Tous les articles par Sarah Sepulchre

Publication : Le mélodrame filmique revisité / Revisiting Film Melodrama, Dominique Nasta, Muriel Andrin et Anne Gailly (dit/eds)

Nasta, Dominique ; Andrin, Muriel ; Gailly, Anne (dir./eds.), Le mélodrame filmique revisité / Revisiting Film Melodrama, Peter Lang, 2014, coll. : Repenser le cinéma / Rethinking Cinema vol. 5

Nasta, Dominique ; Andrin, Muriel ; Gailly, Anne (dir./eds.),

Le mélodrame filmique revisité / Revisiting Film Melodrama, Peter Lang, 2014, coll. : Repenser le cinéma / Rethinking Cinema vol. 5.

ISBN 978-2-87574-136-3 br.  (Softcover)

ISBN 978-3-0352-6400-5 (eBook)

 

Dans une confrontation inédite des approches francophones et anglo-saxonnes signées par des experts internationalement reconnus aussi bien que par de jeunes chercheurs, Le mélodrame filmique revisité propose d’ouvrir le champ d’études vers de nouvelles perspectives historiques et esthétiques. En effet, le mélodrame souffre, depuis ses débuts cinématographiques, d’une exploitation péjorative qui restreint le « mode mélodramatique » à la manipulation des émotions du public et à une representation excessive sur le plan esthétique. Minimisé, expédié, ce genre mérite pourtant d’être enfin l’objet d’une revalorisation à travers des approaches innovantes et un corpus élargi à la télévision, l’animation et l’internet.

Revisiting Film Melodrama brings forth pioneering French and English speaking approaches from internationally known experts as well as by young researchers, aiming to broaden the research area through new historical and aesthetic perspectives. Indeed, film melodrama has too often been under-estimated, most surveys having essentially focused on the audience’s emotions and on excessive representations, often neglecting the complexities of the «melodramatic mode». More than ever, melodrama as film genre requires a comprehensive, multi-layered re-appraisal which includes references to the genre at work on television, animation and the internet.

 

Contenu/Content:

Thomas Elsaesser: Le mélodrame: entre globalisation de l’empathie et standardisation de l’intime

Jean-Loup Bourget: Mélodrame et théorie des modes

Sabine Lenk / Frank Kessler: Aspects du mélodramatique dans le cinéma des premiers temps

Marc Vernet: Les formes mélodramatiques du temps de la Triangle (1913-1919)

Anke Brouwers: The Original Serial Queen. Capitola Black and the Serial Queen of the 1910s

Anne Gailly: Doux Jésus ! Prolégomènes à une sous-catégorisation générique: Le mélodrame de l’Enfance (Pathé, 1900-1913)

Tom Paulus: The Melodramatic Moment as Allegory in Griffith’s Biograph Films

Laurent Guido: «Captiver» au lieu de «paralyser». Henry Albert Philipps, pourfendeur des excès mélodramatiques au cinéma

Natalia Noussinova: Kean d’Alexandre Volkov: intertextualité et mélodrame

Jean-Marc Leveratto: Queen Elizabeth (1912), le mélodrame et la formation du feature film

Pierre Arbus: Le mélodrame chez Pagnol: une arme idéologique

Katalin Por: Interaction des pôles créatifs dans le mélodrame hollywoodien au départ de pièces hongroises

Christophe Damour: Deux visages du jeu mélodramatique au cinéma: Garbo et Kidman

Stefania Giovenco: L’amorosa menzogna: Novelization and Melodrama in the 1950s Italian Cinema

Elena Dagrada: À revisiter ? Mélodrame, néoréalisme et Rome, ville ouverte de Roberto Rossellini

Christian Viviani: Correspondances élémentaires: universalité du mélodrame

Olga Kourelou: 1960s Greek Meló: A Despised Genre

Mathias Lavin: Amour en perdition. Le moment mélodramatique dans l’œuvre de Manoel de Oliveira

David Asenjo Conde: Mélodrame maternel et exode rural. Analyse, production et réception critique de La Aldea Maldita (1930) et Solas (1999)

Nevena Daković: National Melodrama: Melodrama, Revolution, Nation

Jane Gaines: 4 Months, 3 Weeks, and 2 Days. Where is Marxism in Melodrama Theory?

Pierre Véronneau: La mauvaise réputation et le malaise de l’histoire. Le mélodrame québécois des années 1940-1950

Jean Bruce: Ethnography, Melodrama, Multiculturalism: Atanarjuat – The Fast Runner

Julie Amiot-Guillouet: Quand le cinéma «sombre» dans le mélodrame. Le genre comme critère de dévalorisation dans la critique cinématographique mexicaine et cubaine. Étude de cas

Carrie Tarr: Melodrama, Modernity and National Identity in the Films of Viet Linh

Ira Bhaskar: Trauma, Melodrama and the Production of Historical Affect. Indian Cinema and the Figuration of The Partition and the Contemporary Communal Riot

Philippe Ortoli: Problématique de la compassion. La trilogie de la vengeance de Chan-wook Park comme exploration des vertus cathartiques du mélodrame cinématographique

Antoine Gaudin: Les «mélodrames gangstéristes» américain des années 1990. Formes pathétiques de la romance et de l’affect amoureux masculin

Eric Dumont: Cinématoscopie mélodramatique du réel: le cas de Satoshi Kon

Jean-Pierre Esquenazi: Métamorphoses du mélodrame. L’exemple de la télévision américaine contemporaine

Pierre-Olivier Toulza: Le mode mélodramatique dans les séries télévisées américaines contemporaines. 24h Chrono et Veronica Mars

Pascal Lefèvre: «My God! Your life is like a soap opera!» The Complex and Paradoxical Universe of the Soap: The Bold and the Beautiful – Laurent Jullier: «I did not cry, but I sighed a lot». Users Reviews of Hollywood Melodramas on IMDb.

 

Dominique Nasta is Film Studies Professor at the Université Libre de Bruxelles, where she chaired the Film Department from 1990 to 2010. She is the author of Meaning in Film: Relevant Structures in Soundtrack and Narrative (1991) and the co-author of New Perspectives in Sound Studies (2004). Her latest book isContemporary Romanian Cinema: The History of an Unexpected Miracle (2013).
Muriel Andrin est Présidente de filière et enseigne au sein du Master en études cinématographiques de l’Université Libre de Bruxelles. Elle est l’auteure de Maléfiques. Le Mélodrame filmique américain et ses héroïnes (2005) ainsi que co-éditrice de Femmes et critique(s) (2009) et de Pratiques de l’intime – écrire, filmer et commenter la sexualité au féminin (2012).
Anne Gailly est assistante au sein du Master en études cinématographiques de l’Université Libre de Bruxelles. Sa recherche doctorale définit les caractéristiques du « mélodrame de l’Enfance » dans les productions françaises réalisées entre 1900 et 1920. Son intérêt porte également sur le mélodrame contemporain et sur les cinéastes belges de l’époque du muet.

Publication : Character and Person, John Frow

John Frow, Character and Person, Oxford University Press, 2014.

Fictional character is an ontologically ambivalent category — at once a formal construct and a quasi-person — which lies at the heart of the life of textual fictions of all kinds. Character and Person explores that ambivalence by investigating not only the kinds of thing that character is but how it works to engage readers and the range of typologies through which it has been constructed in very different periods, media, and genres. John Frow seeks to explore the ways in which character is person-like, and through that the question of what it means to be a social person. His focus is thus on the interaction between its two major categories, and its method involves a constant play back and forth between them: from philosophical theories of face to an account of the mask in the New Comedy; from an exploration of medieval beliefs about the body’s existence in the afterlife to a reading of Dante’s Purgatorio; from the history of humoral medicine to the figure of the melancholic in Jacobean drama; and from Proust and Pessoa to cognitive science. What develops from this methodological commitment to fusing the categories of character and person is an extended analysis of the schemata that underpin each of them in their distinct but mutually constitutive spheres of operation.

Table of contents

Preface
1: Figure
2: Interest
3: Person
4: Type
5: Voice
6: Name
7: Face
8: Body

Link : http://ukcatalogue.oup.com/product/9780198704515.do

John Frow, Professor of English, University of Sydney

John Frow is currently Professor of English at the University of Sydney and an Australian Research Council Professorial Fellow; he was previously Professor of English Language and Literature at the University of Melbourne and the Regius Professor of Rhetoric and English Literature at the University of Edinburgh, and has held visiting professorships at the University of Minnesota, the University of Michigan, Wesleyan University, the University of Chicago, New York University, and Goldsmiths College London. He is the author of Marxism and Literary History(1986), Cultural Studies and Cultural Value (1995), Time and Commodity Culture (1997), Accounting for Tastes: Australian Everyday Cultures (with Tony Bennett and Michael Emmison, 1999), Genre (2006), and The Practice of Value (2013). He edited Australian Cultural Studies: A Reader with Meaghan Morris (1993), and with Tony Bennetthe Sage Handbook of Cultural Analysis (2008).

Séminaire Philoséries "Lost in Philosophy" (printemps 2014)

series

Séminaire Philoséries “Lost in Philosophy” (printemps 2014)

Présentation

En complément du colloque annuel “Philosopher avec les séries télévisées” aura lieu à partir du 1er mars 2014 un séminaire Philoséries mensuel, centré sur les travaux d’analyse qui se multiplient sur les séries, en anglais et en français. Le séminaire propose un espace de discussion d’ouvrages ou d’articles sur les séries télévisées présentant un intérêt philosophique, à raison d’un à deux livres par séance ou plusieurs articles. Les textes choisis sont annoncés suffisamment à l’avance de façon à ce que les participants aient le temps de lire les textes et de préparer des points de discussion. Les auteurs seront régulièrement invités afin de discuter directement avec eux de leurs travaux.

Une partie des séances portera sur des textes traitant de la série choisie pour le colloque Philoséries, mais nous discuterons aussi d’ouvrages généralistes ainsi que de monographies s’intéressant à des séries déjà abordées en colloque. Certaines séances seront centrées sur l’analyse d’épisodes clés ou de larges extraits de la série en cours. Pour les séances du printemps 2014, nous nous concentrerons essentiellement sur des ouvrages qui analysent la série Lost qui est l’objet du colloque Philoséries  2014 :  “Lost in Philosophy”.

Organisation: Sandra Laugier (U. Paris 1, PhiCo), Sylvie Allouche (UT de Troyes, PhiCo), Sarah Hatchuel (U. du Havre)

Sites web : http://philofictions.org & http://philoseriestv.wordpress.com
Liste de diffusion : http://fr.groups.yahoo.com/group/philoseries
Contact : allouche.sylvie@gmail.com

Programme

Sauf indication contraire ci-dessous, le séminaire a lieu le samedi de 14h30 à 16h30, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UFR de philosophie, 17 rue de la Sorbonne, escalier C, 1er étage, salle Lalande

Samedi 1er mars
Présentation et objectifs du séminaire : Sylvie Allouche et Sandra Laugier
Atelier “Travailler sur Lost avec Lostpedia
Lost Online Studies (vol. 1.1, 1.2, 1.3, 2.1) (2006-2008) http://www.loststudies.com/

Samedi 29 mars avec Pacôme Thiellement (EXCEPTIONNELLEMENT salle 306/F608 entrée rue Gay-Lussac)
Lost and Philosophy: The Island Has Its Reasons (2007) de Sharon Kaye (dir.)
Les mêmes yeux que Lost (2011) de Pacôme Thiellement

Samedi 26 avril avec Randy Laist (EXCEPTIONNELLEMENT 10h-12h)
Ultimate Lost and Philosophy: Think Together, Die Alone (2010) de Sharon Kaye et William Irwin (dir.)
Looking for Lost: Critical Essays on the Enigmatic Series (2011) de Randy Laist (dir.)

Samedi 17 mai avec Thibaut de Saint Maurice
Philosophie en séries, vol. 1 (2009) et vol. 2 (2010) de Thibaut de Saint Maurice
Thibaut de Saint Maurice, “Enseigner la philosophie avec Lost

Samedi 7 juin  avec Sarah Hatchuel
Reading Lost: Perspectives on a Hit Television Show (2009) de Roberta Pearson (dir.)
Lost : Fiction vitale (2013) de Sarah Hatchuel

Vendredi 4 et samedi 5 juillet
Colloque Philoséries n°6 : Lost

Lost in Philosophy, 26 avril

lost

 

Séminaire Philoséries “Lost in Philosophy” (printemps 2014)

Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne – UFR de Philosophie
EA PhiCo Philosophies contemporaines – EXeCO Expérience et Connaissance

Cher-e-s ami-e-s, cher-e-s collègues,

Le samedi 26 avril 2014 (EXCEPTIONNELLEMENT DE 10H À 12H) aura lieu la 3e séance du séminaire “Lost in Philosophy”, en présence de Randy Laist (Goodwin College, East Hartford, CT). Vous trouverez ci-dessous  la présentation et le programme complet du séminaire.

Le programme de la séance du 26 avril avec Randy Laist est le suivant:
Ultimate Lost and Philosophy: Think Together, Die Alone (2010) de Sharon Kaye et William Irwin (dir.)
Looking for Lost: Critical Essays on the Enigmatic Series (2011) de Randy Laist (dir.)

Au plaisir de vous y rencontrer,

Les organisatrices : Sylvie Allouche, Sandra Laugier et Sarah Hatchuel.

—————–
Séminaire Philoséries “Lost in Philosophy” (printemps 2014)

Présentation

En complément du colloque annuel “Philosopher avec les séries télévisées” aura lieu à partir du 1er mars 2014 un séminaire Philoséries mensuel, centré sur les travaux d’analyse qui se multiplient sur les séries, en anglais et en français. Le séminaire propose un espace de discussion d’ouvrages ou d’articles sur les séries télévisées présentant un intérêt philosophique, à raison d’un à deux livres par séance ou plusieurs articles. Les textes choisis sont annoncés suffisamment à l’avance de façon à ce que les participants aient le temps de lire les textes et de préparer des points de discussion. Les auteurs seront régulièrement invités afin de discuter directement avec eux de leurs travaux.

Une partie des séances portera sur des textes traitant de la série choisie pour le colloque Philoséries, mais nous discuterons aussi d’ouvrages généralistes ainsi que de monographies s’intéressant à des séries déjà abordées en colloque. Certaines séances seront centrées sur l’analyse d’épisodes clés ou de larges extraits de la série en cours. Pour les séances du printemps 2014, nous nous concentrerons essentiellement sur des ouvrages qui analysent la série Lost qui est l’objet du colloque Philoséries  2014 :  “Lost in Philosophy”.

Programme

Sauf indication contraire ci-dessous, le séminaire a lieu le samedi de 14h30 à 16h30, Université Paris 1 Panthéon-Sorbonne, UFR de philosophie, 17 rue de la Sorbonne, escalier C, 1er étage, salle Lalande

Samedi 1er mars
Présentation et objectifs du séminaire : Sylvie Allouche et Sandra Laugier
Atelier “Travailler sur Lost avec Lostpedia
Lost Online Studies (vol. 1.1, 1.2, 1.3, 2.1) (2006-2008) http://www.loststudies.com/

Samedi 29 mars avec Pacôme Thiellement (EXCEPTIONNELLEMENT salle 306/F608 entrée rue Gay-Lussac)
Lost and Philosophy: The Island Has Its Reasons (2007) de Sharon Kaye (dir.)
Les mêmes yeux que Lost (2011) de Pacôme Thiellement

Samedi 26 avril avec Randy Laist (EXCEPTIONNELLEMENT 10h-12h)
Ultimate Lost and Philosophy: Think Together, Die Alone (2010) de Sharon Kaye et William Irwin (dir.)
Looking for Lost: Critical Essays on the Enigmatic Series (2011) de Randy Laist (dir.)

Samedi 17 mai avec Thibaut de Saint Maurice
Philosophie en séries, vol. 1 (2009) et vol. 2 (2010) de Thibaut de Saint Maurice
Thibaut de Saint Maurice, “Enseigner la philosophie avec Lost

Samedi 7 juin  avec Sarah Hatchuel
Reading Lost: Perspectives on a Hit Television Show (2009) de Roberta Pearson (dir.)
Lost : Fiction vitale (2013) de Sarah Hatchuel

Vendredi 4 et samedi 5 juillet
Colloque Philoséries n°6 : Lost

Organisation: Sandra Laugier (U. Paris 1, PhiCo), Sylvie Allouche (UT de Troyes, PhiCo), Sarah Hatchuel (U. du Havre)

Sites web
http://philofictions.org & http://philoseriestv.wordpress.com
Liste de diffusionhttp://fr.groups.yahoo.com/group/philoseries
Contactallouche.sylvie@gmail.com

Colloque : genre en séries : productions, représentations et appropriations genrées d'un dispositif télévisuel

seriesbordeaux

Colloque : genre en séries : productions, représentations et appropriations genrées d’un dispositif télévisuel

 

Le colloque Genre en séries: productions, représentations et appropriations genrées d’un dispositif télévisuel se déroulera les mercredi 26 et jeudi 27 mars 2014 à Bordeaux (Maison des Suds et Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine).

Le colloque international “Genre en séries” bénéficie du soutien de l’Université Bordeaux Montaigne, de l’équipe d’accueil MICA – Médiations, Information, Communication, Arts et de la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine. Il est labellisé par l’Atelier Genre des Universités de Bordeaux.

L’accès aux deux journées est libre et gratuit. Pour celles et ceux qui ne pourraient être présent.e.s, une publication des actes aura lieu dans la revue Genre en séries: cinéma, télévision, médias (publication scientifique adossée à la Maison des Sciences de l’Homme d’Aquitaine).

 

Mercredi 26 mars 2014, Amphithéâtre de la Maison des Suds

 

13h Accueil des participant.e.s

 

13h30 Ouverture du colloque

Pierre Beylot, Directeur de la MSHA

Laetitia Biscarrat et Gwénaëlle Le Gras

 

13h45-14h45 Conférence inaugurale

Geneviève Sellier, Professeure d’études cinématographiques et audiovisuelles, Université Bordeaux Montaigne:

“Les séries télévisées, lieu privilégié de discussions des normes de genre: un essai de comparaison France/États-Unis”

 

Session 1. 14h45-16h15 : Les genres de la réception

Modérateur: Pierre Beylot, Université Bordeaux Montaigne

– Charo Lacalle, Professeure de sémiotique et théories de la communication à l’Université Autonome de Barcelone:

“L’expérience spectatorielle des femmes: analyse de la réception”

– Marianne Alex, Doctorante en communication. Spécialités cinéma et études des genres, Université d’Avignon et des Pays de Vaucluse:

“Le panthéon individuel de personnage : les séries télévisées américaines au service de l’identité de genre”

– Hülya Uğur Tanrıöver, Maître de conférences HDR, Faculté de Communication, Université Galatasaray:

“Femmes turques et séries télévisées : diversité des lectures, richesse des usages”

 

[16h15-16h45 pause]

 

Session 2. 16h45-18h15 : Il était une fois… ou l’apprentissage du genre

Modératrice: Sarah Sepulchre, Université Catholique de Louvain

– Mélanie Lallet, Doctorante contractuelle en SIC, Université Sorbonne Nouvelle, Laboratoire CIM, équipe MCPN:

“Genre et séries animées françaises: normativités, phénomènes de reprise et nouvelles représentations”

– Viviane Golasowski, Doctorante en littérature et arts de la scène et de l’écran, Université de Laval, Québec:

“Étude transmédiatique du genre : entre stéréotypes et modernités dans les fictions sérielles se réclamant des contes merveilleux (l’univers de Once Upon a Time)”

– Muriel Mille, Docteure en sociologie de l’EHESS, Postdoctorante en sociologie au Centre Maurice Halbwachs (ENS-EHESS-CNRS):

“Inverser les rôles ou les conserver ? Les ambiguïtés de la représentation du genre dans le processus de fabrication de Plus Belle La Vie

 

Jeudi 27 mars 2014, salle Jean Borde, MSHA

 

Session 3. 9h-10h30 : Fictions sérielles entre innovation et consensus
Modératrice: Marlène Coulomb-Gully, Université Toulouse-Mirail

– Marie-France Chambat-Houillon, Maître de conférences en sémiologie des images, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, CIM (CEISME)-Labex ICCA et Laurence Corroy, Maître de conférences en éducation aux médias, Vice-présidente en charge des moyens, Université Sorbonne Nouvelle Paris 3, CIM (ERCOMES):

“Pour un archétype du féminin et du masculin ? Le discours essentialiste dans la série Les mystères de l’amour

– Aurélie Blot, Docteure en études anglophones, contractuelle à l’IUT de Bordeaux 1:

Girls : une révolution du genre ?”

– Charles-Antoine Courcoux, Maître d’enseignement et de recherche, section d’histoire et esthétique du cinéma, Université de Lausanne:

“A l’Ouest, quelque chose de nouveau ? Féminité et sexualité dans les séries contemporaines américaines”

 

[10h30-10h45 pause café]

 

Session 4. 10h45-12h15 : Genre et parentalité

Modératrice: Véronique Béghain, Université Bordeaux Montaigne

– Peter Marquis, Maître de conférences études américaines, Université de Rouen:

“Le père nouveau genre? La paternité dans Modern Family, Parenthood et Tara dans tous ses Etats

– Florent Favard, Doctorant en études cinématographiques et audiovisuelles, Université Bordeaux Montaigne:

“Liminarité, hubris et paternité dans la série Fringe

– Sarah Lécossais, Doctorante en SIC, ATER InfoCom, Université Paris 3:

“Quand le genre fait le parent. Genre et parentalité dans les séries télévisées françaises”

 

12h15-12h30

Présentation de l’association Littératures populaires et culture médiatique par Sarah Sepulchre

 

[12h30-14h buffet]

 

Session 5. 14h-15h30 : Féminité et séries contemporaines : entre archaïsme et modernité

Modérateur: Éric Macé, Université de Bordeaux

– Barbara Laborde, Maître de conférences en études cinématographiques et audiovisuelles à l’Université Sorbonne Nouvelle, Paris 3:

“Des scénarios qui rendent les femmes malades : le cancer du sein dans les séries TV”

– Barbara Dupont, Assistante à l’Institut des hautes études de communications sociales (IHECS, Bruxelles) et doctorante en communication à l’Université de Louvain-la-Neuve (UCL):

“Questionner la binarité des genres dans les séries TV: l’exemple de la masculinité au féminin dans Glee

– Özlem Danacı Yüce, Maître de conférences en sciences de la communication, Université Galatasaray et Gülsün Güvenli, Maître de conférences associée en Sciences de la Communication, Université Galatasaray :

“Représentations des femmes dans les séries télévisées turques”

 

[15h30-16h pause]

 

Session 6. 16h-17h30 : Les séries policières ont-elles mauvais genre ?

Modératrice: Geneviève Sellier, Université Bordeaux Montaigne

– Taline Karamanoukian, Docteure en études cinématographiques et audiovisuelles, chargée de cours à l’Université de Paris-Ouest-Nanterre-La Défense:

“Représentations de genre dans la série Les Bleus, premiers pas dans la police

– Aline Hartemann, Doctorante en sociologie, Zentrum/Centre Marc Bloch, Berlin et EHESS, Institut Marcel Mauss, Paris:

“Le commissaire est une femme : les séries policières sur Arte comme espace de réflexion et de projection du changement social”

– Mathieu Arbogast, Doctorant en sociologie à l’EHESS et Paris-Ouest-Nanterre-La Défense (co-direction):

“De si jeunes femmes ? L’âge des comédien.ne.s, révélateur et générateur d’inégalités dans les séries policières.”

 

17h30-17h45 Conclusion

 

Organisatrices : Gwénaëlle Le Gras, Laetitia Biscarrat

Url de référence : http://genreenseries.weebly.com/  

Biscarrat, Laetitia (Université Bordeaux-Montaigne, EA MICA)

Laetitia Biscarrat est docteure en Sciences de l’Information et de la Communication de l’Université Bordeaux-Montaigne, EA MICA – Médiation, Information, Communication, Arts. Sa thèse, dirigée par le Professeur Émérite André Vitalis s’intitulait : « Les représentations télévisuelles du couple homme-femme : une approche par le genre ». Continuer la lecture de Biscarrat, Laetitia (Université Bordeaux-Montaigne, EA MICA)

Cycle de conférences en Etudes Culturelles

confUCL

 

Cycle de conférences en Etudes Culturelles

UCL/LLN – UCL/Mons

 

Le 5 février, 18-20h : Evelyne Ledoux-Beaugrand (université de Gand) – Héritage et mélancolie : les legs du féminisme dans les écrits de femmes depuis 1990

Lieu : UCL Louvain-la-Neuve, E. 221, bâtiment Dupriez*

 

Le 5 mars, 18-20h : Carolina Duek (Université de Buenos Aires/ Conicet, Argentine) – Les enfants, les médias et les Cultural Studies: réception, pratiques et significations

Lieu : UCL Louvain-la-Neuve, E. 221, bâtiment Dupriez*

 

Le 26 mars, 18-20h : Juliette Dalbavie (Université de Lille 3) – La patrimonialisation de la chanson : le cas de Brassens à Sète

Lieu : UCL-Mons, Salle 12, Ateliers des Fucam**

 

Le 23 avril, 18-20h: Muriel Mille (EHESS) – Construction du vraisemblable et mise en scène de la réalité sociale dans un feuilleton télévisé français. L’exemple de Plus Belle La Vie

Lieu : UCL Louvain-la-Neuve, D. 144, bâtiment Dupriez*

 

Adresses

*Ecole de Communication, Bâtiment Dupriez, Ruelle de la lanterne magique, 14 , 1348 Louvain-la-Neuve, Belgique

** Ateliers des Fucam, Rue des Soeurs noires, 2, 7000 Mons, Belgique (entrée du parking rue Grand Oudart)

 

Une organisation de Joëlle Desterbecq, Sébastien Fevry, Sarah Sepulchre et Marie Vanoost (Observatoire de Recherche sur les Médias et le journalisme). Avec le soutien du RECOM et de l’IL&C. Contact : joelle.desterbecq@uclouvain.be

Séminaire de l'imagine, 2014 (BILA)

Le séminaire de l’imaginaire

Séminaire permanent des littératures d’aventures.

Des conférences ouvertes à tous pour rédécouvrir les grands personnages de la littérature populaire.

Le séminaire de l’imaginaire a pour but de faire découvrir ou redécouvrir les littératures populaires sous différents angles d’études (motifs, figures, structures, récits, styles, discours, etc.). De manière conviviale et accessible, les perspectives historiques et théoriques se croisent lors de ces rendez-vous mensuels, ouverts au grand public, qui ont pour but d’initier les lecteurs à de nouveaux horizons (policier, S-F, fantastique, sentimental, aventures…), d’approfondir leurs connaissances et, surtout, de décupler leur envie et leur plaisir de lecture.

Programme

  • Jeudi 16 janvier : Sherlock Holmes par Natacha Levet (Université de Limoges)
  • Jeudi 13 février : Walter White (Breaking Bad) par Sarah Sepulchre (Université Catholique de Louvain)
  • Jeudi 13 mars : Prince Eric (Signe de piste) par Laurent Déom (Université de Lille 3)
  • Jeudi 24 avril (dans le cadre du FIFPL) : Max le menteur par Jean-Louis Etienne (libraire, éditeur, essayiste).

De 12h10 à 13h

Bibliothèque des Chiroux (Liège)

1er étage, Espace Polyvalent

Entrée Place des Carmes

Entrée libre.

Plus d’informations sur

www.bila.chaudfontaine.be

www.centre-steeman.blogspot.be

Publication : Popular Music Society

Popular Music and Society

Volume 36, Issue 3, 2013

ISSN : 0300-7766 (Print), 1740-1712 (Online)

Table of contents

Introduction

Introduction: Directions in Music Fan Research: Undiscovered Territories and Hard Problems, Mark Duffett

Original Articles

A Long Strange Trip: The Continuing World of European Deadheads, Peter Smith & Ian Inglis

“Anyone who Calls Muse a Twilight Band will be Shot on Sight”: Music, Distinction, and the “Interloping Fan” in the Twilight FranchiseRebecca Williams

Diva Worship and the Sonic Search for Queer UtopiaCraig Jennex

Making Monsters: Lady Gaga, Fan Identification, and Social MediaMelissa A. Click, Hyunji Lee & Holly Willson Holladay

“His Soul Was Wandering and Holy”: Employing and Contesting Religious Terminology in Django FandomSiv B. Lie

Forum

Forum: My Music, Not Yours: Ravings of a Rock-and-Roll FanaticB. Lee Cooper

http://www.tandfonline.com/toc/rpms20/36/3#.UrQEHhaWU3M

Séminaire "Actualité des études de genre" (Dijon)

Séminaire “Actualité des études de genre”

Université de Bourgogne, Dijon, avec le soutien de la MSH et du Centre Georges Chevrier.

Le séminaire a lieu le vendredi de 10 h à 12 h à la MSH de Dijon (6 Esplanade Erasme, 21000 Dijon), salle des séminaires R03 (sauf le 21 février, salle 102, 1erétage).

L’entrée est libre. Le séminaire est ouvert à toute personne intéressée.

Programme 2013-2014

Depuis quelques années, les études de genre connaissent un essor remarquable. Elles se déploient dans des perspectives variées (le genre comme variable, comme objet d’étude, comme concept permettant d’appréhender les rapports entre hommes et femmes) dont les nuances peuvent parfois être difficiles à saisir. En quoi consistent les études de genre ? Quels intérêts scientifiques présentent-elles ? Quelles sont les orientations actuelles de cette perspective de recherche ? Ce séminaire apporte des éléments de réponse à ces questions à partir d’études récentes réalisées sur le sujet. Public, il s’adresse à toute personne intéressée par cette perspective de recherche.

Contacts : Maud Navarre (mnavarre@laposte.net) ; Georges Ubbiali (g.ubbiali@free.fr).

Séance Date Intervenant-e-s Sujet
1 22 novembre Cécile Guillaume (Clersé – UMR 8019, Lille 1) Ce que le genre apporte à l’analyse du syndicalisme
2 20 décembre Marie Duru-Bellat (Sciences Po, Paris) Mixité, non-mixité et labilité des identités de genre
3 17 janvier Natacha Chetcuti (CESP-INSERM U1018, Paris 7) Les territoires de l’émancipation de genre
4 21 février Ludovic Gaussot (GRESCO, Université de Poitiers) Les sciences sociales au prisme du genre
5 21 mars Julie Canovas (CREDESPO, UB) L’épistémologie écoféministe inspirée des cosmovisions autochtones : au-delà des dualismes et des rapports de domination
6 11 avril Emmanuelle Zolesio (ACTÉ, Université Blaise Pascal) Genre et approche dispositionnaliste. Aspects théoriques et méthodologiques à travers l’étude des femmes chirurgiens
7 23 mai Sophie Pochic (Centre Maurice Halbwachs, CNRS-EHESS-ENS) L’égalité professionnelle en restructurations.