Parution : “Belphégor : Legipop”

https://journals.openedition.org/belphegor/1450

Anne Besson, Anne Isabelle François, Sarah Lécossais, Matthieu Letourneux et Anne-Gaëlle Weber

Dossier « Mutations des légitimités dans les productions culturelles contemporaines »

  • Anne-Gaëlle Weber

Formes de l’érudition littéraire au XIXe siècle

  • Juliette Mascart et Rémy Arcemisbéhère

Le dilettante et l’érudit : du discours académique à la critique romantique du savoir (Stendhal, Nerval)

  • Cédric Hannedouche

De La Gazette des Études Lupiniennes à L’Aiguille Preuve : 50 ans de bulletins d’érudition populaire

  • Simon Bréan et Irène Langlet

Le chercheur face au fandom de SF : retour sur le fil M

Continuer la lecture de Parution : “Belphégor : Legipop”

Fanny Barnabé (U. Liège)

Chargée de recherches FNRS, Université de Liège – Liège Game Lab

http://labos.ulg.ac.be/liege-game-lab/

Compte Twitter: @Ypsem

(English below)

Fanny Barnabé est Chargée de recherches FNRS à l’Université de Liège (Belgique) et travaille actuellement sur les tutoriels de jeux vidéo.

En 2017, elle a mené à terme son mandat d’Aspirante FNRS et a obtenu le grade de Docteure en langues et lettres pour la thèse Rhétorique du détournement vidéoludique. Le cas de Pokémon (promoteurs: Jean-Pierre Bertrand et Björn-Olav Dozo ; jury : Dick Tomasovic, Sébastien Genvo et Alexis Blanchet).

Continuer la lecture de Fanny Barnabé (U. Liège)

Colloque : dumas amoureux

Colloque international “Dumas amoureux. Formes et imaginaires de l’éros dumasien” (19-26 août, Cerisy-la-Salle)

Organisateurs: J. Anselmini, C. Schopp

L’Éros proprement amoureux de Dumas, qui le poussa à accumuler sa vie durant conquêtes et maîtresses, est la figure emblématique d’une énergie vitale et d’un désir de littérature et d’action qui n’a pas, en tant que tel, fait l’objet d’une suffisante attention.

Ce colloque — le premier qui, à la veille des cent cinquante ans de la mort de l’écrivain, le fera entrer à Cerisy — vise ainsi à explorer l’Éros dumasien dans ses divers aspects et ses multiples enjeux, selon trois directions privilégiées. D’abord, le désir amoureux et érotique, sa représentation, sa productivité et sa portée dans les différents genres illustrés par Dumas (théâtre, romans, contes, récits de voyages, autobiographie, causeries, etc.). Ensuite, et plus largement, le désir comme origine et foyer de la création dumasienne, et tel qu’il permet d’en comprendre la fécondité, la variété, mais aussi les modes d’énonciation et de réception. Enfin, les empreintes du désir chez les descendants (biologiques et littéraires) de Dumas; comment les motifs sentimentaux et l’érotisme façonnent l’imaginaire dumasien, manifesté et fantasmé par les réécritures, les adaptations ou les suites de ses œuvres (comme le D’Artagnan amoureux de Roger Nimier, auquel le titre du colloque adresse un clin d’œil).

Cette rencontre, qui réunira les meilleurs spécialistes du sujet, s’ouvrira à tous les lecteurs amoureux de Dumas.

Retrouvez le programme et toutes les informations utiles au lien suivant: https://cerisy-colloques.fr/dumas2019/

CALENDRIER PROVISOIRE :

Lundi 19 août
Après-midi
ACCUEIL DES PARTICIPANTS

Soirée
Présentation du Centre, des colloques et des participants

Mardi 20 août
Matin
AUX ORIGINES
Julie ANSELMINI & Claude SCHOPP : Introduction
Claude SCHOPP : Les deux amours d’Alexandre Dumas

Continuer la lecture de Colloque : dumas amoureux

Parution : Verne médiatique

Guillaume Pinson et Maxime Prévost (dir.), Jules Verne et la culture médiatique. De la presse du XIXe siècle au steampunk, Québec, Presses de l’Université Laval, coll. «Littérature et imaginaire contemporain», 2019.

Textes de Claire Barel-Moisan, Thomas Carrier-Lafleur, Pascal Durand, Gérard Fabre, Nicolas Gauthier, Guillaume Pinson, Maxime Prévost, Jean Rime, Mélodie Simard-Houde, Bounthavy Suvilay et Jean-Christophe Valtat.

https://www.pulaval.com/produit/jules-verne-et-la-culture-mediatique-de-la-presse-du-xixe-siecle-au-steampunk

Disparition: Jerusa Pires Ferreira

Nous avons appris la semaine dernière la disparition de notre collègue Jerusa Pires Ferreira, Professeure à la PUC de Sao Paulo, éminente spécialiste de la littérature et de l’édition populaires au Brésil.Jerusa était une amie et une  partenaire de recherche de longue date, qui a participé activement dès le milieu des années 1900 à la  mise en place de la Coordination internationale des chercheurs en Littératures Populaires et Culture Médiatique, noyau germinatif de l’actuelle association LPCM. Tout au long des années 1990 et 2000, elle  a  co-organisé des colloques internationaux importants au Brésil et en France en collaboration entre autres avec plusieurs centres de recherches français (Limoges, St Quentin en Yvelines), et  présenté à cette occasion les conclusions de ses principaux ouvrages de référence :

Ferreira, Jerusa Pires. Cavalaria em cordel: o passo das águas mortas. São Paulo: EDUSP, 2016. (1ere ed: 1979)

Ferreira, Jerusa Pires. Armadilhas da memória :  conto e poesia popular. Casa de palavras 8. Salvador: Fundação Casa de Jorge Amado, 1991.

Ferreira, Jerusa Pires. Cultura das bordas :  edição, comunicação, leitura. São Paulo: Ateliê Editorial, 2010.

Ferreira, Jerusa Pires, Tainá Nunes Costa. Matrizes impressas do oral :  conto russo no Sertão. Cotia, SP: Ateliê editorial, 2014.

Dans tous ces échanges passionnés et passionnants, Jerusa se comportait toujours en intellectuelle généreuse, enthousiaste, novatrice. Pour saluer sa mémoire, nous attachons à ce faire-part une contribution rédigée en 2006 par Jacques Migozzi à un livret d’hommage à Jerusa paru au Brésil : “Pour saluer Jerusa : des boulevards du populaire aux chemins creux de la mémoire. »