Archives par mot-clé : cli-fi

Parution : Récits de l’apocalypse (Andrevon)

Jean-Pierre Andrevon, Récits de l’apocalypse. Catastrophes, cataclysmes et fins du monde, dans la littérature et au cinéma, Vendémiaire, 2021

Qu’y a-t-il de commun entre Mary Shelley, Edgar Allan Poe, J.G. Ballard et Mikhaïl Boulgakov? Ou entre Georges Méliès, Friedrich Wilhelm Murnau, Stanley Kubrick et Michael Haneke ? Ils ont prévu, représenté, décrit dans ses moindres détails, avec une verve éblouissante, la fin du monde. Jusqu’à en faire un spectacle inoubliable : une œuvre destinée à passer à la postérité, et à façonner nos imaginaires. À l’heure du Covid-19 et d’Ébola, des explosions chimiques, des bouleversements écologiques, du souvenir lancinant de Fukushima et de Tchernobyl, quelle hantise pourrait nous être plus familière ?

Pour la première fois, une encyclopédie répertorie, avec une érudition pointilleuse et une jubilation assumée, toutes les pluies de météorites, les séismes, les éruptions volcaniques, les tsunamis et les pandémies qui ont irrigué le champ du cinéma, comme ceux de la littérature ou de la bande dessinée, depuis le XIXe siècle. De Hector Servadac à Vongozero en passant par Akira ou Le Mur invisible, du Pic de Dante à Mad Max sans oublier La Route ou Le Jour d’après, c’est une farandole vertigineuse qui se déroule devant nous, à la fois horrifique et fascinante.

La fin du monde est bien un genre à part entière, auquel cette somme rend enfin justice.

Parution : Dystopias and Utopias on Earth and Beyond (D. A. Vakoch, ed.)

Douglas A. Vakoch (ed.), Dystopias and Utopias on Earth and Beyond. Feminist Ecocriticism of Science Fiction, Routledge, 2021

Presentation

Caught as we are in a grave climate crisis that seems more irreversible with every passing year, our literary portrayals of the future often feature the dystopian collapse of the world as we know it. Science fiction explores how we got here, while pointing toward a more hopeful path forward. From an ecofeminist perspective, a core cause of our current ecological catastrophe is the patriarchal domination of nature, playing out in parallel with the oppression of women. As an alternative to dystopian futures that seem increasingly inevitable, ecofeminist science fiction helps us conjure utopias that promote environmental sustainability based on more egalitarian human relationships.

Dystopias and Utopias on Earth and Beyond: Feminist Ecocriticism of Science Fiction explores the fictional worlds of such canonical novelists as Margaret Atwood, Octavia Butler, Ursula K. Le Guin, Doris Lessing, and Joan Slonczewski, as well as those of lesser-known science fiction writers, as they collectively probe humanity’s greatest existential threats. Contributors from five continents provide compelling analyses of far future dystopias on Earth that are all too easy to imagine becoming reality if humankind’s current trajectory continues, as well as provocative insights into science fiction utopias set on idyllic planets orbiting distant stars, which offer liberatory alternatives that might someday be actualized in the real world. By examining the links between the destruction of the environment and the domination of women, Dystopias and Utopias on Earth and Beyond provides the tools to counteract those intertwined oppressions, helping create a foundation for a truly habitable world.

Continuer la lecture de Parution : Dystopias and Utopias on Earth and Beyond (D. A. Vakoch, ed.)

colloque : la ville dans les fictions climatiques

La ville dans les fictions climatiques

5-6 mai 2021

En ligne.  Inscriptions : sami@ecoloinfo.com

Organisé par Irène Langlet et Nadège Pérelle, LISAA, Université Gustave Eiffel.

Ce colloque prend place dans le programme PARVIS de l’I-Site FUTURE consacré aux imaginaires urbains futuristes. Il propose de les observer au sein d’un corpus spécifique, les fictions climatiques, en les articulant aux concepts d’Anthropocène et d’Urbanocène.

Les axes de recherche du colloque sont développés dans le CFP « La ville dans les fictions climatiques ».

 

Programme en format PDF.
Continuer la lecture de colloque : la ville dans les fictions climatiques

Parution : Dynamiques de l’effondrement dans le fantastique, la fantasy et la SF (Caliban, n° 63)

Caliban, n° 63, « Dynamiques de l’effondrement dans le fantastique, la fantasy et la SF / Dynamics of Collapse in Fantasy, the Fantastic and SF« , sous la direction de Florent Hébert et Cyril Camus, 2021.

Alors que beaucoup appellent désormais non à prévenir une lointaine apocalypse, mais à freiner un effondrement en cours (climatique, énergétique, etc.), ce recueil applique la réflexion technique et anthropologique des collapsologues aux fictions de l’imaginaire. Fort de ce cadrage plus politique qu’eschatologique, il étudie des œuvres récentes influencées par le contexte de l’effondrement, et relit des œuvres anciennes à la lumière de cette nouvelle perspective. Les articles portent sur des œuvres littéraires, des séries télévisées, ou encore des jeux de société. Textes québécois, philippin et irlandais s’ajoutent au corpus étasunien et britannique. L’apocalypse scientifique de la fiction de la Guerre froide est confrontée aux classiques de la fantasy, et la désintégration sociopolitique aux impacts des pandémies et du changement climatique.

Continuer la lecture de Parution : Dynamiques de l’effondrement dans le fantastique, la fantasy et la SF (Caliban, n° 63)