Archives de catégorie : Billets

Parution : L’Oiseau bleu, n° 2, “Les trois petits cochons et ses expansions hypertextuelles”

L’Oiseau bleu, n° 2, “Les trois petits cochons et ses expansions hypertextuelles”, 2022.

Introduction
Thierry CHARNAY et Bochra CHARNAY

Les trois petits cochons se racontent au féminin : Gender, stéréotypes et jeux parodiques
Christiane Connan-Pintado (TELEM Université Bordeaux Montaigne)

Les trois animaux dans leurs petites maisons : de l’oralité aux reconfigurations contemporaines : BD, publicité, dessin animé…   
Bochra Charnay (Alithila Université de Lille) 

Analyse sémio-anthropologique du conte les trois animaux dans leur petite maison : universaux biologiques et topologie
Thierry Charnay (Alithila Université de Lille) 

De la truie au sanglier chez Mme d’Aulnoy ou l’histoire de quelques cochons enrubannés
Marie-Agnès Thirard (Alithila Université de Lille)

La transgression des cadres dans les réécritures des Trois petits cochons de Jon Scieszka, Lane Smith et David Wiesner.
Nadège Langbour (Labo 3L.AM, Université du Mans)

Les Trois Petits Pourceaux : Une tradition française oubliée et réinventée
Gaëlle Le Guern-Camara (Cerilac Paris Sorbonne)

Varia

Kirill Chekalov (Institut de la Littérature mondiale de l’Académie des sciences de Russie)
Jeux interdits, jeux autorisés : autour de l’œuvre romanesque de la comtesse de Ségur

Květuše Kunešová (Faculté de pédagogie, Université Hradec Kralové, République tchèque)
Le mythe de l’eau dans Jeanne, fille du roy de Suzanne Martel

Recension 

Nadège LANGBOUR (Labo 3LAB, Université du Mans)
Alain Montandon, Mélusine et Barbe-Bleue – Essai de sociopoétique, Paris, Honoré Champion, 2018.

Sommaire

Lire en ligne

Parution : Télévision, n° 13, “Youtube, Twitch et les autres”

Télévision, n°13, “Youtube, Twitch et les autres”, dir. François Jost, 2022. 

YouTube s’est imposé en quinze ans comme une plateforme incontournable parmi les médias classiques et les réseaux sociaux, mobilisant chaque mois plus de 2 milliards d’utilisateurs. Très vite, les amateurs comme les professionnels s’en sont emparé proposant une multitude de « chaînes ». Les frontières entre télévision et YouTube sont devenues poreuses, combinant présent et passé, actualité et archives. À côté de cette extension de la télévision, Twitch s’est affirmée comme le règne du direct et a instauré une proximité renforcée entre ses utilisateurs, créant une nouvelle figure, le streamer.
Ces dispositifs de médiation sont l’occasion d’interroger des formes énonciatives inédites tant du point de vue de la stratégie des acteurs et de leur discours que de celui des publics et de la réception.
L’accès aux contenus audiovisuels proposés par ces plateformes redessine les contours d’une télévision stabilisée dans ses usages, mais en transformation continuelle.

APPEL à communications : post-animaux (université de lorraine)

Post-animaux
Du mode d’existence des animaux techniques

Les 17 et 18 novembre 2022 à l’Université de Lorraine (Nancy)
Laboratoire Littératures, Imaginaire, Sociétés (LIS – E.A. 7305)

Date de rendu des propositions : 1er avril

Des animaux de George Orwell (Animal Farm. A Fairy Story, 1945) aux singes de Pierre Boulle (La Planète des singes, 1963) en passant par les chiens de Simak (City, 1952, dont Jean-Michel Besnier emprunte le titre français pour son fameux Demain les posthumains, 2009), la fiction n’a pas manqué, dans l’extension du territoire de ses imaginaires, d’envisager un monde dominé par des espèces animales étrangement autres. Elle se plait, tout autant, à mettre en scène des créatures modifiées, hybridées, augmentées, altérées, mêlant aux plaisirs chimériques d’un Knopff les excès et les horreurs scientifiques d’un Moreau. Devant l’accroissement des projets de recherche, colloques, thèses consacrés à la fois au posthumain et au transhumain, ce colloque souhaite interroger ce que le sujet animal peut faire aux théories du posthumanisme : que sont / qui sont les post-animaux ?

Continuer la lecture de APPEL à communications : post-animaux (université de lorraine)

Appel à contributions : La valeur de la musique à l’ère des plateformes de streaming

La revue des musiques populaires Volume! lance un appel à contributions pour un numéro spécial qui portera sur la question de la valeur de la musique à l’ère du streaming. Il sera co-édité par Raphaël Nowak (Université de York, Grande Bretagne) et Hervé Glevarec (CNRS, France), et paraîtra à la fin de l’année 2023.

Au tournant du 21e siècle, la musique aurait soudain perdu de sa valeur. C’est en tout cas ce que certains ont argué. Pour les auditeurs et auditrices qui téléchargeaient des fichiers sur des plateformes de pair à pair (comme Napster ou Kazaa), ou qui s’échangeaient des fichiers MP3s par emails ou via clés USB, il ne fallait dès lors plus payer pour la musique en tant que telle, mais seulement pour les équipements informatiques sur lesquels ils/elles hébergeaient et archivaient ces fichiers. Pour beaucoup, ce tournant représentait non seulement une « révolution » (Knopper, 2009 ; Kot, 2010 ; Kusek et Leonard, 2005 ; Bylin, 2014), mais aussi le début de l’ère de la gratuité de la musique. Les maisons de disque ont en grande partie tenté de résister au tournant numérique pendant quelques années, en continuant de défendre le CD comme format de distribution principal (David, 2012), et perdant ainsi un temps précieux, tant le téléchargement gratuit de fichiers musicaux s’imposait en parallèle dans les pratiques des individus (Combes et Granjon, 2007).

Continuer la lecture de Appel à contributions : La valeur de la musique à l’ère des plateformes de streaming

Parution Ecological Film Theory and Psychoanalysis. Surviving the Environmental Apocalypse in Cinema (Robert Geal)

Robert Geal, Ecological Film Theory and Psychoanalysis. Surviving the Environmental Apocalypse in CinemaRoutledge, 2021

This book applies ecolinguistics and psychoanalysis to explore how films fictionalising environmental disasters provide spectacular warnings against the dangers of environmental apocalypse, while highlighting that even these apparently environmentally friendly films can still facilitate problematic real-world changes in how people treat the environment.

Ecological Film Theory and Psychoanalysis argues that these films exploit cinema’s inherent Cartesian grammar to construct texts in which not only small groups of protagonist survivors, but also vicarious spectators, pleasurably transcend the fictionalised destruction. The ideological nature of the ‘lifeboats’ on which these survivors escape, moreover, is accompanied by additional elements that constitute contemporary Cartesian subjectivity, such as class and gender binaries, restored nuclear families, individual as opposed to social responsibilities for disasters, and so on. The book conducts extensive analyses of these processes, before considering alternative forms of filmmaking that might avoid the dangers of this existing form of storytelling. The book’s new ecosophy and film theory establishes that Cartesian subjectivity is an environmentally destructive ‘symptom’ that everyday linguistic activities like watching films reinforce.

This book will be of great interest to students and scholars of film studies, literary studies (specifically ecocriticism), cultural studies, ecolinguistics, and ecosophy.

Table of Contents:

Introduction

1. Environmental crisis and epistemological crisis: Ecologically-destructive Cartesian subjectivity

2. Cinema spectatorship as an illusory Cartesian ‘symptom’

3. Realist film as cogito-centric film

4. Surviving environmental disasters in film ‘lifeboats’

5. Surviving environmental apocalypse in film ‘lifeboats’

6. Survivors in post-apocalyptic environmental dystopias

7. The possibilities of non-Cartesian film

Conclusion

COLLOque: Read, (Re)Write and Share: Old AND New Practices of Signification

Read, (Re)Write & Share: Old & New Practices of Signification

16-17 juin 2021

Plateforme Zoom 

Organisé par Federica Ambroso, Mattia Arioli, Simone Carati, Gabriella Elina Imposti, Elena Lamberti, Luca Marzolla, Michele Morselli, Susanna Scavello, Andrea Suverato (LiLeC, University of Bologna) 

In the era of social media, our societies experience a proliferation of new practices of reading, (re)writing and sharing, which gradually reshape the literary, artistic, and cultural landscape.

Which challenges these processes of resemanticization do take up? Which differences and analogies can be found, by looking at the various historical and cultural contexts involved?

This conference’s purpose is to stimulate a wide-ranging debate on these topics, spanning from medieval to contemporary age and embracing a multiplicity of disciplinary domains.

The graduate conference will be held online: you can access it here (no registration required).

The conference will be held in Italian, English, French and Spanish. 

Continuer la lecture de COLLOque: Read, (Re)Write and Share: Old AND New Practices of Signification

colloque : IA Fictions

IA Fictions

Du 3 au 5 juin 2021

Plateforme Zoom.  Lien Zoom unique pour assister aux débats et aux conférences ouverts à tous / Unique Zoom link to attend debates and conferences open to all

Organisé par Alexandre Gefen, Thalim, CNRS

Du 3 au 5 juin, IA Fictions est le premier colloque jamais organisé sur le thème de l’intelligence artificielle (IA) dans la fiction (littérature, séries, films, bande dessinée, jeux vidéo, arts plastiques) : on s’intéressera aux représentations de l’IA et à leurs significations ainsi qu’aux usages créatifs de l’IA pour produire et comprendre la fiction en textes, en sons, en images fixes et animées, comme en jeux vidéo.

C’est aussi un site Internet où vous pourrez écouter les conférences en vidéo, une exposition et une bibliothèque interactive.

Le colloque sera bilingue anglais/français. Continuer la lecture de colloque : IA Fictions

JOURNÉE d’Étude : Les voix fÉminines et la pensée musicale

Les voix féminines et la pensée musicale

28 mai 2021, de 11h à 14h15

Plateforme Zoom

Organisé par Cristina Parapar, APESA, Université Panthéon-Sorbonne

Inscription: lesvoixfeminines@gmail.com. Un lien Zoom sera envoyé aux participants. 

Continuer la lecture de JOURNÉE d’Étude : Les voix fÉminines et la pensée musicale

COLLOQUE : LA FABRIQUE DE LA BANDE DESSINÉE.

La Fabrique de la bande dessinée. Perspectives socio-linguistiques sur la bande dessinée

22-23 juin 2021

17-21 bd du 11 novembre 1918, 69100, Villeurbanne

Organisé par Pascal Robert, ENSSIBELICO 

Entrée libre sur inscription (compte tenu du contexte sanitaire, le nombre d’inscrits est limité à 70 participants). 

Continuer la lecture de COLLOQUE : LA FABRIQUE DE LA BANDE DESSINÉE.

Journée d’études : Imaginaires du temps post-apocalyptique et (ré)organisation des rapports sociaux – Nouvel échéancier

Imaginaires du temps post-apocalyptique et (ré)organisation des rapports sociaux – Nouvel échéancier 

8 avril 2022

Université de Franche-Comté, Besançon, France 

Échéance des propositions : 30 septembre 2021

Organisé par Clémentine Hougue (3L.AM, Le Mans Université), Sébastien Haissat et Audrey Tuaillon Demésy (STAPS, Université de Franche-Comté).

Cette journée d’étude s’inscrit dans le programme de recherche Aiôn (Socio-anthropologie de l’imaginaire du temps. Le cas des loisirs alternatifs), financé par l’Agence nationale de la recherche (ANR19-CE27-0008). Le colloque aura lieu à Besançon le 8 avril 2022.

Dans son sens originel de révélation, l’apocalypse est un kaïros, un instant décisif : suspendant le chronos (le temps linéaire, chronologique), il marque une opportunité, une occasion à saisir – avec prudence (phronesis), recommande Aristote dans L’Éthique à Nicomaque. Dans son acception religieuse, le temps d’après représente le retour à une forme parfaite du monde : ainsi de l’Apocalypse de Jean où la fin des temps conduit à l’avènement de la Jérusalem céleste.

Continuer la lecture de Journée d’études : Imaginaires du temps post-apocalyptique et (ré)organisation des rapports sociaux – Nouvel échéancier