Parution: Philoséries – Buffy, tueuse de vampires (collectif)

buffy

Philoséries – Buffy, tueuse de vampires

Recueil d’articles réunis par Sylvie Allouche et Sandra Laugier, Paris, Bragelonne “Essais”, août 2014

Sommaire
Avant-propos : Buffy, tueuse de vampires et Philoséries – Sylvie Allouche et Sandra Laugier … 7
1. Approches génériques
Voies pour philosopher avec les séries – l’exemple de Buffy contre les vampires – Sylvie Allouche … 25
Buffy, carrefour dans l’évolution des genres et des pratiques – Anne Besson … 39
Buffy : un fait adolescent total – Tristan Garcia … 59
2. Rites de passage
Les adolescents meurent à 18 ans : Buffy et le rite de passage à l’âge adulte. Une double illusion ? – Barbara Olszewska … 81
Ici-bas et encore plus bas : la projection empathique dans Buffy the Vampire Slayer – Jeroen Gerrits … 117
Trouver sa voix – Buffy et les gentlemen – Jocelyn Benoist … 125
3. Approches psychanalytiques
Sur la Bouche de l’Enfer. Sexualités de Buffy – « Ça vient d’en dessous, ça dévore tout » – Pascale Molinier … 155
Buffy, une relecture de la mythologie adolescente – Thierry Jandrok … 187

Argument
Entre Twin Peaks ou The Wire, plus récemment Breaking Bad ou Game of Thrones… en quelques décennies, les États-Unis ont révolutionné le genre de la série télévisée par la qualité de leur production, laquelle a suscité un important travail d’analyse dans le monde anglo-américain. La parution du premier ouvrage français consacré à la série pionnière Buffy contre les vampires (1997-2003) constitue à ce titre un jalon important dans un pays qui accuse encore du retard pour ce qui est de la recherche sur les médias et la culture populaire.
Buffy est en effet particulièrement emblématique, par sa qualité d’écriture et son intérêt philosophique, des ambitions théoriques dont sont capables les séries.
C’est ce que vise à montrer cet ouvrage riche des contributions de disciplines variées : philosophie, mais aussi anthropologie, littérature comparée, psychanalyse et sociologie.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.