Parution : L’écrivain comme marque

Appel à communications : Études du livre au XXIe siècle : chantiers étudiants en cours

Études du livre au XXIe siècle : chantiers étudiants en cours

Colloque étudiant en ligne organisé par

René Audet (Université Laval / Littérature québécoise mobile)
Julien Lefort-Favreau (Queen’s University/GRÉLQ)
et Mélodie Simard-Houde (Université du Québec à Trois-Rivières / Littérature québécoise mobile)

avec le soutien du Groupe de recherches et d’études sur le livre au Québec (GRÉLQ, Université de Sherbrooke)

Ce « printemps » des études du livre au XXIe siècle vise à mettre en valeur les chantiers de recherche en cours et à mettre en lien les jeunes chercheur⋅e⋅s d’un domaine scientifique qui se dessine à l’intersection de la littérature contemporaine, de l’histoire du livre et de l’édition, de la culture médiatique et des arts visuels.

Le site de l’événement rendra disponibles, à partir de la semaine du 8 mars 2021 et de façon périodique, les contributions des participant⋅e⋅s au colloque. Une discussion ouverte suivra chacune d’elles, pour conduire à un événement-synthèse qui se tiendra dans la semaine du 17 mai 2021. Continuer la lecture de Appel à communications : Études du livre au XXIe siècle : chantiers étudiants en cours

Appel à Contribution : THE COMICS GRID SPECIAL COLLECTION “TRANSLATION, REMEDIATION, SPREAD: THE GLOBAL CIRCULATION OF COMICS IN DIGITAL DISTRIBUTION”.

Special Collection: Translation, Remediation, Spread: The Global Circulation of Comics in Digital Distribution

Editors: Jonathan Evans, Kathleen Dunley and Ernesto Priego

Timeline:

  • CFP made public: May 2020
  • Deadline for first drafts: 30 June 2021
  • Initial editorial desk review: 30 August 2021
  • Peer Reviews due: 16 January 2022
  • Revised papers due: 30 June 2022
  • Estimated Publication of articles as they become ready: August 2022

Submissions called for the journal’s Research section (3000-7000 words). For full submissions information, please go to https://www.comicsgrid.com/about/submissions/. Please note we do not consider submissions on the basis of abstracts only; we only receive and consider full versions of submissions via our journal management system . Continuer la lecture de Appel à Contribution : THE COMICS GRID SPECIAL COLLECTION “TRANSLATION, REMEDIATION, SPREAD: THE GLOBAL CIRCULATION OF COMICS IN DIGITAL DISTRIBUTION”.