Conférence: E. Dreux, Premiers burlesques et subversion au cinéma, Séminaire "Subversions", mardi 6 mai, InTRu, Univ. de Tours

Emmanuel DREUX

« Premiers burlesques et subversion au cinéma »

Séminaire « Subversions »

mardi 6 mai

Laboratoire InTRu, Université de Tours

Le séminaire « Subversions », organisé par le laboratoire InTRu de l’Université François Rabelais, se poursuit le mardi 6 mai prochain (17h-20h) en salle 325, avec une intervention de Emmanuel DREUX : «Premiers burlesques et subversion au cinéma»

 Un landau qu’on écrase, un bébé qu’on écartèle, un piano dans lequel on vomit. Des policiers en tutus, des courses à dos de belles-mères, des tribunes officielles balayées par une lance d’incendie. S’armer d’odeurs putrides, répandre des viscères, lancer des projectiles salissants à la tête de tout ce qui s’érige en valeur et principes. Ce sont quelques-unes des images et actions renversantes que donne à voir le premier cinéma comique et burlesque, européen et américain. Cette séance se propose d’explorer les capacités subversives et la puissance de tir de cette machine de guerre quasi spontanée – elle a ses origines spectaculaires et graphiques, qui seront évoquées – machine qui surgit, sans plan ni programme, mais massivement et faisant feu de tout bois, à la naissance et à l’adolescence du cinéma. Machine qui a pu donner naissance à quelques bâtards, aux figures d’opposition et de contradiction radicale et systématique que sont Charlot, Laurel et Hardy, les Marx, W.C. Fields…

Cette intervention sera suivie d’un débat animé par Valérie VIGNAUX (Arts du spectacle, Université de Tours).

Le programme des séances est disponible en ligne :

http://intru.hypotheses.org/1658