Tous les articles par Anaïs Goudmand

Docteure en sciences du littéraire Première assistante École de Français Langue Étrangère Université de Lausanne

Colloque : Représentations animales dans les mondes imaginaires : vers un effacement des frontières spécistes ?

Colloque interdisciplinaire organisé par Marie Lucie Bougon (Artois), Charlotte Duranton (Ethodog – Research in Canine Ethology), Laura Muller-Thoma (Artois) et coord. par Anne Besson (Artois)

Jeudi 14 et vendredi 15 novembre 2019

Université d’Artois, Arras
Maison de la recherche, salle des colloques

Continuer la lecture de Colloque : Représentations animales dans les mondes imaginaires : vers un effacement des frontières spécistes ?

Parution de deux ouvrages de Laurent bazin

La littérature young adult

Presses universitaires Blaise Pascal, coll. “L’opportune”, 2019

Longtemps restreinte à quelques oeuvres voire collections emblématiques, la littérature pour les publics jeunes s’est envolée à la fin du XXe siècle au point d’occuper une place majeure de l’édition contemporaine : du succès planétaire de Harry Potter à la vogue des dystopies, récits de vampire, fictions post-apocalyptiques mais aussi romances sentimentales, une galaxie se met en place avec ses contenus préférentiels comme ses codes de consommation.
Comment se déploient les oeuvres plébiscitées, autour de quelles intrigues et de quels enjeux ? Que nous disent les best-sellers de l’imaginaire collectif du Troisième Millénaire ? Faut-il voir une contre-culture par laquelle les jeunes générations s’efforceraient de faire valoir une nouvelle vision du monde voire un modèle alternatif de société ?

La dystopie

Presses universitaires Blaise Pascal, coll. “L’opportune”, 2019

Les dystopies sont partout, ou presque: romans pour ados ou pour adultes, films et séries télévisées, jeux vidéo, publicités… Mais la dystopie, au fond, c’est quoi ? Qu’est-ce qui la distingue de l’utopie comme de la contre-utopie ? Comment expliquer un tel engouement pour des univers aussi sombres et souvent même morbides ? En quoi cette fascination nous permet-elle de mieux comprendre le monde contemporain ? Cet ouvrage fait le point sur un genre devenu un phénomène culturel sans précédent: son histoire – plus ancienne qu’on le croit souvent, son fonctionnement narratif et symbolique, ses thèmes préférentiels et ses enjeux (politiques, philosophiques, scientifiques ou encore sociétaux).

 

Conférence de Benoît Peeters à la BNF, 12 novembre 2019

LES CONFÉRENCES LÉOPOLD DELISLE – LA BANDE DESSINÉE ENTRE LA PRESSE ET LE LIVRE (2)
12 nov. 2019

Auditorium Colbert

Les conférences Léopold Delisle offrent à un public de curieux et d’amateurs éclairés des synthèses inédites et érudites sur le thème du livre et des manuscrits. Cette conférence de Benoit Peeters explore, lors de ce second volet sur la bande dessinée entre la presse et le livre, la période de Zig et Puce au roman graphique.

Entrée libre et gratuite

Plus d’informations : https://www.bnf.fr/fr/agenda/les-conferences-leopold-delisle-la-bande-dessinee-entre-la-presse-et-le-livre-2

Tolkien et la Terre du Milieu : un monde en palimpsestes

Quentin Feltgen et Nils Renard (éd.), 2019, Tolkien et la Terre du Milieu : un monde en palimpsestes, Éditions de la rue d’Ulm
Présentation

Bien qu’il soit surtout connu pour son œuvre fondatrice d’écrivain, J. R. R. Tolkien était également un universitaire réputé, spécialiste d’anglais médiéval, philologue, polyglotte. Son légendaire, autant que ses travaux académiques, n’ont de cesse de toucher au cœur du langage et du récit — qu’ils considèrent comme inextricablement liés — et en dévoilent des aspects multiples et divers, qu’il serait impossible d’épuiser. Si, dans l’imaginaire collectif, l’affiliation bien réelle de l’œuvre tolkienienne au genre littéraire de la fantasy paraît en exclure une approche plus académique, de nombreux travaux (thèses, ouvrages, articles, colloques…) ne lui en ont pas moins été consacrés depuis plus d’une vingtaine d’années.

Cet ouvrage représente les actes du séminaire ENS, qui s’est déroulé en 2015-2016 et 2016-2017 à l’ENS en collaboration avec l’association Tolkiendil. Continuer la lecture de Tolkien et la Terre du Milieu : un monde en palimpsestes

CFP: CELEBRITY STUDIES JOURNAL SPECIAL ISSUE ON KEANU REEVES. DEADLINE: DEC 01, 2019.

CALL FOR PAPERS

KEANU REEVES

Source : https://cstonline.net/cfp-celebrity-studies-journal-special-issue-on-keanu-reeves-deadline-dec-01-2019/

Special Edition of Celebrity Studies Journal, edited by Renee Middlemost and Sarah Thomas

Since his emergence as a teen actor in the 1980s, Keanu Reeves has been an enduring, yet elusive celebrity who continues to fascinate and frustrate in equal measure. Despite his unwavering popularity, in recent years his lower public profile has seen Reeves assume the status of cult or folk icon; yet slowly the world appears to have fallen for Reeves all over again.  USA Today declared June 2019 ‘The Summer of Keanu Reeves’ with the release of John Wick 3, Toy Story 4, the announcement of his role in X Box game Cyberpunk 2077, memorable cameo in Always Be My Maybe, memes, magazine features, the first ‘KeanuCon’ film festival, and high profile fashion brand ambassador spreads (Saint Laurent). With the latest instalment of Bill and Ted (Bill and Ted Face the Music) due for release in 2020, this special issue of Celebrity Studieswill be a timely exploration of the resurgent Reeves in the transmedia age. Continuer la lecture de CFP: CELEBRITY STUDIES JOURNAL SPECIAL ISSUE ON KEANU REEVES. DEADLINE: DEC 01, 2019.

Colloque INTERNATIONAL – « Les langages du jeu vidéo : codes, discours et images en jeu »

Le Gamelab de l’Université de Lausanne (UNIL), avec le soutien du College des Humanités de l’EPFL, annonce un colloque international sur les langages de jeu vidéo, du 24 octobre au 26 octobre.

Le jeu vidéo, qu’il soit envisagé comme artefact matériel, générateur de régimes d’expérience, ou champ de pratiques culturelles et sociales, repose sur une diversité de langages qui façonnent son intelligibilité. En sa qualité de médium audiovisuel et numérique, le jeu vidéo mobilise différents systèmes sémiotiques, tout en reconduisant fréquemment des codes et des conventions génériques, culturels et médiatiques. 

Continuer la lecture de Colloque INTERNATIONAL – « Les langages du jeu vidéo : codes, discours et images en jeu »

Séminaire du CRAL (CNRS/EHESS) « Recherches contemporaines en narratologie »

Centre de recherches sur les arts et le langage (CNRS/EHESS) : Séminaire « Recherches contemporaines en narratologie » 2019-2020

Le séminaire se réunit tous les quinze jours, les 1er, 3eet 5emardi du mois, de 15h à 17h

96, boulevard Raspail – 75006 Paris / Salle Lombard

http://narratologie.ehess.fr

Philippe Roussin (CNRS, CRAL), organisateur, avec la collaboration de : Olivier Caïra (IUT Evry et EHESS), Anne Duprat (Université d’Amiens et IUF), Annick Louis (Université de Reims et CRAL), John Pier (Université de Tours et CRAL)

Récits à l’épreuve du hasard

Initialement fondée sur des modèles déterministes et clos, la narratologie s’intéresse depuis plusieurs années à des pratiques et à des œuvres plus ouvertes aux notions d’incertitude, d’incomplétude et d’inachèvement. Le hasard peut intervenir de deux manières : d’une part comme l’insertion délibérée d’un dispositif aléatoire dans le processus créatif (jets de dés, tirages de cartes…), d’autre part comme une source de « bruit » externe au travail narratif (santé de l’auteur, incidents éditoriaux…). Continuer la lecture de Séminaire du CRAL (CNRS/EHESS) « Recherches contemporaines en narratologie »

Appel à contributions : Le théâtre de science-fiction

Appel à contributions pour le dossier n°17 de ReS Futurae

Dossier dirigé par Romain Bionda romain.bionda@unil.ch

Le théâtre a donné à la science-fiction quelques-unes de ses œuvres les plus célèbres, à l’instar de R.U.R. de Karel Čapek, où le terme « robot » apparaîtrait pour la première fois. Il est toutefois rare qu’on fasse une place au théâtre dans les études science-fictionnelles, tout comme il est rare, du côté des études théâtrales, qu’on fasse une place à la science-fiction. Or cette incuriosité réciproque semble exister en concomitance avec une suite de présupposés ne datant pas d’hier et rendant généralement incongrue ou du moins surprenante l’association, dans nos esprits, de la SF avec le théâtre tels que nous pouvons les concevoir — résistance qui ne se présente pas lorsque nous pensons à d’autres arts comme le cinéma et la littérature, où la SF jouit d’une existence explicite et reconnue. Il s’agira ici de mettre en perspective ces présupposés, pour établir dans quelle mesure, à divers moments et en divers endroits, un dialogue a pu se nouer entre cet « art du présent » que serait le théâtre et une science-fiction qui n’est pas simplement un « genre du futur ». S’offrent en effet à l’exploration un important corpus de pièces pouvant à plusieurs égards ressortir à la SF, ainsi qu’un faisceau de discours informant les contours de ce « théâtre de science-fiction ». À quoi celui-ci peut-il ressembler, et quelles œuvres constitueraient son corpus tout au long de son histoire ? Continuer la lecture de Appel à contributions : Le théâtre de science-fiction