Archives de catégorie : Parutions

Parution : Le Rocambole, n° 100, “L’héritage de Rocambole”

Le Rocambole, n° 100, “L’héritage de Rocambole”, Paris, Centre Rocambole, coll. “Le Rocambole”, 2022.

Le sujet qui s’est imposé pour ce n° 100, c’est Rocambole. Car c’est au personnage de Ponson du Terrail que notre revue doit son nom. Et, il nous est apparu fort utile de proposer une synthèse, non sur le personnage lui-même, mais sur son héritage, tant celui-ci a tenu et tient encore une place importante dans notre culture, tant en France qu’à l’étranger, tant dans le domaine littéraire que dans les domaines du cinéma, de la radio, de la télévision, de la bande dessinée, etc.
Et le pilote de ce centième dossier est bien sûr Alfu, pour qui l’œuvre de Ponson du ­Terrail n’a pratiquement plus de secret, et qui ne manque pas de souligner que l’un des plus récents héritages de Rocambole est… notre revue Le Rocambole !

SOMMAIRE

Editorial
Vie de l’association

Dossier : L’héritage de Rocambole
— L’héritage de Rocambole, par Alfu
Rocambole en 11 épisodes, par Alfu
Les merveilles de l’homme gris, de Francisco Leite Bastos, par Peter Richter
— Guéroult et Rocambole, par Alfu
— 1885 : Georges Grison recueille l’héritage de Rocambole, par Marie Palewska
— Un Rocambole apocryphe, par Vincent Mollet
— La descendance de Rocambole, par Vincent Mollet
— Les Rocambole de Georges Pair, par Vincent Mollet
— Rocambole au vingt et unième siècle, par Alfu
— Ludmilla Frydman et Rocambole, par Peter Richter
— Les faux Rocambole, par Daniel Compère
— Les incarnations de Rocambole, de la scène a l’écran, en passant par le micro, par Jacques Baudou
— Rocambole visuel, par Alfu
— Rocambole en bande dessinée, par Vincent Mollet, avec le concours de Gérard Thomassian
— Rocambole dans l’univers, de Wold Newton, par Vincent Mollet
— L’œuvre de Ponson du Terrail dans la Russie des années 1860-1900, par Alexey Lukashkin
— Rocambol, Rocambole, Rocambolo le Prince des Catacombes, par Peter Richter
— A propos de la fortune de Rocambole en Italie, par Riccardo N. Barbagallo
— Aperçu des principales éditions de Rocambole au Portugal, par Peter Richter
— Rocambole en Espagne, par Pere Solà
— Ponson du Terrail en grec au XIXe siècle, par Henri Tonnet
— Rocambole en Scandinavie, par Peter Richter
— Rocambole en Roumanie, par Peter Richter
Rocambole de Ponson du Terrail à Tanios Abdou, par Zaki Coussa
— Rocambole rapporte gros, par Alfu
La Petite Presse, par Alfu
— Paul Kauffmann, illustrateur de Rocambole et du roman populaire, par Jean-Luc Buard
— Le Rocambole de Roger Planchon (1952-1953) et sa complainte, par Pierre David

Chroniques
— Front populaire
— Courrier des lecteurs

 

Parution : Le travail de l’obscure clarté dans Le Fantôme de l’Opéra de Gaston Leroux (Isabelle Rachel Casta)

Isabelle Rachel Casta, Le travail de l'”obscure clarté” dans Le Fantôme de l’opéra de Gaston Leroux, Classiques Garnier, Lettres modernes Minard, coll. “Archives des Lettres modernes“, 2023, rééd.

Le romancier Gaston Leroux a imaginé, dans son Fantôme de l’Opéra de 1910, un dispositif inédit où se font face art lyrique et art d’écrire, monstruosité légendaire et beauté archétypale. Ainsi le présent essai documente-t-il l’érotique mêlée des décors et des corps, au travail dans cette ode à la disgrâce.

Nombre de pages: 79

Parution: 25/01/2023

Réimpression de l’édition de: 1997

Collection:Archives des lettres modernes, n° 268

Consulter le sommaire ici.

Parution : À l’Est de l’étoile polar (Paul Bleton dir.)

Paul Bleton (dir.), À l’Est de l’étoile polar, Classiques Garnier, coll. “La Revue des Lettres modernes – Séries policières”, n° 3, 2023/1.

Fondée par Michel Minard en 1954, « La Revue des Lettres modernes » est une collection de séries monographiques et thématiques consacrées aux écrivains modernes et contemporains.

La LPCM vous invite à découvrir le sommaire.

Parution : Études de communication n°59, “Réceptions des représentations médiatiques”

Couverture du n°59 | Décembre 2022Études de communication, n°59, “Réceptions des représentations médiatiques”, sous la direction de Hélène Breda et Mélanie Bourdaa, 2022. 

Le numéro 59 d’Études de communication explore la question des représentations médiatiques et leurs réceptions. Il propose de développer des pistes de réflexion et d’analyse autour de l’articulation dialectique entre des représentations médiatiques et leurs réceptions actives par les publics qui les « consomment », les interprètent et se les approprient.

La dimension dialogique des relations entre des industries culturelles hégémoniques et leurs récepteur·ice·s est bien éloignée du paradigme des médias de masse aliénants. Les études culturelles menées ces dernières décennies ont insisté, à l’inverse, sur la richesse des lectures résistantes ou oppositionnelles de contenus médiatiques, des pratiques braconnières, par des amateur·ice·s, sur l’émergence de « fans prescripteur.rice.s » et de « critiques […] profanes ».

Le numéro s’attachera à analyser les problématiques sous l’angle des extensions narratives et du Transmedia Storytelling, des approches culturelles et identitaires et de la culture de la participation et de l’engagement politique. 

Hélène Breda et Mélanie Bourdaa : Introduction [Texte intégral]

World-Making et extensions narratives

Camille Nicol et Mélanie Millette : Fanfictions audiovisuelles d’Harry Potter : co-création et espaces blancs [Résumé | Accès restreint]

Harry Potter audiovisual fan fiction: co-creation and blank spaces

Julie Escurignan : Recreating, remodeling and expanding the Game of Thrones universe through cosplay [Résumé | Accès restreint] 

Recréer, remodeler et étendre l’univers de Game of Thrones : le cas des cosplayers de la série

Alexis Trepier : Les publics face aux pratiques de queerbaiting : le cas de la série Gotham (Warner, 2014-2019) [Résumé | Accès restreint] / Audiences’ reactions to queerbating: a case study of the television series Gotham (Warner, 2014-2019)

Continuer la lecture de Parution : Études de communication n°59, “Réceptions des représentations médiatiques”

Parution : Cahiers Alexandre Dumas, n° 49, “À la recherche des narrateurs : Un Gil Blas en Californie et Madame Giovanni’

Cahiers Alexandre Dumas, n° 49, “À la recherche des narrateurs : Un Gil Blas en Californie et Madame Giovanni”Paris, Classiques Garnier, coll. “Cahiers Alexandre Dumas”, 2023.

Publiés une fois par an, les Cahiers Alexandre Dumas sont consacrés à un thème précis, complété par une bibliographie.

Sommaire

Parution : Littérature enfantine et communisme, Bordeaux (P. Richard-Principalli)

Patricia Richard-Principalli, Littérature enfantine et communisme, Bordeaux, PUB, coll. “Etudes sur le livre jeunesse”, 2023. 

La littérature de jeunesse ne cesse de se renouveler, tout comme les études qui s’y intéressent. C’est à une étape méconnue de l’histoire du livre pour enfants que s’intéresse cet ouvrage, à savoir ses enjeux évolutifs dans le discours communiste des années 1920 aux années 1970. S’appuyant sur les chroniques de la décennie des années 1960 qu’une revue pédagogique communiste consacre au livre pour enfants, l’ouvrage retrace les contextes politique, historique, scolaire et culturel qui expliquent le rôle attribué à la littérature enfantine, à visée essentiellement humaniste.

Continuer la lecture de Parution : Littérature enfantine et communisme, Bordeaux (P. Richard-Principalli)

Parution : A Coups de cases et de bulles. Les violences faites aux femmes dans la bande dessinée (dir. F. Chauvaud, L. Bodiou, J.-Ph. Marti, H. Morel)

Lydie Bodiou, Frédéric Chauvaud, Jean-Philippe Martin et Héloïse Morel, A Coups de cases et de bulles. Les violences faites aux femmes dans la bande dessinée, Rennes, PUR, 2023.

Premier ouvrage abordant les violences faites aux femmes dans le 9e art, À coups de cases et de bulles est à même de montrer la façon dont la bande dessinée franco-belge, les comics mais aussi les mangas traitent les agressions et les crimes de sang. La bande dessinée qui ne cesse d’ouvrir de nouveaux chantiers et de revisiter des domaines déjà balisés, soit en les renouvelant, soit en les inscrivant dans une tradition, continue d’investir l’imaginaire des sociétés contemporaines. Quotidiens, hebdomadaires, trimestriels font désormais une place de plus en plus importante aux cases et aux bulles, mais si les femmes de papier ont été parfois mises à l’honneur ou étudiées, c’est rarement le cas des brutalités, des insultes et des viols qu’elles subissent.

Et pourtant, les récits graphiques regorgent de femmes victimes de violences les plus diverses : mariages forcés, humiliations, agressions physiques, viols. Des bandes dessinées relèvent du témoignage et de la littérature du réel, d’autres appartiennent au registre de l’imaginaire, mais toutes traitent d’un fléau universel, parfois en une seule case, d’autres fois en plusieurs planches. La visée du présent ouvrage est d’inverser les perspectives communes, de montrer que les femmes ne sont pas enfermées dans la catégorie des femmes aguicheuses, ni dans celle des faire-valoir, ni non plus dans celles des seules victimes. En effet, même humiliées, brutalisées, martyrisées, elles conservent leur dignité ou leur fierté.

Table des matières  Continuer la lecture de Parution : A Coups de cases et de bulles. Les violences faites aux femmes dans la bande dessinée (dir. F. Chauvaud, L. Bodiou, J.-Ph. Marti, H. Morel)

Parution : Fantasy Art and Studies, n° 13, “School Fantasy / École et Fantasy”

Fantasy Art and Studies, n° 13, “School Fantasy / École et Fantasy“.

Des châteaux-écoles qui émergent de la brume et des professeurs aussi impressionnants qu’inquiétants… Le 13e numéro de Fantasy Art and Studies, paru fin décembre 2022, examine comment la Fantasy investit l’univers scolaire et le thème de l’apprentissage, à travers des articles de spécialistes et des nouvelles inédites.
En prime, retrouvez le nouveau chapitre de la BD de Guillaume Labrude.
Ce numéro, dont la partie scientifique est coordonnée par Justine Breton, est illustré par GaëlleC., Guillaume Labrude, Antoine Pelloux, Amélie Savio, et Véronique Thill, qui signe l’illustration de couverture.

School castles emerging from the mist and teachers as impressive as they are disturbing… The 13th issue of Fantasy Art and Studies, published in December 2022, examines how Fantasy explores the world of education, with articles by experts and new short stories.
As a bonus, discover the new chapter of Guillaume Labrude’s comics.
This issue, academically supervised by Dr Justine Breton, is illustrated by Gaëlle C., Guillaume Labrude, Antoine Pelloux,  Amélie Savio, and Véronique Thill, who has signed the cover art.

Sommaire / Contents

Edito, de/by Justine Breton
Article. École des rêves ou école des cauchemars : l’apport de la « fantasy onirique » à la représentation de l’espace scolaire, de/by Nadège Langbour
Fiction. La Lumière avançait avec elle, de/by Marie Brunelm
Fiction. Le Maître des échecs, de/by Léa Nuzzo
Article. Dark Academia et roman colonial dans Éducation meurtrière (Scholomance) de Naomi Novik, de/by Fleur Loféron-Hopkins
Article. La Révolte contre l’école du mal : un apprentissage politique et moral, de/by Romain Guillaud-Bataille
Fiction. À l’école des créatures de l’ombre, de/by Paul Blanchot
Fiction. Fantasques leçons de magie corrosive, de/by Claire Nottola
Article. Savoirs en ruine et monde désenchanté : splendeur et déchéance de l’université dans La Trilogie du magicien noir, de/by Sylvain Brehm
Fiction. L’École de Magie pour Personnes Âgées Démentes, de/by Mathilde Desaché
Fiction. La Vie des objets, de/by Sandrine Vailtera
Article. The « Brazilian Hogwarts? »: Similarities and Differencies in the Magical School Representation in Eu e Meu Guarda-Chuva and in the Harry Potter Series, de/by Pedro Lauria
Fiction. Le Phare du Bout de Brêt, de/by Elisabeth Astruc
BD/Comics. Brûlez la sorcière, de/by Guillaume Labrude

Parution : Comicalités, “Ce que le numérique fait à la bande dessinée”

Comicalités, “Ce que le numérique fait à la bande dessinée“, 2022.

Sous la direction de Gaëlle Kovaliv et Olivier Stucky

En tant que forme d’expression dont l’une des propriétés essentielles est de déployer une séquence temporelle dans un espace graphique, la bande dessinée est sensible aux supports de publication pour lesquels elle est conçue. Avec l’évolution du paysage médiatique, la diversification des supports conduit la bande dessinée à se réinventer sans cesse et à se redéployer vers de nouvelles formes (Robert 2018). Depuis la fin des années 1990, la progression des productions numériques, les options formelles prises par ces productions et les réseaux professionnels et économiques qu’elles engagent (cf. Baudry 2018) relancent la réflexion sur l’identité du médium. Par ailleurs, les études sur la bande dessinée se voient elles-mêmes bouleversées par l’influence de plus en plus marquée des pratiques issues des humanités numériques. Comme objet culturel, la bande dessinée, dans ses formes de production comme de réception, est ainsi travaillée par l’épistémè numérique de notre XXIesiècle.

Ce dossier a été rendu possible grâce à un financement du Fonds national suisse de la recherche scientifique (FNS), dans le cadre du projet Sinergia « Reconfiguring Comics in our Digital Era » (CRSII5_180359).

Jan Baetens
A Singular Remediation: Schuiten and Peeters’s The Obscure Cities, a case of “expanded” or “shattered” comics?
 
Raphaël Baroni et Bahar Aydemir
 
Gaëlle Kovaliv
How Digital Comics Influence the Field of Printed Comics
 
Sylvain Lesage
The canon on screen: heritage comics and digitized archives
 
Jean Braithwaite et Kai Mikkonen
La solidarité figurale : la prise en compte du sens dans la bande dessinée
 
Benjamim Picado
Ressentir, faire défiler, survoler la bande dessinée : materialités médiatiques, modalités narratives et possibilités perceptuelles
 
Olivier Stucky
Reading Comic Books on Screens: The Izneo Interface
 

 

Parution : Res Futurae n°20, “Théorie(s) de la science-fiction”

Res Futurae n°20, “Théorie(s) de la science-fiction“, dir. Irène Langlet, 2022.

La grande affaire de la théorie de la science-fiction a longtemps été de la définir. Après le tournant des études culturelles, quelle pensée de la SF comme ensemble de pratiques peut-on promouvoir? Dix ans après le lancement de Res Futurae, ce numéro s’arrête sur les théorie(s) et les éléments de la science-fiction.

Comité de rédaction de Res Futurae : Éditorial n°20 [Texte intégral]

  • Théorie(s) de la science-fiction, sous la direction d’Irène Langlet

Irène Langlet, Pour une French (Science Fiction) Theory [Texte intégral]

 

Aurélie Huz, Démêlés avec le novum : démontages et remontages de la notion dans une perspective culturelle intermédiatique [Texte intégral]

Bastien Descombes, De l’avantage (ou non) de définir la science-fiction (comme expérience de pensée) [Texte intégral]

Margot Châtelet, Les univers partagés de science-fiction : pour une transauctorialité [Texte intégral]

Emmanuelle Lescouet, Gestes de lecture numérique et lecture immersive de science-fiction [Texte intégral]

Matthieu Letourneux, Le genre comme fait de discours : pour une définition molle de la science-fiction[Texte intégral]

Simon Bréan, Pour un usage externe des théories de la science-fiction [Texte intégral]

  • En direct de Science Fiction Studies

Simon Spiegel, Le monde en plus étrange : à propos du concept d’« estrangement » en théorie de la science-fiction  [Texte intégral]

Istvan Csicsery-Ronay (Jr.), Science-Fiction et Empire [Texte intégral]

  • Comptes rendus

Irène Langlet, Les Compagnons de la théorie (de la science-fiction) [Texte intégral]