Archives par mot-clé : culture populaire / popular culture

Appel à communications – Oralité et BD (Poitiers)

Journée d’études “Oralité et BD. L’oralité mise en scène dans la bande dessinée francophone : approches linguistiques et regards didactiques” 

15 novembre 2024

Université de Poitiers

Date d’échéance des propositions : 30 avril 2024

Organisé par Laurie Dekhissi et Jeanne Vigneron Bosbach (UR15076 FoReLLIS, Université de Poitiers) et grâce au soutien du FoReLLIS (UR 15076), de l’UFR Lettres et Langues de l’Université de Poitiers et du Réseau 3RBD. 

Texte de l’appel

Cette journée d’études a pour objectif d’examiner le genre ou le medium qu’est la bande dessinée en tant qu’expression unique pour représenter à l’écrit les caractéristiques saillantes de l’oral (Dargnat, 2007). En effet, comme le note Giaufret (2021 : 127), la majeure partie des recherches consacrées à la bande dessinée se sont concentrées sur l’analyse des liens entre la BD et le langage, principalement d’un point de vue sémiotique, en laissant de côté l’approche linguistique. Ainsi, nous souhaitons explorer plus particulièrement la représentation de l’oralité mise en scène (Lefeuvre et Parussa, 2020 ; Petitjean, 2020) dans la bande dessinée (Grutschus & Kern, 2021), d’un point de vue linguistique (lexique, phonétique, syntaxe…), que le cadre scientifique de Koch et Österreicher sur l’immédiat et la distance communicative (Koch & Österreicher, 2001) pourrait aider à caractériser.

Continuer la lecture de Appel à communications – Oralité et BD (Poitiers)

Appel : Multiverse Convention

18 octobre 2024, Peachtree City (Etats-Unis)
Date limite de soumission : 30 juin 2025

Multiverse Convention was formed from our belief that great stories don’t only come from the books and  comics we love to read. Each fan is their own universe as well, with their own unique story to tell. Added  together, these infinite stories create the Multiverse of modern fandom. 

This Multiverse also informs the creation of works of speculative fiction, a body of work encompassing every  imaginable academic field. In this light, we seek to create a multidisciplinary academic program that will  showcase the innumerable ways speculative fiction is inspired by various branches of academia. 

Continuer la lecture de Appel : Multiverse Convention

Séminaire LPCM – séance 9, jeudi 4 avril 2024, 16H-18H30 : Penser le rap (Université Paris Cité / en ligne)

Le séminaire de recherche mensuel de la LPCM, “Dans l’atelier des chercheur·se·s en littératures populaires et culture médiatique”, vise à favoriser les rencontres et les échanges entre les chercheur·se·s qui se spécialisent dans l’analyse des cultures populaires et médiatiques, quel que soit leur ancrage disciplinaire (littérature, sciences de l’information et de la communication, sociologie, histoire, économie, musicologie, humanités numériques…) et leur objet d’étude (littérature, bande dessinée, littérature jeunesse, cinéma, séries télévisées, productions transmédiatiques, musique, jeux vidéo, jeux, figurines, images…).

Séance 8 – Jeudi 4 avril 2024, 16h-18h30 : Penser le rap

Présentation de la séance : Quelles approches méthodologiques permettent de penser le rap comme un objet d’étude dans le cadre d’une thèse ? Quels sont les enjeux soulevés par ce genre musical ? les trois participants, qui préparent des thèses sur le rap depuis des méthodologies variées, présenteront leurs travaux en cours. 

Lieu : Université Paris Cité, Campus des Grands Moulins, 5 rue Thomas Mann, 75013 Paris. Salle 578F (Halle aux farines).

À distance :  en ligne sur Zoom

Lien de connexion : pour obtenir le lien de la réunion et suivre à distance cet événement, merci de bien vouloir écrire à l’équipe organisatrice via l’adresse mail de contact : atelierlpcm@protonmail.com

Interventions

  • Léonard Rembert (Montpellier 3) : « Textuellement parlant » : enjeux et limites d’une approche poétique du rap français
  • Juliette Hubert (Université Polytechnique Hauts-de-France) : Proportion et rôle de la rupture dans le flow de la trap francophone actuelle
  • Hector Jenni (Sorbonne Nouvelle) : Auto(socio)biographie, autoethnographie, autofiction : politique du récit de soi chez Booba

Répondante : Virginie Brinker (Université de Bourgogne)

Continuer la lecture de Séminaire LPCM – séance 9, jeudi 4 avril 2024, 16H-18H30 : Penser le rap (Université Paris Cité / en ligne)

Appel à contributions : “Le cinéma de genre, un cinéma très politique” (Mons, Belgique)

Colloque « Le cinéma de genre, un cinéma très politique »

Février 2025

Université de Mons (UMONS, Belgique)

Échéance des propositions : 30 mai 2024

Organisé par Damien Darcis, Stéphane François et Amélie Honorez

Texte de l’appel

Les liens entre arts et politique ne sont plus à démontrer. Parmi les premiers, le rapport du cinéma à l’univers politique a fait l’objet de plusieurs études , de même que pour la musique (y compris le rock’n roll ou le punk) ou, plus récemment, pour les séries télévisées. Si différents aspects (l’esthétique, l’engagement, le contenu philosophique ou idéologique, etc.) du cinéma ont été étudiés, il n’existe aucun colloque analysant le cinéma dit de « genre », considéré comme un registre cinématographique mineur. En effet, les termes « cinéma de genre » et « film de genre » renvoient à un genre cinématographique précis, comme les films d’horreur, de zombies, de sciencefiction, de survivalistes, de justiciers, de kung-fu, ou les western spaghettis, etc. Le cinéma pornographique peut être considéré comme un registre à part entière relevant de cette catégorie. Nous proposons de pallier cette lacune avec ce colloque, qui portera sur le contenu idéologique et politique de ce registre.

Continuer la lecture de Appel à contributions : “Le cinéma de genre, un cinéma très politique” (Mons, Belgique)

Appel à contributions : Esthétique de l’effondrement dans le monde francophone

Esthétique de l’effondrement dans le monde francophone

 

Revue nordique des études francophones

Échéance des propositions – repoussée : 15 avril 2024 

Date prévue de parution : octobre/novembre 2024

Dirigé par Sara Bédard-Goulet (Université d’Utrecht) et Christophe Premat (IEP de Bordeaux)

Depuis quelques années, on assiste à l’émergence de discours et de textes portant sur la notion d’effondrement dans le monde francophone. Ainsi, que ce soit par le biais de conférences enregistrées, de nouveaux médias (la chaîne Thinkerview en est un exemple) ou de textes (narrations dystopiques ou textes scientifiques fondés sur l’examen de faits), l’idée que les sociétés font face à des catastrophes (extinction des espèces, surpopulation humaine, changement climatique…) et que le progrès n’est pas linéaire s’impose. Les discours d’effondrement circulent dans divers domaines de la société : environnemental, économique, religieux, éducatif, culturel et politique, et font intervenir des chercheurs, des ingénieurs, des activistes, des écrivains et des artistes qui s’inscrivent dans ce cadre en se réclamant d’une lucidité épistémologique fondée sur l’épuisement des ressources. Les textes littéraires se penchent également sur des scénarios prévisionnels – en empruntant souvent au genre apocalyptique (Céline Minard, Thomas Reverdi, etc.) et les nouveaux médias sélectionnent des profils de collapsologues ayant travaillé sur les questions d’épuisement de ressources énergétiques (Jean-Claude Jancovici, Philippe Bihouix…). Continuer la lecture de Appel à contributions : Esthétique de l’effondrement dans le monde francophone

Journée d’études : The Good Place. Welcome, everything is fine ! (en ligne)

Journée d’études “The Good Place. Welcome, everything is fine !”

14 juin 2024

En ligne (Zoom)

Organisé par Justine Breton (Université de Reims Champagne-Ardenne, CRIMEL), Claire Cornillon (Université de Nîmes, RIRRA 21) et Florent Favard (Université de Lorraine, Crem).

Inscription gratuite ici

Programme

10h : Introduction. Justine Breton, Claire Cornillon & Florent Favard

10h15 : « Devenir la meilleure version de soi-même, médiation des enjeux moraux et éthiques dans la série The Good Place », Charlotte Mariel

11h : « The Good Place, série kantienne? », Rémi Zanni

11h45 : « The Good, the Bad, and the Medium: towards a screen cartography » (video essay), Nilüfer Neslihan Arslan

12h30 : Pause

14h : « Les (re)configurations narratives de The Good Place », Claire Cornillon & Florent Favard

14h45 : « The 12th  Man: Masculinity, Jason Mendoza and the Jacksonville Jaguars », Mélissa Beattie

15h30 : « “Do you hear Ariana Grande playing ?” : les paradis sonores de The Good Place », Jérémy Michot

16h15 : Conclusion

Comité scientifique

Justine Breton, Université de Reims Champagne-Ardenne

Pablo Cabeza-Macuso, Université Paul Valéry-Montpellier 3

Hugo Clémot, Université Gustave Eiffel

Claire Cornillon, Université de Nîmes

Florent Favard, Université de Lorraine

Sarah Hatchuel, Université Paul Valéry-Montpellier 3

Shannon Wells-Lassagne, Université de Bourgogne

SÉMINAIRE LPCM – SÉANCE 6, JEUDI 14 MARS 2024, 17H-19H : RÉCEPTIONS MÉDIATIQUES (SORBONNE UNIVERSITÉ/EN LIGNE)

Le séminaire de recherche mensuel de la LPCM, “Dans l’atelier des chercheur·se·s en littératures populaires et culture médiatique”, vise à favoriser les rencontres et les échanges entre les chercheur·se·s qui se spécialisent dans l’analyse des cultures populaires et médiatiques, quel que soit leur ancrage disciplinaire (littérature, sciences de l’information et de la communication, sociologie, histoire, économie, musicologie, humanités numériques…) et leur objet d’étude (littérature, bande dessinée, littérature jeunesse, cinéma, séries télévisées, productions transmédiatiques, musique, jeux vidéo, jeux, figurines, images…).

Séance 6 – Jeudi 14 mars 2024, 17h-19h : Réceptions médiatiques

Lieu : Maison de la recherche, Sorbonne Université, Salle S001, 28 rue Serpente 75006 Paris

À distance :  en ligne sur Zoom

Lien de connexion : pour obtenir le lien de la réunion et suivre à distance cet événement, merci de bien vouloir écrire à l’équipe organisatrice via l’adresse mail de contact : atelierlpcm@protonmail.com

Interventions

  •  Anne-Claire Marpeau (Université de Strasbourg) et Anaïs Goudmand (Sorbonne Université) : Présentation du site Comment sont reçues les oeuvres ?
  • Hélène Sellier et Gabrielle Lavenir : Saisir l’expérience de jeu avec les joueur.ses : co-construction d’un protocole pour une étude de réception des jeux vidéo

Répondant : Matthieu Letourneux (Université Paris Nanterre) Continuer la lecture de SÉMINAIRE LPCM – SÉANCE 6, JEUDI 14 MARS 2024, 17H-19H : RÉCEPTIONS MÉDIATIQUES (SORBONNE UNIVERSITÉ/EN LIGNE)

Florian Alix (Sorbonne Université)

Florian Alix est maître de conférences à la Faculté des Lettres de Sorbonne-Université, rattaché au CIEF / CELLF – UMR 8599. Spécialiste en études francophones, il travaille sur les relations entre littérature et savoir au Maghreb, en Afrique subsaharienne et aux Antilles. Il oriente aujourd’hui ses travaux en études de genre. Il s’intéresse également au rap francophone.

Sélection de publications 

  • L’Essai postcolonial. Poétique de l’entreglose, Paris, Karthala, coll. « Lettres du Sud », 2022.
  • Avec Evelyne Lloze et Romuald Fonkoua (dir.), Poésies des francophonies : état des lieux (1960-2020), Paris, Hermann, coll. « Vertige de la langue », 2022.
  • « “Stendhal me connaît pas”. Reconnaissances littéraires et pratiques transmédiales dans le rap français », XXI/XX Reconnaissances littéraires, n°1, 2020, p. 187-207. Ressource en ligne : https://classiques-garnier.com/xxi-xx-2020-1-reconnaissances-litteraires-reconnaissances-stendhal-me-connait-pas.html
  • Avec Lise Gauvin et Romuald Fonkoua (dir.), Penser le roman francophone contemporain, Montréal, Presses de l’Université de Montréal, 2020. Open access : https://pum.umontreal.ca/catalogue/penser_le_roman_francophone_contemporain.
  • « Le terroriste et la culture : roman d’espionnage et intertextualité savante chez Wajdi Mouawad, Abdourahman A. Waberi et Dominique Eddé », in Elara Bertho, Catherine Brun et Xavier Garnier (dir.), Figurer le terroriste. La littérature au défi, Paris, Karthala, 2021, p. 231-242.
  • « Césaire au micro d’Edouard Maunick. Topographie d’une œuvre, diffraction d’une parole », dans « L’entretien d’écrivain à la radio », textes réunis par Pierre-Marie Héron et David Martens, Komodo 21, 8/2018, Open access http://komodo21.fr/cesaire-micro-dedouard-maunick-topographie-dune-oeuvre-diffraction-dune-parole/.
  • « Le polar satirique postcolonial », in Bernard de Meyer, Pierre Halen et Sylvère Mbondobari (dir.), Le Polar africain, Metz, Centre de recherche « Écritures » – coll. « Littératures des mondes contemporains – série Afriques », n°8, 2013, pp. 81-104.
  • Avec le collectif Write Back (dir.), Postcolonial Studies : modes d’emploi, Lyon, Presses Universitaires de Lyon, 2013.

CV en ligne (HAL)

 

Call for papers : Small Screen Food: American Identity Through a Culinary Televisual Lens

Proposals (500 words): March 15, 2024
Completed Chapters (7,000 words): August 15, 2024

Salman Rushdie characterized the serial television show “as the novelistic medium of the 21st century,” signifying its emerging importance and elevating its status to a realm traditionally occupied by novels. This shift, propelled by technological advancements and new patterns in media consumption like streaming and binge-watching, highlights televisions’ artistic and cultural importance. Rushdie’s view acknowledges television series as valuable cultural artifacts of considerable artistic depth and cultural weight.

Small Screen Food invites scholars in a variety of fields to contribute to an interdisciplinary volume of essays examining the art of serial television. In Television Studies, scholars engage in a nuanced examination of television as a unique cultural medium. This field goes beyond mere content analysis, employing diverse methodologies to probe television’s influence on societal narratives, cultural norms, and individual identities. Scholars in television studies explore television’s reflection and influence on cultural and social values, considering its role in shaping public consciousness and serving as a platform for ideological discourse. Within this scope, the portrayal of food on small screen reveals myriad ways culinary representations in television series both mirror and shape cultural identities and social dynamics. Rushdie’s comparison of TV series to novels opens pathways for Literary Studies to use the analytical tools and theories of the field to interrogate the genre as long form fiction, giving attention to narrative strategies and structures. This volume also intersects intentionally with the field of food studies, a discipline that delves into the complex interplay between food, culture, and identity. This field of scholarly inquiry examines how food practices and preferences transcend mere sustenance, serving as carriers of cultural heritage, expressions of social status, ethical beliefs, and personal values/ideological commitments. Investigating these aspects, food studies scholars investigate food as a potent symbol of both personal identity formation and cultural expression.

Continuer la lecture de Call for papers : Small Screen Food: American Identity Through a Culinary Televisual Lens

Appel : The Technological Superhero (The Superhero Project: 8th Global Meeting)

Du 13 au 15 septembre 2024 (Eastbourne, Royaume-Uni)

Clôture des soumissions : 11 mars 2024

“Where does he get those wonderful toys…?” – Batman (1989) 

Technology has been a constant presence in the Superhero genre, starting from the very first panel of  Superman’s debut in Action Comics #1 (1938) which depicted the space rocket transporting the infant Kal-El  from the dying planet Krypton to Earth. The following year, Marvel Comics #1 introduced The Human Torch  – an android who could surround themselves by flames – initially a monstrosity of technological otherness, but  quickly becoming a hero with a society-benefitting mission. 

In the decades since, technology has suffused the genre, from the many science fictional oddities of the Silver  Age (1956-70), to informing the origins of disparate characters such as The Flash, Iron Man, Ant-Man, Cyborg,  Blue Beetle, Vision and Black Panther. More recently, technology has been utilised as a means of infusing the  genre with a degree of realism and aligning the superhero with our contemporary world of rapid technological  progress.

Continuer la lecture de Appel : The Technological Superhero (The Superhero Project: 8th Global Meeting)