Tous les articles par Victor Faingnaert

Appel à communications : Fictions et imaginaires du complot (Paris, juin 2025)

Colloque international : Fictions et imaginaires du complot : perspectives interdisciplinaires

5-7 juin 2025

Maison Heinrich Heine, Paris

Échéance des propositions : 15 octobre 2024

Organisé par Marie-Ève Carignan (Université de Sherbrooke, Chaire UNESCO-PREV), Chloé Chaudet (Université Clermont Auvergne, CELIS/IUF) et Sylvain Delouvée (Université Rennes 2, LP3C)

Si le complotisme est sans conteste un fait social majeur de notre époque, les figures et les figurations conspiratoires ne se contentent pas d’inonder le monde politique et la sphère médiatique. Depuis les années 1960, elles suscitent l’intérêt croissant d’une communauté scientifique d’abord ancrée dans le domaine anglophone. Désormais investi par des politologues, des sociologues, des psychologues, des philosophes, des historiens, des spécialistes des médias [pour un panorama, voir notamment Delouvée et Dieguez ; France] ou encore des chercheurs en rhétorique et/ou en analyse du discours [tels Danblon et Nicolas], ce domaine d’étude s’avère aussi foisonnant que les productions discursives dont il traite. Les discours complotistes au cœur de ce champ de recherche seront ici conjointement envisagés comme (1) des énoncés pseudo-factuels, dont les contenus sont présentés comme réels sans avoir fait l’objet de vérifications empiriques ; (2) des énoncés centrés sur des complots, c’est-à-dire sur des concertations secrètes visant à infléchir le devenir socio-historique.

Continuer la lecture de Appel à communications : Fictions et imaginaires du complot (Paris, juin 2025)

Parution : Histoire de la pop; Quand la culture jeune dépasse les frontières (années 1950-1960)

Bodo Mrozek, Histoire de la pop; Quand la culture jeune dépasse les frontières (années 1950-1960), trad. fr. Sofiane Boussahel, éditions de la Maison des Sciences de l’Homme, 2024 [2019].

Dans les années 1950 et 1960, la culture jeune connaît un véritable bouleversement qui ébranle et scandalise la société. De nouveaux codes et pratiques de musique ou de mode ainsi que de nouveaux comportements voient le jour, déclenchant des débats houleux sur la prétendue délinquance juvénile. La culture pop naissante est interprétée comme une dégradation des mœurs et de la morale, et il convient donc de discipliner cette jeunesse « déviante » par la censure, les interdictions et les sanctions. Parallèlement, des modes de dévalorisation racistes, genrés ou reposant sur des préjugés sociaux imprègnent profondément l’opposition à ce changement culturel.

Continuer la lecture de Parution : Histoire de la pop; Quand la culture jeune dépasse les frontières (années 1950-1960)

Projet de thèse : Petit écran, seconds écrans, la circulation des pratiques, formats et dispositifs dans les médias audiovisuels (Avignon)

Projet de thèse dirigée par Virginie Spies (Laboratoire Culture et Communication, Avignon) et financé sur contrat doctoral

Petit écran, seconds écrans, la circulation des pratiques, formats et dispositifs dans les médias audiovisuels

Profil et compétences recherchées

Le candidat devra être titulaire d’un Master 2, présenter un intérêt pour la recherche en sciences de l’information et de la communication, et notamment l’analyse des médias.
La maîtrise d’outils numériques sera appréciée.
Niveau de français requis: Élémentaire: Vous pouvez comprendre la langue dans des situations quotidiennes élémentaires si votre interlocuteur parle doucement et clairement. Vous comprenez et utilisez des expressions simples.
Niveau d’anglais requis: Intermédiaire: Vous pouvez parler la langue de manière compréhensible, cohérente et avec assurance sur des sujets de la vie courante qui vous sont familiers.

Date limite de candidature  : 30 août 2024 (à 23h59) 

Pour postuler à ce contrat doctoral, il est nécessaire de candidater en ligne via ce lien :
https://adum.fr/as/ed/voirproposition.pl?matricule_prop=56058&site=adumR

Résumé du projet de thèse

En quelques années, les médias audiovisuels ont connu de profonds bouleversements de leurs modèles, notamment du point de vue de leurs nouveaux modes de diffusion conduisant à des usages médiatiques différents. Entre la fin annoncée (mais loin d’être réalisée) de la télévision généraliste et de la programmation télévisuelle, l’ascension des plateformes telles que Youtube et Twitch, celle des plateformes de streaming comme Netflix ou Amazon Prime, ainsi que celle des réseaux sociaux numériques, la notion de « médias audiovisuels » connaît des frontières floues, des modèles variés et complexes et plus que jamais, ces médias requestionnent les logiques traditionnelles, s’observent et se reprennent les uns les autres.

Continuer la lecture de Projet de thèse : Petit écran, seconds écrans, la circulation des pratiques, formats et dispositifs dans les médias audiovisuels (Avignon)

Appel à communication : Enquêter par la bande dessinée. Acteurs, publics et pratique journalistique (Assas, 11/12/2024)

Enquêter par la bande dessinée. Acteurs, publics et pratique journalistique

Journée d’études, Université Paris-Panthéon-Assas, 11 décembre 2024 

La bande dessinée connaît depuis les années 1990 un renouveau et une diversification remarquables. Que ce soit dans le domaine de la vulgarisation des sciences et des sciences humaines, des témoignages et documents, ou encore des enquêtes journalistiques, ce que l’on qualifie généralement de « bande dessinée du réel », de bande dessinée « documentaire » ou de non-fiction connait un succès qui ne se dément pas, sur un marché éditorial en croissance continue. La forme et le support bédéesques semblent se prêter à un éventail d’approches et de thématiques sans cesse plus large, en s’émancipant de l’illégitimité de ses origines (Boltanski, 1975 ; Maigret, 2014).

Au sein d’une production vaste et diversifiée, la bande dessinée de reportage représente un segment particulièrement dynamique, qui a contribué à renouveler la forme et le format de restitution d’enquêtes sur des sujets variés : politiques, environnementaux, sanitaires, ou encore géopolitiques. Les possibilités ouvertes par ce support sont a priori immenses, qui permettent notamment d’articuler objectivité et subjectivité, fiction et non-fiction. Les auteurs mettent généralement en avant des possibilités « augmentées » liées au dessin par rapport à l’enquête traditionnelle dans les médias, qu’elle soit écrite ou audiovisuelle. La création en 1994 du « Prix de la bande dessinée d’actualité et de reportage » par France Info participe par ailleurs d’une légitimation croissante de ce mode d’expression journalistique, tandis que plusieurs expositions et colloques universitaires lui ont récemment été consacrés.

Continuer la lecture de Appel à communication : Enquêter par la bande dessinée. Acteurs, publics et pratique journalistique (Assas, 11/12/2024)

Programme : La Volte. Vingt ans d’édition à contrevent. Poétiques et politiques de la science-fiction au XXIe siècle (Campus Condorcet, 11-12/06/2024)

La Volte. Vingt ans d’édition à contrevent. Poétiques et politiques de la science-fiction au XXIe siècle

Campus Condorcet (Aubervilliers, Bâtiment Recherche Sud) les 11 et 12 juin 2024

Organisé par Christèle Couleau et Jean-Marc Baud

 

Programme de l’événement

Continuer la lecture de Programme : La Volte. Vingt ans d’édition à contrevent. Poétiques et politiques de la science-fiction au XXIe siècle (Campus Condorcet, 11-12/06/2024)

Projet de thèse : Les représentations des enseignant·es d’EPS dans les longs métrages de fiction français (1985-2023) : production, diffusion et réception

Projet de thèse co-dirigée par Jean Bréhon et Oumaya Hidri Neys, et susceptible d’être financée par une allocation doctorale MESRI Université d’Artois.

Les représentations des enseignant·es d’EPS dans les longs métrages de fiction français (1985-2023) : production, diffusion et réception

Titulaire d’un Master en STAPS, en histoire et/ou en sociologie
Ayant réalisé un mémoire de Master sur l’histoire ou la sociologie du sport, de l’EPS ou des médias.

Pour postuler à ce contrat doctoral, il est nécessaire de candidater en ligne via ce lien :
https://adum.fr/as/ed/voirproposition.pl?langue=&site=shsupjv&matricule_prop=56465
Le ou la candidat·e retenu·e devra défendre sa candidature les 2/3 juillet 2024 à Amiens.

Résumé du projet de thèse

Continuer la lecture de Projet de thèse : Les représentations des enseignant·es d’EPS dans les longs métrages de fiction français (1985-2023) : production, diffusion et réception

Programme : Journée d’étude : En quête de variété(s). Perspectives transnationales sur les variétés à la télévision (années 1950-1980) (Paris, 14/06/2024)

En quête de variété(s). Perspectives transnationales sur les variétés à la télévision (années 1950-1980)

14 juin 2024, 9h30-19h

Organisé par Sébastien Denis, Catherine Rudent et Guillaume Soulez à l’université Paris 1 Panthéon Sorbonne

Amphithéâtre Oury, Sorbonne, 14 rue Cujas, Paris 5e

Programme

Continuer la lecture de Programme : Journée d’étude : En quête de variété(s). Perspectives transnationales sur les variétés à la télévision (années 1950-1980) (Paris, 14/06/2024)

Programme : Colloque « Traces et approches des usages dans la culture populaire et médiatique (1880-2020) » (Montréal, 29-30/05/2024)

Traces et approches des usages dans la culture populaire et médiatique (1880-2020)

29 et 30 mai 2024

Organisé par Chantal Savoie et Matthieu Letourneux à l’Université du Québec à Montréal.

Événement disponible sur Zoom (uniquement pour les séances à la Salle des Boiseries [J-2805])

Programme

Continuer la lecture de Programme : Colloque « Traces et approches des usages dans la culture populaire et médiatique (1880-2020) » (Montréal, 29-30/05/2024)

Appel à publications : La fiction de l’école à l’université : perspectives didactiques (Pratiques n°205-206)

Dossier : la fiction, de l’école à l’université : perspectives didactiques

Coordonné par François Le Goff (Université de Toulouse), Marion Sauvaire (Université de Toulouse) & Jean Deilhes (Université de Toulouse 2 Jean Jaurès)

Correspondance à adresser à l’adresse suivante : inspe.fiction.pratiques@univ-tlse2.fr

Si l’école fait la part belle aux textes de fiction dans les apprentissages de la lecture et l’écriture littéraires, en revanche, la notion de fiction n’apparaît que de façon très marginale dans les programmes pour l’enseignement du français. Une discrétion qui peut être expliquée par des motifs externe et interne : d’une part, la notion de fiction est toujours débattue dans le champ de la théorie littéraire et plus largement des artéfacts culturels ; d’autre part la délimitation des savoirs de référence dans la constitution de la didactique de la littérature demeure une question sensible. Aborder la fiction comme objet didactique n’apparait pas d’emblée comme une évidence, du fait notamment de l’instabilité de ses constituants et de ses frontières. Pourtant, dans un temps où la didactique de la littérature ne cesse de promouvoir une approche esthétique des textes littéraires, attentive à la relation entretenue d’un lecteur empirique avec un texte littéraire, il nous semble nécessaire d’examiner les possibilités d’une didactique du texte de fiction, préoccupée des modes d’immersion fictionnelle comme des conditions d’élaboration d’un univers de fiction dans le cadre de la création littéraire.

Continuer la lecture de Appel à publications : La fiction de l’école à l’université : perspectives didactiques (Pratiques n°205-206)

Séminaire LPCM – séance 10, jeudi 25 avril 2024, 17H-19H : Séries TV et représentations (Université Nanterre / en ligne)

Le séminaire de recherche mensuel de la LPCM, “Dans l’atelier des chercheur·se·s en littératures populaires et culture médiatique”, vise à favoriser les rencontres et les échanges entre les chercheur·se·s qui se spécialisent dans l’analyse des cultures populaires et médiatiques, quel que soit leur ancrage disciplinaire (littérature, sciences de l’information et de la communication, sociologie, histoire, économie, musicologie, humanités numériques…) et leur objet d’étude (littérature, bande dessinée, littérature jeunesse, cinéma, séries télévisées, productions transmédiatiques, musique, jeux vidéo, jeux, figurines, images…).

Séance 10 – Jeudi 25 avril 2024, 17h-19h : Séries TV et représentation

Présentation de la séance : Quelles approches méthodologiques permettent de penser le rap comme un objet d’étude dans le cadre d’une thèse ? Quels sont les enjeux soulevés par ce genre musical ? les trois participants, qui préparent des thèses sur le rap depuis des méthodologies variées, présenteront leurs travaux en cours.

Lieu : Université Paris Nanterre, bâtiment Weber, salle de séminaire 1

À distance :  en ligne sur Zoom

Lien de connexion : pour obtenir le lien de la réunion et suivre à distance cet événement, merci de bien vouloir écrire à l’équipe organisatrice via l’adresse mail de contact : atelierlpcm@protonmail.com

Continuer la lecture de Séminaire LPCM – séance 10, jeudi 25 avril 2024, 17H-19H : Séries TV et représentations (Université Nanterre / en ligne)