Archives de catégorie : Parutions

Parution : Dictionnaire des sciences du jeu (Gilles Brougère et Emmanuelle Savignac, dirs.)

https://www.editions-eres.com/uploads/img300dpi/202404171428dico-1.jpg

Gilles Brougère et Emmanuelle Savignac, dirs., Dictionnaire des sciences du jeu, Érès, collection “Questions de société”, 2024

Présentation de l’ouvrage

À travers 72 entrées proposées par 61 contributeurs et contributrices, le Dictionnaire des sciences du jeu mobilise la diversité des disciplines pour éclairer le jeu, les jeux, les pratiques et objets ludiques. Il témoigne de la richesse des approches scientifiques des dispositifs (game) et activités (play) de jeu qui renvoient aux sciences sociales, à la psychologie, à l’éthologie ou encore aux mathématiques.

Considérant les relations que le jeu entretient avec d’autres objets tels que le loisir, l’éducation, l’éthique, l’art, la religion, le pouvoir, le travail, etc., il propose une synthèse ouverte et dynamique des sciences du jeu. Les outils et les références pour penser le jeu (et les jeux) témoignent de la volonté de ne pas s’enfermer dans une lecture unique mais de s’ouvrir à toute sa complexité : aux racines de l’humain et de l’enfance, toujours contemporain, renouvelé sans cesse, offrant bien plus de questions que de certitudes.

> Télécharger le sommaire

Avec la participation de Julian ALVAREZ, Thomas AMADIEU, Jean-Emmanuel BARBIER, Fanny BARNABE Vincent BERRY, Nicolas BESOMBES, Hamid BESSAA, Baptiste BESSE-PATIN, Alexis BLANCHET, Maude BONENFANT, Manouk BORZAKIAN, Béatrice BOSSCHAERT, Mélanie BOURDAA, Aymeric BRODY, Anne BRUN, Olivier CAIRA, Rémi CAYATTE, Stéphane CHAUVIER, Patrick CINGOLANI, Eric DAGIRAL, Véronique DASEN, Laurent DI FILIPPO, Marie-Anne DUJARIER, Vincent DUQUENNE, Laurent-Sébastien FOURNIER, Michaël FREUDENTHAL, Sébastien GENVO, Stéphanie HOMOLA, François JOUEN, Johanna JÄRVINEN-TASSOPOULOS, Sélim KRICHANE, Stéphane LE LAY, Marie LENORMAND, Olivia LEVET, Fanny LIGNON, Michel MANSON, Benoit MELANCON, Pierre-Louis PATOINE, Bernard PERRON, Albert PIETTE, Sylvie RAYNA, Jérôme RENAULT, Nathalie ROUCOUS, Lisa ROUGETET, Samuel RUFAT, Eric SANCHEZ, Emmanuelle SAVIGNAC, Patrick SCHMOLL, Olivier SERVAIS, Hovig TER MINASSIAN, Philippette THIBAULT, Charles TIJUS, Gabriel TREMBLAY-GAUDETTE, Gabrielle TREPANIER-JOBIN, Mathieu TRICLOT, Audrey TUAILLON DEMESY, Raphaël VERCHERE, Marco VESPA, Christiane VOLLAIRE, Vinciane ZABBAN

Parution : La représentation de la ville dans la littérature et les arts

Complexus, n° 3, « La représentation de la ville dans la littérature et les arts  » volume 2, mai  2024.

Ce volume continue l’exploration commencée dans le numéro précédent, en présentant la diversité et la richesse des représentations urbaines à travers diverses perspectives littéraires et artistiques.

Contributions :

Bara NDIAYE (Sénégal) : « Quand la ville inspire Baudelaire, tout est entre « la boue » et « l’or » »
John Vernon MIKELET (France) : « Considération de la ville dans les dystopies postmodernes d’Afrique centrale des années 2000 »
Shayma SAIDANI (Tunisie) : « La ville comme espace criminogène dans les romans de l’écrivain français Georges Bernanos » Continuer la lecture de Parution : La représentation de la ville dans la littérature et les arts

Parution: Écouter la bande dessinée

Benoît Glaude, Écouter la bande dessinée, Les Impressionns nouvelles, 2024.

 

Lire une bande dessinée c’est tout à la fois la regarder, la manipuler, la sentir… et l’entendre, même dans une soi-disant « lecture silencieuse ».

Mais avez-vous déjà entendu raconter une bande dessinée à voix haute ? Ceux qui lisent parfois des livres à des enfants se douteront qu’il ne s’agit pas d’une expérience hors du commun. À côté de la lecture partagée, on connaît des fictions sonores jouées à plusieurs voix, avec musiques et bruitages, adaptées de bandes dessinées. Du 78 tours à la Lunii, en passant par le livre-disque, un certain nombre d’objets de la culture enfantine rendent ces expériences audio réitérables à volonté.

Aujourd’hui, les séries audio en streaming et les dramatiques radio en podcasts, comme les lectures publiques lors de festivals, performent la bande dessinée pour des publics de tout âge. Tandis que le son cherche sa place dans la bande dessinée numérique, la bande dessinée trouve la sienne dans l’offre florissante des livres et séries audio.

Cet ouvrage propose d’écouter ces mises en voix, en se plongeant dans leur histoire, des années 1930 à nos jours.

Parution : L’Envers du décor journalistique. Acteurs et formes médiatiques en Méditerranée au XIXe siècle

Julien Contes, Gian Luca Fruci, Jean-Paul Pellegrinetti (dir.), L’Envers du décor journalistique. Acteurs et formes médiatiques en Méditerranée au XIXe siècle, Classiques Garnier, coll. “Les Méditerranées”, 2024.

Le présent ouvrage collectif explore un envers du décor journalistique, ou l’histoire d’une multitude d’acteurs, d’actrices et d’entreprises de presse, ainsi que de pratiques et de formes médiatiques modernes à travers un long XIXᵉ siècle.

Table des matières

Julien Contes – Introduction

Première partie : Pratiques et circulations
journalistiques

Roberto Paiva – Une avide curiosité. La circulation des journaux français en Espagne dans les premières années de la Révolution (1789-1793)

Karl-Alexandre Zimmer – Une république de papier. Dans les coulisses méditerranéennes du Courrier de la Sarthe (1831-1849)  Continuer la lecture de Parution : L’Envers du décor journalistique. Acteurs et formes médiatiques en Méditerranée au XIXe siècle

Parution : « Femmes fatales », « hommes en crise » ? Réexaminer les modèles genrés du film noir (Genre en séries)

Genre en séries : cinéma, télévision, médias, n°16, « « Femmes fatales », « hommes en crise » ? Réexaminer les modèles genrés du film noir », sous la direction de Thomas Pillard & Jules Sandeau, 2024. 

Présentation

Ce numéro de la revue Genre en séries se propose de revenir sur les enjeux genrés du film noir, genre historiquement central dans les études féministes du cinéma, afin de contribuer au renouvellement et aux dynamiques actuelles de ce champ de recherche foisonnant. Dans la mesure où les ouvrages sur le film noir incluant une approche genrée, ou plus largement culturelle, sont encore peu nombreux dans le contexte des études filmiques francophones, et où les traductions françaises d’auteur∙ice∙s anglosaxon∙ne∙s sont encore insuffisantes, nous proposons ici la traduction par Jules Sandeau de trois textes classiques de Richard Dyer, E. Ann Kaplan et Frank Krutnik. Le dossier est quant à lui composé de six articles originaux qui, en renouvelant nos connaissances sur le film noir et néo-noir hollywoodien ou se tournant vers d’autres contextes nationaux (français et indien), contribuent à approfondir et à nuancer notre vision de ce genre ainsi que des modèles de féminité et de masculinité qui lui sont traditionnellement associés. Contributions signées Steven Cohan, Francesco Schiariti, Cristelle Maury, Debadrita Saha et Ramyani Banerjee, Sony Jalarajan Raj et Adith K. Suresh.

Continuer la lecture de Parution : « Femmes fatales », « hommes en crise » ? Réexaminer les modèles genrés du film noir (Genre en séries)

Parution : Pilote – La naissance d’un journal (Christian Kastelnik, Clément Lemoine, Patrick Gaumer, Michel Lebailly)

Christian Kastelnik, Clément Lemoine, Patrick Gaumer, Michel Lebailly, Pilote – La naissance d’un journal, La Déviation, 2024

Résumé de l’ouvrage

Il a révolutionné la bande dessinée et changé le monde… Ce n’est pas une légende, Pilote a réellement existé !

Cet hebdomadaire mythique a été créé au siècle dernier par de vrais êtres humains. On connaît Goscinny, Charlier et Uderzo, les trois grands créateurs. On connaît moins François Clauteaux, Jean Hébrard, Raymond Joly, René Ribière et bien d’autres qui ont permis à Pilote de naître.

Il leur a fallu du génie mais aussi du talent, de l’enthousiasme, du papier, de l’argent, des relations, du travail, de la chance, des locaux, du shampoing, un grand café, une radio, de l’essence…

Leur projet vient de loin. Le livre remonte avant-guerre avec le rêve de gosse de François Clauteaux et se termine avec la reprise en main par Georges Dargaud dans les années soixante. Une aventure humaine et aussi une page d’histoire : la grande époque de l’après-guerre avec ses rêves de modernité pour oublier les fantômes du passé. Continuer la lecture de Parution : Pilote – La naissance d’un journal (Christian Kastelnik, Clément Lemoine, Patrick Gaumer, Michel Lebailly)

Parution : Littérature et design. Visualités et visualisations du texte en régime numérique

Pascal Mougin (dir), Littérature et design. Visualités et visualisations du texte en régime numérique, Les Presses du réel, collection « Figures », 2024

Nouvelles manières de visualiser, de lire et d’écrire la littérature à l’ère numérique : les apports possibles de la pensée du design à la théorie littéraire. Plateformes d’écriture en ligne, sites spécifiques d’écrivains, de poètes ou d’artistes programmeurs, réseaux sociaux et environnements généralistes sont autant de nouveaux espaces de création littéraire. Que le numérique y impose ses formats ou offre aux auteurs d’exploiter à leur guise la plasticité du texte à l’écran, il favorise le devenir image de l’écrit et occasionne de nouvelles interférences du visible et du lisible.

Parallèlement, les traitements algorithmiques des données littéraires et des corpus numérisés (statistique textuelle, distant reading, text mining) donnent lieu à des imageries inédites (cartes, graphes, nuages de mots, schémas de réseaux) qui modifient la perception des œuvres et de l’histoire littéraire.

Les contributions réunies ici interrogent ces nouvelles visualités et ces nouvelles visualisations de la littérature en régime numérique. À la lumière des sciences de l’art, des sciences de l’information et de la communication ou encore des computing et software studies, elles soulignent l’importance du design graphique, du design d’interface et de la dataviz dans l’écriture comme dans la lecture ordinaire ou savante, suggérant ainsi les apports possibles de la pensée du design à la théorie littéraire.

Textes de : Marc Jahjah, Rossana De Angelis, Ximena Miranda Barrantes & René Audet, Ariane Mayer, Camille Bloomfield, Antoine Fauchié, Françoise Cahen, Jean-Paul Fourmentraux, Christophe Schuwey, Ioana Galleron, Michel Bernard & Baptiste Bohet, Karolina Suchecka & Nathalie Gasiglia, Johanna Drucker.

Continuer la lecture de Parution : Littérature et design. Visualités et visualisations du texte en régime numérique

Parution : Drawing (in) the Feminine. Bande dessinée and Women

Margaret Flinn  (dir.), Drawing (in) the Feminine. Bande dessinée and Women, Ohio State University Press, « Studies in Comics and Cartoons », 2024

Disponible en Open Access

Drawing (in) the Feminine celebrates and examines the richness of contemporary women’s production in French and Francophone comics art and considers the history of representations made by both dominant and marginalized creators. Bridging historical and contemporary comics output, these essays illuminate the interfaces among genre, gender, and cultural history. Contributors from both sides of the Atlantic, and across a variety of methodologies and disciplinary orientations, challenge prevailing claims about the absence of women creators, characters, and readers in bande dessinée, arguing that women have always been part of its history. While still far from achieving parity with their male counterparts, female creators are occupying an increasingly significant portion of the French-language comics publishing industry, and creators of all genders are putting forth stories that reflect on the diversity and richness of women’s and gender-nonconforming people’s experiences. In the essays collected here, contributors push back against the ways in which the marginalization of women within bande dessinée history has overshadowed their significant contributions, extending avenues for further exploring the true diversity of a flourishing contemporary production.

Contributors: Armelle Blin-Rolland, Véronique Bragard, Michelle Bumatay, Benoît Crucifix, Isabelle Delorme, Jacques Dürrenmatt, Margaret C. Flinn, Alexandra Gueydan-Turek, Jennifer Howell, Jessica Kohn, Sylvain Lesage, Catriona MacLeod, Mark McKinney

Parution : L’ Écocritique. Repenser l’environnement au prisme de la littérature

Sophie Chiari, L’Écocritique. Repenser l’environnement au prisme de la littérature, Presses Universitaire Blaise Pascal, collection « L’Opportune », 2024 

Apparue dans les années 1990, l’écocritique a radicalement changé notre façon d’appréhender la littérature. Elle a en effet décentré notre regard, jusque-là capté par les actions et les sentiments des personnages, pour l’orienter vers une nature longtemps considérée comme un arrière-plan, voire un simple décor. Cet ouvrage expose en les illustrant les grandes caractéristiques de cette nouvelle approche critique, plurielle par essence, qui analyse non seulement ce qu’on a nommé tour à tour la nature, l’environnement ou le non-humain dans les textes littéraires, mais qui appelle aussi, à l’heure de l’Anthropocène, une lecture plus engagée des œuvres de fiction.

Sommaire : 

Introduction

1. La naissance de l’écocritique

2. Les grandes mouvances écocritiques : Du commencement à aujourd’hui

3. Et la France ?

4. Bilan et perspectives

Conclusion : Repenser le non-humain, de l’art à l’action

Sélection bibliographique

Continuer la lecture de Parution : L’ Écocritique. Repenser l’environnement au prisme de la littérature

Parution : La fabrication des vedettes dans l’entre-deux-guerres

Anne Bléger et Myriam Tsikounas (dirs), La fabrication des vedettes dans l’entre-deux-guerres. Petits arrangements avec la biographie, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2024

Présentation

Durant l’entre-deux-guerres, la fabrication du vedettariat s’impose comme une nécessité pour l’industrie du cinéma français et sa renommée mondiale. L’objectif assigné à tous ceux qui sont chargés de promouvoir les films, et plus particulièrement aux journalistes, est sans conteste, la visibilité des stars. Parfois cependant, cette construction médiatique s’effectue au détriment d’autres pans de la vie des comédiens et des comédiennes. Ces pans sont occultés pour ne pas ternir l’image idéalisée et normative façonnée par la presse, les producteurs, les distributeurs et par les acteurs eux-mêmes.

Table des matières, préface et introduction disponible sur le site de l’éditeur.