Archives par mot-clé : culture de jeunesse

Séminaire Afreloce: Littérature et culture de l’enfance : d’un support à l’autre

afreloce

association française de recherches

sur les livres et objets culturels de l’enfance

Littérature et culture de l’enfance : d’un support à l’autre

Séminaire de recherche organisé en collaboration avec le département LiLa

(littérature et langage) de l’École Normale Supérieure, 2012-2013

Ce séminaire interdisciplinaire rassemble des chercheurs en littérature, des historiens du livre, des sociologues, des spécialistes des sciences de l’éducation et des anthropologues. Il est organisé en partenariat avec l’Afreloce (Association française de recherche sur les livres et les objets culturels de l’enfance : http://magasindesenfants, hypotheses.org), lieu de confrontation et d’enrichissement des approches disciplinaires sur les livres, produits des industries culturelles contemporaines, objets des sociétés traditionnelles, destinés aux enfants. Le séminaire est ouvert à tous, et concernera cette année les transferts d’un support à un autre : entre le livre et les pratiques ludiques (jeux, jouets, activités fictionnalisantes), entre texte et l’image (illustration, arts plastiques, cinéma, musique), entre papier et versions numériques, audio, vidéo. La parole sera donnée aussi bien à de jeunes chercheurs qu’à des chercheurs confirmés, pour faire connaître des recherches récentes (thèses) ou des travaux en cours.

Samedi 20 octobre

Adrienne Boutang (Université Paris 3), Du journal intime au blockbuster, chroniques d’adolescentes ordinaires ?

Samedi 17 novembre

Nadeije Dagen (ENS), Grandir avec des jouets, grandir avec des animaux : la peinture et le genre.

Samedi 8 décembre

Irène Langlet (Université de Limoges), Retour sur la gamme LEGO Bionicle : les compétences analytiques des joueurs dans le dédale transmédiatique (avec la participation de Samuel Poulain).

Samedi 19 janvier

Olivier Caïra (EHESS), Transferts et jeux de rôles.

Samedi 9 février

Anne Besson (Université d’Artois), À la recherche du transmédia : quelques exemples d’exploitation d’univers de l’imaginaire contemporain.

Samedi 16 mars

De Lascaux à l’IPad

Pascale Gossin (Université de Strasbourg), C’est un livre ? Tour d’horizon et regard sur la production de «livres» numériques en littérature de jeunesse.

Anne Larue (Université Paris 13), Les grottes de Lascaux, un album grandeur nature ?

Samedi 13 avril

Annie Renonciat (ENS – MNE), Michel Manson (Paris 13), Culture matérielle de l’enfance : un champ de recherche

Atelier de Strenae

Florence Gaiotti et Eléonore Hamaide, Rythmes et temporalités de l’album.

Samedi 18 mai

Béatrice Michielsen (Association des Amis d’André Hellé), André Hellé, créateur et imagier du jouet.

Parution: Festivals, Raves Parties, Free Parties, Histoire des rencontres musicales actuelles

FESTIVALS, RAVES PARTIES, FREE PARTIES.
Histoire des rencontres musicales actuelles, en France et à l’étranger.

Nicolas BÉNARD (dir.), Festivals, raves parties, free parties. Histoire des
rencontres musicales actuelles, en France et à l’étranger • Camion Blanc • 2012 •
ISBN : 9782357791640• 642 pages • 36 €.
Les éditions Camion blanc publient Festivals, raves parties, free parties. Histoire des rencontres musicales actuelles, en France et à l’étranger, sous la direction de Nicolas Bénard, chercheur associé au Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines.
Depuis Woodstock en 1969, le festival correspond à un temps mythique, il est un événement rituel pour les
amateurs de musiques actuelles, et ce quelle que soit la tribu à laquelle ils se rattachent. Lieu de communion
et de convivialité, théâtre de rencontre et d’échange, rite de passage pour intégrer une subculture, il
représente un moment charnière dans la vie de l’homo culturalis.
2.000 rencontres musicales se déroulent chaque année rien que dans l’hexagone. En ce début de XXIe siècle,
le festival est donc un objet culturel essentiel qui méritait enfin une étude pluridisciplinaire. Les 24 textes qui composent ce livre offrent du monde festivalier contemporain un panorama certes non exhaustif, mais suffisamment composite pour entraîner le lecteur dans un voyage par-delà les frontières géographiques et musicales.
Nicolas Bénard est docteur en histoire, chercheur associé auprès du Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines (Université de Versailles – Saint-Quentin-en-Yvelines). Ses recherches portent sur l’histoire des musiques extrêmes. Il est l’auteur de plusieurs articles et ouvrages sur le sujet, notamment La culture Hard Rock (2008) et Métalorama (2011).

SOMMAIRE
1/ LE FESTIVAL COMME EXPERIENCE
– Charles Calamel, « Une microsociologie du jazz »
– Lisa Diotalevi, « Retour de terrain : Boom festival 2010 »
– Ismaël Ghodbane, « Teknival : apprendre dans l’underground »
– Philippe Gonin, « Un festival à part : Novosonic »
– Roland Labesque, « Pulsations plasticiennes au coeur des free parties »
– Béatrice Mabilon-Bonfils, « Le concert d’un artiste de variétés engagé, Bernard Lavilliers, comme mutation du Politique post-moderne »
– Thierry Morel, « Transformation des villes et des espaces publics lors des festivals »
– Charlotte Poulet, « La pratique locale en partage : un festival de musique traditionnelle irlandaise dans le Donegal »
– Julie Mansion-Vaquié, « Le Reggae Sun Festival : musique et esprit reggae ? »
– Silvina Silva Aras, « La différence fait la fête. Les Fêtes et Festivals dans le quartier parisien de La Goutte d’Or »
– Yvain Von Stebut, « Du collage au mixage : un regard oblique sur la pratique du DJ »

2/ LES MUTATIONS DES RENCONTRES MUSICALES
– Anthony Beauchet, « Drogue et techno : à la croisée des mondes »
– Nicolas Bénard, « Les festivals Hard Rock et Métal en France : histoire d’un rendez-vousmanqué ? »
– Amina Boubia, « Les festivals de musique au Maroc. Fusions artistiques, cultures globales et pratiques locales »
– François Chobeaux, « Interdire, cadrer ou accompagner ? Histoire des présences juvéniles en festivals et des réponses publiques apportées»
– Tamara Dmitrieva, « Les kvartirniki en Russie : phénomène soviétique dans le contexte actuel »
– Laure Ferrand, « Une approche anthropologique des festivals de rock en France et en Europe : une manière alternative de vivre la musique et le rappel d’un Temps mythique »
– Étienne Jardin, « Les premiers festivals de musique à Caen (1844-1877) »
– Nozomi Kondo, « Festivals de rock au Japon »
– Jérémie Kroubo Dagnini, « La genèse de la culture ‘sound system’ jamaïcaine : born ina di ghetto »
– Florian Nigaud, « Le design graphique du festival punk : prélude d’un trouble en Grande-Bretagne (1976-1977) »
– Jean-Philippe Ury-Petesch, « La Thaïlande des festivals : un visage musical du pays du sourire »
– Anne Petiau, « Free parties et teknivals. Dans les marges du marché et de l’état, système de don et de participation »
– Mylenn Zobda-Zebina, « Sound System en Jamaïque, sound system en Martinique, deux réalités bien différentes : histoire, organisation et valeurs »

Contact éditeur : contact@camionblanc.com Tel 03 83 23 04 23