Archives par mot-clé : critique

Journées d’étude : La critique culturelle sur le web : espaces, discours, valeurs (Université de Caen-Université de Rouen)

Journée d’études : La critique culturelle sur le web : espaces, discours, valeurs

Université de Caen (Laslar), Université de Rouen (CÉRÉdI)

24-25 juin 2021

https://webconf.unicaen.fr/b/dsi-r9t-xrz-kln

PROGRAMME

24 juin (Université de Caen) – Salle des actes de la MRSH

Matin

9h 30 Introduction (J. Anselmini, V. Vignaux)

10 h Conférence inaugurale

Lifranum (L. Perticoz, L. Feugère, J.-P Fewou-N’Gouloure), « Migration de la critique littéraire en régime numérique : des blogs à Youtube »

Session 1 (modérateur : V. Rivron) – Nouveaux périmètres critiques

11 h Samantha Caretti, « Critique d’amateurs, critique d’éclairés ? Pratiques critiques des sociétés d’amis d’écrivains sur le web »

11 h 25 Elisabeth Viain, « La critique de théâtre contemporain sur le web – Entre professionnels et amateurs, entre recensions bienveillantes et polémiques désordonnées : un espace fourre-tout ou fécond et libérateur ? »

Continuer la lecture de Journées d’étude : La critique culturelle sur le web : espaces, discours, valeurs (Université de Caen-Université de Rouen)

Journée d’études : La presse musicale (1980-2020)

Journée d’études : La presse musicale (1980-2020)

27 mai 2021, 9h-19h

Campus Condorcet, Centre de colloques, Auditorium 150

Cette journée d’étude est organisée par le Centre d’histoire sociale des mondes contemporains (CHS) de l’Université Paris 1 Panthéon Sorbonne et le Laboratoire de Sciences de l’Information et de la Communication (LabSic) de l’Université Sorbonne Paris Nord.

Programme

PRÉSENTATION GÉNÉRALE DE LA JOURNÉE : VÉRONIQUE SERVAT ET CLAIRE BLANDIN (9H30)

LA PRESSE MUSICALE ENTRE RENOUVELLEMENT DES DISCOURS ET DES SUPPORTS 

Animation : Gérôme Guibert (9h45)

  • La presse musicale professionnelle consacrée au rap 1989-2005 (B. Sy Valade) 

  • 1986. Un état du discours musical européen. Les titres de la presse musicale française et britannique au mitan des années 80 à travers les fonds de la Médiathèque musicale de Paris (L. Bichler, D. Poncet)

  • Ibant obscuri… De la noirceur dans un univers pailleté : le cas d’Obsküre. (Samuel Etienne) (S. Etienne, E. Hennequin)

  • Le fanzine, organe de presse et outil de développement de la presse alternative à partir des fonds de la fanzinothèque de Poitiers (Guillaume Gouardes)

Continuer la lecture de Journée d’études : La presse musicale (1980-2020)

Appel à contributions : Théorie(s) de la science-fiction (ReS Futurae, n° 20)

« Théories de la science-fiction »

Revue d’études sur la science-fiction ReS Futurae

Dossier dirigé par Irène Langlet (université Gustave Eiffel)

Contact : irene.langlet@u-pem.fr

Échéances

Les propositions de contribution (env. 250 mots), accompagnées d’une brève bio-bibliographie, doivent parvenir à la responsable le 10 septembre 2021 au plus tard. Une première version des articles devra être rendue le 1er mars 2022, pour une parution au deuxième semestre 2022.

Les auteurs sont invités à consulter les consignes aux auteurs.

Appel à contributions

La revue ReS Futurae fêtera bientôt ses dix années d’existence. En 2012, son premier numéro fut lancé autour d’un dossier intitulé « Ce que signifie étudier la science-fiction aujourd’hui ». Le vingtième numéro (2e semestre 2022) donnera l’occasion de faire le point sur différentes notions critiques et théoriques telles qu’elles ont été abordées, évoquées ou discutées, en tout cas toujours utilisées pendant ces dix ans. Le panorama des études sur la SF était nécessaire lors du lancement d’une revue qui voulait s’y consacrer ; en 2022, il ne s’agira plus tant de réitérer cette cartographie académique des études sur la SF que de prendre de front, en tant que tel, le corpus théorique et critique dont nous voulons promouvoir l’installation durable dans ce paysage académique. Pour cet anniversaire, nous invitons les chercheurs et chercheuses prenant la science-fiction pour objet d’étude à discuter quelques questions fondamentales, en suivant les grandes avenues suivantes :

A. Comment penser la science-fiction ?

Disposons-nous actuellement d’un cadre conceptuel stable et reconnu pour analyser la science-fiction ? Quelles en sont les notions principales et comment s’articulent-elles entre elles – aisément, avec plus de difficulté, ou au contraire dans une forme d’ignorance réciproque ? Dans quelle mesure fondent-elles encore des recherches actives, ou bien sont-elles activement discutées ? Y a-t-il encore un besoin, et un bénéfice, à s’interroger sur une définition de la science-fiction, sur la fonction qu’y prend la science, ou encore sur des questions de généricité ? Par qui, avec quelles méthodes et quels enjeux d’interprétation et de construction de l’objet ? L’écart semble grand entre le « paradigme absent » proposé par Angenot il y a plus de quarante ans, dans le cadre d’une analyse de sémantique structurale, et le « sublime technologique » scruté par Csicsery-Ronay dans le cadre d’une histoire culturelle ; entre le spectacle merveilleux de la science nourri par la mystique scientiste de Jules Verne et le « sense of wonder » alimentant la première industrie culturelle de Gernsback ; entre les « prototopies » d’un Rumpala, inspirées des « lignes de fuite » deleuziennes, et le « design fiction », inspiré des modèles rhétoriques appliqués au storytelling d’entreprise – pour ne prendre que quelques exemples. Toutes ces notions se côtoient, souvent dans la confusion, parfois dans le débat structuré : il s’agirait d’en prendre la mesure, de dégager celles qui font consensus, et de prendre ainsi date dans l’objectivation, souvent difficile mais toujours nécessaire, d’une pratique symbolique dominante de notre temps.

Continuer la lecture de Appel à contributions : Théorie(s) de la science-fiction (ReS Futurae, n° 20)

Parution : Intercripol. Revue de critique policière, n° 2

Intercripol. Revue de critique policière, n° 2, 2020. 

Ce numéro comprend notamment un grand dossier collectif sur Georges Perec, centré sur son dernier et mystérieux roman inachevé, « 53 jours ». Il met également la littérature des XIXe et XXe siècles à l’honneur, avec des enquêtes sur les soeurs Brontë, Stendhal, Balzac, Mérimée, Henry James et Giono. À noter également, la réouverture du dossier Baskerville, résolu en 2008 par Pierre Bayard, avec des élèves de lycée, par notre détective médiéviste tout-terrain S. Delale.

Le cinéma n’est pas oublié dans les publications de nos membres, avec une enquête sur Cruising, un ouvrage sur les adaptations de Boris Vian co-dirigé par notre bureau australien, et une enquête de C. Julliot sur les liens cachés entre les personnages des contes de fées de Cocteau et de Demy, paru dans un dossier dirigé par R. Atzenhoffer (U. de Strasbourg) de la revue Cult-express.  Continuer la lecture de Parution : Intercripol. Revue de critique policière, n° 2

Séminaire : Marta Caraion, « Comment la littérature pense les objets » (PHisTeM 2020-2021)

Séminaire général du PHisTeM 2020-2021. Université Paris Nanterre, CSLF (EA 1586), équipe de « Poétique historique des textes modernes ». Coordination : Matthieu Letourneux et Alain Vaillant.

Conférence en ligne de Marta Caraion (université de Lausanne) :  « Comment la littérature pense les objets », 8 février, 16h30.

La première séance du séminaire du PHisTeM (Université Paris-Nanterre) se tiendra le 8 février, de 16h30 à 19h. Nous y entendrons notre collègue Marta Caraion, de l’université de Lausanne, à propos de son dernier livre Comment la littérature pense les objets (Champ Vallon, 2020). Compte tenu des circonstances sanitaires, la séance se tiendra par visioconférence (écrire aux organisateurs ci-dessous pour obtenir le lien Meet).

Continuer la lecture de Séminaire : Marta Caraion, « Comment la littérature pense les objets » (PHisTeM 2020-2021)

Appel à communication : Colloque « La critique culturelle sur le web : espaces, discours, valeurs »

Colloque « La critique culturelle sur le web : espaces, discours, valeurs »

4-5 février 2021

Université de Caen/Université de Rouen

Appel

Depuis une dizaine d’années, l’essor de la critique sur le web se poursuit de façon spectaculaire, mais avec une nouvelle structuration : portails et sites de critique littéraire, cinématographique, musicale et de critique d’art, revues numériques, forums, blogs ou groupes dédiés sur les plateformes sociales manifestent un foisonnant dynamisme. De son côté, la critique « savante » réaffirme sa légitimité en cherchant à circonscrire sa place, dans un espace aux frontières mouvantes où la critique est aussi pratiquée par des amateurs, de simples spectateurs, auditeurs ou lecteurs, ou par des fans. Visant à confronter approches réflexives et cas concrets d’études, et à réunir des spécialistes d’horizons divers (études cinématographiques et théâtrales, musicologie, littérature, philosophie, sociologie), ce colloque a l’ambition de scruter les formes et les enjeux de la critique culturelle sur le web selon trois axes privilégiés. Continuer la lecture de Appel à communication : Colloque « La critique culturelle sur le web : espaces, discours, valeurs »

Journée d’étude : L’écriture cinématographique dans la presse du XXe siècle au prisme des humanités numériques

Le 26 février prochain se déroulera la deuxième journée d’étude consacrée à l’écriture cinématographique à l’université Paul-Valéry Montpellier 3 (Salle Kouros, Site Saint-Charles 2) de 10h à 17h. Si le premier volet de cette manifestation portait spécifiquement sur l’écriture cinématographique dans la presse du premier XXe siècle, la seconde édition proposera d’élargir cet empan chronologique en laissant la possibilité aux participants de travailler sur des corpus plus tardifs, comme Paris-Match, France Observateur ou L’Express,toujours grâce aux outils numériques élaborés par Pierre-Carl Langlais.

Consulter le programme
Continuer la lecture de Journée d’étude : L’écriture cinématographique dans la presse du XXe siècle au prisme des humanités numériques

Journée « (Dé)construire la légitimité »

Journée d’études « (Dé)construire la légitimité »

Vendredi 16 mars 2018, MESHS Lille-Nord de France, Salle  2

 


Projet structurant LégiPop : 
legipop.hypotheses.org

Organisation : Anne Besson, Matthieu Letourneux et Laura Muller-Thoma

***

PROGRAMME

Matin

9h : accueil

9h15 : Introduction de la journée par Matthieu Letourneux

9h30-10h30 : Séance 1, Légitimités en crise

Hervé Glévarec (CNRS/Dauphine) : « Légitimité, reconnaissance et désirabilité des biens artistiques : fondements contemporains des rapports à la culture artistique »

Eric Maigret (Paris III-Sorbonne nouvelle) : « Les enjeux de la postlégitimité culturelle : l’exemple de la culture BD »

11h-12h : Séance 2, Publics et marchés

Diana Holmes (Leeds) : « Une littérature illégitime : le “middlebrow” » Continuer la lecture de Journée « (Dé)construire la légitimité »

Colloque : « Cinéma d’animation »

Colloque : « Ecrire sur le cinéma d’animation »

1er et 2  décembre 2017, à l’INHA (Institut National d’Histoire de l’Art, Paris).

http://nefanimation.fr/etudes-recherches/colloque-universitaire/ 

Image : Lou et l’île aux sirènes  de Masaaki Yuasa

Deuxième colloque d’études francophones, initié par le comité scientifique de la NEF Animation, organisé par Jean-Baptiste Massuet, Marie Pruvost-Delaspre, Nicolas Thys et Pascal Vimenet.

Il est conçu en partenariat avec l’Université Paris Ouest Nanterre-La Défense, l’Université Paris 3 Sorbonne Nouvelle, l’Université Toulouse Jean Jaurès, l’Ecole National Supérieure des Arts Décoratifs, l’Université de Picardie Jules Verne, l’Université de Rennes 2, l’Ecole des Métiers du Cinéma d’Animation et l’AFCA.

Lire l’argument

Si le cinéma d’animation constitue un territoire
cinématographique aussi bien institutionnel
qu’esthétique, il n’en reste pas moins, également,
une invention discursive.
Principalement institutionnalisé dans les années
1950-1960 par le biais de la création de l’ASIFA
(Association Internationale du Film d’Animation), Continuer la lecture de Colloque : « Cinéma d’animation »

Regards sur la critique de la littérature pour la jeunesse

revue des livres pour enfants

À l’occasion des 50 ans de La Revue des livres pour enfants, le Centre national de la littérature pour la jeunesse (BnF), en partenariat avec l’Afreloce et l’Université Sorbonne Paris Cité, propose d’interroger la place et le rôle de la critique en littérature pour la jeunesse. Un colloque international aura lieu les 5 et 6 novembre 2015 (Paris). La date limite de soumission des propositions est fixée au  30
avril 2015.

Pour plus de renseignements.