Parution: ELSENEUR n° 28 L’Anti-critique des écrivains au XIXe siècle

Elseneur 28

ELSENEUR n° 28

L’Anti-critique des écrivains au XIXe siècle
Textes réunis par Julie Anselmini et Brigitte Diaz.

Face à une critique de plus en plus influente au XIXe siècle, mais dont les arguments ne sont pas toujours jugés
recevables (on lui reproche sa vénalité, son académisme, son moralisme, ou encore ses prétentions positivistes), les écrivains contre-attaquent : chez bon nombre d’entre eux, on trouve un discours ouvertement hostile aux critiques, qu’il s’exprime sans détour, dans des écrits privés (correspondances) ou publics (préfaces, lettres ouvertes, articles de journaux…), ou qu’il soit transposé dans des oeuvres de fiction. Les rapports entre écrivains et critiques
sont d’autant plus délicats que ces deux statuts ne sont pas clairement distincts : la plupart des critiques ont des
ambitions littéraires, tandis que de nombreux écrivains mènent parallèlement une carrière de journaliste. Dès lors, lorsque les écrivains se font critiques, ils sont amenés à justifier cette posture et, pour se démarquer des critiques « professionnels », à inventer de nouvelles formes d’écriture critique. Ce sont ces rapports mouvementés entre les écrivains et la critique au XIXe siècle que nous avons souhaité explorer, ainsi que leurs conséquences sur la critique des écrivains.

2014, 14 x 22, br., 150 p.
ISBN : 978-2-84133-492-6
SODIS : F207636
15 €

Sommaire
Présentation …………………………………………………………………………………………….. 9
Avant-propos ……………………………………………………………………………………………. 15
Les écrivains contre la critique
Gérard GENGEMBRE : Quelques notes sur Balzac critique et anti-critique ……….. 25
Brigitte DIAZ : George Sand contre les critiques : débats et polémiques ………….. 33
Pierre-Jean DUFIEF : « La critique qui est l’impuissance du génie ». Critique et créateur chez les Goncourt………………………………………………………………… 49
Mariane BURY : Maupassant critique littéraire…………………………………………….. 63
Michèle FONTANA : « On devrait fonder une chaire pour l’enseignement de la lecture entre les lignes ». Bloy anti-critique…………………………………………. 75
L’anti-critique à l’ère médiatique
Lise QUEFFÉLEC-DUMASY : La critique du roman-feuilleton sous la monarchie de Juillet : entre caste critique, critique d’écrivain et critique politique, un débat médiatique …………………………………………………………………………. 87
Nicolas VALAZZA : Les Goncourt et la neutralisation de la critique : des chroniqueurs de l’Éclair à la figure de Chassagnol ………………………………. 103
Corinne SAMINADAYAR-PERRIN : Jules Vallès au Progrès de Lyon (1864) : littérature et démocratie ……………………………………………………………………. 119
Yoann VÉRILHAC : Le critique, l’écrivain : fusion des emplois et redéfinition
des rapports dans la jeune critique symboliste……………………………………… 135
Formes et supports de l’anti-critique
Dominique MASSONAUD : Des Beaux-arts à l’art moderne : formes de l’anticritique d’art dans le premier XIXe siècle ……………………………………………. 149
Sandrine CARVALHOSA : La critique des « écrivains vulgarisateurs » : Lamartine, Dumas et Souvestre………………………………………………………….. 165
Sylvie THOREL : « On n’aime pas la Littérature ». Bouvard et Pécuchet contre la critique………………………………………………………………………………………… 181
De l’anti-critique à la critique des créateurs
José-Luis DIAZ : La réponse aux anti-critiques. Portrait du critique en créateur, de Baudelaire à Thibaudet (1846-1922)………………………………………………. 193
Comptes rendus ………………………………………………………………………………………… 213
Résumés…………………………………………………………………………………………………… 227
Notes sur les auteurs …………………………………………………………………………………. 235



Citer ce billet
Matthieu Letourneux (2014, 6 avril). Parution: ELSENEUR n° 28 L’Anti-critique des écrivains au XIXe siècle. LPCM. Consulté le 17 juin 2024, à l’adresse https://doi.org/10.58079/r1hb