Colloque sur les mouvements punk/post-punk, 27-28 mars 2015

unnamed

Disorder : Histoire sociale des mouvements punk/post-punk

Programme du colloque 

Vendredi 27 mars

Université Paris Diderot – Amphithéâtre Buffon, bâtiment Buffon, 15 rue Hélène Brion, Paris 750139h Accueil et allocution d’ouverture – Mathieu Duplay, directeur de l’UFR d’Études Anglophones, LARCA, Université Paris Diderot9h30-10h30 CONFERENCE PLENIERE – Nick Crossley, Professor of Sociology, University of Manchester, “A Network of Sound, Style and Subversion: the formation of the London Punk World, 1975-1976

 

Coffee Break – Pause café

10h45-12h45 – ATELIER 1 – Cultural transfers – Transferts culturels

Présidente de séance : Elodie Grossi (URMIS-CNRS) / Discutante : Florence Tamagne (Univ. Lille III)

Thomas Bacquet (U. Rouen), “L’impossible émergence du punk en Corée du Sud : une voie vers la démocratisation et la naissance d’une scène indépendante dans les années 1990.

Djordje Sredanovic (U. Bologna), “Huligani dangereux: “new punk wave” imaginations between Eastern and Western Europe

Simone Tosoni (U. Cattolica Milano), “Enacting Goth in Milan, Italy:local appropriations of a trans-national post-punk subculture in the ‘80s

Pierre Raboud (U. Lausanne), “La scène punk suisse et l’injonction à l’engagement : mobilisations politiques et replis esthétiques (1976-1980)

Lunch break – Pause déjeuner : 12h45-14h

14h-16h – ATELIER 2 –

Different French Punk generations – Les générations du punk français

Président de séance et discutant : Arnaud Baubérot (UPEC)

Pierig Hummeau (CURAPP – CNRS) , “De l’avant-garde « proto-punk » à l’espace punk « indépendant » français.”

Luc Robène (U. Bordeaux) et Solveig Serre (THALIM –CNRS), “To be or not to be punk. L’invention du punk dans la presse musicale spécialisée en France (1976-1978)

Christophe Broqua (U. Paris Ouest Nanterre) et Vincent Douris, “La musique industrielle, héritière du mouvement punk ? Racines et pluralité de la scène française des années 1980

Thomas Loué (U. Strasbourg), “L’efficacité monographique dans l’histoire sociale du punk. L’exemple d’Oth (1978-1991)”

Coffee Break – Pause café

16h30-18h – Table ronde – Alternative Punk and Post-Punk scenes outside the English-speaking context: the underground, marginality and repression – Scène alternative punk et post-punk en dehors du monde anglophone : entre marginalité, underground et répression.

Président de séance : Paul Schor (U. Paris Diderot). Avec Nathanel Amar, Pascale Le Berre, François Ooghe (Marsu), Mona Soyoc et Spatsz, Hervé Zénouda.

CONCERT AU PETIT BAIN À 19h30 (OUVERTURE DES PORTES 19H) AVEC LYDIA LUNCH’S RETROVIRUS ET KAS PRODUCT

Samedi 28 mars

Université Paris Diderot – Amphithéâtre Turing, bâtiment Sophie Germain, angle rue Watt et rue Albert Einstein, Paris 75013<

9h Ouverture et accueil

9h30 – 11h15 – ATELIER 3 – Post-punk nostalgia – La nostalgie post-punk

Président de séance et discutant : Travis A. Jackson (U. Chicago)

Laurence Estanove (U. Paris-Descartes), “Postcard Records: Glasgow’s post-punk myth?

Nicolas Lahaye (U. Versailles Saint Quentin), “Entre passé et présent : le cas de l’unpleasant meeting

 Coffee Break – Pause Café11h30 – 13h15 – ATELIER 4 – Fanzines, performance arts, visual arts – Fanzines, performance, arts visuels
Président de séance et discutant : Paul Edwards (Univ. Paris Diderot)- Samuel Étienne (École Pratique des Hautes Études), “Les fanzines punks et post-punks : une esthétique DIY au service d’un media banal“- Chiara Cartuccia (SAVVY Contemporary, Berlin), “Die Über-Doris. Overlap of modern and post-modern in the performative and visual experimentation of West-Berlin artistic assemblage Die Tödliche Doris”

Matthew Worley (U. Reading), “While the world was dying, did you wonder why?’: Punk, politics and British (fan)zines, 1976–84

DEPLACEMENT AU CENTRE PARISIEN DE L’UNIVERSITE DE CHICAGO POUR L’APRES-MIDI

Lunch break – Pause déjeuner

1:15 – 2:30 Allocution d’ouverture / Welcome adress : Paul Cheney, Director, University of Chicago Center in Paris.

14h30-16h30 – ATELIER 5 – Punk spaces, punks in the city – Espace punk, «Punks sur la ville »

Discutante : Elodie Grossi (URMIS-CNRS) ; Président de séance : Jedediah Sklower (U. Sorbonne Nouvelle)

Baptiste Colin (U. Bielefeld et U. Paris Diderot), “Zonards, anars, totos, alternos… et les punks ? Les milieux squatteurs à Berlin-Ouest et Paris, 1980-83

Michael Stewart Foley (U. Groningen), “Politics, Not Posing: Early San Francisco Punk, from the Nuns to Flipper

– Marc Kaiser (U. Paris 8),Punk, mouvances politiques et diversité culturelle : le cas de Québec au tournant des années 2000

Daniel Makagon (DePaul University), “Home is Where the Heart Is: DIY Punk House Shows in the USA

Coffee Break – Pause café

16h45 Lydia Lunch MINI-CONFERENCE

17h30 – 19h – Table ronde – No wave and beyond – La No Wave et sa postérité. 
Avec Bob Bert, Lydia Lunch, Weasel Walter, Cathi Unsworth, et Steve Shepherd.

Présidence : Sébastien Greppo (U. Chicago) et Fabien Jobard

(CNRS)Télécharger l’affiche [JPG – 274 Ko]

Comité scientifique :
Arnaud Baubérot (UPEC)
Paul Edwards (Univ. Paris Diderot / CHCSC)
Élodie Grossi (URMIS-CNRS)
Travis A. Jackson (University of Chicago)
Paul Schor (Université Paris Diderot)
Florence Tamagne (Université Lille III)

Organisation : 
Paul Edwards
Sébastien Greppo
Élodie Grossi
Travis A. Jackson
Paul Schor

Site du colloque, comprenant toutes les informations pratiques, le programme et plus

Page Facebook de l’événement


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.