Archives par mot-clé : consommation

Appel à communications : Atelier “Super-(em)pouvoir(ment) : culture comics, grands pouvoirs… grandes responsabilités ?” (Aix-en-Provence)

Atelier “Super-(em)pouvoir(ment) : culture comics, grands pouvoirs… grandes responsabilités ?”

21-24 mai 2024

Aix-Marseille Université

Date d’échéance : 20 février 2024

55e Congrès de l’Association Française d’Études Américaines “Power & Empowerement”, organisé par Savinien Capy (ELICO, Université Lyon 2) et Charles Joseph (3L.AM, Le Mans Université).

Texte de l’appel : 

Représentant la majorité des ventes de comic books aux États-Unis, les super-héros sont devenus des figures emblématiques de la culture populaire tant dans le pays qu’à l’international, succès relancé depuis le début des années 2000 avec la déferlante de leurs adaptations cinématographiques et sérielles. De par la place centrale qu’ils occupent dans l’imaginaire collectif, autant que par les arcs narratifs de leurs intrigues, les questions de pouvoir et d’empouvoirement surgissent. Parce qu’ils s’articulent autour de personnages dotés de capacités extra-ordinaires, le concept de « pouvoir » fait partie de l’ADN narratif des produits que sont les comic books. Ces derniers permettent également d’interroger comment les concepts de pouvoir, de prise de pouvoir, d’accès au(x) pouvoir(s), de rapport de pouvoir, etc. sont représentés dans un médium naturellement enclin à se plier aux goûts du public, et se voulant miroir des représentations mentales d’une majorité de la population. Continuer la lecture de Appel à communications : Atelier “Super-(em)pouvoir(ment) : culture comics, grands pouvoirs… grandes responsabilités ?” (Aix-en-Provence)

Appel à communications : La réception contemporaine des textes narratifs à la lumière des séries (Pau)

La réception contemporaine des textes narratifs à la lumière des séries

12 et 13 décembre 2024.

Université de Pau et des Pays de l’Adour, à Bayonne.

Date d’échéance : 15 février 2024.

Colloque organisé par Yves Landerouin, Sylvain Dreyer et Laurence Riu-Comut, dans le cadre de l’unité de recherche ALTER (Arts/Langages. Transitions & Relations, UR 7504)

Texte de l’appel

Les enseignants de lettres, les critiques et autres commentateurs de la littérature ont commencé à prendre en compte le fait que, pour reprendre l’expression de Nic Pizzolatto (créateur de True Detective), « les séries sont la nouvelle littérature populaire ». Elles sont, à ce titre, devenues l’objet d’une attention soutenue chez les universitaires et suscitent toujours plus de travaux. Maintes occasions nous sont données aujourd’hui de constater que la culture sérielle, si l’on peut l’appeler ainsi, supplante la culture filmique dans de nombreuses couches de la population. En même temps, ce genre narratif dominant, voire cannibale, ne cesse de se nourrir de figures, univers, intrigues etc. aussi bien de films célèbres que de romans, contes ou pièces de théâtre (qu’ils appartiennent ou non à un canon constitué de notre littérature). Continuer la lecture de Appel à communications : La réception contemporaine des textes narratifs à la lumière des séries (Pau)